La Gazette du Var n°97 15 déc 2019
La Gazette du Var n°97 15 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°97 de 15 déc 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14 Mo

  • Dans ce numéro : le Suffren, prêt à partir en mer.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Édito Réforme des Retraites  : Tout ça pour ça ? En exposant son projet de réforme des retraites, Édouard Philippe a assené, droit dans ses bottes  : « Le temps est venu de construire un système universel de retraites. Nous proposons un nouveau pacte entre les générations, un pacte fidèle dans son esprit à celui que le Conseil National de la Résistance a imaginé et mis en œuvre. Le temps du système universel est venu. Celui des régimes spéciaux s’achève ». Dans sa logique de ne jamais aller à la confrontation, il affirme avoir entendu les partenaires sociaux et les Français  : « Cette réforme n’est pas une bataille ». Pour en arriver là, Emmanuel Macron a mobilisé un Haut-Commissaire aux Retraites durant 18 mois pour trancher et imposer un âge pivot à 64 ans tandis que partenaires sociaux fixeront la valeur du point... sous le contrôle du Parlement. Retraite minimum garantie à 1000 € et 85% du SMIC dans la durée, âge légal à 62 ans, avec un âge d’équilibre et un système de bonusmalus, points supplémentaires dès le premier enfant, et majoration pour les parents de familles nombreuses, voici les principales mesures du gouvernement. La loi prévoira une règle d’or pour que la valeur du point acquis ne puisse pas baisser, avec une indexation, non pas sur les prix, mais sur les salaires. Ce qui a mis la CFDT, syndicat réformateur, en guerre ! Pour Laurent Berger  : « Malgré les alertes, le premier Ministre a imposé des mesures d’âge Décembre 2019 - #97 Samedi 28 décembre Samedi 28 décembre - CONCOURS DE PULL MOCHES - PARADE LUMINEUSE Mercredi 1er janvier Mercredi 1er janvier MEILLEURS VOEUX ! - FEU D’ARTIFICE D'ARTIFICE DE LA NOUVELE ANNÉE Samedi 4 janvier Samedi 4 janvier - BRÛLÉ DE SAPINS - SPECTACLE DE FEU facebook.com/mairie.decavalaire * L’abus d’alcool est dangereux pour la santé inutiles et injustes, avec un âge d’équilibre dès 2022. La ligne rouge a été franchie ». Les syndicats, désormais unis, on peut s’attendre au pire dans les semaines qui viennent. D’autant que le mouvement peut faire tache d’huile et gagner d’autres corporations. L’exécutif prendrat-il le risque de jouer l’opinion publique contre les syndicats ? Quelle va être la position des employés du secteur privé et du secteur agricole, les grands oubliés des réformes. La CGT, chantre de la justice sociale et défendant des acquis d’un autre temps, n’est pas venue à leur secours en 1993, quand le système de retraite est passé de de 37,5 à 40 ans pour le taux plein, et de 10 à 25 années pour calcul des pensions. Dans le même temps, le mécontentement est grandissant chez les usagers attendant des trains dans le froid. Sans parler du cauchemar des voyageurs, entassés comme des sardines dans le métro et des naufragés de la route. Dans un pays de plus de six millions de chômeurs, hypothéqué par une dette publique de 2 500 milliards, les syndicats ont les moyens de mettre l’économie par terre pour défendre des salariés privilégiés ! Dans ce bras de fer, Macron peut-il encore réformer et va-t-il céder ? « D’ici ma retraite, cinq ou six gouvernements seront passés et les changements qui vont avec », conclut, avec bon sens, une jeune vendeuse du Périgord ! Bernard BERTUCCO VAN DAMME AVALAIRE — GOLFE DE SAINT-TROPEZ — Cavalaire, destination bonheur ! la gazette cul/a r 5 porre des maures à la medil-errane Directeur de la publication Gilles Carvoyeur redaction@presseagence.fr Editorialiste Bernard Bertucco Van Damme Rédacteur en chef Olivier Pavie Secrétaire de rédaction Marie Bruel redactionlalonde@presseagence.fr Chef de studio Laurent Monition lographic@wanadoo.fr Consultant juridique Morgan Maginot, avocat au barreau de Toulon contact@mdmaginot-avocat.fr Bureau de Toulon Thierry Cari - Greg Vuylsteker Emilie Cardinale-Bottero Patrick Michel Louvois Bureau de Paris Julien Azoulai corresp. permanent Bureau de Pierrefeu Nicolas Tudort Alain Blanchot Photographe Bureau de La Londe Francine Marie - Pascal Jolliet Bureau de Cavalaire-sur-Mer Marc Defendente 06 80 61 06 84 Photographes Jean Michel Elophe Pascal Azoulai - Philippe Olivier Olivier Lalanne - Laurent Monition Régie publicitaire 06 37 37 21 21 Prix au numéro  : 1 € Éditeur et responsable de la publication - ADIM - BP 06 - 83250 La Londe-Les-Maures Dépot légal en cours - Impression La Provence - tiré à 10 000 exemplaires Retrouvez-nous sur www.lagazetteduvar.fr Samedi 11 janvier Samedi janvier CÉRÉMONIE DES VOEUX AUX CAVALAIROIS Vendredi 17 janvier Vendredi 17 janvier APÉRO-SCÈNE* Les 18 & 19 janvier Les 18 8 « 19 janvier EXPOSITION CANINE Renseignements  : Office de Tourisme Maison de la Mer, 83 240 Cavalaire Tél.  : 04.94.01.92.10 contact@cavalairesurmer.fr Ville de Cavalaire - 2019 - Reproduction Interdite
Actualités 3 Marine nationale L’équipage du sous-marin SUFFREN prêt à prendre la mer Ces derniers jours, l’équipe a achevé son entraînement à Toulon. En exclusivité, La Gazette du Var a visité les simulateurs, protégés par le « Secret-Défense », sur lesquels les marins du SUFFREN se préparent à leurs missions top-secrètes. Malgré le caractère ultraconfidentiel des lieux, la Marine nationale avait convié une poignée de journalistes, triés sur le volet, à visiter les simulateurs des sous-marins nucléaires d’attaque de type SUFFREN. Une occasion unique d’aller à la rencontre du premier équipage, en entraînement à Toulon, qui va bientôt rallier Cherbourg pour les premiers essais à la mer. Entre excellence technologique et exigence des entraînements, l’équipage a capitalisé sur son expérience sur les SNLE et SNA de type RUBIS et acquis sur les simulateurs de l’École de Navigation Sous-Marine et des Bâtiments à Propulsion Nucléaire (ENSM BPN), les compétences et réflexes nécessaires à la conduite du SUFFREN. CONTRUITS A L’IDENTIQUE Ainsi, sur le simulateur JUPITER, les marins s’entraînent à conduire les opérations. Pour se familiariser avec leur nouveau bâtiment, les marins étaient placés dans les conditions du réel, le contrôle opérationnel du SUFFREN étant reproduit à l’identique. Commandant en second du bâtiment, Laurent, capitaine de corvette explique le rôle du personnel de bord  : « La Marine a reconstitué en grandeur nature, le central des opérations, centre névralgique du bâtiment. De là, le personnel peut observer tout ce qui se passe en direct. Les simulateurs sont construits avec un matériel identique à ceux du SUFFREN, c’est essentiel. La table, devant laquelle ils sont installés, est un outil de synthèse sur laquelle on retrouve toutes les informations recueillies. Certes, nous sommes aveugles mais plus sourds grâce à cette technologie » ! Ce matin-là, les marins effectuaient un exercice de lutte anti-sous-marine. Durant cette mission, 3 personnes ont fait réagir le bâtiment à partir d’une synthèse des événements, produite par le chef de quart, officier donnant les appréciations sur la conduite à tenir. D’où l’importance du travail en équipe. TECHNOLOGIE ULTRA-MODERNE « On ne peut rien faire si l’équipage ne connaît pas la technologie. Parmi les marins en formation, certains sont novices, mais la plupart est expérimentée car le SUFFREN connaît des ruptures technologiques importantes. D’où l’intérêt d’avoir des marins possédant une expérience maximale », reconnaît le commandant en second. Pour comprendre le défi auquel est confronté l’équipage, il faut se rappeler que le RUBIS est un sous-marin construit il y a quarante ans tandis que le SUFFREN intègre la technologie la plus moderne. Enfin dans l’optique de leurs futures missions, les marins se sont également entraînés sur les simulateurs MERCURE, NEPTUNE et TRITON. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR Décembre 2019 - #97



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :