La Gazette du Var n°9 15 aoû 2016
La Gazette du Var n°9 15 aoû 2016
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 15 aoû 2016

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 9,0 Mo

  • Dans ce numéro : passions collections au Pradet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Ma Marseillaise Par Christian ESTROSI A l’occasion de 2016 année de la Marseillaise, je suis très heureux de vous offrir ce petit livret consacré à la Marseillaise et à son auteur Rouget de Lisle. Il faut que tous les enfants de France apprennent à aimer la Marseillaise, qu’ils sachent dans quelle poignante atmosphère d’enthousiasme a été créé l’hymne de la victoire, comment il a été porté d’un bout à l’autre de notre pays, par la voix de tout un peuple, dressé dans un irrésistible mouvement d’ardeur et de fraternité. Il est du devoir d’un élu proche de ses concitoyens de célébrer notre hymne national, raison de plus à Marseille, siège de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur. Après avoir porté une attention plus particulière à son histoire et à son auteur Rouget de Lisle, vous ne saurez plus écouter la Marseillaise, sans vous sentir le cœur étreint d’une profonde émotion. La Marseillaise sera pour vous, la voix même de la Patrie, qu’il faut aimer comme votre mère. Christian Estrosi Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur #9 - août 2016 11 Que veut cette horde d'esclaves, De traîtres, de rois conjurés. Pour qui ces ignobles entraves, Ces fers dès longtemps préparés ? (bis). Français, pour nous, ah ! quel outrage ! Quels transportS il doit exciter ! C'est nous qu'on ose méditer De rendre à l'antique esclavage !... Aux armes, citoyens ! etc... 2016 ANNÉE DE ALLEGRO MODERATO assai fieramenta e J (HYMNE A LA LIKERTE, (179 DE J. ROUOET DE LISLE, Al tons en. _fants de la Pa _tri _e, Le jour craie.rr r r ; ni _e L i_ten_dard saneant est levé, L : iten.d a ge. ; j 4 pa_nes, Mu %ir ces fé_ro_cas soldats ils viertnentjusquecku.14 nj ; r M.W.:IM.M..IMMOR Sl MW MIM,'ff..11.,111.1. » » » 11 ‘. ar_rnes ci_loy u sassesr. le r et ts - For vos ba _ait Aux ar mas citoy _ans For mai..1:'e- d pur a —breu ve nos 311 lofts, 91I 4P>. P"C. tf," t tll Quoi ! des cohortes étrangères Feraient la loi dans nos foyers ! Quoi ! ces phalanges mercenaires (bis). Terrasseraient nos fiers guerriers Grand Dieu ! par des mains enchai- [nées Nos fronts sous le joug se ploiraient ! De vils despotes deviendraient Les maitre% de nos destinéesL.. Aux armes, citoyens ! etc... pur a _breu _ve nos sil _lors Formidable succès populaire remporté par l’exposition « Autour de Rouget de Lisle » présentée en avant-première à l’invitation de Christian Estrosi, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, à la Villa Méditerranée à Marseille. Cet événement civique inédit sera présenté à la rentrée dans 25 collectivités de métropole et Outre-mer. Les élus qui vont accueillir cette manifestation souhaitent faire partager en priorité aux jeunes scolaires les valeurs de la République et ses symboles. IV..Tremblez, tyrans, et vous perfides, L'opprobre de tous les partis, Tremblez, vos projets parricides Vont enfin recevoir leur prix (hW). Tout est'soldat pour vous combattre. S'ils tombent, nos jeunes héros, La terre en produit de nouveaux Contre vous tout prèts à se battre... Aux armes, citoyens ! etc... Formidable succès populaire pour l’exposition Rouget De Lisle _
eP4 LA MARSEILLAISE 10111SIE IT DES MARSEILLAIS) 2) orchestre PAR GOSSEC J G Mar C chlores, mar thons, vos balai Marchons,rrr r da gloire eut sr_ri. Contre nous els la Ty_ran. _rd sanglant est leJ p 7. r Entendez -vousdanstescam-' àr7 7'els nos bras E_top_ter vos fils vos oampaess. Aux r r Qu'un sang im. - r r Qu'un san ! ‘iint- Ill Chant- de guette de l'Armée du Rhin, dédié au Marechid Iii kiwi. pur Joseph tioc..0. 01, I.1S1.1:, euphonie an rorps dr genic. liaugel de Lisle écrivit les paroles et l'air de lu Marseillaise À Strasbourg, diane lu nuit du 25 au 26 avril 1752, la la Rn d'un repas offert mis officiers el fonrttanuaires civils par Dietrich, maire de Strasbourg. I,e litre de c Marseillaise » a été attribué aux Parisiens qui entendaient ce chant de guerre par des soldats marseillais de pussage a Paris. Cet hymne qui devint Ires rapidement populaire était Jeté à In face de l'Europe cotai- Sée pur un jeune ofIleirr charge de la défense du Rhin. (21 Les pronlères éditions parlent  : 3Iarehez, marche: ; la version admise rie Marelione constitue une faute grammaticale et est, par surett, une Causse rime de Billons  : le dernier vers Mont un alexanœrin. V Français, en guerriers magnanimes Portez ou retenez vos coups ! Epargnez ces tristes victimes A regret s'armant coutre vous (bis). Mais ces despotes sanguinaires, Mais les complices de Bouillé, Tous ces tigres qui sans pitié Déchirent le sein de leur mère Aux armes, citoyens ! etc... VI Autour sacré de la patrie, Concluiti, soutiens nos bras vengeurs ! Liberté, liberté chérie, Combats avec tes défenseurs (bis). Sous nos drapeaux, que la victoire Accoure à tes mâles accents ! Que tes ennemis expirants Voient ton triomphe, notre gloire ! Aux armes, citoyens ! etc... Rouget De Lisle sur les pas de Lafayette Notre hymne national est bien connu à l’étranger comme un symbole de liberté et de fraternité. VII Nous entrerons dans la carrière Quand nos aines n'y seront plus ; Nous y trouverons leur poussière Et l'exemple de leurs vertus... (bis). Bien moins jaloux de leur survivre Que de partager leur cercueil Nous aurons le sublime orgueil De les venger ou de les suivre... Aux armes, citoyens ! etc... Il retentit dans les visites d’États et les cérémonies officielles de nos ambassades. Les Français résidant aux États-Unis découvriront l’exposition consacrée à l’auteur de la Marseillaise après les élections présidentielles américaines de novembre prochain. L’annonce en a été faite le 10 août 2016 à Washington DC, par Alain Trampoglieri en tournée dans 10 États d’Amérique. Une belle opération de séduction pour inviter nos amis US à venir en France. 2016, décrétée Année de La Marseillaise.. par le Président la République est une formidable occasion pour le concours national de la Marianne d’Or de faire aimer la République et la démocratie de proximité et d’aller aux côtés des élus à la rencontre du peuple. Cette Année de La Marseillaise est aussi le moment de transmettre à notre jeunesse nos valeurs, nos principes républicains et des bases élémentaires d’éducation civique. Il est aussi temps de réaffirmer que partout où elle retentit dans le monde, la Marseillaise évoque la voix d’une nation forte, un cri de ralliement et de liberté. L’exposition événement sur Rouget de -Lisle présentée en avant-première à Marseille à l’invitation de Christian Estrosi président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur en juillet dernier est une contribution républicaine que les élus de la Nation se font un devoir d’accueillir, de relayer et de partager. Ils se mobilisent dans leur ville ou leur village pour organiser une journée « La Marseillaise » à l’attention de leurs jeunes concitoyens et de leurs aînés. C’est un incontournable devoir de mémoire. A la rentrée, plusieurs communes du Var accueilleront avec les honneurs la manifestation. Dans les circonstances dramatiques et effroyables que traverse la France, la Marseillaise est un appel à la résistance qui par la richesse de ses paroles et sa musique solennelle invite au rassemblement, à l’union et à la solidarité. Révolutionnaire et guerrière, la Marseillaise nous invite a incarner les valeurs de la Patrie  : Liberté, Égalité, Fraternité. L’exposition réalisée par Alain Trampoglieri « Autour de Rouget de Lisle » y contribue aussi ! Auteur de La Marseillaise Hymne national de le France août 2016 - #9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :