La Revue Des Deux Mondes n°95-05 1er mar 1925
La Revue Des Deux Mondes n°95-05 1er mar 1925
  • Prix facial : 4,50 F

  • Parution : n°95-05 de 1er mar 1925

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : Société de la Revue des Deux Mondes

  • Format : (145 x 227) mm

  • Nombre de pages : 260

  • Taille du fichier PDF : 150 Mo

  • Dans ce numéro : Jean Perbal, première partie.

  • Prix de vente (PDF) : 2 €

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 108 - 109  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
108 109
98 REVUE DES DEUX MONDES. Non I la France voulait un homme ; qu'importait l'étiquette : consul, empereur ou roi ? Suivons la gradation d•:s faits. D'abord il y eut Marengo. Sur cette carte de la nouvelle campagne d'Italie, Bonaparte avait entassé toutes ses provocations au Destin. Il avait dit, au 48 brumaire : « Souvenez-vous que je marche accompagné de la fortune et du dieu de la victoire » ; sa première préoccupation fut de justifier cette assertion un peu forte : car, en Égypte, la victoire et la fortune l'avaient bien abandonné. Telle fut la pensée de grand risque qui dirigea ses premiers pas consulaires. Une victoire lui était, d'abord, nécessaire, — et une victoire sans pareille. On sait l'émotion dans Paris, quand les premières nouvelles répandirent le bruit d'une défaite. Le succès n'en fut que plus éclatant et le « rétablissement » plus complet. Après Marengo, la partie de la dictature militaire est jouée. Le héros a gagné la guerre : à l'homme d'État, maintenant. de faire ses preuves en gagnant la paix. Le pays ne se considérera comme assuré de ses succès extérieurs et intérieurs, que quand l'étranger aura renoncé à son entreprise d'anéantissement de la Révolution et de partage de la France. Bonaparte réussit encore : paix en Italie, paix avec le Portugal, avec la Russie, avec l'Autriche et, bientôt, paix avec l'Angleterre. La paix consacrant le territoire agrandi, la paix débordant sur l'Italie et sur les Pays-Bas, la paix sur terre et la paix sur mer, la paix glorieuse I C'est à la fuis la sécurité et les subsistances, ce pour quoi l'on se bat depuis dix ans. La France, maîtresse de sa frontière, le paysan maître de son lopin, le bourgeois assuré de ses biens et de ses rentes. Qui eùt rêvé de si rapides et si pleines réalisations ? Mais la paix et la sécurité posent aussitôt le problème connexe, celui de la stabilité : on a gagné, il faut garder. Or, voici que d'autres miracles précipitent la trouble mixture révolutionnaire en un résidu compact et solide : cette fois, c'est bien la fin de la Révolution par la réfection de la France. Là où les assemblées se perdaient, s'embourbaient dans les discussions et dans le sang, le commandement s'est mis à l'ceuvre. Cet homme seul, précisément parce qu'il est seul, — aboutit. Il enlève le Code civil dans les courtes et fameuses séances du Conseil d'État et, par cette Loi des XII tables,
DU CONSULAT À L'EMPIRE. 99 enfonce jusqu'aux couches profondes du peuple les assises du nouvel édifice. Il résout par l'action le problème insoluble à la délibération. Il apprend leur leçon à ces vieux jurisconsultes tatillons. Et quels textes fulgurants! Quelles habiles conclusions! Comme il enrobe, au besoin, la politique dans le droit 1 Et de quels mots sublimes il bouscule les dernières hésitations I « Tout votre système, jette-t-il aux jurisconsultes, à propos du mariage, a pris naissance quand on se mariait par procuration : mais, à présent, on se marie corps à corps ! » C'est ainsi que le Consul fonde à la romaine la famille, l'héritage, la propriété, le travail moderne, tout ce qui donne à la génération de la Révolution le sentiment qu'elle a bien fait et que le passé n'a plus qu'à mourir de par le jeu de la loi. Tout, dans cette nouvelle législation, est fait pour assurer au régime le concours des deux parties de la nation pour lesquelles a travaillé surtout la Révolution, le paysan et le bourgeois. Elle consacre la grande confiscation populaire des latifundia et dresse un obstacle invincible au retour du privilège et de la féodalité. C'est la thèse (les physiocrates et des philosophes qui l'emporte : propriété et travail individuel et libre, avec le partage égal entre les enfants. Rappelons seulement les autres créations: celle qui appuie directement sur le peuple la fondation napoléonienne par excellence, le plébiscite ; celle qui consacre, dans le régime politique nouveau, les conquêtes que ce vaillant peuple n'eùt pas laissées tomber, même au prix de la mort, l'unité et l'indivisibilité; l'installation (les administrations préfectorales, des tribunaux unifiés, des lycées : « A cette heure, dira-t-on plus tard, toutes les classes de troisième composent en thème latin. » Voici la constitution de cette armée nouvelle d'où tout dépend: la conscription de terre et de mer, les écoles militaires, les cadres, et, enfin, la création de la Légion d'honneur,— nouvel ordre de chevalerie, accessible au plus humble, et qui, pour la première fois, récompense les services militaires et les services civils sur le même plan. Le rapprochement, la fusion du passé et du présent qui est « la grande pensée du règne » (quelle expression plus exacte?) s'affirme dans la conduite politique et administrative: décisions qui, d'abord, laissent rentrer individuellement les émigrés, bientôt ferment les listes, enfin accordent ce que l'on peut



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :


La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 1La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 2-3La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 4-5La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 6-7La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 8-9La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 10-11La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 12-13La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 14-15La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 16-17La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 18-19La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 20-21La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 22-23La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 24-25La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 26-27La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 28-29La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 30-31La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 32-33La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 34-35La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 36-37La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 38-39La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 40-41La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 42-43La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 44-45La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 46-47La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 48-49La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 50-51La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 52-53La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 54-55La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 56-57La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 58-59La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 60-61La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 62-63La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 64-65La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 66-67La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 68-69La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 70-71La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 72-73La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 74-75La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 76-77La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 78-79La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 80-81La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 82-83La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 84-85La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 86-87La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 88-89La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 90-91La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 92-93La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 94-95La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 96-97La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 98-99La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 100-101La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 102-103La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 104-105La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 106-107La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 108-109La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 110-111La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 112-113La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 114-115La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 116-117La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 118-119La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 120-121La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 122-123La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 124-125La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 126-127La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 128-129La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 130-131La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 132-133La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 134-135La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 136-137La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 138-139La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 140-141La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 142-143La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 144-145La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 146-147La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 148-149La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 150-151La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 152-153La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 154-155La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 156-157La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 158-159La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 160-161La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 162-163La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 164-165La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 166-167La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 168-169La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 170-171La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 172-173La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 174-175La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 176-177La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 178-179La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 180-181La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 182-183La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 184-185La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 186-187La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 188-189La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 190-191La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 192-193La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 194-195La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 196-197La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 198-199La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 200-201La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 202-203La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 204-205La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 206-207La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 208-209La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 210-211La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 212-213La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 214-215La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 216-217La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 218-219La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 220-221La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 222-223La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 224-225La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 226-227La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 228-229La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 230-231La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 232-233La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 234-235La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 236-237La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 238-239La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 240-241La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 242-243La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 244-245La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 246-247La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 248-249La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 250-251La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 252-253La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 254-255La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 256-257La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 258-259La Revue Des Deux Mondes numéro 95-05 1er mar 1925 Page 260