La Revue Des Deux Mondes n°95-05 1er mar 1925
La Revue Des Deux Mondes n°95-05 1er mar 1925
  • Prix facial : 4,50 F

  • Parution : n°95-05 de 1er mar 1925

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : Société de la Revue des Deux Mondes

  • Format : (145 x 227) mm

  • Nombre de pages : 260

  • Taille du fichier PDF : 150 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Perbal, première partie.

  • Prix de vente (PDF) : 2 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 88 - 89  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
88 89
78 REVUE DES DEUX MONDES. la sienne; il l'arrache au bourbier où elle s'enl izait ; en plus, il découvre, du premier coup, sa manière qui est la surprise, la détente brusque de l'acte frappant l'adversaire au point où il l'attend le moins et lui assénant le coup de massue. Dès lors, Bonaparte commande à tous et à tout, aux siens, aux événements, à l'ennemi. Voyez comme il parle au vieux Kellermann, au vainqueur de Valmy, en lui donnant des ordres au nom du comité de Salut public. Marmont écrit • « Bonaparte avait laissé depuis le siège de Toulon, dans la mémoire de tous ceux qui l'avaient vu à la besogne, une conviction profonde de son caractère, de sa haute capacité. » Dans les grandes affaires, il faut d'abord voir les ensembles et les relations des choses entre elles. Aucune difficulté n'est isolée, ni spéciale ; tout est lié. Une préparation complète est nécessaire pour entraîner l'esprit à cette constante et efficace vigilance circulaire. Bonaparte s'est acquis la préparation générale indispensable par des études approfondies qu'il a prolongées longtemps après Brienne et après l'École militaire. En cela, il est prêt. Son esprit s'est formé et exercé d'avance ; dans ses notes, on le voit s'attardant aux difficultés techniques, politiques, etc., et se livrant, sur lui-même, à une sorte de gymnastique d'entraînement; surtout il a affiné et éprouvé ce ressort soudain de l'esprit, qui est sa nature propre, l'intuition. Avant tout raisonnement, l'intuition prend parti ; dans l'ordre supérieur, le trait de l'intuition, c'est l'éclair du génie. Détente indéfinissable qui vient, à la fois, du corps, de l'intelligence et de l'àme. « Première impression » dont on dit « qu'elle est la bonne ». Si l'on s'attarde sur des dossiers ou dans des conciliabules, la veine se vide, la chance s'enfuit. « Le sort d'une bataille, disait l'Empereur, est le résultat d'un instant, d'une pensée : une étincelle morale. » Il a raconté que ces illuminations lui venaient souvent la nuit, dans un réveil soudain, alors que l'esprit et le corps s'étaient reposés : c'est ce qu'il appelait la présence d'esprit d'après minuit. Dans chaque cas particulier, plusieurs voies se présentent à. l'esprit. Napoléon, comme Richelieu, les examine les unes et les autres; (Richelieu même les met par écrit, en ordre) et il les suit à la piste, pour ainsi dire, jusqu'à leur résultat. C'est
DU CONSULAT À L'EMP1R . '19 un contrôle que l'homme d'action impose à son instinct, et une preuve par laquelle il vérifie ses calculs. Mais, son choix une fois fait, les autres solutions ne comptent plus; les ayant prévues, il y a pourvu ; elles sont annulées par la décision qu'il a prise et qui entraine le reste. Tout dépend, maintenant, de sa volonté, de sa persistance. La persévérance est une faculté supérieure même au discernement. Ce qu'il y a de pis, dans le passage de la conception à l'acte, c'est le tâtonnement. La détermination assure la force en se superposant au choix. L'homme d'action, tel un lutteur, a toujours les yeux dans les yeux de l'adversaire ; quel misérable aveuglement, au milieu de cette immense possibilité qui vous environne, de ne connaitre que soi ! En perçant à jour le jeu contraire, on le paralyse. Surprise, rapidité, détente prompte comme la foudre : ainsi on cause l'ébranlement moral qui est déjà la défaite. Toute supériorité intellectuelle inclut une faculté d'intimidation qui fascine celui qui la subit et lui enlève ses moyens. Marmont dit de Bonaparte, dès le 13 vendémiaire : « Il avait déjà un aplomb extraordinaire, un air de grandeur tout nouveau pour moi, et le sentiment de son importance qui devait aller toujours croissant. » Cet « aplomb », cette confiance en soi, cette faculté de jeter le trouble chez les amis et chez les ennemis, vient de l'initiative, qui vient elle-même d'une vue saisissante des choses. Quand un général se laisse attirer sur un terrain qu'il n'a pas choisi, il est perdu. Quand un diplomate se laisse saisir sur un terrain choisi en dehors de lui, c'est-à-dire contre lui, il est perdu. Quand un homme d'État se laisse mener par les événements ou bien par son parti, et, pis encore, par le parti contraire, il est perdu. Capter les choses par l'intelligence et la volonté, c'est les transformer, en quelque sorte, et les mettre à ses ordres. Et quand, par une série de succès, l'autorité s'ajoute à l'ascendant, le grand homme est né. La concentration de la pensée et de l'effort sur un point bien choisi est encore une des manières d'opérer qui, propre à la guerre, est excellente dans toutes les grandes affaires : elle détermine l'intensité. L'intensité résulte de l'énergie soutenue, c'est-à-dire de la tension vibrante de l'être, nécessaire à toute création. Pour couronner ces démarches puissantes, la joie de l'ac-



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 1La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 2-3La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 4-5La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 6-7La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 8-9La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 10-11La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 12-13La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 14-15La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 16-17La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 18-19La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 20-21La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 22-23La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 24-25La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 26-27La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 28-29La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 30-31La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 32-33La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 34-35La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 36-37La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 38-39La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 40-41La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 42-43La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 44-45La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 46-47La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 48-49La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 50-51La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 52-53La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 54-55La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 56-57La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 58-59La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 60-61La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 62-63La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 64-65La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 66-67La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 68-69La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 70-71La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 72-73La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 74-75La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 76-77La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 78-79La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 80-81La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 82-83La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 84-85La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 86-87La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 88-89La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 90-91La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 92-93La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 94-95La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 96-97La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 98-99La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 100-101La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 102-103La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 104-105La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 106-107La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 108-109La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 110-111La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 112-113La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 114-115La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 116-117La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 118-119La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 120-121La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 122-123La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 124-125La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 126-127La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 128-129La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 130-131La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 132-133La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 134-135La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 136-137La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 138-139La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 140-141La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 142-143La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 144-145La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 146-147La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 148-149La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 150-151La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 152-153La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 154-155La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 156-157La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 158-159La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 160-161La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 162-163La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 164-165La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 166-167La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 168-169La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 170-171La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 172-173La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 174-175La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 176-177La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 178-179La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 180-181La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 182-183La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 184-185La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 186-187La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 188-189La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 190-191La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 192-193La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 194-195La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 196-197La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 198-199La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 200-201La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 202-203La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 204-205La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 206-207La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 208-209La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 210-211La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 212-213La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 214-215La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 216-217La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 218-219La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 220-221La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 222-223La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 224-225La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 226-227La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 228-229La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 230-231La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 232-233La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 234-235La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 236-237La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 238-239La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 240-241La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 242-243La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 244-245La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 246-247La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 248-249La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 250-251La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 252-253La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 254-255La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 256-257La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 258-259La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 260