La Revue pour Cuisiner n°11 sep/oct/nov 2008
La Revue pour Cuisiner n°11 sep/oct/nov 2008
  • Prix facial : 5,95 €

  • Parution : n°11 de sep/oct/nov 2008

  • Périodicité : trimestriel

  • Editeur : Lafont Presse

  • Format : (170 x 223) mm

  • Nombre de pages : 124

  • Taille du fichier PDF : 69,9 Mo

  • Dans ce numéro : 50 menus faciles et économiques.

  • Prix de vente (PDF) : 1 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Gourmande pomme de terre 1 1 1 Tendre, belle à croquer, parfois même princesse ou duchesse, la pomme de terre a tout pour plaire. Petite, allongée, bien ronde, incurvée... elle offre moult variétés pour des plaisirs variés. 3.500 variétés sont répertoriées dans le monde. Rien que cela ! La pomme de terre a toutes les qualités requises pour faire des heureux. Si les Incas ont été les premiers à profiter de ce légume plus connu, à cette époque, sous le nom depapa, la grande aventure européenne de la pomme de terre commence au XVI•m• siècle, lors de l'arrivée au Pérou du conquistador espagnol Francisco Pizarro. Longtemps considérée comme trop simple, elle a cependant réussi à déjouer les a priori jusqu'à devenir incontournable sur la table lors des plus grands dîners. Désormais, elle est l'alliée des meilleurs chefs et s'invite aux plus grandes tables comme aux plus conviviales. En salade, en gratin, en robe des champs, sautée, frit, en purée... la pomme de terre regorge d'ingéniosité ! Se mariant aisément avec les viandes, les poissons et même les fromages, elle pousse son originalité jusqu'à multiplier ses origines afin de trouver celle qu'il vous faut selon le plat au menu de ce soir... - Amandine : issue d'un croisement entre charlotte et mariana, elle est oblongue et sa chair est ferme. Idéale en purée et pour les frites, elle est si fondante en bouche qu'elle paraît accompagnée d'une noisette de beurre. - Charlotte : bien jaune, très oblongue et à peau fine, la charlotte se dote d'une excellente tenue à la cuisson. Convient cuite à la vapeur, à sauter mais pas à rôtir. C'est la variété à chair ferme la plus cultivée en France. - Chérie : son originalité tient à sa belle robe rouge cachant une chair ferme jaune pâle. En la dégustant, un petit goût de châtaigne s'imprègne dans la bouche. - Pompadour : née en 1992 du croisement Tatin de charlotte aux graines de moutarde 500 g de pommes de terre charlotte 1c. à soupe de graines de moutarde 1c. à soupe Pour 4 personnes - Préparation : 15 mn - Cuisson : 25 mn de moutarde forte 4 ronds de pâte feuilletée 30 g de beurre - Épluchez les pommes de terre, coupez-les en quartiers. Rincez-les sous l'eau chaude, égouttez-les, puis faites-les dorer dans une poêle dans le beurre et l'huile d'olive. -Ajoutez le vin blanc, un peu d'eau, assaisonnez et laissez cuire 10 mn, puis ajoutez les graines de moutarde. Pour ne plus les oublier, voici les temps de cuisson incontournables : - au four, entières et avec leur peau : 1h ; - à l'eau : 25 à 30 mn ; - sautées à cru : 30 mn sur feu doux ; -sautées après cuisson à l'eau bouillante : 1 0 mn ; - micro-ondes : 7 à 8 mn pour 500 g. entre la roseval et la BF 15, cette espèce ne bénéficie pas d'un aspect très accueillant. Pourtant, sa chair ferme et fine est un vrai régal. Elle révèle une légère note de noisette originale et particulièrement douce. - Ratte du Touquet : la fameuse ! Avec sa chair ferme et croquante, cette variété longue en bouche dépose un léger goût de châtaigne. Allongée et incurvée, elle présente depuis peu sa petite sœur, la fine de ratte : une mini-pomme de terre délicieuse dorée à la poêle. - Juliette : très facile à éplucher, cette dernière se dote d'une forme allongée comme la ratte et d'une chair bien jaune comme la charlotte. 5 cl de vin blanc 2c. à soupe d'huile d'olive 1 branche de romarin - Badigeonnez les ronds de pâte feuilletée avec la moutarde. Disposez les pommes de terre en rosace dans 4 petits moules individuels avec les brindilles de romarin. - Mettez les tatins à cuire 10 mn au four préchauffé à 250°C (Th. 8). Laissez refroidir quelques instants avant de démouler délicatement les tatins.
31



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 1La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 2-3La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 4-5La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 6-7La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 8-9La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 10-11La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 12-13La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 14-15La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 16-17La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 18-19La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 20-21La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 22-23La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 24-25La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 26-27La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 28-29La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 30-31La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 32-33La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 34-35La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 36-37La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 38-39La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 40-41La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 42-43La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 44-45La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 46-47La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 48-49La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 50-51La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 52-53La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 54-55La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 56-57La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 58-59La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 60-61La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 62-63La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 64-65La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 66-67La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 68-69La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 70-71La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 72-73La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 74-75La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 76-77La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 78-79La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 80-81La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 82-83La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 84-85La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 86-87La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 88-89La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 90-91La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 92-93La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 94-95La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 96-97La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 98-99La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 100-101La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 102-103La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 104-105La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 106-107La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 108-109La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 110-111La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 112-113La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 114-115La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 116-117La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 118-119La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 120-121La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 122-123La Revue pour Cuisiner numéro 11 sep/oct/nov 2008 Page 124