La Gazette du Var n°83 1er jun 2019
La Gazette du Var n°83 1er jun 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°83 de 1er jun 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 9,4 Mo

  • Dans ce numéro : Laurent Falaize veut réveiller l'UPV.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 Méditerranée Porte des Maures La Londe-les-Maures Juin 2019 - #83 François de Canson  : « Un touriste bien accueilli est un touriste qui revient » La saison 2019 vient de commencer. Plus que jamais, elle est placée sous le thème de la qualité, puisque l’office de tourisme intercommunal et 8 commerçants ont obtenu la marque nationale Qualité Tourisme. Aussi, rien de mieux qu’une soirée conviviale, dans les locaux de l’office de tourisme au Port Miramar, pour échanger entre professionnels sur les problématiques du tourisme. Pour Véronique Neyrand, directrice de l’office de tourisme intercommunal  : « Ce label est important pour le tourisme et nous sommes ravis que les prestataires soient de plus en plus labellisés. Il est également important que les communes soutiennent cette démarche et nous travaillons main dans la main avec elles. Finalement, obtenir ce label ce n’était pas si compliqué et dans ce sillage nous espérons entraîner l’ensemble des communes de l’intercommunalité. Ce travail collaboratif a tout son sens et nous espérons que d’autres commerçants viendront nous rejoindre à l’avenir ». UN CLUB PRO À LA LONDE Ainsi, François de Canson, président de l’Office de Tourisme Intercommunal, président de Méditerranée Porte des Maures, président du Comité Régional de Tourisme, propose que la Samedi 15 juin, le club de pêche « Le Sarranier », propose une rencontre conviviale. Ainsi, il organise, pour le compte de la Ville, un concours de pêche « Le Var pêche à La Londe « ! Ce concours est ouvert à tous à partir de 6 heures, le matin. Les membres du club, avec ou sans bateau, mais aussi à toute personne voulant s’essayer à la pêche dans le cadre d’un concours qui se veut très amical ! « Même si vous n’avez pas de bateau, il vous en sera attribué un. Chaque bateau inscrit créera son équipage et gardera une place pour une personne inscrite au concours mais n’ayant profession se fédère, car c’est ce qui fera sa force  : « Nous avons connu un excellent mois d’avril mais un mois de mai catastrophique. C’est difficile partout. Il faut que le Var parle le même langage. Je vous le dis  : Cela va bientôt démarrer ! C’est long mais c’est là qu’il faut être les meilleurs, c’est à dire savoir accueillir les touristes. Un touriste qui est bien accueilli est un touriste qui revient. Il faut rester compétitif et performant ». Mais le maire prévient  : « On ne plus tromper les touristes, sinon on va rater la saison ! C’est vrai qu’en 2008, tout le monde a tiré son épingle du jeu. Il faut créer un club pro à La Londe pour mieux connaître le ressenti du tourisme. Je vous tends la perche. Il faut vous retrouver et parler le même langage. On a la chance d’avoir un eldorado. Prenons notre mal en patience. Ça va marcher. Ça va arriver. Restons soudés et unis ». De son côté, Christelle Crivellaro, présidente de l’ACAL (Association des Commerçants et Artisans Londais), s’est félicitée de la distinction de 8 commerçants  : « Je suis particulièrement ravie de voir que 8 d’entre nous ont été distingués par le label Qualité Tourisme. Sur les 140 critères exigés, nos commerçants ont obtenu une moyenne de 85% et certain entre 87 et 97% et, tout cela, sans faire d’effort surhumain ». EFFORTS DE LA CAVE DES VIGNERONS Intervenant au titre de la Cave des Vignerons Londais, Mélanie a expliqué la démarche de son entreprise, ne cachant pas sa surprise en découvrant le nombre de critères pris en compte pour l’obtention du label. En s’inscrivant au label Qualité Tourisme, la Cave souhaitait apporter un gage de qualité et de référence à ses clients  : « Nous avons dû nous autoévaluer sur Concours de pêche Tout le Var pêche à La Londe ! pas d’embarcation. Alors n’hésitez pas ! Inscrivez-vous ! C’est le moment de se jeter à l’eau », lance Jean-Georges Denizot, le président du club de pêche. Après le concours, un apéritif est offert par la mairie. Le Sarranier a ouvert une section pêche pour les handicapés légers afin de leur faire profiter du plaisir de sortir en mer et de leur apprendre à pêcher. La première sortie, si le temps le permet, est programmée le mardi 11 juin. nos compétences, nos aptitudes, notre fonctionnement, l’image de notre entreprise, notre visibilité sur Internet ». Elle ajoute  : « Il ne fallait négliger aucun détail face au client mystère. Point par point, nous avons veillé à répondre au mieux aux critères attendus dans le label Qualité Tourisme ». Dans le détail, le travail des salariés de la Cave a porté sur l’accueil téléphonique, l’écoute du client, le traitement de l’information, l’amélioration du site Internet. Et, personnellement, Mélanie a même dû perfectionner son anglais ! Mais tous ces efforts n’ont pas été vains  : « Avec l’obtention du label, nos efforts ont été récompensés. Aujourd’hui, nous nous sentons encore plus professionnels et engagés envers nos clients. Nous sommes soucieux de rendre leur visite à la Cave, la plus agréable possible et de leur faire découvrir nos produits dans les meilleures conditions », conclut, avec plein de dynamisme, la jeune femme. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR
Méditerranée Porte des Maures Bormes-les-Mimosas Priorité à la qualité pour la restauration scolaire Depuis la loi de décentralisation en matière d’enseignement public (1982/1983), la compétence de gestion de construction, aménagement, entretien, financement pour les collèges a été confiée aux Conseils Départementaux. Depuis 2004, cette responsabilité s’est renforcée pour l’accueil, l’hébergement, le suivi technique des bâtiments et, ce qui n’est pas des moindre, la restauration scolaire des collèges ! Confortant cet engagement envers les jeunes collégiens d’une priorité quant à la l’élaboration quotidienne des menus proposés, c’est en présence de Patricia Arnould, conseillère départementale, qu’une charte « Qualité de la Restauration scolaire « a été signée, le 24 mai, au collège Frédéric Mistral, par le maire, François Arizzi, Valérie Rialland, présidente de la commission collège et éducation, en présence du principal Gérald Breton et du chef de cuisine, Patrick Léonard. Aménagement Dans le quartier du Pin, diagnostic et réflexions ! Résolument inscrite dans une volonté de démocratie participative, la ville lance une réflexion sur le devenir du quartier du Pin. Ainsi, les habitants sont invités à réfléchir, ensemble, à leur futur quartier idéal ! C’est une démarche originale de la population, que la ville a choisi de mettre en place dans le cadre du projet de réaménagement du quartier du Pin. ETAT DES LIEUX En effet, après avoir acquis des terrains permettant d’envisager une requalification de ce lieu de vie essentiel, la municipalité a confié à l’AUDAT (Agence d’Urbanisme de l’Aire Toulonnaise et du Var) la mission de réaliser un état des lieux et de projeter les aménagements idéaux en tenant compte des souhaits de la population. Le 27 mai a démarré la première étape de cette démarche. Une vingtaine de personnes (commerçants, professionnels libéraux, habitants et usagers du quartier), a été conviée à une matinée de travail. Après un état des lieux présentant la structure actuelle du quartier, ses logements, commerces, services et stationnements, ils se sont rendus sur le terrain pour effectuer un « diagnostic en marchant «. Concrètement, deux circuits ont été réalisés permettant à chacun de, SECURITE ALIMENTAIRE « Département et collèges ont une double responsabilité  : garantir la sécurité sanitaire des aliments tout en offrant un cadre agréable aux collégiens lors de la pause méridienne. Nous sommes très investis pour faire du déjeuner scolaire un moment convivial, un apprentissage nutritionnel et surtout un repas de qualité. Un engagement fort avec tous les partenaires. Pour certains enfants, le repas de midi est le seul repas équilibré de la journée avec souvent la découverte de nouvelles saveurs », déclarait Mme Rialland en apposant, avec l’Éducation Nationale, une signature sur une charte, expression d’un engagement auprès de la communauté éducative et des parents d’élèves. relever les points forts, les points faibles et les axes d’amélioration à envisager. Une première action essentielle qui va permettre à l’AUDAT de confronter ses premiers constats aux usages quotidiens du quartier. a 29 32 000 COLLEGIENS VAROIS Puis, le chef de cuisine, Patrick Léonard, a expliqué les méthodes de travail de son équipe ainsi que la diversité des compositions de plats allant jusqu’au choix végétarien. De son côté, Patricia Arnould, au nom du président Marc Giraud, a souligné l’ancrage de cette politique de qualité auprès de l’ensemble des restaurants des 68 collèges (sur les 71 du Var), élaborant eux-mêmes les repas de 32 000 collégiens. Une collaboration que suivent et que soutiennent les maires des communes concernées. Texte et photos Francine Marie BROCHOT « Il est indispensable pour nous d’associer l’ensemble des Borméens à la réflexion sur le devenir du quartier du Pin. Ce projet sera essentiel pour son futur et celui des générations à venir », a commenté François Arizzi, le premier magistrat ATELIER PUBLIC Pour la seconde phase de l’opération, c’est toute la population qui est invitée à prendre part à un atelier public et créatif afin d’envisager le devenir du quartier. « Le samedi 22 juin, de 9h15 à 12h30, il est proposé à toutes et tous de participer à un atelier ludique afin d’imaginer les futurs aménagements publics. Adultes comme enfants (à partir de 7 ans), particuliers comme professionnels, les Borméens sont invités à venir rêver leur futur quartier pour en faire un lieu de vie convivial, dynamique où il fera bon vivre ensemble », ajoute le maire. L’atelier se déroulera en petits groupes afin de permettre à tous d’imaginer leur quartier idéal et sera suivi d’un buffet convivial. Attention, le nombre de places étant limitées, les inscriptions sont obligatoires. Texte et photo Carole AMARO Inscription  : www.ville-bormes.fr ou 04 94 05 34 52 Juin 2019 - #83



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :