La Revue Des Deux Mondes n°95-05 1er mar 1925
La Revue Des Deux Mondes n°95-05 1er mar 1925
  • Prix facial : 4,50 F

  • Parution : n°95-05 de 1er mar 1925

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : Société de la Revue des Deux Mondes

  • Format : (145 x 227) mm

  • Nombre de pages : 260

  • Taille du fichier PDF : 150 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Perbal, première partie.

  • Prix de vente (PDF) : 2 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 84 - 85  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
84 85
74 REVUE DES DEUX MONDES. Dans les villes, la bourgeoisie avait mangé ses économies et ses rentes ; elle n'en était plus à se nourrir de ses illusions. La dégoûtante Terreur 1 Tant de sang versé L.. Ce qu'il fallait à ces gens qui avaient tremblé pour eux-mêmes et pour le pays, c'était la tranquillité, la paix. Patriotes et réfléchis, ils sentaient bien que la vie de la France et les libertés conquises tenaient à un fil, à une défaite sur la frontière... L'union se fit ainsi, d'instinct et sans phrases, entre ceux qui ont besoin d'ordre, les bourgeois, et ceux qui ont besoin de sécurité, les paysans. Ce fut le geste initiateur du siècle. La main dans la main, bourgeois et paysans, tfficiers et soldats, se portèrent ensemble et d'un même élan à la défense de la patrie et de la liberté. Contre l'ennemi du dehors et contre l'ennemi du dedans, l'armée était le moyen du salut. Ainsi, l'homme de Vendémiaire se désignait logiquement pour devenir l'homme de Brumaire. ll le devint. Mais il lui fallut, en plus, de magnifiques, de stupéfiantes victoires. Car la logique et la nécessité ne conduisent pas, à elles seules, les affaires humaines. Rien ne se fait sans le « courant », c'est-à-dire sans l'élan, le prestige, la confiance, la foi. Pour se rassurer, s'ordonner, se pacifier, s'enorgueillir d'elle-mème, cette France, anxieuse de la fin de la Révolution, exigeait, comme elle les a réclamés en tous temps, de grands services et de grandes espérances. Elle offrait à qui la prendrait ou la surprendrait, des réserves d'enthousiasme. On admettait parfaitement, on désirait même que, pour donner son sens profond et son achèvement à la Révolution, un Napoléon jaillît de Bonaparte. IIf. - GÉNIE DE BONAPARTE «...Un en vint à parler de Napoléon. Personne ne l'a encore peint tel que je l'ai connu, disait M. Molé. Les historiens de l'Empire ont peint l'Empereur; mais l'homme luimême, la réalité de cet être étrange leur échappe. Ce que personne, notamment, n'a encore peint, c'est Bonaparte maître de tout avant de rien connaître, apprenant toutes choses en même temps qu'il gouvernait toutes choses ; abordant tous les sujets dans ses conversations, ceux mêmes qui lui étaient le
DU CONSULAT A L'EMPIRE., 15 moins familiers, se livrant à toute sorte de témérités intellectuelles, trouvant son plaisir à se lancer dans toutes les voies, toujours inattendu, éclatant, osant dire ce qu'il n'aurait ,jamais osé dire quelques années plus tard. Cette première fougue du génie dans l'inconnu et le nouveau, qui l'a décrite ?... » — « Cette demeure est triste, dit Roederer au premier Consul, nouvellement installé aux Tuileries. -- Comme la grandeur, répond l'autre el). » Un tel accent d'autorité, ce sens de la grandeur qui révèlent Napoléon dès l'heure où il s'élance, cette improvisation fulgurante, prête sur tout et qui décide de tout, c'est bien ce qu'il faut pour étonner Molé. Molé, en effet, est un parlementaire, un civil : il est de ceux qui se plaisent aux combats de la parole, à la discussion, tandis que le militaire ordonne et tranche. Un militaire n'admet pas la contradiction. Il commande ; donc il sait. Par son assurance, il écarte l'objection et détermine l'obéissance, c'est-à-dire l'acte. Envoie-t-on un homme à la mort par des raisonnements ? Ceci dit, ne suffit pas que l'ordre soit dicté : il faut qu'à l'usage, il apparaisse fondé et juste. Or, chez Bonaparte, dans sa partie, dans sa spécialité, la guerre, la force et la justesse de l'esprit se manifestent, dès l'abord, incomparables, extraordinaires, infaillibles. Metternich, qui ne l'a connu que beaucoup plus tard, apporte, sur cette supériorité écrasante, un témoignage précis : « Ce qui me frappa le plus, ce fut la perspicacité éminente et la grande simplicité de la marche de son esprit... La trempe de celui-ci le portait toujours vers le positif ; il repoussait les idées vagues ; il abhorrait également les rêves des visionnaires et les abstractions des idéologues. Il traitait de « rabâchage » tout ce qui ne lui présentait pas des aperçus clairs et des résultats utiles... » Voilà donc un Bonaparte bien différent du sectateur de Rousseau et de Raynal, un tout autre homme que le rêveur et le lecteur d'Ossian. Disons tout de suite, cependant, que cette inclination romantique initiale ne se corrigera jamais complètement en lui; elle réapparaîtra lorsque le ressort fléchira. Mais, maintenant, au premier pas de cette énergique carrière, peutêtre les déboires de ses ambitions corses, plus probablement (1) Conversation recueillie par Tocqueville (OEuvres complètes, t. VIII p. 196).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 1La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 2-3La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 4-5La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 6-7La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 8-9La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 10-11La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 12-13La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 14-15La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 16-17La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 18-19La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 20-21La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 22-23La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 24-25La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 26-27La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 28-29La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 30-31La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 32-33La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 34-35La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 36-37La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 38-39La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 40-41La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 42-43La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 44-45La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 46-47La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 48-49La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 50-51La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 52-53La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 54-55La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 56-57La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 58-59La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 60-61La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 62-63La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 64-65La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 66-67La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 68-69La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 70-71La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 72-73La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 74-75La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 76-77La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 78-79La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 80-81La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 82-83La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 84-85La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 86-87La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 88-89La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 90-91La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 92-93La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 94-95La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 96-97La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 98-99La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 100-101La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 102-103La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 104-105La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 106-107La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 108-109La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 110-111La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 112-113La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 114-115La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 116-117La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 118-119La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 120-121La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 122-123La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 124-125La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 126-127La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 128-129La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 130-131La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 132-133La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 134-135La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 136-137La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 138-139La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 140-141La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 142-143La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 144-145La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 146-147La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 148-149La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 150-151La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 152-153La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 154-155La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 156-157La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 158-159La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 160-161La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 162-163La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 164-165La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 166-167La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 168-169La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 170-171La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 172-173La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 174-175La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 176-177La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 178-179La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 180-181La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 182-183La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 184-185La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 186-187La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 188-189La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 190-191La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 192-193La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 194-195La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 196-197La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 198-199La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 200-201La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 202-203La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 204-205La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 206-207La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 208-209La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 210-211La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 212-213La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 214-215La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 216-217La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 218-219La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 220-221La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 222-223La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 224-225La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 226-227La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 228-229La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 230-231La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 232-233La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 234-235La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 236-237La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 238-239La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 240-241La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 242-243La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 244-245La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 246-247La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 248-249La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 250-251La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 252-253La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 254-255La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 256-257La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 258-259La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 260