La Gazette du Var n°94 1er nov 2019
La Gazette du Var n°94 1er nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°94 de 1er nov 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,8 Mo

  • Dans ce numéro : interview d'Alain Galian.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Métropole Novembre 2019 - #94 La Valette-du-Var Pour une gestion durable de la forêt communale Le 18 octobre, la commune de La Valette-du-Var et l’ONF, ont officialisé l’adhésion au régime forestier en forêt communale. Cette action était accompagnée de la présentation du projet de schéma d’accueil du public des Pentes du Coudon. NOUVEAUX PROJETS POUR LA COMMUNE Avec une adhésion au régime forestier et le projet de schéma d’accueil du public Pentes du Coudon, La Valette-du-Var manifeste son engagement pour une gestion durable de ses espaces naturels, qui intègre dans une même dynamique les dimensions écologiques, sociales, environnementales et économiques. « La commune a demandé l’application du régime forestier sur sa forêt communale. 137 hectares sont concernés par cette opération. Cette mesure permet à la commune d’être aidée en matière de gestion (coupes, entretien, travaux divers, etc.), de surveillance et de police forestière, de protection et de conservation de la forêt sur le long terme. Pour le forestier cela entraîne également une mise en valeur territoriale. Ces dispositions résultent de l’application du Code forestier. Un arrêté préfectoral acte cette décision », explique Thierry Albertini, le maire. PENTES DU COUDON, SCHEMA D’ACCUEIL DU PUBLIC Le schéma d’accueil du public «Pentes du Coudon« a été élaboré par le bureau d’études de l’agence Alpes-Maritimes/Var de l’ONF, en lien avec son service Restauration des Terrains en Montagne (RTM). Le premier magistrat ajoute  : « Ce travail résulte de la volonté de la commune de mener une réflexion sur l’accueil du public à l’échelle du massif et d’étudier, plus précisément, les possibilités d’accueil au sein de la carrière de la Bigoye. Cette ancienne carrière, fermée depuis les années 80, permettra, à terme, d’accueillir un espace public de pleine nature avec sentiers pédestres, aires de promenade, de loisirs et de déjeuner, stationnements adéquats et intégrés au cadre naturel. Sur ce site, le travail de l’équipe couvre plusieurs champs d’investigation  : la sécurité des lieux ouverts au public, le diagnostic biologique et environnemental (faune et flore), les options d’aménagement en quatre zones distinctes intégrant les analyses et les contraintes mises au jour, pensées par une paysagiste ». À l’échelle du massif, le schéma d’accueil a identifié un réseau de boucles pédestres, VTT et équestres, qui viendront compléter l’offre de la carrière de la Bigoye et des autres sites d’accueil de la commune  : Conservatoire variétal de l’olivier et Jardin remarquable de Baudouvin. Cette réflexion de territoire pour l’accueil du public permet de préserver les milieux et les paysages naturels en favorisant une meilleure gestion, optimisation et amélioration de l’accueil des visiteurs en forêt. Amis de la Gendarmerie La cybersécurité, thème d’une instructive conférence Le 19 octobre, le comité du Var des « Amis de la Gendarmerie » s’est réuni en assemblée annuelle, à l’espace Pierre Bel, au cours de laquelle une très instructive conférence portait sur les questions de cybersécurité. Une réunion qui s’est tenue en présence de nombreux adhérents et invités parmi lesquels les commandants des groupements de la gendarmerie départementale du Var et de la gendarmerie maritime, ainsi que de la région Provence-Alpes Côte d’Azur. Experte judiciaire près la cour d’appel d’Aix en Provence, Maria Omnès, la dynamique présidente du comité des «Amis de la Gendarmerie du Var«, connaît très bien le monde judiciaire et de la gendarmerie. Ayant le grade honorifique de lieutenante dans le cadre de la réserve citoyenne, elle assure le trait d’union entre ces deux institutions. Experte en traduction, elle côtoie aussi bien les services de police que de gendarmerie. ACTIONS ET PROJETS Évoquant le bilan de l’année écoulée, elle a détaillé les nombreux achats de matériels au bénéfice des unités territoriales de la gendarmerie. « Dans ce cadre, le comité a participé à l’achat des fanions, remis lors des différentes prises d’armes, et à la sauvegarde du patrimoine par l’aide financière apportée à la réfection d’ouvrages très anciens, réalisée par l’ACSPMG. Le comité est à l’initiative de plusieurs films servant à la présentation des composantes de la gendarmerie du Var, départementale, mobile et maritime », rappelle la présidente. Elle annonce  : « En 2020, les projets portent sur le financement d’écussons au bénéfice du groupement de gendarmerie maritime, ainsi que sur une possible sortie entre magistrats et gendarmes maritimes afin de présenter un patrouilleur de l’arme. Le comité espère, également, organiser une visite du groupement de gendarmerie du Var pour des jeunes Valettois ». Président national Jean Colin, général de corps d’armée (2s), s’est félicité de la mise en place de comités départementaux ainsi que de l’augmentation des adhérents et mécènes. Clôturant la matinée, une conférence sur la souveraineté numérique et cybersécurité, présentée par le général d’armée (2s) Watin – Augouard, directeur du centre de recherche de l’école des officiers de la gendarmerie nationale de Melun, fondateur et codirecteur du forum international de la cybersécurité – FIC, a passionné l’assistance. Auparavant, les commandants de groupement (gendarmerie du Var, dirigé par le colonel Alexandre Malo et gendarmerie maritime, dirigé par le colonel Remy Jean Guillaume), ont présenté les spécificités de leur groupement. Enfin, saluant l’assistance, Thierry Albertini, maire de La Valette-du-Var et conseiller départemental, s’est réjoui de la tenue de la réunion à La Valette. Nicolas TUDORT - Photos ACSPMG LES PERSONNALITES PRESENTES Daniel GRARE, conseiller municipal Police à la Londe-les-Maures Guy LE BERRE, conseiller municipal de Toulon, Général BURIE, Général ROCHER, président honoraire du comité du Var, Colonel HEBERT, Colonel GACHIE, Chef d’escadron Jean-Marc PAYET, commandant la compagnie de La Valette, Chef d’escadron BOUSSUYT, État-major du groupement du Var, Capitaine Didier WALINSKY, adjoint de l’EDSR du Var, Guy EDERNON, président local de l’UNPRG, Nicolas MOULIN, président de l’ACSPMG, Patrick PERRIER, président de l’AR-IHEDN, Capitaine de frégate Bruno BENDER, coordinateur cybersécurité, Major Jean-Sébastien SCHMITT, Sûreté Départementale de Toulon.
Métropole La Garde Émotions et passions, une belle saison culturelle ! Avec les spectacles du Théâtre du Rocher, c’est une parenthèse enchantée qui s’ouvre pour la saison 2019/2020. La nouvelle saison du Théâtre du Rocher, reste fidèle à ses exigences afin de séduire les abonnés de plus en plus nombreux. Avec la complicité de fidèles partenaires comme le CNR, l’association Tandem et le Pôle Jeune Public du Revest, la programmation, soucieuse de diversité et de qualité, offre en cette fin d’année, une série de spectacles alliant l’humour, la chanson française, le jeune public et la musique classique. Au théâtre-cinéma du Rocher, à la médiathèque et à la galerie G, la Ville invite le public, gardéens et gardéennes, à partager des moments de culture et de découvertes, comme autant de parenthèses enchantées dans votre quotidien. David DUROCHER CHANSON FRANCAISE Jeudi 28 novembre - 20h30 RAUL MIDÓN «Un homme libre, au-delà des étiquettes«  : Voici sans doute la meilleure façon de décrire cet artiste unique qu’est le chanteur/compositeur Raul Midón. Son style singulier et intemporel, mélange de pop, soul et jazz, lui a valu une standing ovation dès sa première apparition en public télévisée. Raul Midón vous enchantera par son intelligence et sa virtuosité musicale, résultat de sa volonté constante d’être le meilleur musicien qu’il puisse être. 04.98.070.070 L’homme n’est-il qu’un stock de neurones ? Lors du prochain café philo de La Garde, Thierry Ripoll, professeur de psychologie cognitive, l’invité du philosophe Philippe Granarolo, va s’interroger sur l’esprit et le cerveau. En effet, la conception dualiste, qui suppose l’homme doté d’un corps matériel et d’une âme immatérielle, a perdu de sa force chez les philosophes et les scientifiques. Doit-on pour autant considérer que l’homme n’est qu’un stock de neurones ? Est-il possible de vivre heureux dans un monde sans esprit ? Autant d’intéressantes interrogations qui ne manqueront pas d’animer le rendez-vous philosophique gardéen. DE L ‘ESPRIT AU CERVEAU Présentant le rendez-vous du café philo le 15 novembre (à 19h30, auberge de la Pauline à La Garde), Philippe Granarolo explique  : « Il est probable que dès que l’homme fut homme, c’est à dire dès qu’il put s’interroger sur la nature de son environnement et sur sa propre nature, il se conçut comme un être particulier, doté d’un corps matériel mais aussi d’un esprit et d’une âme, d’essence immatérielle. Cette conception dualiste du monde est donc très ancienne et demeure encore aujourd’hui la conception métaphysique du monde la plus répandue. Même les enfants, dès l’âge de deux ans, sont déjà dualistes  : le dualisme est bien une conception naturelle et intuitive de l’univers à laquelle on n’échappe que difficilement ». Le philosophe ajoute  : « Jadis dominant, le dualisme a perdu de sa force, à tout le moins parmi les philosophes et les scientifiques. La philosophie des Lumières, puis le développement plus récent des sciences cognitives, l’a mis à mal. 17 HUMOUR JEUNE PUBLIC Mardi 10 décembre - 20h URBAN ET ORBITCH COMPAGNIE MICROSILLON Urban Et Orbitch, c’est l’échappée nocturne d’un clown. Bobitch, petit vieux sans âge, échoué sur son fauteuil s’amuse à brouiller les cartes. Ce soir, il est décidé à tuer son ennui. Petite étoile qui file dans l’obscurité, il nous embarque dans sa galaxie, peuplée de rencontres réelles ou rêvées, au rythme de son beat box qui donne la parole au vide. Ce soir, Bobitch s’offre à la ville et au monde sans bénédiction, en roue libre et nous invitant à nous perdre dans sa nuit. Le Pôle - Arts en territoire - 04.94.98.12.10 SPECTACLE MUSICAL Vendredi 13 décembre 20h30 J’AURAIS AIMÉ SAVOIR CE QUE ÇA FAIT D’ÊTRE LIBRE À l’ombre de Nina Simone Avec CHLOÉ LACAN Chloé Lacan raconte sa Nina Simone et, à travers elle, évoque ses propres souvenirs d’enfance et de femme en devenir. Avec le multiinstrumentiste Nicolas Cloche, ils explorent à deux voix ce lien si particulier que l’on tisse avec les artistes qui traversent nos vies. Au portrait fantasmé de Nina Simone se mêle le récit musical d’une adolescence. Le duo, d’une inventivité foisonnante, raconte, chante, joue et pose un regard très personnel sur le répertoire et le destin de cette musicienne d’exception. 04.98.070.070 Retrouvez le programme de la saison dans les points de distributions habituels, sur le site de la ville  : www.ville-lagarde.fr Billetterie  : service culturel 04 94 08 99 34 Pourtant, le dualisme, rejeté par la plupart des intellectuels du domaine, demeure en France et dans le monde, et tout l’objet de notre prochain café philo est de tenter d’en comprendre les raisons ». UMBERTO ECO ET LE COMPLOTISME Le 18 octobre, lors du dernier café philo, l’invité de Philippe Granarolo était AlessandroLeiduan, universitaire et agrégé d’italien. Pour le rendez-vous d’octobre, AlessandroLeiduan a présenté au public une synthèse de son récent ouvrage «Uberto Eco et les théories du complot«. Après avoir défini les termes «complot« et «complotisme«, l’intervenant a utilisé ces notions comme grilles de lecture des romans d’Umberto Eco, avant de se livrer à une critique des discours anti-complotistes dont la fonction serait, selon lui, de camoufler la crise de nos démocraties et l’irrationalité de notre système économique. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR Novembre 2019 - #94



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :