La Revue Des Deux Mondes n°95-08 15 avr 1925
La Revue Des Deux Mondes n°95-08 15 avr 1925
  • Prix facial : 4,50 F

  • Parution : n°95-08 de 15 avr 1925

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : Société de la Revue des Deux Mondes

  • Format : (145 x 227) mm

  • Nombre de pages : 256

  • Taille du fichier PDF : 148 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Perbal, dernière partie.

  • Prix de vente (PDF) : 2 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 212 - 213  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
212 213
926 REVUE DES DEUX MONDES. rin n'était plus qu'une ombre ; et, fructidor n'était pas révolu que l'amant d'Estelle, dans la petite maison que lui avait donnée autrefois le duc de Penthièvre, assisté de son serviteur Mercier, achevait des jours désormais à charge. Au lieu du « grand alizier » sous lequel il avait demandé à reposer à la fin de sa pastorale, et du frais vallon « où croissent la verte olive, la mûre vermeille », c'était dans le petit cimetière de Sceaux que, revêtu de son bel uniforme tout d'azur, alla reposer « joli dragon ». Mais d'autres dragons, d'autres canonniers, d'autres voltigeurs, aux yeux de Mme Gonthier, ce soir de vendémiaire (octobre 1797), emplissaient le parterre des anciens Italiens ; c'étaient ceux de la République. Eux aussi, à la grande nouvelle de Campo-Formio, s'étaient levés dans leurs bancs, avaient battu des mains, acclamé la paix. A présent, l'orchestre recommençait de jouer. Ayant laissé le chant de Méhul et celui de Rouget de Lisle, il attaquait en sourdine l'un de ces airs délicieux, si juvéniles et qui plaisaient tant  : S'il est vrai que d'are deux... 0 toi que j'aime !... que le fameux Garat, depuis deux ans déjà, avait mis à la mode. A la cantonade, et tandis qu'un immense apaisement, dans la salle soulevée, avait succédé à la tempête, Mme Gonthier, redevenue Estelle pour un moment, reprenait la romance. Et l'on était surpris, à travers l'accent villageois de la rustique et franche commère, de surprendre tout à coup, par une sorte de miracle, un air si délicat, un chant si frais, si pur qu'il semblait emprunté à la source ou au rossignol ; cependant que « maman » Gonthier, reprenant peu à peu son rôle véritable, recommençait la pièce et, de nouveau, se faisait applaudir. Mais quels applaudissements pouvaient valoir, à ses yeux surpris, ceux de ce jeune homme si distingué, si charmant, le cou étroitement serré dans sa haute cravate Directoire, et qui, tout près de l'orchestre, tourné de son côté, battait et battait des mains ? Ainsi, lorsqu'elle avait joué jadis, il y avait de cela bien des années, pour la première fois, dans te Sorcier de Philidor, M. de Florian était apparu, avait pris son coeur. Maintenant cet aimable, cet élégant muscadin, tournant entre ses mains sa haute canne enrubannée et jouant de son habit à basques, après avoir manifesté encore par de fiers bravos son approbation, saluait les musiciens et quittait la salle. Cependant, il s'était à
L'ESTELLE DE FLORIAN. 921 peine éloigné qu'un murmure flatteur le suivait encore. On disait que c'était le compositeur de la Fille coupable, de Rosalie et Myrza, que c'était à lui que l'on devait la romance que venait de chanter avec tant de sentiment Mme Gonthier  : « S'il est vrai que d'être deux... O toi que j'aime !... » Son nom était Boïeldieu. Maintenant Boïeldieu, à grandes enjambées, allait sur le boulevard. Partout, sur son passage, ce n'étaient que cris, vivats à l'adresse de l'armée d'Italie, de son glorieux général. Mais lui, le jeune homme de Rouen, passait indifférent à cette joie populaire. Il marchait dans un monde de musique, au milieu d'airs d'opéra. C'était une chose surprenante, mais c'était ainsi ; tandis que la ville, autour de lui, continuait de frémir, Boïeldieu, comme par magie, entrevoyait les contours de sa nouvelle oeuvre ; à travers les traits si débonnaires, dans la taille ronde, l'allure cocasse, sous le grand bonnet de village de « maman » Gonthier, pour la première fois, il imaginait Ma tante Aurore ! Pendant six années, de 1797 à 1803, l'auteur de la future Dame blanche porta en soi, mais sans en discerner encore bien nettement le caractère, cette vision plaisante, aimable et presque touchante à force de drôlerie, de la bonne chanteuse. Durant cet intervalle, il ne donna guère que le Calife ; mais le premier grand succès de sa carrière n'était pas là. Et c'est seulement le 23 nivôse an IX (13 janvier 1803), quand le rideau se leva pour la première fois, au Théâtre-Feydeau, sur le décor de l'opéracomique dont Longchamp avait écrit le livret, tandis que lui avait composé la partition, que s'affirma enfin nettement son triomphe. A l'orchestre, ce soir-là, se tenaient Méhul, Dalayrac, Chérubini, Chérubini à qui Boïeldieu devait tant. Et c'est devant le plus brillant parterre, les dignitaires, les généraux, enfin la société la plus recherchée du Consulat, que débuta l'action de cette oeuvre enjouée. On sait quelle est la trame de celle-ci. Une vieille et riche demoiselle, Ma tante Aurore, excédée de la banalité d'un temps prosaïque, décide de n'accorder la main de sa nièce Julie qu'à un héros éprouvé, un paladin de légende qui saura, malgré tous les obstacles, forcer le destin le plus contraire, et, bravant mille périls, enlever, s'il le faut par la force, une fiancée si rare. A la première confidence que sa tante lui fait de ce projet bien un peu puéril, la nièce commence à se récrier. C'est que Julie



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 1La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 2-3La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 4-5La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 6-7La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 8-9La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 10-11La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 12-13La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 14-15La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 16-17La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 18-19La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 20-21La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 22-23La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 24-25La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 26-27La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 28-29La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 30-31La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 32-33La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 34-35La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 36-37La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 38-39La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 40-41La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 42-43La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 44-45La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 46-47La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 48-49La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 50-51La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 52-53La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 54-55La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 56-57La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 58-59La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 60-61La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 62-63La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 64-65La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 66-67La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 68-69La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 70-71La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 72-73La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 74-75La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 76-77La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 78-79La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 80-81La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 82-83La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 84-85La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 86-87La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 88-89La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 90-91La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 92-93La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 94-95La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 96-97La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 98-99La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 100-101La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 102-103La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 104-105La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 106-107La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 108-109La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 110-111La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 112-113La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 114-115La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 116-117La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 118-119La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 120-121La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 122-123La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 124-125La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 126-127La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 128-129La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 130-131La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 132-133La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 134-135La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 136-137La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 138-139La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 140-141La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 142-143La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 144-145La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 146-147La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 148-149La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 150-151La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 152-153La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 154-155La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 156-157La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 158-159La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 160-161La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 162-163La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 164-165La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 166-167La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 168-169La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 170-171La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 172-173La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 174-175La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 176-177La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 178-179La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 180-181La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 182-183La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 184-185La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 186-187La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 188-189La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 190-191La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 192-193La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 194-195La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 196-197La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 198-199La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 200-201La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 202-203La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 204-205La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 206-207La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 208-209La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 210-211La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 212-213La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 214-215La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 216-217La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 218-219La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 220-221La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 222-223La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 224-225La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 226-227La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 228-229La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 230-231La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 232-233La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 234-235La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 236-237La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 238-239La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 240-241La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 242-243La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 244-245La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 246-247La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 248-249La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 250-251La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 252-253La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 254-255La Revue Des Deux Mondes numéro 95-08 15 avr 1925 Page 256