La Revue Des Deux Mondes n°96-17 1er sep 1926
La Revue Des Deux Mondes n°96-17 1er sep 1926
  • Prix facial : 6 F

  • Parution : n°96-17 de 1er sep 1926

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : Société de la Revue des Deux Mondes

  • Format : (145 x 227) mm

  • Nombre de pages : 254

  • Taille du fichier PDF : 138 Mo

  • Dans ce numéro : mémoires, partie V.

  • Prix de vente (PDF) : 2 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 236 - 237  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
236 237
11L'1 l E DES DEUX MONDES. paralysent. Certains de ces gestes épistolaires tiennent du fantastique ainsi les lettres patentes envoyées à notre « amé et féal Paul, vicomte de Barras, » nommé « commissaire du Roi, à l'effet d'exécuter le rétablissement de la Monarchie ». Ainsi, en 1800, cette missive, expédiées au premier Consul, et qui l'incite à aider au retour du Roi, et à fixer lui-même ce qu'il désire, pour lui et pour ses amis. Bonaparte lui répond par un « je vous remercie, monsieur », dont il estimait que le ton seul réveillerait cet illuminé de sa chimère. Sur quoi celui-ci jette ce cri d'indignation  : « Héritier de trente-trois rois, môn droit ou plutôt mon devoir est d'occuper ce trône sanglant. La couronne de France m'appartient. » L'avenir allait prouver qu'il avait raison. Talleyrand y avait vu juste, lui aussi, quand il disait au tsar Alexandre que la monarchie légitime offrait seule une chance de remettre de l'ordre dans la France de 1814. Réfléchi et averti comme il l'éiait, nul doute qu'il ne fût renseigné sur celui que le public connaissait surtout sous son nom d'exil  : le comte de Lille. Il savait que l' « héritier de trente-trois rois » apporterait avec lui cette autorité qui émane toujours d'un homme, identifié, dans le plus intime de sa personne, au principe qu'il représente. Il suffit en effet que Louis XVIII paraisse sur le quai du port, à Calais, pour que cette impression d'autorité s'impose au peuple qui l'acclame. Il est de plus en plus obèse, jusqu'à en être difforme. Ses cheveux poudrés et noués d'un ruban noir, et tout son costume lui donnent l'aspect de ce qu'il est, — un revenant. Mais c'est du fond de notre histoire qu'il revient. Son fier regard le proclame dans son puissant visage, paternel à la fois et dominateur. Il n'a qu'à se montrer, il a, comme en exil, pris son rang. Il le prend, avec la même simplicité souveraine, vis-à-vis des princes étrangers qui sont en France à la tête de leurs armées victorieuses ; mais, étant en France, ils sont chez lui, leur aine, leur chef. L'empereur de Russie vient le voir à Compiègne. On annonce le (liner. Louis XVIII passe le premier. Ils s'assoient tous deux,'lui dans un fauteuil, Alexandre sur une chaise. Lé tsar n'est pas content, mais il cède, vaincu par le prestige de la vieille race, lui, un parvenu du trône pour le descendant de saint Louis'Pareillement, les concessions qu'il lui faut bien faire à ce pays, oiz ses ancêtres commandaient en maîtres absolus, Louis XVIII les transformera en un acte tout spontané, pour lequel, dit M. de la Gorce, le souci d'unir la vieille France à la nouvelle, suggère un nom tris ancien, alors que la conception était toute moderne,. et, eu
11E%. LE LIT 1'É : R.11RE. 221 mémoire des Chartes concédées jadis par les rois aux Communes, la constitution fut appelée Charte constitutionnelle des Français ». Ur, que lit-on dans ce document ? Que « toutes les propriétés sont inviolables, sans exception de celles dites nationales, la loi ne mettant aucune différence entre elles. » Et encore  : « Le même oubli est recommandé aux tribunaux et aux citoyens. » L'égalité devant la loi est consacrée, l'institution du jury maintenue, l'ordre de la Légion d'honneur conservé, les honneurs, pensions et grades actuellement existants maintenus, et Mounier peut écrire à Barante  : « Nous allons avoir une charte nouvelle et une ancienne dynastie ; ce sont deux avantages rarement réunis. » Le premier soin de Louis XVIII a donc été de revendiquer, au nom de sa naissance, l'autorité héréditaire, et le second, de l'adapter. Un autre trait de son caractère permettait de prévoir qu'il en serait ainsi. M. Lucas-Dubreton nous le montre, bien avant 89, installant, à côté de sa vie officielle et dans Versailles même, un coin où se livrer à un goût qui persévéra dans ses années d'exil, puis de règne, celui de la coterie, d'une intimité où tous les racontages lui étaient rapportés par des amies ou des amis sûrs  : à Versailles, par M ile de Balbi, à Vérone, par d'Avaray, par Blacas ensuite, puis par Decazes, enfin par Mn" du Cayla. De ces favoris, Decazes est le plus connu. J'emprunte encore à M. Lucas-Dubre ton ces lignes sur les conversations de Louis XVIII avec lui, le soir, après l'ordre, et la famille royale une fois partie  : « Decazes, qui avait gardé à la solde de la Restauration l'excellente police impériale, chose que les ultras ne lui pardonnaient pas, savait tout de la vie parisienne, racontait les scandales au grand plaisir du Roi... » Ce plaisir à écouter indéfiniment des ragots, détonne, semble-t-il, chez un personnage aussi chatouilleux sur sa dignité que Louis XVIII. Mais non. Il apprend" dans ces entretiens à se corriger du défaut le plus redoutable pour les princes, si dangereusement isolés par cette étiquette qui lui est chère  : l'ignorance des hommes. Il s'exerce à connaître la vérité des caractères. Il prend- contact avec les dessous réels de la vie. A côté du sens intime de son droit héréditaire, un autre se développe, qui manquait à ses deux frères, celui (le la réalité contemporaine. Il en donne la preuve dès sa rentrée. Toute son attitude prouve déjà qu'il ne partage pas les illusions de ses plus chauds partisans, quand ce ne serait que la rédaction de cette charte. L'aventure des Cent Jours achève de l'éclairer. « Si j'ai embrassé, écrivait-il un jour à Decazes, le système de la modération, ce n'est pas par paresse ni par goût personnel, mais par raison. C'est parce



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 1La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 2-3La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 4-5La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 6-7La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 8-9La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 10-11La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 12-13La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 14-15La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 16-17La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 18-19La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 20-21La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 22-23La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 24-25La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 26-27La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 28-29La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 30-31La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 32-33La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 34-35La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 36-37La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 38-39La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 40-41La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 42-43La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 44-45La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 46-47La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 48-49La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 50-51La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 52-53La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 54-55La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 56-57La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 58-59La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 60-61La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 62-63La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 64-65La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 66-67La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 68-69La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 70-71La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 72-73La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 74-75La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 76-77La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 78-79La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 80-81La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 82-83La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 84-85La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 86-87La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 88-89La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 90-91La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 92-93La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 94-95La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 96-97La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 98-99La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 100-101La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 102-103La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 104-105La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 106-107La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 108-109La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 110-111La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 112-113La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 114-115La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 116-117La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 118-119La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 120-121La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 122-123La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 124-125La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 126-127La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 128-129La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 130-131La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 132-133La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 134-135La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 136-137La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 138-139La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 140-141La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 142-143La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 144-145La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 146-147La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 148-149La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 150-151La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 152-153La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 154-155La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 156-157La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 158-159La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 160-161La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 162-163La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 164-165La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 166-167La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 168-169La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 170-171La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 172-173La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 174-175La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 176-177La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 178-179La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 180-181La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 182-183La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 184-185La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 186-187La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 188-189La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 190-191La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 192-193La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 194-195La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 196-197La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 198-199La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 200-201La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 202-203La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 204-205La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 206-207La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 208-209La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 210-211La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 212-213La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 214-215La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 216-217La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 218-219La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 220-221La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 222-223La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 224-225La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 226-227La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 228-229La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 230-231La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 232-233La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 234-235La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 236-237La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 238-239La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 240-241La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 242-243La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 244-245La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 246-247La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 248-249La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 250-251La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 252-253La Revue Des Deux Mondes numéro 96-17 1er sep 1926 Page 254