La Revue Des Deux Mondes n°95-05 1er mar 1925
La Revue Des Deux Mondes n°95-05 1er mar 1925
  • Prix facial : 4,50 F

  • Parution : n°95-05 de 1er mar 1925

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : Société de la Revue des Deux Mondes

  • Format : (145 x 227) mm

  • Nombre de pages : 260

  • Taille du fichier PDF : 150 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Perbal, première partie.

  • Prix de vente (PDF) : 2 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 236 - 237  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
236 237
226 REVUE DES DEUX MONDES: et rien que des femmes, sans une maîtresse femme. Autour de ces infortunées, qui s'affolent du seul bruit de leur voix, pas un conseil ou un appui, pas un ami, pas un honnête homme. Le notaire, lui-même, par une rencontre assez rare, au lieu de défendre leurs intérêts, les trahit. Les convoitises déchaînées des uns et des autres, au lieu de se paralyser, s'entraident. Un mariage venait d'être conclu : il se trouve que le fiancé, bon jeune homme attaché aux jupes de sa mère, est un séducteur et un lâche, sa mère une femme d'intrigue et une méchante femme. Nos familles bourgeoises ont du moins pour elles leur honorabilité : il y aura une tache dans la famille Vigneron : l'une de ces trois jeunes filles bien élevées, comme on les élevait, il y a quarante ans, succombera sous la honte. Reste une chance de salut que l'auteur n'a pas voulu refuser à ces victimes de la moderne fatalité, mais achetée à quel prix, payée de quel sacrifice ! Ainsi Henry Becque a réussi à imaginer l'aventure-type, le cas qui enferme tous les cas analogues, toutes les variétés de l'espèce. Il en résulte que sa pièce est parmi celles dont nous avons le plus fréquemment l'occasion de nous souvenir. Chaque fois que les misères de la vie quotidienne ramènent le spectacle d'une famille qui s'effondre, d'une affaire pillée par ceux qui devaient la défendre, d'une fiancée qui perd son fiancé en perdant sa dot, d'une jeune fille qui se vend héroïquement pour assurer le pain des siens, nous songeons aux Corbeaux. Et nous constatons la ressemblance. C'est cela même qu'on veut dire, quand on parle d'une oeuvre classique. L'interprétation est des plus honorables. A louer particulièrement M. Bernard dans le rôle de Teissier, et. Mlle Mary Bell, très touchante dans le rôle de Blanche qui lui a valu un grand succès. La pièce uniformément sombre n'est pas de celles qui se prêtent à mettre en valeur une vedette. Il y faut surtout un bon ensemble. MM. Robert de Flers et Francis de Croisset sont des auteurs heureux. Ils continuent. Après le Retour, après les Vignes du Seigneur, leur nouvelle pièce a reçu le même accueil et connaîtra le même succès, parce qu'elle a les mêmes mérites et qui sont bien à eux. Leur art est, fait d'observation, d'esprit, d'une connaissance du public et d'une dextérité sans égales. Ce dont il faut par-dessus tout les louer, c'est de cette qualité si française, le goût, qui leur permet d'effleurer tous les sujets, avec la même légèreté. Jamais d'insistance, rien qui choque, une grâce qui se joue à la surface, une parfaite harmonie
REVUE DRAMATIQUE. 227 de ton. Ce je ne sais quoi d'indéfinissable qui faisait jadis la manière de Paris, il semble que, depuis la guerre, on l'ait laissé se perdre. Il faut savoir gré à MM. de Flers et de Croisset de nous le conserver. Le public, plus ou moins consciemment, s'en rend compte. Et c'est pourquoi il leur fait fête. Les Nouveaux Messieurs ne sont pas une pièce politique et pas davantage une pièce sociale. Ce n'est pas Rabagas et ce n'est pas le Roi. Certes les ingénieux auteurs ne se sont pas interdit de jeter dans un dialogue, toujours étincelant, des traits de satire qui atteignent les maîtres du jour; mais ils ont surtout demandé à l'actualité politique et sociale un moyen de donner à leur pièce un air d'aujourd'hui. On n'avait pas encore vu dans une pièce de cadre élégant, mondain et demi-mondain, le rôle de l'amoureux tenu par un ouvrier électricien. C'est la trouvaille. Tout le premier acte est consacré à l'exposé des plans tirés par un vieux monsieur à l'effet de retenir sa petite amie dans les sentiers de la vertu. Le comte de Montoire Grandpré est un aristocrate à l'ancienne mode, généreux, courtois et décent, le dernier gentilhomme. Il est aussi sénateur. Depuis qu'il protège Suzanne Verrier, il retourne dans sa tête un problème qui, depuis Rabelais et les fabliaux, n'a cessé de hanter la cervelle de nos pères. Voici la solution qu'il a trouvée : à défaut de se faire aimer, enchaîner la jeune personne par la reconnaissance. I1 l'avait comblée de bienfaits, il l'en accable. Dans cette seule journée, qu'elle-même qualifie de journée de conte de fées, il lui offre un hôtel à Paris, un château en Bretagne et un engagement à la Comédie-Française. Cet appel à la reconnaissance vous semblet-il un peu naïf ? Le calcul est plus savant qu'il n'en a l'air. Notre subtil psychologue a fait cette réflexion que l'homme, et aussi la femme, prend volontiers les sentiments de sa situation. Propriétaire et châtelaine, Suzanne Verrier sera non seulement très occupée par mille soucis de vie pratique, mais surtout pénétrée de sa propre dignité. Admirable raisonnement ! Merveilleux échafaudage... qui s'effondrera à la première chiquenaude. Il suffira que dans cette atmosphère prudente, ouatée, artificielle et artificieuse, éclate soudain un refrain populaire entonné d'une voix joyeuse. Le chanteur est un ouvrier électricien que le comte a fait venir pour une réparation. Et sa chanson dit : « Tout ça n'vaut pas l'amour... C'est le mot de la situation. C'est la nature qui entre, la jeunesse qui passe. Le vieux marcheur est consterné, la petite actrice est



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 1La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 2-3La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 4-5La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 6-7La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 8-9La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 10-11La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 12-13La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 14-15La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 16-17La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 18-19La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 20-21La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 22-23La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 24-25La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 26-27La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 28-29La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 30-31La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 32-33La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 34-35La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 36-37La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 38-39La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 40-41La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 42-43La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 44-45La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 46-47La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 48-49La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 50-51La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 52-53La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 54-55La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 56-57La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 58-59La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 60-61La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 62-63La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 64-65La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 66-67La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 68-69La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 70-71La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 72-73La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 74-75La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 76-77La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 78-79La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 80-81La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 82-83La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 84-85La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 86-87La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 88-89La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 90-91La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 92-93La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 94-95La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 96-97La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 98-99La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 100-101La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 102-103La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 104-105La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 106-107La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 108-109La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 110-111La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 112-113La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 114-115La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 116-117La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 118-119La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 120-121La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 122-123La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 124-125La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 126-127La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 128-129La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 130-131La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 132-133La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 134-135La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 136-137La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 138-139La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 140-141La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 142-143La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 144-145La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 146-147La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 148-149La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 150-151La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 152-153La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 154-155La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 156-157La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 158-159La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 160-161La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 162-163La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 164-165La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 166-167La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 168-169La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 170-171La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 172-173La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 174-175La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 176-177La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 178-179La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 180-181La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 182-183La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 184-185La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 186-187La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 188-189La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 190-191La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 192-193La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 194-195La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 196-197La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 198-199La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 200-201La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 202-203La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 204-205La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 206-207La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 208-209La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 210-211La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 212-213La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 214-215La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 216-217La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 218-219La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 220-221La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 222-223La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 224-225La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 226-227La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 228-229La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 230-231La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 232-233La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 234-235La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 236-237La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 238-239La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 240-241La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 242-243La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 244-245La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 246-247La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 248-249La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 250-251La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 252-253La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 254-255La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 256-257La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 258-259La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 260