La Gazette du Var n°84 15 jun 2019
La Gazette du Var n°84 15 jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°84 de 15 jun 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : le Var rend hommage à ses pompiers.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Métropole LA VALETTE-DU-VAR Fe a I e tli, c'ed à ZaYagelle GRATUIT/PARKINGS OUVERTS DU 28 JUIN AU 23 AOÛT ET LE USEPT. 20 19 PLACE JEAN JAURÈS SERVICE ÉVÉNEMENTIEL 04 94 23 62 06 www.lavalette83.fr D ruvar Conaption9Whieenevenre*rnLe.M...r-iludre 01eio/Oniuntime,-.41obegalcoprn Juin 2019 - #84 La Valette-du-Var Carole Peytavin, présidente  : « Valcoeur veut faire marcher ses salariés » Pour l’association d’entreprises Valcoeur, implantée sur le territoire de La Valette-du-Var, c’était l’heure de l’assemblée générale annuelle qui s’est tenue en présence de Carole Peytavin, la présidente, Thierry Albertini, le maire, et de nombreux chefs d’entreprise. Communauté des entreprises unies et responsables de la Valette-du-Var, l’association Valcoeur est fière de son parcours au terme de trois années d’existence, tandis que son action est saluée par les quelque 600 entreprises présentes sur la zone d’activités. UNE ASSOCIATION STRUCTUREE En introduction à l’assemblée, Carole Peytavin a rappelé les objectifs  : « L’association avance en se structurant, notamment pour obtenir des moyens supplémentaires. Nous avons mis en place la base et nous restons fixés sur nos objectifs  : créer du lien, apporter une entre-aide, rester l’interlocuteur de TPM et de la Ville ». La présidente a détaillé les raisons de sa satisfaction  : « Avec énergie et compétences, nos bénévoles ont obtenu des résultats, malgré nos faibles moyens ! Nous avons identifié les grands axes de nos actions. Maintenant, l’objectif est de tendre vers une association reconnue en développant, notamment, le partenariat avec les entreprises de la zone ». Détaillant ses préoccupations, Carole Peytavin a ajouté  : « Actuellement, nous demandons l’installation d’une boite aux lettres sur le secteur de Valgora, ce qui apporterait un confort aux chefs d’entreprise. Nous réfléchissons également à un plan de déplacement. Ainsi, Grand Var a sélectionné un bureau d’études pour identifier les points noirs de la zone en termes de circulation ». En effet, par ricochet, la zone de Valcoeur subit les conséquences de cet engorgement routier quasi-permanent. « Dans le même état d’esprit, nous espérons beaucoup de l’élargissement de l’A57 qui améliorera grandement la circulation au niveau de l’échangeur de La Bigue. En nous associant avec les autres zones d’activités (Grand Var, AVENUE 83 et AFUZI), nous souhaitons créer un collectif pour parler d’une seule voix, avec l’objectif de mieux gérer les déplacements et en prenant en compte les enjeux de sécurité et d’environnement », a plaidé la présidente de Valcoeur. FACILITER LA MARCHE À PIED Ainsi, l’association milite pour un déplacement de la marche à travers la zone, en remplacement de la voiture pour les petites distances. « Nous souhaitons valoriser la marche, notamment à l’occasion de la pause méridienne en favorisant des linéaires agréables. Nous avons déjà testé une boucle et cela nous conforte dans notre projet puisque les temps de parcours sont réduits en marchant. Et, puis, on est plus efficace dans une entreprise quand on marche, toutes les études le prouvent », ajoutait Carole Peytavin. Cette idée du développement de la marche est soutenue avec vigueur par Thierry Albertini. Par ailleurs, le maire a apporté quelques précisions sur les aménagements routiers qui seront réalisés  : « VINCI travaille à la mise en place d’une sortie autoroutière au niveau de la station-service. La bretelle longerait l’autoroute en passant derrière IKEA. De son côté, la ville travaille sur la partie AVENUE 83 pour trouver une solution pour fluidifier le trafic. Aujourd’hui, cette zone est un entonnoir et quand on circule en voiture, on a du mal à en sortir. Maintenant, la question de la circulation de l’AVENUE 83 est posée tout comme le doublement de la route en direction du Thouars. Enfin, côté CHARLEMAGNE, l’entrée de l’autoroute va être élargie ». Gilles CARVOYEUR UN PASSAGE EN DOUCEUR VERS LA METROPOLE Thierry Albertini a rappelé quelles étaient les compétences de la Métropole en matière économique. Il a également expliqué quel était l’impact de la transformation de l’ex communauté d’agglomération en métropole. Il a, enfin, évoqué le rôle du SITTOMAT, en ce qui concerne le transport, le traitement des déchets industriels, la collecte sélective, le tri des emballages recyclables. Au final, il n’y a pas de grands changements pour les administrés. Il existe d’ailleurs une antenne de la Métropole, à La Valette. Seule modification en perspective, l’agrandissement probable de la Métropole à la communauté de communes de la Vallée du Gapeau et à la communauté d’agglomération de Sud-Sainte-Baume, mais après les élections municipales de 2020.
LES PERSONNALITES PRESENTES Thierry ALBERTINI, maire de La Valette-du-Var, conseiller départemental du Var, conseiller métropolitain de Toulon Provence Méditerranée, Michel BONNUS, adjoint au maire de la la ville de Toulon, président du Conseil d'Adminis- d’Administration de Var Habitat, conseiller départemental du Var (canton Toulon 2), adjoint au maire, conseiller communautaire, Jean-Baptiste AUBRY, directeur de programmes - Grand Sud Développement. Métropole 13 La Valette-du-Var L’élégance de 26 logements au pied du Coudon Le 13 juin, Grand Sud Développement a procédé à l’inauguration de la Résidence « L’ECLAT », en présence de Thierry Albertini, maire de La Valettedu-Var, Michel Bonnus, président de Var Habitat et Jean-Baptiste Aubry, directeur de Grand Sud Développement. a donc ouvert ses portes offrant 26 appartements dans un bâtiment à L’ECLAT l’architecture contemporaine intégrant un patio intérieur et offrant au regard des façades élégantes. ENTREPRISES DU TISSU LOCAL « En version T2 ou T3, les appartements bénéfi cient de vues dégagées sur les collines et sur les jardins soignés de la résidence. Ici, le confort est une réalité de chaque jour  : exposition idéale, belle clarté intérieure, intimité préservée, prestations de qualité… D’ores et déjà, les résidents apprécient les jardins privatifs et les belles terrasses qui prolongent les espaces intérieurs. Cette construction a été fi nancée à 100% par le Crédit Agricole Provence-Côte d’Azur. Les entreprises qui ont participé à la construction sont toutes issues du tissu économique local », indiquait Jean-Baptiste Aubry, directeur de Grand Sud Développement. Michel Bonnus, président de Var Habitat, a souligné le travail de l’agence locale du bailleur social  : « Je félicite la réactivité de l’agence de La Valette qui a fait preuve d’une vraie fédération. Je remercie tout particulièrement Jeannette qui a suivi ce dossier. Var Habitat, c’est 80 millions d’ € de chiffre d’affaires en 2018, c’est à dire beaucoup d’emplois induits ». À ce jour, le bailleur gère 250 agents et 16 000 appartements. 400 DEMANDES DE LOGEMENT Pour Thierry Albertini  : « À La Valette, nous sommes très attentifs à l’environnement et je constate que ce programme immobilier s’intègre parfaitement. Il faut un équilibre car je suis le garant de la qualité de vie des Valettois. À La Valette, nous comptons 40% de logements sociaux quand l’État fi xe l’objectif à 25% ! Plus de logements sociaux, c’est plus d’habitants. Seulement, je regrette que le gouvernement fasse le choix de taxer les offi ces HLM, à travers la baisse du montant de l’APL. L’État demande aux villes de construire des logements sociaux et, en même temps, on taxe les offi ces HLM dans leur fonctionnement ! Pourtant, il faut mettre les choses en adéquation. La ville enregistre en moyenne 400 demandes de logements. Et, malgré les constructions, les 400 demandes restent non satisfaites ! ». Gilles CARVOYEUR Juin 2019 - #84



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :