La Gazette du Var n°82 30 mai 2019
La Gazette du Var n°82 30 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de 30 mai 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : 3 jours inoubliables de fête à Bormes-les-Mimosas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Région Mai 2019 - #82 Rencontres de l’hydrogène Renaud Muselier  : « L’hydrogène, acteur du futur mix énergétique » Le président de la Région Sud a reçu les acteurs de la filière de l’hydrogène. La Région accueille les 10 et 11 juillet prochains les journées de l’hydrogène, organisées par l’AFHYPAC. Cette réunion était l’occasion d’échanger sur l’avenir de ce secteur économique inscrit à l’Opération d’Intérêt Régional « Énergies de demain «, sur les grands projets soutenus et accompagnés par la Région Sud, et sur les différentes actions en faveur du développement de l’hydrogène sur le territoire. PLAN CLIMAT EN 10 MESURES Le président de la Région a rappelé  : « Quand j’ai été élu président, j’ai voulu donner un sens à l’action régionale. J’ai souhaité que notre région devienne une référence en matière d’environnement, de croissance verte et de préservation de la biodiversité mais que surtout les 5 millions d’habitants se sentent bien. Nous avons voté il y a un an un grand Plan climat décliné en 100 mesures concrètes et articulé autour de cinq axes  : l’éco-mobilité, la neutralité carbone, la croissance verte, la protection de la biodiversité et le bien-être. Cela passe notamment par une région zéro plastique en 2030, par du photovoltaïque sur les toits de nos lycées, par le soutien aux entreprises vertes de la région en y consacrant près de 30% de notre fond économie, ou encore par un réseau routier équipé de bornes électriques ». En 2018, la Région y a consacré plus de 20% de son budget d’intervention, soit plus de 400 millions d’ € et d’ici à la fin du mandat, cette proportion aura atteint plus du tiers. Parmi la centaine d’initiatives de ce Plan, plusieurs visent à développer et à soutenir l’hydrogène que ce soit à travers le domaine des transports, de la production d’énergie ou encore du stockage. TISSU INDUSTRIEL FORT « Nous sommes convaincus que l’hydrogène est un acteur du futur mix énergétique. Et, notre région dispose d’un tissu économique et industriel fort qui lui permettrait d’avoir une longueur d’avance par rapport aux autres régions. Nous comptons plus de 100 acteurs directement impliqués sur le thème de l’hydrogène implantés en région Sud. Le Grand Port Maritime de Marseille est lui aussi une force incroyable pour accélérer cette filière de manière industrielle, notamment grâce à la zone de Fossur-Mer qui dispose de plus de 7000 tonnes d’hydrogène fatal. Nous devons capitaliser sur ce tissu industriel déjà existant, sur cette dynamique et sur nos projets de démonstrations à grande échelle qui représentent une avancée majeure en terme technologique », a affirmé Renaud Muselier. C’est pourquoi, la Région Sud doit amplifier cette dynamique et permettre une interconnexion entre les acteurs en donnant une cohérence à ces projets de démonstrations afin de passer à une échelle industrielle. Le Club H2 animé par le pôle de compétitivité Cap énergies et l’OIR « Énergies de demain « sont des consortiums fort de stratégie, d’accompagnement et de financement. Seul bémol, à ce jour puisqu’il n’existe pas de cadre réglementaire, comme dans l’éolien à travers des appels d’offre ou dans le photovoltaïque à travers les tarifs de rachat. STRATEGIE REGIONALE « Nous devons construire ensemble une stratégie régionale qui permettra de justifier la maturité technologique tout en permettant d’apporter des garanties financières suffisantes à de potentiels investisseurs. En 2019, j’ai décidé de débloquer une enveloppe de 5 millions d’ € qui permettra d’accélérer les projets à la hauteur de l’enjeu représenté par la filière hydrogène en région Sud. Vous pouvez compter sur le soutien de la Région Sud qu’il soit politique ou financier », a assuré, le président de la Région, aux acteurs économiques. Photo Franck PENNANT La réunion à l’Hôtel de Région s’est tenue en présence de Maud FONTENOY, vice-présidente en charge du développement durable, de l’énergie et de la mer (qui siège notamment à l’AFHYPAC, association Française de l’hydrogène) et Philippe TABAROT, vice-président en charge des transports. Convention Lancement de la plateforme régionale de l’économie circulaire Début mai, l’État, la Région, l’ADEME, la Chambre de Commerce et d’Industrie de Région (CCIR), la Chambre de métiers et d’artisanat de région (CMAR) et la Banque des Territoires ont signé une convention et lancé la plateforme régionale dédiée à l’économie circulaire pour accompagner les entreprises vers des nouveaux modèles économiques plus compétitifs. Cette démarche s’inscrit dans le cadre du Plan Climat régional « Une COP d’avance « et traduit la volonté de l’ensemble des signataires de placer l’économie au service de la Transition écologique. Le 23 avril 2018, Édouard Philippe, Premier ministre, et Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire dévoilaient la Feuille de route pour une économie 100% circulaire. Cette dernière s’articule autour de quatre grands enjeux  : mieux produire, mieux consommer, mobiliser les acteurs et mieux gérer les déchets. DEVELOPPEMENT DURABLE « Afin de répondre à ces enjeux et parce que la question du développement durable concerne directement les entreprises, l’État, la Région, l’ADEME, CCIR, la CMAR et la Banque des Territoires ont souhaité s’associer pour créer une plateforme régionale dédiée, qui s’engage à promouvoir une politique économique territoriale ambitieuse en matière de Responsabilité sociétale des entreprises », explique Renaud Muselier, président de la Région. Il ajoute  : « L’enjeu est de proposer sur le territoire régional une gamme d’outils cohérents constitués des dispositifs mis en œuvre par les partenaires signataires. Ils s’adressent aux entreprises souhaitant s’inscrire dans le cadre de l’économie circulaire et couvrent les thématiques suivantes  : économie de la fonctionnalité, écoconception, recyclage, économie collaborative, approvisionnement durable, allongement de la durée d’usage… Ces dispositifs d’aides aux entreprises et aux dynamiques territoriales ont vocation à s’inscrire dans les outils d’intervention dédiés de chaque partenaire, via le Contrat de Plan État-Région, le Plan Climat régional, voté en décembre 2017, ou le Parcours Performant et Responsable qui a impacté au total 3 000 entreprises et plus de 400 entreprises engagées dans les accompagnements à la RSE et l’économie circulaire ». ECONOMIE CIRCULAIRE Afin de favoriser le déploiement de l’économie circulaire, les signataires de la convention vont DES PROJETS STRUCTURANTS Jupiter 1000  : 3,7 M € d’aides régionales à Fos-sur-Mer, production d’hydrogène à partir de surplus d’électricité qui est injecté dans le réseau. Animation de la filière  : 200 000 € /an Soutien à l’ingénierie des projets (Hygreen, Hynovar)  : 400 000 € - Hygreen  : Déploiement de vélos hydrogène (200 000 € ) mettre en place un partenariat triennal qui s’appuie sur les différents acteurs à travers une plateforme régionale dédiée. Cette démarche fait écho aux actions mises en place puisque l’économie circulaire est inscrite, sous ses différents aspects, dans le cadre du Contrat de Plan État-Région. « La Région a mis en place une politique de promotion de l’Économie Circulaire et a pour objectif de faire évoluer le modèle économique traditionnel en un modèle plus vertueux en matière d’environnement et de responsabilisation de chacun dans le cadre de son plan Climat, du Plan Régional de Prévention et de Gestion des Déchets et du Schéma Régional de Développement d’Innovation et d’Internationalisation », conclut Renaud Muselier.
Chambre de Métiers et de l'Artisanat PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR Besoin d’info, de solutions ? Vous n’êtes pas seul, Je suis là. Pour vous faciliter la vie, comptez sur moi, et 1000 experts de l’Artisanat. f Mathieu, votre agent d’accueil à la Valette-du-Var Je suis Mathieu. Je m’engage à avoir réponse à (presque) tout ! cmar-paca.fr PARTENAIRE D’AVENIR CMAR_PACA_AP_210x270.indd 2 08/03/2019 19:11 Mars 2019 - Photographe  : Patrice Terraz - Conception et création



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :