La Gazette du Var n°89 1er sep 2019
La Gazette du Var n°89 1er sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de 1er sep 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : la Valette, cuisines du Sud, trois jours dédiés à la cuisine méditerranéenne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4Chaque été, le soleil et la mer attirent de nombreux femmes et hommes politiques qui, en se déplaçant dans le département, marient l’utile et l’agréable. Région Le Var, terre d’accueil préférée des politiques Ainsi, le 30 juillet à Cavalaire-sur-Mer et à Hyères, Sophie Cluzel, secrétaire d’État chargée des personnes handicapées, a rencontré les associations « JALC – juste avec le cœur » et « Un Fauteuil à la Mer ». Puis, le 5 août à La Seyne-sur-Mer, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, a présenté son programme contre la pollution du plastique sur les plages. Enfin, après la venue de François Hollande, mi-juin à Hyères pour une séance de dédicace, c’était au tour d’un autre ancien président de la République, en la personne de Nicolas Sarkozy d’être en séance de signatures à la librairie Charlemagne de Toulon, le 6 août. DEPLACEMENT EN VOISINE À Cavalaire-sur-Mer, Sophie Cluzel, accompagnée par Sereine Mauborgne, députée Plus de 600 fans pour Nicolas Sarkozy en signature à Charlemagne À l’occasion de la sortie de son dernier livre « Passions » (Éditions de l’Observatoire), l’ancien président de la République a renoué avec ses supporters. Un exercice qu’il affectionne tout particulièrement. Dans ce livre, il y retrace son parcours, mêlant l’intime et le politique, évoquant les rencontres marquantes et les temps forts depuis ses débuts au RPR en 1975, jusqu’à son arrivée au pouvoir. « Toute ma vie j’ai eu de la chance, beaucoup de chance, peut-être même trop de chance quand je pense à tous ceux qui n’ont d’autre choix que d’affronter la grisaille d’un quotidien désespérant et, souvent, douloureux. Ce n’est pas que les épreuves m’ont été épargnées. J’ai eu mon lot d’échecs professionnels et personnels. J’ai même l’impression d’avoir parfois dû payer un prix élevé au succès, et à la notoriété. Mais jamais, au grand jamais, je n’ai connu l’ennui. Septembre 2019 - #89 de la 4ème circonscription du Var, s’est rendue en voisine à la plage du Pardigon. En effet, la personnalité du gouvernement possède une résidence secondaire non loin de là. Sur la plage, elle a dialogué avec les représentants de « JALC – juste avec le cœur ». Cette association a pour but de développer les sites multisports pour les enfants à troubles psychiques, avec ou sans déficience mentale, et intervient en péri-scolaire comme dans les écoles. Elle a aussi assisté à l’organisation d’un parcours de motricité avec une quinzaine d’enfants, en présence des parents ainsi que des éducateurs spécialisés. À Hyères deuxième étape de son déplacement varois, accueillie par Jean-Pierre Giran, le premier magistrat de la cité, la secrétaire d’État a rencontré des personnes en situation de handicap, accompagnées par l’association « Un Fauteuil à la Mer ». Dirigée par Thierry Ortega, cette structure agit pour leur permettre de pratiquer des activités maritimes et ludiques, grâce à un aménagement adapté et accessible sur la plage de la Vignette, face à l’hôpital Renée Sabran. Après une démonstration en mer, Sophie Cluzel a échangé avec les administrateurs, salariés et bénévoles de l’association, labellisée « Tourisme & Handicap ». D’aussi loin que je me souvienne, j’ai pu vivre avec passion, rencontrer des interlocuteurs souvent hors normes, et me confronter à des événements dont l’histoire pourra garder le souvenir. La passion et le besoin d’engagement ont toujours été présents au cœur de mon identité. Au fond, si je ne connais pas le « pourquoi » de cette inclination si ancrée en moi, au moins aije eu l’envie d’expliquer le « comment ». J’ai pris beaucoup de temps avant de m’engager sur ce chemin d’une vérité que je veux la plus sincère possible, même si je sais qu’elle sera, par nature, relative », écrit Nicolas Sarkozy, sur le ton de la confidence. LUTTE CONTRE LA POLLUTION PLASTIQUE Puis le 5 août, Brune Poirson, secrétaire d’État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, a lancé une charte pour des plages sans déchet plastique dans le cadre de la lutte contre la pollution plastique. À La Seyne-sur-Mer, en présence de Emilie Guerel, député de la circonscription, et de Marc Vuillemot, maire de La Seyne-sur-Mer, dans la continuité du travail entrepris avec le Plan biodiversité et la Feuille de route pour une économie circulaire, elle a présenté la charte d’engagement « Une plage sans déchet MARDI 6 AOÛT à TOULON de 1.5 h à 1 ? h DEDICACE Passions plastique, pour des communes littorales écoexemplaires ». Cette charte fixe des critères d’engagement concrets et communs à chacune des villes signataires. « Aujourd’hui, 80% des déchets marins proviennent de la terre et 75% d’entre eux sont des déchets plastiques. Sacs à usage unique, emballages, mégots sont les déchets les plus répandus dans nos océans. Les communes littorales doivent sensibiliser et prévenir les citoyens pour lutter contre les déchets plastiques et préserver les écosystèmes marins et littoraux afin d’atteindre l’objectif fixé par le Plan biodiversité de zéro plastique rejeté en mer d’ici 2025 », a rappelé la ministre qui s’est rendue sur la plage des Sablettes afin d’observer les bonnes pratiques mises en œuvre par la commune et dévoiler des engagements supplémentaires. Photos Gilles CARVOYEUR, Vincent BARASTIER, Julien AZOULAI et Patrick Michel LOUVOIS 4
0 LE VAR TERRE POLITIQUE Région 5 Septembre 2019 - #89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :