La Revue Des Deux Mondes n°95-23 1er déc 1925
La Revue Des Deux Mondes n°95-23 1er déc 1925
  • Prix facial : 4,50 F

  • Parution : n°95-23 de 1er déc 1925

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : Société de la Revue des Deux Mondes

  • Format : (145 x 227) mm

  • Nombre de pages : 268

  • Taille du fichier PDF : 161 Mo

  • Dans ce numéro : le chamois couleur de neige.

  • Prix de vente (PDF) : 2 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 266 - 267  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
266 267
16 ilEV GE DES DEUS MONDES. -NUMIRO DL'1`'r DH ; CEMÜRE 1925. SOCIÉTÉ d'ÉDITION " ELSEVIER " à AMSTERDAM ,tiuu f,na ,`,'..,✓f , 6L1t1Ltl,if ✓ t 74,k-.\'1C !'...-:': Terres et Peuples de Sumatra par OCTAVE J.-A. COLLET Ouvrage ayant obtenu le prix triennal "Maurice Rahir"décerné pour la première fois en 1925 par la Société Royale Belge de Géographie Un beau volume in-4° de XVI-553 pages, orné de 15o dessins ou graphiques et dc i So planches hors texte ainsique d'une grande carte en couleur 100 » Ou peut dire de ce livre qu'il marque l'entrée de la Belgique dans la grande littératurc coloniale. A se titre seul il serait un événement. Ainsi se révèle un monde inconnu, ainsi l'auteur crée autour d'une oeuvre savante et réaliste l'atmosphère même du pays décrit  : l'air, la musique, la lumière. Il ne lui suffit pas d'entasser des statiktiques, de décrire les méthodes de travail, de préciser les courants démographiques, d'énumérer les produits, de résumer une histoire, de faire une synthèse administrative, de dégager le monument dun droit politique colonial bien adapté  : il n'aurait pas écrit un livre s'il avait négligé la poésie et les paysages, si aussi'il n'avait pénétré les mythologies, les mystères et les croyances, s'il n'avait patiecnment, étudiant les indigènes, essayé de connaître leur âme. TERRES et PEUPLES de SUMATRA est donc plus qu'un livre colonial  : c'est une oeuvre littéraire et une œuvre humaine, en même temps qu'une somme scientifique et un guide d'affaires. L'érudition de l'auteur est une vérité surprenante. P.N. Une très riche documentation illustrée a paru être aux éditeurs une condition indispensable pour atteindre le but qu'ils s'étaient, proposé. L'image devait confirmer le texte, le document devait appuyer l'exposé. De là, une profusion de superbes photographies prises sur le vif. Aspects de la nature, types humains et scènes de moeurs forment un musée iconographique d'une haute valeur, complété par de nombreux dessins, cartes et graphiques dans le texte, ce qui a permis d'alléger la lecture de ce lisre attachant, complété par une grande carte en couleurs, colligée sur les documents officiels. Disons, en outre, que ce travail est imprimé avec le plus grand soin et que rien n'a été négligé r'riur lui donner une riche parure. Les ornements typographiques, en-tètes de pages, culs-de-lampe, couverture, complètent un ensemble attrayant. II111111I11I111111111ilIIlllllllIlll111111111 SUCCURSALES A PARIS A BRUXELLES JUST POISSON 37, rue de Lille Chèques Postaux  : Paris 60-49 Librairie FALK Fils 22, rue des Paroissiens Compte Chèq. Post. : 14-290"-'I1111111111111IIIlI1111ItIII1II111111111i111II1M
BULLETIN BIBLIOGRAPHIQUE Poèmes de France et d'Italie, par Les Perrault, par M. André Hallays, M. Pierre de Nolhac, 1 vol. in-8 ; Garnier. 1 vol. in-8 ; Perrin. Sous ce titre, qui associe les deux grands Aux quatre conférences sur Charles Perrault, données l'année dernière avec le plus pays latins qui l'ont toujours si heureusement inspiré, M. Pierre de Nolhac a réuni, grand succès, à la Société des Conférences, complètes et ne varietur, ses oeuvres poétiques, dont ce rapprochement montre tant son travail, a ajouté certains détails M. André Hallays, en reprenant et complé- encore plus étroitement la solide unité et littéraires qui ont leur place dans un livre la savante harmonie. Il a su dire avec la plus général sur les Perrault. 11 s'était souplesse et l'élégance de la langue française attaché surtout à la personne et aux oeuvres de Charles, l'auteur des Contes, mais il l'impression que fit sur son esprit la terre de gràce et de clarté qui lui révéla la avait dû laisser dans l'ombre le plus illustre beauté et l'instruisit, par ses ruines, par ses de ses frères, Claude, qui, avant d'être l'auteur de la Colonnade du Louvre, fut méde- poètes, ses héros et son art, aux oeuvres divines. L'art et la beauté, on les respire et on cin, physicien, naturaliste, latiniste, archéologue, ingénieur et rimeur à l'occasion. Il les sent partout dans la série de ces poèmes, sur l'Italie de la Renaissance, dans ces paysages de France. Jamais l'amour de notre de Jean, qui fut avocat, Pierre, receveur des en a tracé ici un magnifique portrait à côté belle patrie et la gloire de la France n'ont Finances de la Ville de Paris, comme de trouvé une note plus noble et plus émouvante que celle dont sont pénétrés les Vers cle, où l'on cultivait l'amour des lettres, la toute cette famille de bourgeois du xvii'siè- pour la patrie qui, selon son voeu, rendront curiosité des sciences et le respect de la loi le poète cher à la Muse immortelle. divine. C'est un chapitre à la fois érudit, Ce que j'ai vu A Moscou, par M. Henri spirituel et amusant de la vie du grand Béraud, 1 vol. in-16 ; les Editions de siècle, dans le milieu le plus artiste, le plus France. lettré, de la Cour et de la ville. Parti pour la Russie des Soviets, avec des La Géographie humaine, par M. Jean sentiments favorables aux gens de Moscou, Brunhes, 3 vol. gr. in-8 ; Félix Alcan. M. Henri Béraud, après être arrivé en reporter, a pu se mêler au peuple de la rue, éditions françaises et une traduction améri- Ce livre aujourd'hui classique, dont deux des lieux publics, et des demeures privées. caine n'ont assurément pas épuisé le succès, Ainsi a-t-il observé les Russes en toute a littéralement fondé en France, il y a une clairvoyance et impartialité, comme il avait quinzaine d'années, une science nouvelle, déjà observé les Sinn-Feiners mettant l'Irlande à feu et à sang, les fascistes marchant et de l'homme », suivant la définition qu'en « celle des rapports réciproques de la terre sur Rome, les Egyptiens se préparant à a jadis donnée l'un des maîtres des études rejeter le joug britannique, etc. C'est le recueil des articles publiés dans le Journal Blache. En donnant aujourd'hui une édi- géographiques françaises, Vidal de La que l'on trouvera en entier dans ce volume. tion entièrement nouvelle, M. Jean Brunhes Il a écrit ce qu'il a vu, tel qu'il l'a vu. Ses s'est justement préoccupé de mettre son observations sont précises et loyalement ancien texte au courant des données les rapportées. Et toutes concordent à montrer plus récentes de la science ; il l'a fait bénéficier des résultats les plus assurés des tra- dans le plus infâme désordre, au mépris de tout droit et dans le crime, la faillite du vaux de ses émules et de ses contradicteurs ; bolchévisme, la plus affreuse déchéance surtout il l'a enrichi de ses recherches personnelles, et de 153 illustrations nouvelles. politique et matérielle. Le devoir est de crier la vérité à ceux que pourraient abuser les artifices d'une propagande acharnée, volumes de la Géographie humaine conti- Ainsi remaniés et rajeunis, les trois et l'on ne peut que féliciter M. Béraud de sa nueront, en France et à l'étranger, d'initier courageuse initiative. de nombreux étudiants aux méthodes et aux Amours mortes, belles amours, par directions de la vraie science française. M. Edmond Pilon, 1 vol. in-16 ; Plon. L'enlèvement du sénateur Clément de La plupart des touchants et séduisants Ris, par M. Ernest d'Hauteri ve, 1 vol. in-16. récits qui composent ce livre  : Amours Librairie académique Perrin. mortes et belles amours des temps passés, Ln cause de l'enlèvement et de la séquestration du sénateur -Clément de Ris, le ont paru ici même. C'est la reine d'Ecosse aimée de M. de Maisontleur ; Maucroix et la 23 septembre 1800, jour de la fête instituée marquise de Brosses ; La Vallière, Mm de pour commémorer l'avènement de la République, est restée assez mystérieuse. C'est ce Joyeuse, puis l'Estelle de Florian tremblant au vent des piques et des bonnets rouges, drame judiciaire d'autrefois. sujet du roman la baronne d'Oberkich, qui connut avant de Balzac, une Ténébreuse affaire, que M. Ernest d'llauterive a entrepris de raconter leur martyre M" de Lamballe et Marie Antoinette, Ondine Valmore, dont la perte tout au long en s'appuyant sur tous les en pleine jeunesse inspire à sa mère quelques-uns de ses plus beaux poèmes, qui portent. Il semble bien résulter de l'examen documentsd archives, journaux, qui s'y rap- font que de Marceline l'on ne peut désormais séparer dans le souvenir la frêle et qu'après l'enlèvement, la séquestration qu'il n'y eut au fond qu'une histoire de vol enfant du poète. Auprès de leurs tombeaux, n'eut d'autre objet que de mettre le prisonnier à contribution. Les anciens chouans en- il nous montre deux figures immuables  : l'Amour et la Mort ; mais le Souvenir est rôlés pour dépouiller Clément de Ris furent assis entre elles  : il recueille une ineffable de véritables dupes et de malheureuses victimes, puisque nul n'avait le droit de les et friable poussière. A l'aide de cette poussière, le poète s'est efforcé, dit-il, de recomposer leurs visages. Et c'est pourquoi ceux- devant le tribunal d'Angers. C'est ce qui condamner d'après les preuves produites ci sont adoucis, discrets, et semblent voilés ressort du récit de cette affaire, qui fut dénaturée par Fouché dans un intérêt de rêve ainsi que ceux des mortes. politique.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 1La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 2-3La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 4-5La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 6-7La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 8-9La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 10-11La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 12-13La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 14-15La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 16-17La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 18-19La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 20-21La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 22-23La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 24-25La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 26-27La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 28-29La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 30-31La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 32-33La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 34-35La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 36-37La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 38-39La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 40-41La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 42-43La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 44-45La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 46-47La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 48-49La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 50-51La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 52-53La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 54-55La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 56-57La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 58-59La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 60-61La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 62-63La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 64-65La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 66-67La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 68-69La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 70-71La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 72-73La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 74-75La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 76-77La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 78-79La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 80-81La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 82-83La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 84-85La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 86-87La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 88-89La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 90-91La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 92-93La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 94-95La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 96-97La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 98-99La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 100-101La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 102-103La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 104-105La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 106-107La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 108-109La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 110-111La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 112-113La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 114-115La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 116-117La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 118-119La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 120-121La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 122-123La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 124-125La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 126-127La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 128-129La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 130-131La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 132-133La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 134-135La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 136-137La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 138-139La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 140-141La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 142-143La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 144-145La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 146-147La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 148-149La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 150-151La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 152-153La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 154-155La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 156-157La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 158-159La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 160-161La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 162-163La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 164-165La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 166-167La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 168-169La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 170-171La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 172-173La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 174-175La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 176-177La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 178-179La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 180-181La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 182-183La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 184-185La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 186-187La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 188-189La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 190-191La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 192-193La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 194-195La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 196-197La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 198-199La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 200-201La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 202-203La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 204-205La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 206-207La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 208-209La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 210-211La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 212-213La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 214-215La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 216-217La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 218-219La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 220-221La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 222-223La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 224-225La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 226-227La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 228-229La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 230-231La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 232-233La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 234-235La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 236-237La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 238-239La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 240-241La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 242-243La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 244-245La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 246-247La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 248-249La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 250-251La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 252-253La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 254-255La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 256-257La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 258-259La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 260-261La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 262-263La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 264-265La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 266-267La Revue Des Deux Mondes numéro 95-23 1er déc 1925 Page 268