La Revue Des Deux Mondes n°95-20 15 oct 1925
La Revue Des Deux Mondes n°95-20 15 oct 1925
  • Prix facial : 4,50 F

  • Parution : n°95-20 de 15 oct 1925

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : Société de la Revue des Deux Mondes

  • Format : (145 x 227) mm

  • Nombre de pages : 256

  • Taille du fichier PDF : 143 Mo

  • Dans ce numéro : hiver, première partie.

  • Prix de vente (PDF) : 2 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 204 - 205  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
204 205
918 REVUE DES DEUX MONDES. hasard y amenait, les soirs où il remplissait les, fonctions de semainier, un souverain ou un prince de famille régnante. 11 n'avait pas son pareil pour doser les respects dont il entourait leur incognito. A tous il faisait les honneurs de la Maison avec une joie visible. Grand, bel homme, une tête aux traits accentués, surmontée d'une abondante chevelure taillée en brosse, il ne manquait certes pas d'allure dans ce rôle. On racontait que le prince de Galles, le plus parisien des Anglais, et qui venait souvent à la Comédie-Française, lui avait fait cadeau d'une canne. La chose est fort vraisemblable. Naturellement, les petits camarades étaient un peu jaloux et se vengeaient en prêtant à Febvre des propos d'une incorrection familière  : n'allait-on pas jusqu'à prétendre qu'il avait dit un jour au prince de Galles  : Comment va madame votre mère ? Pure légende, cela va sans dire. Ce qui contribua à lui donner quelque consistance, c'est le goût, d'ailleurs bien pardonnable, que Febvre avait pour les distinctions honorifiques. Il en donna un exemple bien curieux en se décernant à luimême le titre d'une fonction qui n'existait pas. Voici comment. En 1871, le doyen était Edmond Got. Bien que plus âgé. d'une dizaine d'années que Frédéric Febvre, sa robuste vieillesse semblait devoir lui permettre de continuer pendant longtemps encore ses éminents services à la Comédie ; comme, d'autre part, Febvre était résolu à prendre sa retraite quand sonnerait pour lui la soixantaine, il n'avait pas l'espoir de devenir jamais le doyen de la compagnie. Il s'octroya donc un avancement d'hoirie, destiné à le dédommager de n'avoir pas plus tard l'héritage, et il créa à son usage le titre assez imprévu de « vice-doyen » dont il eut soin de faire suivre sa signature. Cela fit sourire. On l'en railla quelque peu, mais il tint bon, et, moitié plaisamment, moitié sérieusement, on finit par lui accorder ce titre, dont l'usurpation d'ailleurs ne faisait de mal à personne. Nul ne l'avait porté avant lui, nul ne le porta après lui. Il resta l'unique « vice-doyen » qu'on ait connu rue Richelieu. Frédéric Febvre pendant vingt-cinq ans joua buis les rôles de son emploi avec un talent et une autorité qui ne cessèrent de grandir dans le classique et plus encore dans. le moderne. Il était passé maître dans l'art de se costumer ; il y atta-
LE FOYER DE LA COM'DIE—FRANÇAISE. 919 chait une grande importance et y donnait tous ses soins. Citons ce trait  : il laissa pendant plusieurs semaines exposés sur le dôme du théâtre, au soleil, à la pluie, à la poussière, les vêtements qu'il devait porter dans le Roi s'amuse, où il tenait le rôle de Saltabadil, estimant avec raison ces vêtements trop neufs et surtout trop propres pour l'ignoble bandit habitué des bouges et des tavernes  : il fut ravi lorsque Perrin, l'apercevant sous cette sale défroque, lui dit qu'elle donnait envie de se gratter, ou quelque chose d'approchant. Il contait avec beaucoup d'agrément, et y prenait plaisir. Sou récit était nuancé, sa diction parfaite, appuyée aux boas endroits ; il lançait habilement le trait et ménageait, ses effets, dont ainsi pas un n'était perdu., LE SEUL QUI PUT JOUER LES cc T7- f7RON Une grosse tète avec une face ronde et plaie ou brillaient deux petits yeux clignotants, un corps replet et bedonnant, des jambes courtes, tel apparaissait'Miron. Il semblait qu'un tel physique dût confiner cet acteur dans les rôles comiques et même grotesques ; il n'en était rien, et ce n'était pas un sujet de mince étonnement de voir ce gros petit homme, bas sur pattes, si j'ose dire, se transformer dès qu'il le, voulait, au point d'incarner, avec une autorité et une dignité sans pareilles, les plus hauts personnages du répertoire. La métamorphose était complète  : le Sosie poltron et ridicule devenait un, marquis de la Seiglière, un marquis d'Auberive dont personne ne se fût avisé de contester la race. Il n'est pas jusqu'à la sottise qu'il ne sût admirablement nuancer, et pour n'en citer qu'un exemple, il montra dans le Baron de On ne badine pas avec l'amour, ce que peut être une sottise de grand seigneur. Son jeu large et puissant, sa finesse malicieuse, sa voix nette et mordante, la mesure parfaite qu'il gardait dans ses rôles divers sans aller jusqu'à la raideur, et sans tomber dans la charge, faisait de Thiron un acteur unique dans son genre. Est-il besoin de dire qu'il avait une action prodigieuse sur les spectateurs et que sa seule présence mettait une salle en joie ? Il en était de même au Foyer, où on le voyait toujours venir avec plaisir et se mêler à la conversation. Il amusait ses auditeurs par ses mots drôles débités d'un petit ton sec, et lancés



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 1La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 2-3La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 4-5La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 6-7La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 8-9La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 10-11La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 12-13La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 14-15La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 16-17La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 18-19La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 20-21La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 22-23La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 24-25La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 26-27La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 28-29La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 30-31La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 32-33La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 34-35La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 36-37La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 38-39La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 40-41La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 42-43La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 44-45La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 46-47La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 48-49La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 50-51La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 52-53La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 54-55La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 56-57La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 58-59La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 60-61La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 62-63La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 64-65La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 66-67La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 68-69La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 70-71La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 72-73La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 74-75La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 76-77La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 78-79La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 80-81La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 82-83La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 84-85La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 86-87La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 88-89La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 90-91La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 92-93La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 94-95La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 96-97La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 98-99La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 100-101La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 102-103La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 104-105La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 106-107La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 108-109La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 110-111La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 112-113La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 114-115La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 116-117La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 118-119La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 120-121La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 122-123La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 124-125La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 126-127La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 128-129La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 130-131La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 132-133La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 134-135La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 136-137La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 138-139La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 140-141La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 142-143La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 144-145La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 146-147La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 148-149La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 150-151La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 152-153La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 154-155La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 156-157La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 158-159La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 160-161La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 162-163La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 164-165La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 166-167La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 168-169La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 170-171La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 172-173La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 174-175La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 176-177La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 178-179La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 180-181La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 182-183La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 184-185La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 186-187La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 188-189La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 190-191La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 192-193La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 194-195La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 196-197La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 198-199La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 200-201La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 202-203La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 204-205La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 206-207La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 208-209La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 210-211La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 212-213La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 214-215La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 216-217La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 218-219La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 220-221La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 222-223La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 224-225La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 226-227La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 228-229La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 230-231La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 232-233La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 234-235La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 236-237La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 238-239La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 240-241La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 242-243La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 244-245La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 246-247La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 248-249La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 250-251La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 252-253La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 254-255La Revue Des Deux Mondes numéro 95-20 15 oct 1925 Page 256