La Gazette du Var n°99 15 jan 2020
La Gazette du Var n°99 15 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°99 de 15 jan 2020

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : interivew de Claude Ponzo.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Département - Vœux 2020 V V Janvier 2020 - #99 Marc Giraud  : « Le Département affiche une bonne santé financière » Dans l’atrium de l’hôtel du Département, le jeudi 9 janvier, Marc Giraud, président du Département, a présenté ses vœux à l’ensemble des agents de la collectivité et par extension à tous les Varois. Pour le président, cette année qui vient de s’achever a représenté, à bien des égards, un aboutissement  : « Celui d’une collectivité réorganisée qui répond, de mieux en mieux, aux défis qu’elle doit relever comme aux missions qui lui sont propres. Celui d’une santé financière et budgétaire retrouvée, ce qui permet de voir loin, dans la sérénité, toujours pour le meilleur. Celui d’un équilibre territorial et partenarial atteint entre les différentes collectivités locales, préalable indispensable au rayonnement et à l’ambition légitime du Var ». Ainsi, Marc Giraud a axé son discours autour de trois axes principaux qui montrent la bonne santé de la collectivité et combien le Département reste un maillon indispensable au quotidien des varois. BONNE SANTE FINANCIERE Le président l’a souligné  : « Le Département va bien grâce à toute une équipe composée d’élus et de fonctionnaires. 2019 a été également un aboutissement sur le plan financier pour notre collectivité, sujet qui ne doit pas vous laisser indifférents, vous qui mettez en œuvre les politiques publiques du Département. La solidarité est la première des compétences du Département V V Pour mémoire, cela fait 3 années consécutives que les taux départementaux n’ont pas augmenté. Le budget de la collectivité a présenté un excédent de 80 millions d’ € , lors du dernier compte administratif. C’est le fruit d’une politique réfléchie et volontariste, mise en œuvre par moi-même et mes collègues de la majorité départementale dont je voudrais saluer le travail, l’investissement personnel et le soutien indéfectible. Je parle là de démocratie locale, tout simplement, car on oublie trop souvent que ce sont aux élus de décider. C’est à ça que servent les élections ». Précisant que 140 millions d’ € ont été remboursés depuis 2015 avec une capacité de désendettement de 3,2 ans, Marc Giraud a insisté  : « Grâce à ce très beau résultat, le Département peut maintenir ses investissements à un haut niveau, et préparer l’avenir de nos concitoyens. Nous avons réalisé 4 collèges, celui de Bandol ayant été inauguré en 2019, lancé la réalisation de l’Hôtel Départemental des Expositions à Draguignan, engagé la rénovation de l’aile ouest de l’abbaye de La Celle, construit un gymnase, des ronds-points, la Maison Départementale de la Nature du Plan, refait des routes... L’année 2020 sera, en matière budgétaire, une fois de plus, faite de sérieux et d’exigence. C’est la clé d’une action continue pour le mieux vivre des Varoises et des Varois ». SOLIDARITE ET ENFANCE La solidarité est la première des compétences du Département avec un budget annuel de près de 600 millions d’ € qui lui sont consacrés dont 91 millions pour la famille, la prévention et la protection de l’enfance. Pour Marc Giraud  : « Parmi les projets qui seront lancés dans l’année, un me tient à cœur tout particulièrement  : la restructuration du Centre Départemental de l’Enfance. J’ai décidé de lancer en parallèle un plan d’actions, visant à permettre au CDE d’accomplir de façon optimale ses missions. Ce travail a déjà débuté en impliquant les directions et les agents concernés et la création de 2 sites neufs, l’un sur l’agglomération toulonnaise, l’autre sur Brignoles et le réaménagement du site existant de Draguignan. Nous le devons aux enfants dont nous avons la charge comme au personnel qui les encadre ». LES PROJETS EN 2020 Trois inaugurations majeures sont attendues dans le 1er semestre 2020  : « Celle de la Maison départementale de la nature du Plan, le 17 avril prochain, à La Garde. Elle deviendra la vitrine de notre politique environnementale, l’Hôtel Départemental des Expositions à Draguignan avec pour une première exposition, une exposition d’envergure nationale baptisée Ulysse, voyage dans une Méditerranée de légendes, présentée au public du 26 juin au 25 octobre, et le bâtiment Allègre, dédié au social, et partie prenante du beau projet de rénovation Chalucet, conduit conjointement par la ville de Toulon et la Métropole. À noter aussi l’abbaye de La Celle, rénovée, qui rouvrira ses portes à la fin de l’année » (...). Texte et photos Grégory VUYLSTECKER LE MOT DU PRESIDENT AUX AGENTS « Le service public, celui que l’on doit aux Varoises et aux Varois, est au cœur de vos métiers, au cœur de ma présidence. Dans une institution à présent confortée, vous êtes les indispensables acteurs de la mise en œuvre de toutes les compétences départementales. Partout, dans le social, les routes, les collèges, la culture, le sport, la jeunesse, l’environnement, le tourisme… vous apportez aux administrés toute l’aide, tous les services, toutes les offres dont ils ont besoin. Je vois, au sein de toutes les directions, un sens de l’effort commun, beaucoup de travail, tous les signes d’une collectivité en bonne santé et qui avance. Oui, l’administration du Département a su se moderniser, elle est performante, elle est prête à relever tous les défis, elle le démontrera, j’en suis sûr, tout au long de 2020 ».
Département – Vœux 2020 9 Université de Toulon Xavier Leroux, président  : « L’Université participe activement à la politique portée par la Métropole » Pour l’Université de Toulon et le territoire, l’année 2020 s’annonce riche en événements. À l’occasion de la cérémonie des vœux, le 9 janvier, Xavier Leroux, président de l’Université de Toulon, a insisté sur la dimension régionale de l’établissement  : « Le choix que nous faisons d’un engagement dynamique au niveau régional confortera la stratégie internationale de notre établissement et renforcera notre participation active à la politique pour l’enseignement et la recherche portée par la Métropole Toulon Provence Méditerranée. Si l’Université de Toulon est bien une université de proximité, une université ancrée dans son territoire et son département, elle se doit d’assumer sa dimension régionale, et de cette façon sans complexe ni prétention, contribuer au développement de la politique métropolitaine dans une perspective internationale. Ce lien entre la dimension territoriale et l’ouverture internationale de notre Université est parfaitement illustré par le programme « Bienvenue en France » qui est porté par le Service des Relations Internationales et qui implique un effort supplémentaire de notre part pour accueillir les étudiants communautaires et extra-communautaires qui ont choisi de poursuivre leurs études dans notre territoire ». Durant l’année 2019, l’Université a répondu à plusieurs appels à projets  : « Notre Université est engagée dans le projet MISTRAL, nouveau cursus à l’Université, ainsi que dans le Campus des métiers et des qualifications - Économie de la mer. Notre Université, lauréate de la prestigieuse bourse Erasmus Mundus, ouvrira à la rentrée prochaine un master international d’excellence en robotique marine et maritime. Dans le domaine des sciences humaines, notre Université a accueilli le 18 octobre 2019 le lancement de l’Observatoire stratégique des mondes méditerranéens en partenariat avec l’Université Côte d’Azur, Aix-Marseille Université, Science-Po Aix et avec le soutien du Ministère des Armées » (...). DE NOMBREUX SUCCES Pour couronner cette année 2019, l’Université de Toulon a connu de nouveaux succès, a rappelé Xavier Leroux  : « Dans ce domaine du sport de très haute performance, le projet PARAPERF, porté par Arnaud Faupin, rattaché au Laboratoire Impact de l’Activité physique sur la Santé, a été sélectionné par le Programme prioritaire de recherche en vue des Jeux olympiques et paralympiques de Paris en 2024. Dans le domaine de l’intelligence artificielle, le projet ADSIL, porté par Hervé Glotin, rattaché au Laboratoire d’Informatique et des Systèmes, et l’Agence nationale de la recherche. Dans le domaine des sciences humaines et sociales, le projet Interreg Maritimo Tourismo, porté notamment par Olivier Saissi, rattaché au Laboratoire Babel, a été retenu et permettra des échanges d’expériences et de culture transfrontaliers entre entreprises hôteliers et établissements de formation dans le domaine du tourisme. Enfin, grâce à l’engagement de la Direction des Études et de la Vie étudiante et de la Direction du Système d’Information et des Usages Numériques, l’Université a été retenue comme établissement pilote pour la mise en œuvre de l’outil informatique Pégase avant son déploiement au niveau national  : cet outil remplacera l’ancien logiciel Apogée pour la gestion de nos formations ». Séminaire international en logistique Une formation innovante pour répondre aux exigences du secteur Les activités liées à la logistique connaissent un fort dynamisme et représentent un secteur clé de l’activité productive puisque la Région Sud est la 3ème région d’accueil d’entreprises de la filière. Aussi, du 26 au 30 novembre 2019, l’Université de Toulon a accueilli le second séminaire du projet « ILS ». 36 étudiants toulonnais, allemands et de Dubaï étaient sensibilisés aux enjeux du secteur par la résolution de problématiques industrielles réelles. Le Séminaire International en Logistique (ILS) est porté par l’Université DHBW-Mannheim, associée à l’Université de Toulon et l’Université Canadienne de Dubaï. Chaque année, durant trois ans (2019-2021), 12 étudiants de chaque établissement reçoivent une formation internationale, dans chacun des trois pays. Après Dubaï début avril, c’était au tour de l’Université de Toulon d’organiser la seconde étape de ce cycle. Concrètement, les conférences de professionnels et académiques ont permis aux étudiants d’être sensibilisés aux défis majeurs liés aux évolutions technologiques dans le transport maritime et intermodal, environnementaux (logistique verte) ainsi EXCELLENCE SCIENTIFIQUE Pour le président de l’Université, ces succès illustrent l’excellence scientifique des enseignantschercheurs et leur engagement pour adapter et faire évoluer l’offre de formations  : « Ces succès ne sauraient occulter le travail réalisé au quotidien par notre communauté universitaire au service de nos étudiants. Ce travail se fait au sein de nos composantes et de nos laboratoires, avec le soutien des Directions administratives de site et de la Direction de la Recherche et des Projets, et je voudrais remercier tous les personnels qui s’investissent dans ces missions prioritaires que sont l’enseignement et la recherche  : des missions que l’on tient quelquefois pour acquises, mais que nécessitent une énergie et un engagement toujours renouvelés. Finalement, notre plus grande satisfaction sera sans doute de pouvoir annoncer que près de 3200 de nos étudiants ont obtenu en 2019 un diplôme à l’Université de Toulon. Pour nous, c’est une grande fierté. Pour eux, c’est une étape décisive dans leur formation intellectuelle et professionnelle  : c’est un pas de plus vers l’emploi. Il ressort d’une enquête effectuée auprès de nos étudiants qu’ils aiment nos campus, pour y vivre et y travailler, et nous pouvons penser que le service assuré par les personnels de nos bibliothèques universitaires contribue à leur succès. La réussite de nos étudiants en 2019 nous pousse à aborder cette nouvelle année avec enthousiasme et dynamisme, à travers les projets que nous portons et qui nous engagent pour l’avenir. Pour ces années que nous voulons construire ensemble, nous faisons le vœu d’une Université qui dynamise et structure nos campus, qui s’ouvre au monde et soutienne les projets durables, qui favorise la réussite et révèle nos talents, qui transforme nos pratiques pédagogiques et stimule l’innovation, qui consolide nos liens avec le territoire et s’affirme dans le pourtour méditerranéen pour préparer le futur (…). Forte de cette dynamique, qu’aux spécificités de la logistique humanitaire. Ces conférences étaient animées par Thierry Bonnetête, Training Manager à CMA-CGM ACADEMY, et Baptiste Burgaud, supply chain officer au World Food Program et William Holden, Managing director de l’Emergency Logistics Team Irland Kurdistan. Les étudiants ont également effectué des visites du port de Fos-sur-Mer et d’EURFOS, ce qui a permis des échanges avec des professionnels sur les exigences du secteur et favorisé l’émergence d’opportunités de stage et d’insertions professionnelles. Puis, répartis en groupes mixtes, les étudiants ont réalisé des études de cas sur les thématiques de l’e-commerce, de la digitalisation, du transport l’Université entend aller de l’avant ! « Au niveau régional et académique, cette année 2020 est déjà marquée par de nombreuses élections  : Philippe Ellerkamp a été réélu à la Présidence d’Avignon Université le 4 décembre, Eric Berton a été élu ce lundi 6 janvier pour succéder à Yvon Berland à la Présidence d’Aix-Marseille-Université et, le Conseil d’administration de la nouvelle Université Côte d’Azur s’est réuni pour élire son premier président, Jeanick Brisswalter, notre ancien collègue (...). Ce changement d’année est aussi l’occasion d’une importante évolution dans l’organisation de la Région académique, par la création d’un recteur délégué à l’enseignement supérieur, à la recherche et à l’innovation. L’année 2020 est déjà marquée par de nombreux changements qui stimulent nos collaborations académiques et, en premier lieu, la politique du site Aix-Marseille-Provence-Méditerranée ». En effet, l’Université de Toulon va s’engager au sein de cette association d’établissements de l’enseignement supérieur. Pour cela, elle s’est associée à Aix-Marseille-Provence - Méditerranée pour soutenir le projet PANORAMA dans le cadre de l’appel à projet « Territoires d’innovation pédagogique » (...). EN PRESENCE DE  : Hubert FALCO, président de la Métropole TPM, Geneviève LEVY et Jean-Louis MASSON, députés du Var, Yannick CHENEVARD, vice-président de la Région, Josy CHAMBON, conseillère régionale, Valérie RIALLAND, conseillère départementale, Dominique LAIN, conseiller départemental, Jean-Claude CHARLOIS, maire de La Garde, Jacques COUTURE, conseiller municipal de La Valette-du-Var. de produits dangereux, de la création d’une nouvelle ligne de containers et de la logistique humanitaire. Ils ont bénéficié d’une formation dans TELOMEDIA, plateforme de production audiovisuelle de l’Université, pour réaliser un montage vidéo de leur projet qu’ils ont présenté, le 29 novembre dernier, à la cérémonie de clôture. Enfin, les 36 étudiants ont clôturé leur cycle de formation avec le troisième séminaire « ILS », organisé par la DHBWMannheim, du 2 au 6 décembre 2019. Ce projet innovant au sein du Master Économie du Développement de l’UFR Sciences économiques et de Gestion répond aux exigences des entreprises engagées dans une concurrence internationale. Janvier 2020 - #99



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :