La Gazette du Var n°89 1er sep 2019
La Gazette du Var n°89 1er sep 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°89 de 1er sep 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 10 Mo

  • Dans ce numéro : la Valette, cuisines du Sud, trois jours dédiés à la cuisine méditerranéenne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Métropole Démolition de l’îlot Montéty Hubert Falco  : « Toulon poursuit sa reconquête urbaine » Septembre 2019 - #89 Li 11=LI:11 (-A-C.31 ; Le 26 juillet dernier, Hubert Falco, au cours d’une visite sur le chantier de démolition de l’îlot Montéty, a fait un point d’étape sur le futur quartier, en présence de Yannick Chevenard, Hélène Audibert, élus de Toulon et Josy Chambon, conseillère régionale et présidente de l’Institut de Formation Public Varois des Professions de Santé. Le futur bâtiment de l’Institut de Formation Public Varois des Professions de Santé, financé par la Région Sud en partenariat avec la Métropole TPM et la Ville de Toulon, à hauteur de 28 millions d’ € , regroupera, en plein cœur de Toulon, à proximité des grands hôpitaux publics civils et militaires de Sainte-Musse et de Sainte-Anne et de leurs plateaux techniques de très grandes qualités, les différents sites de l’institut éclatés dans le Var et près de 1 200 nouveaux étudiants. RESPECTER LA MEMOIRE DE TOULON Pour Hubert Falco, l’enjeu est clair  : « Rénovons ensemble ce quartier emblématique de Toulon, le quartier Montety, îlot de près de 20 000 m² de surface de plancher, proche du futur quartier de la Créativité et de la Connaissance de Chalucet, tout en respectant la mémoire de cette ancienne cité ouvrière ». Aussi, en ouvrant en septembre 2022 à Montéty une école qui forme des élèves à un métier noble, les collectivités n’ont pas dénaturé l’esprit de Toulon récompensée aux Défis Urbains La ville de Toulon a reçu un nouveau prix lors des « Défis Urbains », récompensée pour sa démarche globale et au long cours dans la catégorie « Renouvellement Urbain/Rénovation du Centre-Ville ». Pour Hubert Falco, président de la Métropole TPM, maire de Toulon et ancien ministre  : « Toulon a récolté les fruits de son long labeur par l’éveil de la ville, la redynamisation de son centre et la requalification de ses espaces publics. Au-delà de la gestion des chantiers multiples, concomitants dans le temps et l’espace, cette opération mêlant les échelles solidarité, de développement et d’humanisme du fondateur de la Cité Montéty, Paulin de Montéty. « Je vous l’ai déjà dit, à Montéty comme à Chalucet, on construit l’avenir, dans le respect de la ville de Toulon, de son histoire et de son patrimoine ! Après l’îlot Liberté, la dalle des Ferrailleurs, la place de l’Équerre, Chalucet, la Métropole TPM et la Ville de Toulon poursuivent la reconquête des friches urbaines et vont recoudre le tissu urbain pour une ville plus cohérente, plus praticable, plus agréable, plus dynamique », ajoute Hubert Falco. PROJET GLOBAL DE RESTRUCTURATION Concrètement, les 8 000 m2 de cette nouvelle école s’inscrivent dans un projet global de restructuration des 20 000m2 de l’îlot Montéty où, en plus de l’école au nord, s’installeront au sud un hôtel, des bureaux traditionnels, des administrations publiques et un concept original et inédit sur un territoire d’espaces partagés, qui répondront aux nouvelles attentes des professionnels et des étudiants. Le tout, autour de la caserne Lamer préservée et réhabilitée, comme s’y était engagé le président de TPM et d’un cœur d’îlot végétalisé. Ces installations seront financées par le privé, pour près de 30 millions d’ € . transforme de manière significative le quartier et redonne envie aux habitants, aux usagers, aux visiteurs d’être dans une ville embellie, attractive, dynamique, culturelle ». Les « Défis Urbains «, organisés par le magazine Traits Urbains, la lettre Urbapress et Innovapresse, récompensent les réalisations d’initiative publique et/ou privée en faveur d’une Aspect essentiel de la restructuration de l’îlot Montéty, le lien avec la ville hausmanienne et les 27 hectares du centre historique en cours de rénovation, qui sera affirmé grâce à la réalisation par la Métropole et les collectivités, en partenariat avec la SNCF, d’un ouvrage d’art dénommé « Pont des Arts ». Arc complété par l’hôtel d’entreprises du numérique du boulevard Commandant Nicolas, et par le futur parking de 660 places du Zénith qui sera relié par une promenade verte. Elle débutera par le Jardin Alexandre 1er, entièrement rénové et agrandi de 4 000m2, et passera par le parc des Lices, lui aussi agrandi dans les prochains mois de plus de 13 000 m2. La promenade se terminera au nouveau Pôle Universitaire de la Porte d’Italie, par une nouvelle voie verte de 6 000 m2, qui longera l’actuelle voie express qui relie le stade Mayol à la gare routière. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR LE POINT D’ETAPE TRAVAUX (débutés fin janvier 2019)  : 12 immeubles démolis sur 6000m2 COUTS PRESTATAIRESmiante DEMARCHE ENVIRONNE- MENTALE verte et déplacement doux Méditerranéen intérieur de 2 000 m²tion complète du site protégées Martinets, en partenariat avec la LPO. ville durable, inclusive, accessible, partagée, innovante, connectée, équilibrée, confortable et économe. À noter que la ville est lauréate, depuis 2 ans, du prix de « La Meilleure Transformation Urbaine de France «, distinguée au Sommet Immobilier, Aménagement du Territoire et Infrastructures. Source  : https://www.defisurbains.fr/edition-2019/laureats.html
LA VALETTE-DU-VAR 1.eiesiesdueedi.,pt. 2019 SERVICE ÉVÉNEMENTIEL IJOURNÉES AUTOUR DES SPÉCIALITÉS CULINAIRES GASTRONOMIQUES i DÉinW il...ir Métropole 11 La Valette-du-Var Cuisines du Sud, trois jours dédiés à la gastronomie, pour une cuisine qui sent bon le Sud ! Les vendredi 13, samedi 14 et dimanche 15 septembre ! Fort du succès d’une première édition qui avait attiré en 2018 près de 15 000 visiteurs, Cuisines du Sud remet le couvert en donnant carte blanche aux chefs et pâtissiers du Grand Sud pour une deuxième édition tout autant remarquable ! Sous la présidence du chef Philippe Joannes, président des Meilleurs Ouvriers de France région Sud, et avec le parrainage de Jean-Luc Petitrenaud, chroniqueur gastronomique, La Valette-du-Var accueille des chefs de renom et pâtissiers médiatiques pour trois jours de show culinaire en plein cœur de la ville. SOIREE GUINGUETTE Cette année, le festival commence dès le vendredi soir avec l’inauguration, un show culinaire, une soirée guinguette et un marché nocturne. Tout le week-end, le public pourra assister aux démonstrations des grands chefs de la région, mais aussi déguster leurs plats et percer le secret de leur savoir-faire. Pour cette deuxième édition, Cuisines du Sud fait une place LE PROGRAMME de choix à la pâtisserie avec la présence des quatre finalistes régionaux de l’émission Les Rois du Gâteaux sur M6  : Alexia, Nadine, Jonathan, Émilie vont nous faire fondre de gourmandise ! Cette deuxième édition renouvelle l’opération caritative, initiée l’année dernière par Stéphane Lelièvre, en associant Les Restaurants du Cœur à la manifestation. Chaque chef va offrir dix repas gastronomiques à l’association, prêts à être distribués par la maraude de La Valette-du-Var. COEUR DE VILLE AU RYTHME DE LA GASTRONOMIE Dans le centre-ville, producteurs régionaux, artisans et commerçants proposent leurs produits à la dégustation et à la vente. Avec plus de 60 exposants installés dans le cœur de ville, le public pourra effectuer une déambulation gourmande à la découverte des meilleurs produits de la région. Cette année, plusieurs producteurs et artisans adhérents au Collège Culinaire de France, reconnus artisans de qualité par l’association SAMEDI 14 SEPTEMBRE La journée est rythmée par les shows culinaires des chefs sur la scène installée place Jean Jaurès, des démonstrations animées par la journaliste culinaire Anne Garabedian. Jérémy Czaplicki, Julien Diaz, Hermance Joplet se succèdent sur la scène tandis que la journée s’achève sur sur une démonstration des pâtissiers Carrément Sucrés. LES DÉMONSTRATIONS CULINAIRES 10h. Jérémy Czaplicki, chef à l’hôtel Île Rousse***** à Bandol, 11h15. Causerie « Des mets et des mots » de Jean-Luc Petitrenaud, 14h. Julien Diaz, chef à Saisons à Marseille, 15h15. Hermance Joplet, chef au restaurant Le Castellaras à Fayence, 16h30. Démonstration de pâtisserie avec Carrément sucrés, l’équipe de l’émission Les Rois du Gâteaux sur M6 (également le dimanche à 15h15). DIMANCHE 15 SEPTEMBRE Nouvelle journée de gastronomie avec les démonstrations des chefs José Bailly, Georey Poësson, Jacques Chibois et Laurent Barberot, les pâtissiers de Carrément Sucrés puis un final grandiose avec le show du chef Jean-François Bérard. Le parrain de la manifestation, Jean-Luc Petitrenaud, est, également, présent pour une séance de dédicaces et une rencontre avec le public. LES DÉMONSTRATIONS CULINAIRES 10h. José Bailly, chef à l’hôtel Les Roches Rouges***** à Saint-Raphaël, 11h15. Georey Poësson, chef au restaurant La Badiane à Sainte-Maxime, 14h. Laurent Barberot, chef exécutif de Jacques Chibois, à La Bastide Saint-Antoine***** à Grasse, 16h30. Jean-François Bérard, chef à l’Hostellerie Bérard**** à La Cadière d’Azur. fondée par de grands chefs français, mettront en avant la qualité de leur travail et leur savoir-faire à travers leurs produits d’exception. Et, la Galerie du Moulin accueille une exposition Gastronomie & Gourmandise durant le weekend. De la cueillette à la chasse, de la cuisson aux traditions, découvrez toutes les saveurs, tous les goûts à travers la passion d’un métier. Enfin, les gastronomes en culottes courtes ne sont pas en reste  : ateliers de pâtisserie où les enfants pourront confectionner leurs gourmandises, jeux de découverte autour du goût et animations promettent aux plus jeunes un week-end savoureux. SHOW CULINAIRE ET MARCHE NOCTURNE Cette année, l’inauguration de Cuisines du Sud se déroule le vendredi 13 septembre à 18h30 en présence du parrain Jean-Luc Petitrenaud. La soirée se poursuivra avec un duo de jeunes chefs, Benoît Simian du restaurant L’Arum à PROVENÇALES. CORSES ET MALIENNES Hyères, et Tom Cariano, chef à Le Grilhado à Solliès-Ville. Sur la scène principale, à 19h, ils donnent en duo leur interprétation d’une recette méditerranéenne. Dans tout le cœur de ville, les artisans et commerçants proposent un marché nocturne (de 18h30 à 22h), tandis que sur la place Jean Jaurès, une soirée guinguette démarre à partir de 20h30. Musique, gastronomie et convivialité sont au menu de cette première soirée Cuisines du Sud ! Le week-end se termine avec un show culinaire, haut en couleurs, comme sait si bien le faire Jean-François Bérard, chef étoilé à l’Hostellerie Bérard**** à La Cadière d’Azur. Bref, Cuisines du Sud donne au grand public l’occasion de rencontrer les chefs, de découvrir les tours de main, de percer leurs secrets et astuces mais aussi déguster leur gastronomie et échanger avec ces étoiles reconnues./Septembre 2019 - #89



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :