La Gazette du Var n°92 15 oct 2019
La Gazette du Var n°92 15 oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°92 de 15 oct 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : Thierry Albertini, à la Valette, le cadre de vie est un axe fort.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
16 Métropole Hyères Importants travaux de requalification de l’avenue Decugis D’importants travaux ont débuté sur l’avenue Alfred Decugis. Et, le projet de requalification de l’avenue (route de l’Ayguade) a été présenté aux comités d’intérêts locaux, professionnels et riverains concernés. Concrètement, le projet consiste à requalifier l’ensemble de l’avenue Decugis en intégrant, côté ouest une voie partagée (piétons et cyclistes) de 2,5 m de large en stabilisé renforcé sur l’ensemble du linéaire de la voie, faisant la liaison entre le centre-ville et le boulevard du Front de Mer. Jean-Pierre Giran détaille ce qui est actuellement mené par la ville  : « La chaussée donne lieu à une réfection. L’éclairage public sera rénové et un éclairage sera ajouté au carrefour avec le chemin Petit Traversier du Plan. Ce carrefour est repris pour le rendre plus lisible et à fortiori moins UN CHANTIER EN TROIS PHASES Septembre 2019 - Décembre 2019 Création de la voie partagée entre le giratoire Decugis/Soldat Macri jusqu’à l’entrée de l’Ayguade. Avril 2020 - Juin 2020 Reprise totale de la voirie depuis le chemin du Soldat Macri jusqu’à l’entrée de l’Ayguade. Septembre 2020 - Janvier 2021 Réhabilitation du parking à l’entrée de l’Ayguade et finalisation du chantier. Octobre 2019 - #92 Journées nationales de l’architecture (18-20 octobre) L’architecture est partout ! Elle est un art du quotidien que chacun côtoie tous les jours dans son logement, les transports, les infrastructures publiques qu’il emprunte, les équipements sportifs ou culturels, les édifices religieux ou les grands ensembles urbains qu’il fréquente. influence nos vies, construit le présent en façonnant nos L’architecture habitudes du quotidien et en donnant le beau à voir, et imagine le patrimoine du futur. Les Journées nationales de l’architecture sont aussi l’occasion de valoriser le métier d’architecte qui, même s’il attire les jeunes, reste méconnu. LE PROGRAMME EXPOSITIONS Les nouveaux points de vue. Architecture/vidéo Proposée par LE GOM. Du 18 octobre au 16 novembre. Cette exposition/installation interroge accidentogène. Cette voie partagée permet de favoriser l’usage des modes doux de manière sécurisée tout en créant des espaces conviviaux (bancs, aires de repos) le long de ce parcours ». Dans les faits, la chaussée va être rétrécie et on compte sur ce rétrécissement pour apaiser la circulation. INFORMATIONS RIVERAINS Jusqu’au vendredi 20 décembre, les riverains de l’avenue Decugis peuvent obtenir des informations concernant le chantier  : Soit lors d’une permanence assurée par M. Brisson (Bureau d’Études Egis), tous les lundis de 13h30 à 14h30 à la base de vie du chantier, située dans l’allée centrale du Centre Horticole de la Riperte. Soit par rendez-vous auprès de M. Brisson (06 42 11 41 43). sur les nouvelles manières d’appréhender notre patrimoine architectural. Les nouveaux outils vidéo modifient nos perceptions de la ville, du paysage. Les nouveaux points de vue est une expérience de redécouverte de la ville d’Hyères par le média vidéo. Tour des Templiers, rez-de-chaussée. Habiter la transition Proposée par des élèves du lycée du Golf-Hôtel Dans le cadre du projet «Habiter la transition« mené en 2018-2019, des élèves de seconde 2PFCA (climatisation) du lycée professionnel Golf- Hôtel ont apporté une réponse de climatisation écologique, naturelle et responsable en fabriquant une ombrière en canne de Provence et matériaux recyclés. Le premier magistrat ajoute  : « Sur le plan technique, les enrobés rabotés et usagés sont retraités sur place dans un souci environnemental et l’ensemble des arrêts bus sont mis aux normes PMR. Enfin, les réseaux ENEDIS et ORANGE sont Du 18 octobre au 16 novembre Tour des Templiers, 1er étage. Ateliers jeune public. Atelier architecture/Vidéo Samedi 19 et dimanche 20 octobre de 14h à 17h. En écho avec l’exposition/installation du GOM, l’atelier propose d’interroger la notion de perception des bâtiments et d’échelle. Les participants construiront une petite habitation à l’échelle d’un personnage modèle de quelques centimètres. Une fois, la construction terminée, les jeunes utilisent une caméra pour réaliser un court film du bâtiment. Les ateliers se prolongent pendant la semaine du 21 au 26 octobre dans le cadre de Hyères en récré. À partir de 8 ans/Durée  : 3 h/Gratuit Réservations  : tour des Templiers Aprés partiellement enfouis. Au final, la traversée de l’Ayguade sera davantage sécurisée et mise en zone 30 tandis que le réseau pluvial sera amélioré. Et, le caractère paysager de la voie sera préservé et mis en valeur ». Avant VISITE GUIDÉE Architecture du XXe siècle à Hyères Dimanche 20 octobre à 9h30. L’architecte Delphine Duforest-Ratier accompagne le public à la découverte du bâti du siècle dernier. En observant les façades d’habitats et de bâtiments institutionnels du centre-ville, les participants repéreront les grandes caractéristiques de l’architecture du XXe siècle. Départ tour des Templiers Durée  : 2 h/Gratuit Réservations  : Tour des Templiers Place Massillon. 04 94 42 21 45 Du mardi au samedi, sauf jours fériés  : 10h-13h/14h-17h Ouverture exceptionnelle le dimanche 20 octobre.
Environnement VINCI Airports réduit l’empreinte carbone de ses aéroports À l’occasion de la Journée mondiale de l’environnement, VINCI Airports a dressé un premier bilan de ses actions, réaffirmant ses engagements en faveur de la mobilité aérienne durable. Précurseur dans son secteur, VINCI Airports est devenu en 2015 le premier opérateur aéroportuaire au monde à déployer une politique environnementale intégrée. Baptisé AirPact, ce programme engage l’ensemble des 46 aéroports gérés par VINCI Airports dans 12 pays. Pour Nicolas Notebaert, directeur général de VINCI Concessions et président de VINCI Airports  : « La mobilité est une chance, et le transport aérien a réussi ces dernières années à devenir accessible au plus grand nombre. Aujourd’hui, c’est un nouveau défi que nous devons relever ensemble, celui de rendre la mobilité aérienne plus durable. En tant qu’opérateur des infrastructures aéroportuaires, qui permettent aux gens de se déplacer et aux avions de décoller, VINCI Airports joue son rôle dans cette dynamique de progrès. Faire baisser de près de 20% l’empreinte carbone des aéroports de notre réseau est un premier pas encourageant vers l’exemplarité environnementale ». REDUCTION DE L’EMPREINTE CARBONE En quatre ans, VINCI Airports a atteint une réduction de 19% de l’empreinte carbone des aéroports de son réseau, en faisant Métropole Hyères L’aéroport Toulon Hyères certifié ISO 14001 Géré par VINCI Airports depuis avril 2015, l’aéroport de Toulon Hyères est certifié ISO 14001 version 2015. La société SOCOTEC a reconnu et officialisé les nombreuses démarches réalisées par la plateforme varoise depuis ces derniers mois en matière de gestion écoresponsable. Pour Laurence ERBS, directrice de l’aéroport Toulon Hyères,  : « En tant que gestionnaire aéroportuaire, nous devons concilier développement de l’activité et environnement. La politique environnementale intégrée de notre groupe et cette démarche de certification ont donné une véritable impulsion au sein de notre aéroport. Le développement durable est au cœur de nos préoccupations avec une forte volonté d’initier des projets verts et innovants pour limiter notre empreinte écologique ». RECONNAISSANCE De son côté, Joffrey Maï, directeur Environnement et Développement Durable de VINCI Concessions, ajoute  : « Cette certification environnementale ISO 14001, c’est la reconnaissance de la très bonne gestion de l’environnement mise en œuvre dans l’aéroport depuis plusieurs années par tous les collaborateurs de la plateforme. C’est aussi l’opportunité de mettre l’innovation au service de l’environnement en testant sur l’aéroport, et pour la première fois en France, le e-GPU ITW GSE 7400. Ce groupe générateur d’énergie externe mobile, utilisé par les avions baisser significativement leurs émissions de 1,11kg équivalent CO2 par unité de trafic en 2014 à 0,9 kg équivalent CO2 par unité de trafic en 2018. VINCI Airports a engagé l’ensemble des aéroports de son réseau dans le programme de certification carbone ACA (Airport Carbon Accreditation). 36 aéroports sont déjà accrédités, dont 2 aéroports au niveau 3+, attestant de leur neutralité carbone Lyon-Saint-Exupéry et Londres Gatwick. Pour atteindre ces résultats, malgré un contexte de forte hausse du nombre de voyageurs, VINCI Airports a déployé plusieurs actions concrètes. Ainsi, l’installation de panneaux photovoltaïques en autoconsommation avec 4,558 MW peak installés sur 6 aéroports, permettant une couverture totale moyenne de 24% des besoins électriques des plateformes par cette énergie renouvelable. Ainsi encore, le remplacement progressif de tous les éclairages par des LED, y compris sur les parkings avions, qui a déjà permis une diminution de plus de 10% la consommation électrique des aéroports. Enfin, le remplacement progressif des véhicules et engins de piste thermiques par des modèles électriques. Plus de 125 véhicules ont été changés depuis 2014, soit 25% de la flotte. en escale, est électrique et donc zéro émission. Si ce test s’avère concluant, nous envisageons de déployer cette solution sur d’autres aéroports du réseau VINCI Airports en France et dans le monde ».i. ministère de lo Culture pre sente les.e:CErra CM= 20 "lia. Mlle suivre N11,1111. 17 PLAN D’ACTIONS AMBITIEUX En effet, l’aéroport décline un plan d’actions ambitieux, en fédérant l’ensemble de ses collaborateurs et partenaires pour une démarche globale et pérenne. Il vise à réduire la consommation d’énergie – une grande partie de la plateforme est équipée d’éclairage à LED. De plus, les compteurs d’électricité de l’aéroport sont connectés pour surveiller et piloter les consommations en temps réel. L’objectif est, aussi, de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Depuis 2016, l’aéroport est accrédité ACA Niveau 1, confirmant la robustesse de l’évaluation de son empreinte carbone. Ainsi, 70% des engins de pistes sont électriques et trois bornes permettent à six voitures électriques de se recharger sur les parkings passagers de l’aéroport. En outre, l’aéroport améliore la valorisation des déchets. Grâce à une refonte de ses contrats pour une valorisation des déchets, l’aéroport a effectué de nouveaux aménagements et une sensibilisation auprès de tous les acteurs de la plateforme. Il améliore, également, la gestion des pollutions accidentelles sur la zone civile. En perfectionnant les processus internes de l’aéroport, les risques de pollution sont maîtrisés. Octobre 2019 - #92



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :