La Gazette du Var n°93 30 oct 2019
La Gazette du Var n°93 30 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°93 de 30 oct 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : les maires du Var confrontés aux cyberattaques.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 Golfe de Saint-Tropez La Croix-Valmer Sereine Mauborgne  : « La majorité est mobilisée pour maintenir les eectis du arc de ortros » Récemment, Sereine Mauborgne, députée de la 4ème circonscription du Var, s’est entretenue avec la direction du Parc national de Port-Cros, suite aux craintes suscitées par la réduction d’effectifs des Parcs nationaux (voir également page 18). Depuis une mesure adoptée en 2008 par la majorité de Nicolas Sarkozy, un plafond définit chaque année le nombre d’emplois des opérateurs de l’État, dont font partie les Parcs Nationaux. Le Parc national de Port-Cros, qui a connu une diminution de 12 emplois en 5 ans, mène depuis plusieurs années d’importants efforts de diversification de ses ressources, comme l’a souligné le dernier rapport de la Cour des Comptes, qui l’invite à poursuivre dans cette direction. MENACE SUR LA PERENNITE DES RESSOURCES La députée explique  : « Sur un budget annuel de 10 millions d’ € , le Parc national de Port-Cros dégage 800 000 € de recettes propres, dont 300 000 € directement liées aux activités de gestion du port. Cela témoigne d’une bonne gestion et concourt à la maîtrise de la dépense publique. À partir de 99 000E* Parking inclus À partir de ip 159 000 € * Parking inclus Aa t de 2'45 000 € * Parking inclus Vérifier votre éligibilité sur  : www.capnovea-brs.com'Exemple de prix correspondant à l'appartement n°816, 2 pièces de 39,5m2...ExempLe de prrx correspondant à l'appartementn.004, 3 pièces de 59m2ExempLe de prix correspondant à l'appartementn.C11, 4 pièces de 80m2. SCCV CAP NOVEA - 400 Promenade des Anglais — 06 200 NICE au capital de 1000 6. RCS Nice 849 315 049. Architecte  : AI PROJECT - Perspectiviste  : AM Graphisme. Illustrations non contractuelles à caractère d'ambiance. Document non contractuel, sous réserve d'erreurs typographiques. Conception  : MARSATWORK. Octobre 2019. Une nouvelle réduction d’effectifs menacerait la pérennité des ressources propres du Parc de Port-Cros, en particulier celles liées au port du Parc national, comprenant les revenus d’amarrage. Sans agents dédiés aux activités de gestion du port, le Parc verrait fondre ses recettes propres et pourrait, en étant contraint de déléguer cette mission à un tiers, ne plus être en mesure d’assurer, comme cela l’est actuellement, la qualité du contrôle et de la régulation de l’accès à cet écrin de biodiversité ». AMENDEMENT AU PARLEMENT Partageant les inquiétudes exprimées par la direction du Parc national de Port-Cros, c’est avec le soutien de ses collègues varois (Cécile Muschotti, Émilie Guerel, Valérie Gomez-Bassac et Fabien Matras) qu’elle portera à l’Assemblée nationale, dans le cadre du projet de loi de finances, un amendement proposant le maintien ore= trolor LA CROIX-VALMER pour l’année 2020 du nombre d’emplois dont bénéficie aujourd’hui le Parc national de Port- Cros. De son côté, maire de La Croix-Valmer, Bernard Jobert estime que le gouvernement tient un double langage  : « Adhérer au Parc national n’a pas été une chose simple. Nous avons été jarbie ; ev persuadés de l’aspect indispensable du Parc. Réduire ses moyens, c’est un message négatif qui est envoyé. Ce message qu’envoie le gouvernement est contraire à ce qu’il dit sur le terrain. Cela me paraît insupportable » ! Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR GROUPE GAMBETTA Octobre 2019 - #93 Gambetta_CAP-NOVEA-AP_210x130.indd 1 09/10/2019 17:03
Littérature 29 Fête du livre du Var « Le secret de Porquerolles », par Dominique Marcoux Le Département invite lecteurs, auteurs et libraires à se retrouver sous le chapiteau de la Fête du livre du Var, pour 3 jours de rencontres, de dédicaces et de débats, les 15, 16 et 17 novembre, à Toulon. Fidèle à sa couleur littéraire, qui fait son succès depuis plus de 20 ans, la Fête du livre du Var est l’un des derniers grands rendez-vous littéraires de l’année. À ce titre, elle réunit la littérature, les essais, la bande dessinée, le roman graphique et la littérature jeunesse. Et, elle accueille les romanciers, essayistes, écrivains pour la jeunesse, illustrateurs et scénaristes. Des auteurs qui sont au cœur de l’actualité littéraire et médiatique. Cette année, en écho à l’univers de Maxime Chattam, la Fête du Livre donne une large place au roman noir et au polar. Parmi les auteurs présents, Dominique Marcoux, remarqué par ses derniers romans publiés aux Presses du Midi, ouvrages très appréciés des lecteurs, et qui flirtent, à chaque fois allégrement avec le style policier. Comme on va, encore, le découvrir dans son prochain roman, « Le Secret de Porquerolles », en attente de parution. ROMAN POLICIER DU 16EME SIECLE En avant-première, Dominique Marcoux nous dévoile les temps forts de cette intrigue, qui se déroule en grande partie au 16ème siècle, sur les terres de Château Léoube, à deux pas de La Londe-les-Maures, ville où l’auteur réside. Le romancier nous raconte les ingrédients de son nouvel opus  : « Tout commence par une nuit de juillet 2018, lors d’une éclipse de lune. Marc, le héros du livre, pêche au large de Porquerolles un étrange objet en forme de croix encombré de concrétions. Intrigué, il va procéder à des recherches tout au long du récit. Parallèlement à cette découverte, l’histoire alterne avec le passé. Au XVIème siècle, la Provence lumineuse est perturbée par des tensions religieuses entre catholiques et protestants. La Chartreuse de la Verne, à Collobrières, possède de nombreuses terres dans la région. Olivier, fils du métayer du domaine de Léoube à Bormes-les-Mimosas, dépendant du fameux monastère, doit remettre au prieur Jean de Correns le montant annuel du fermage. Il va être victime d’une embuscade, montée par des pirates sarrasins depuis leur fief éphémère de La Garde-Freinet. Qui l’a trahi ? Retenu prisonnier, il va rencontrer une captive chrétienne, « Meryem », et s’emploiera à la sauver. Mais par quel moyen » ? Il ajoute  : « Tel un roman policier, l’aventure se poursuit au fil des pages, allant de bouleversements en rebondissements inattendus. Comment Marc, le personnage principal, va-t-il résoudre cette énigme ? Pour y parvenir, il va mettre en œuvre tous ses dons de passionné d’histoire, cherchant d’innombrables indices, allant de recherches sous-marines 3 jours de festivités littéraires ! La Fête du livre du Var offre un temps de réflexion partagée, de relecture et de célébration des temps forts 2019  : littéraires, politiques, artistiques, sportifs, sociaux, nationaux et internationaux. La Fête du livre du Var propose à Toulon, une programmation dense où toutes les littératures sont représentées, où de nombreux thèmes d’actualité sont abordés, à travers les fictions, les essais, documents et beaux-livres des auteurs présents. PRESIDENT MAXIME CHATTAM Lors de l’édition 2019, le roman noir sera mis à l’honneur. Le Département a la volonté de faire de l’édition 2019 de la Fête du livre du Var, un rendez-vous ouvert, créatif et convivial sous la présidence exceptionnelle de Maxime Chattam, l’un des maîtres du thriller français. En 2019, c’est l’un des maîtres du thriller français, Maxime Chattam, qui fera l’honneur aux lecteurs de présider la Fête du livre du Var. Auteur prolifique de romans policiers et thrillers dont certaines séries (La trilogie du Mal, Le Cycle de l’homme et de la vérité, Autre-Monde, Le Diptyque du temps, Ludivine Vancker) régulièrement salué par la critique, Maxime Chattam bénéficie d’un grand succès public. Son œuvre est traduite dans le monde entier et plus de 7 millions d’exemplaires de ses livres se sont vendus en France à ce jour. Écrivain aux apparitions publiques exceptionnelles, Maxime Chattam a choisi la Fête du livre du Var comme l’une des étapes essentielles de la promotion de son prochain roman, Un(e)secte, qui sort en novembre aux éditions Albin Michel. Le public pourra le rencontrer sous le chapiteau vendredi après-midi et en grand entretien lors de la nocturne de la Fête du livre du Var, le vendredi 15 novembre, à 20h. Mais, Maxime Chattam ne sera pas présent à la Fête du livre du Var les samedi 16 et dimanche 17 novembre. Dominique Marcoux (à droite) et Prix Pierrat à la Fête du Livre à Hyères inédites aux sources historiques les plus originales. Il se rendra notamment à Malte, siège plusieurs fois séculaire du célèbre Ordre des Chevaliers de Malte, où il pense trouver la clé de ce secret. Le mystérieux pendentif a, ainsi, traversé les siècles tout au long d’une Histoire qui a vu s’affronter tant de peuples de Méditerranée ».Gilles CARVOYEUR LES PRINCIPAUX INVITES Des auteurs majeurs de la scène littéraire  : Bernard Werber, Didier Van Cauwelaert, Jean-Marie Rouart, membre de l’Académie française, Gilles Legardinier, Irène Frain, Loustal en bande dessinée, Antoon Krings en littérature jeunesse, des lauréats des Prix littéraires de 2019  : Emmanuelle Bayamack-Tam (Prix du livre Inter 2019), Emma Becker (Prix RomanNews, Prix Blù Jean-Marc Roberts), Jean-Baptiste Maudet (Prix Orange), Dominique Sigaud (Prix Livre et Droits de l’Homme et grand Prix de la Société des Gens de Lettres pour l’ensemble de son oeuvre), Vanessa Bamberger (Prix France bleu/Page des libraires), Dominique de Saint Pern (Prix Simone Veil). Des auteurs remarqués de l’année et de la rentrée littéraire, dont certains en compétition pour les prix de la rentrée  : Brigitte Benkemoun (sélection Prix Renaudot essai), Dominique Barbéris (sélection LE SECRET DE PORQUEROLLES Éditions Les Presses du Midi Roman du terroir à connotation historique. Par Dominique MARCOUX 210 pages. Prix Goncourt, Prix Fémina), Brigitte Giraud (sélection Prix Médicis, Grand Prix du roman de l’Académie française), Sylvain Prudhomme (Prix Landerneau des lecteurs, sélection Prix Femina, Prix Renaudot, Prix Interallié, Grand Prix du roman de l’académie Française), Lenka Hornakova- Civade (sélection Prix Renaudot), Bruno Masi (Prix Marcel Pagnol), L’auteur de polar lauréat du Prix du Quai des Orfèvres 2019 (dévoilé le 5 novembre), Vincent Ortis (grand Prix des enquêteurs 2019), Clément Milian. Des auteurs marquants de l’année littéraire  : Corinne Maier, Valérie Trierweiler, Boris Cyrulnik, Olivier Rogez, Charles Berberian (Grand Prix d’Angoulême), Julien Neel, Jean-Pierre Dionnet, Willem (Grand Prix d’Angoulême), Junya Inoue (mangaka) pour la bande dessinée et Antoon Krings pour la jeunesse. Octobre 2019 - #93



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :