La Gazette du Var n°91 1er oct 2019
La Gazette du Var n°91 1er oct 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°91 de 1er oct 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 7,8 Mo

  • Dans ce numéro : François de Canson, excellents résultats pour le tourisme.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Métropole Octobre 2019 - #91 Hyères Deux services, trois scènes et un fabuleux programme ! Pour cette saison culturelle 2019 – 2020, la ville et ses partenaires proposent une programmation hors-normes. Pour que chacun y trouve son bonheur et son plaisir. Bref, de quoi faire une heureuse saison à Hyères ! À Hyères, la saison culturelle repose sur deux piliers forts, comme aime à le rappeler Jean-Pierre Giran, le maire de la ville  : « Notre politique culturel émane de deux services  : La Culture et l’Animation, en collaboration avec nos partenaires  : La Compagnie de l’Echo, Tandem et Jazz à Porquerolles. C’est l’addition de toutes ses forces qui créent le particularisme et l’exigence culturel de Hyères ». DU THEATRE EN 2019 ET 2020 Côté théâtre, la programmation est fournie, avec de belles et grandes têtes d’affiche (Michèle Bernier, Arthur Jugnot, Jean-Marie Perier, Michel Boujenah, etc.) et des spectacles et des pièces en octobre, novembre et en 2020, avec les dates de Casino des Palmiers et Théâtre Denis et à l’église anglicane ! Tout d’abord, l’église anglicane. De 1884 à 1953, la ville a compté une importante communauté anglaise. Elle a acheté l’église anglicane à son départ pour en faire un lieu culturel intimiste et chaleureux. Animation musicale L’harmonie a mis nos étés en musique Vous l’avez certainement entendu au détour d’une cérémonie municipale. L’Harmonie Hyéroise, orchestre de la ville depuis l’ère victorienne, a mis nos étés en musique. Association, financée par la ville, elle est composée d’une soixantaine de bénévoles qui partagent leur temps entre retraite, pour 70% d’entre eux, et répétitions tous les lundis. Autre lieu  : Le Théâtre Denis. Construit en 1834 par le maire Alphonse Denis, c’est un petit théâtre à l’italienne d’une remarquable acoustique naturelle où l’échange entre les artistes et le public peut atteindre une intensité rare. Enfin, dernier lieu culturel emblématique  : l’Auditorium du Casino, inauguré en 1992. Ici, le spectateur se situe dans une salle moderne de 600 places où, sans faiblir, l’exigence du meilleur est la règle. Forte de ses trois lieux, la ville propose un programme éclectique qui devrait convenir au plus grand nombre (humour, comédie, musique classique et lyrique, jazz, chanson française, etc.). Au final, 2019 – 2020, c’est la saison qui invite à rêver, respirer, rire ou penser, selon son propre état d’esprit du moment et ses envies. LE PROGRAMME DE LA SAISON 2019-2020 Humour, comédie 09/11  : Michèle Bernier « Vive demain ! » (one woman show) 07/12  : Pourvu qu’il soit heureux (comédie de Laurent Ruquier). MUSIQUE MAESTRO ! Jean-Marie Taillard, président de l’Harmonie Hyéroise, rappelle  : « L’orchestre est là pour accompagner les cérémonies officielles. Vous avez pu nous entendre lors du 8 mai, 25/01  : Moi Papa ? (one man show avec Arthur Jugnot). 08/02  : La moustache (comédie de Sacha Judaszko et Fabrice Donnio). 16/02  : Flashback (one man show de Jean-Marie Perier). 7/03  : Michel Boujenah « Ma vie encore plus rêvée » (one man show). 10/04  : Le temps qui reste (comédie de Philippe Lellouche) avec Christian Vadim, David Brécourt et Mélanie Page. Musique classique et lyrique 18/10  : Récital Chopin par Eric Ferrer 13/12  : Récital de piano par Bruno Rigutto 26/01  : Gratias Les Voix animées, groupe vocal (6 voix a cappella) Jazz 29/11  : Les 4 vents 7/12  : Festival d’automne - Miles Davis 1/02  : Olivier Chaussade quartet 28/02  : Marion Rampal et Pierre-François Blanchard Blues 8/11  : Cédric Burnside 13/03  : The Two Pop/folk 9/02  : Sarah McCoy 9/04 > 11/04  : Festival Faveurs de Printemps Chanson française 26/10  : Zaza Fournier + 6LEXIC 6/03  : NACH « L’aventure » ou dernièrement lors du 14 juillet ». Nathalie Piochon, violoncelliste de l’orchestre, ajoute  : « Le maire nous donne une certaine liberté et nous permet pendant l’été d’agrémenter les différentes animations dans les divers quartiers ». Et le président reprend  : « Nous essayons tous les ans d’aller parcourir les différents quartiers d’Hyères en lien avec les CIL ». Depuis que Alain Chiva a pris la tête de l’orchestre, il y a une vingtaine d’années, un nouveau souffle lui a été donné. Ainsi, l’Harmonie propose des concerts thématiques, placés cette année sous le signe de l’hommage, honorant JohannStrauss fils, Charles Aznavour, Maurane ou encore l’iconique groupe de rock « Queen ». Un large spectre musical donc ! PARCOURS SPÉCIAUX Le groupe de musiciens amateurs comporte quelques parcours remarquables ou atypiques. À commencer par Agnès Grisolle, choriste de Frank Alamo, sur le fameux titre « Biche, oh ma biche «, qui a voyagé dans le monde entier. Après une reconversion professionnelle, elle travaille dans l’informatique et continue à exercer sa fibre musicale dans divers groupes, dont l’Harmonie pour laquelle elle chante depuis 10 ans. Pour elle, « avoir cinquante musiciens derrière soi, ce n’est pas rien ». Spectacles musicaux 16/11  : Marylin, « Fragments » (comédie musicale) 21/02  : Le cirque des mirages - Délusion club (spectacle) 14/03  : Freisne (spectacle) Jeune public 9/10  : Ça tourne pas rond (musique) 6/11  : Monstre-moi ! (théâtre) 4/12  : Léon, Léon, passeurs de rêves (musique) 5/02  : Mes tours du monde (magie) 4/03  : Hansel et Gretel (marionnettes) 1/04  : Chansons pour briser la coquille (théâtre chanson) Contemporain 5/10  : G.A.I.N. histoire de fous (théâtre) 10/01 et 11/01  : Le moche (spectacle) 3/04  : Orphelins (spectacle) Divers 27/09  : La mulâtresse solitude (lecture musicale) 12/10  : Suites pour un silence (musique, danse et peinture) 2/11  : Juan Carmona quartet (flamenco) 16/11  : Intersection (danse) 22/11  : Francis ? Frantz ! (conte théâtral) 28/12  : Gospel & christmas songs 15/02  : Musica e Polifonia - a cumpagnia (chant corse) 27/03  : Tremplin artistes émergents (théâtre) Autre parcours qui étonne, celui de Vincent Martinez. Enfant du pays varois et trader dans une grande banque d’investissement à Londres, il est passionné de chant lyrique ! Ingénieur en mathématique appliqué, il avoue  : « Je suis très heureux d’être ici avec l’Harmonie qui me permet de passer des moments fabuleux. Je reviens tous les mois dans la région, à laquelle je suis très attaché ». Récemment, l’orchestre a vu sa moyenne d’âge baisser. Dernière arrivée en date, Lisa Maccotta, 15 ans, exerce ses talents de saxophoniste. La « petite nouvelle «, comme les anciens l’appellent a tout de suite convaincu ses nouveaux collègues musiciens. Un de ses premiers faits d’armes ? Réussir, avec brio, un solo sur la musique du film « Love Story «, de Francis Lai, devant des spectateurs enthousiastes. Le ton était donné ! Julien AZOULAI - Photos Pascal AZOULAI Pour plus d’informations, envoyez un mail à alainchiva@aol.com
-.45mege:, - 5.., Métropole 21 Hyères Plusieurs milliers de visiteurs au Forum des associations Les 7 et 8 septembre à l’Espace 3000, le Forum des associations a fait le plein de visiteurs. Pour le plus grand bonheur des bénévoles qui ont pu faire connaître leurs activités. « Le Forum repose sur l’exposition et la démonstration d’une activité culturelle, sociale, sportive … ou d’un savoir-faire. C’est un lieu d’échange et de rencontre entre le tissu associatif local et les administrés », rappelle Jean-Pierre Giran, le maire, qui a participé à l’inauguration du Forum en présence de Jean-Louis Masson, député du Var, et Francis Roux, premier adjoint. FOCUS SUR L’AMICALE CCFF L’amicale CCFF de Hyères (Comité Communal Feux de Forêts) a été créée en 2013. C’est une association loi de 1901, composée de membres du Comité Communal Feux de Forêts (CCFF) et de tous ceux qui partagent la même ambition. « L’objectif est d’assurer un soutien logistique, financier et moral au CCFF de Hyères, de valoriser l’image du CCFF ainsi que d’organiser des événements pour unir ses membres », rappelle Pascal Azoulai, le président de la structure depuis novembre 2018. Il ajoute  : « L’objectif reste de fédérer un maximum de personnes et d’augmenter le nombre d’adhérents et de créer un dynamisme basé sur de nouveaux projets ». Ainsi, depuis le début de l’année, l’amicale a équipé les véhicules du CCFF de cantines afin de ranger le matériel transporté (lances-incendie, glacières électriques, trousses de secours). « Pour le forum des associations ainsi que pour les autres événements, nous avons acquis un mannequin ainsi que des présentoirs pour les prospectus d’information. En vue de stages départementaux organisés sur la commune, nous avons acheté 2 percolateurs pour l’accueil des stagiaires et des formateurs de l’Association Départementale des Comités Feux de Forêt du Var (ADCCFF) », précise le président. Très active sur le plan de la communication, l’amicale a été à l’initiative de la création de la page FACEBOOK qui valorise l’image du CCFF et met en valeur ses actions. Elle diffuse, également, des messages d’alerte (accès aux massifs). Julien AZOULAI Si vous voulez soutenir l’amicale du CCFF de Hyères en adhérant ou en souhaitant faire un don, contactez-nous par mail azoulai.pascal@sfr.fr ou sur FACEBOOK sur CCFF DE HYERES. Parc de Port-Cros Parcours éducatif, du nouveau au programme ! Avec des projets pédagogiques annuels et adaptés selon la spécialité et le niveau des établissements scolaires. Cette année, les aires marines éducatives passent de 4 à 7, à Hyères, Le Pradet et La Garde. Depuis 2011, grâce à une convention définie avec l’Académie de Nice, du primaire à la terminale, des projets éducatifs dans une zone marine du littoral méditerranéen sont initiés pour les élèves avec la participation d’associations locales, d’acteurs sociaux économiques, d’organismes de recherche, etc. PROGRAMMES PEDAGOGIQUES À destination du jeune public, ces programmes pédagogiques pluridisciplinaires intègrent des approches scientifiques, socio-économiques, historiques et culturelles. Un projet formateur qui se veut écocitoyen, pour éduquer à la préservation du milieu marin. Chaque année, les actions sont adaptées pour favoriser l’implication des élèves. Ainsi, les primaires ont accès à une zone marine éducative de petite taille, dont la gestion s’organise de manière participative. Son emplacement est à proximité d’une école, dans une commune qui adhère aux principes définis par une convention associée aux valeurs du Parc national de Port-Cros. Ainsi encore, les collégiens sont en immersion dans le milieu marin. Ces classes de plongée permettent de découvrir le paysage du Parc et d’en apprendre davantage sur les bonnes conduites pour préserver cette biodiversité marine. INCENDIE DES HAUTS DE HYÈRES  : UN EXEMPLE DE DÉPLOIEMENT DE LA FORCE ORANGE En juin dernier, un incendie a fait partir en fumée 10 hectares de forêt aux abords du quartier du Val des Rougières et des hauts de Hyères, battant un record de précocité, avec un vent de type sirocco très violent et chaud accompagné de températures très élevées. Dès le déclenchement de l’incendie, le CCFF a été mis en alerte et a immédiatement dépêché des personnels sur place. En cas de sinistre, ces derniers sont mis à la disposition du Commandant des Opérations de Secours (COS) qui dirige les moyens de lutte. Les CCFF peuvent être affectés à des actions de guidage et de soutien logistique, par exemple. Un équipage a accompagné un responsable de l’Office National des Forêts (ONF) au cœur du sinistre pour qu’il prenne connaissance de l’étendue des dégâts. Lors de ce type de crises, ce concours est apprécié par les acteurs des secours, et montre leur engagement au service de la communauté. Enfin, les lycées en section général travaillent sur la méthode et les pratiques scientifiques et les lycées professionnels sur une mise en application des principes du développement durable pour les jeunes ambassadeurs du Parc national. Cette dynamique comprend un minimum de trois interventions pendant l’année et par établissement avec des sorties en cœur de Parc national, des interventions en classe et une restitution en fin de projet au grand public. Octobre 2019 - #91



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :