La Gazette du Var n°82 30 mai 2019
La Gazette du Var n°82 30 mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°82 de 30 mai 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : 3 jours inoubliables de fête à Bormes-les-Mimosas.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Édito Mai 2019 - #82 Il n’y a pas d’Europe solide sans souveraineté Avec l’élection européenne du 26 mai, le débat n’est plus de savoir si l’on veut une Europe plus sociale et démocrate ou une Europe plus conservatrice voire souverainiste. Avec le scrutin du 26 mai, c’était l’occasion de faire renaître l’Europe en la refondant sur les fondements de ses valeurs. Bref, former une nouvelle puissance européenne. Pour mémoire, l’Europe s’est construite en deux grandes phases. Après la 2ème seconde guerre mondiale avec le traité de Rome de 1957, c’était le temps de la réconciliation, de la paix, du marché commun. Pour le général de Gaulle, il fallait une vision qui passait par la réconciliation. Puis, avec François Mitterrand, l’Europe a connu une seconde phase à partir de 1986, avec l’élargissement et l’approfondissement. Ainsi, nous avons élargi l’Europe tout en l’approfondissant. En effet, nous avons fait les deux choses en même temps (ce qui aurait plu à Emmanuel Macron) en donnant, d’une part de nouvelles compétences à l’Europe et en créant l’Euro et, d’autre part, en élargissant l’Europe au bloc de l’Est. Aujourd’hui, nous sommes, apparemment, dans une 3ème phase avec la défense de la souveraineté, réclamée par une majorité de pays européens selon les derniers sondages publiés avant l’élection du 26 mai. Or, le débat est faussé, notamment par Emmanuelte',4YeAef 2(1& Samedi 8 Juin à 171i Eglise Notre Dame des Victoires Quintette vivace *Pt Avec des œuvres de - Piazzoitil - nome - voilais op. ? ; ferte ; e Macron et le parti En Marche, en opposant les proeuropéens et les souverainistes. Techniquement, c’est une opposition purement intellectuelle. Il n’y aura pas de souveraineté sans une Europe solide et inversement. Aujourd’hui, le constat est clair  : L’Europe n’est pas en mesure de sauvegarder sa souveraineté. Pourtant, nous vivons dans un monde de plus en plus dangereux, avec un Ouest imprévisible avec Trump, un Est instable avec Poutine et un Sud (Afrique) incertain ! Supprimé Au niveau de la défense, l’Europe devrait pouvoir garantir la souveraineté européenne. La tâche pour construire une future armée est immense, en sera-t-elle capable, sachant que le président de la République est le Chef des Armées et qu’il détient les codes de la dissuasion nucléaire ? Au niveau économique le constat est tout aussi dramatique ! L’Europe de l’industrie est impossible sans une Europe forte face à la Chine, les USA, la Russie, les États - continents (Inde, Brésil). Si l’Europe veut rester maître de son destin économique, il faudra, enfin, envisager une politique industrielle au niveau européen. Ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui. Au niveau alimentaire et agricole, c’est la même chose ! La solution n’est pas purement nationale. Cela exige une approche européenne, donc de faire évoluer la PAC. Mais, la commission européenne ne semble pas prête à refonder quoi que ce soit ! Gilles CARVOYEUR Renseignement Office de Tourisme 04 94 48 no la gazette cul/a r a porre des maures à Id médibrpriev Directeur de la publication Gilles Carvoyeur redaction@presseagence.fr Editorialiste Bernard Bertucco Van Damme Rédacteur en chef Olivier Pavie Secrétaire de rédaction Marie Bruel redactionlalonde@presseagence.fr Chef de studio Laurent Monition lographic@wanadoo.fr Consultant juridique Morgan Maginot, avocat au barreau de Toulon contact@mdmaginot-avocat.fr inguireme Retrouvez-nous sur nuidffluelépi www.lagazetteduvar.fr Jr. Abat — de Sandry et Jean-Pierre SAVELLI Association Le Jour Se Lève eutkeibeeeli I> SPECTACLE DIMANCHE 9 JUIN 2019 17H00, sALL.,pEs FÈTES.df:lecinia ; Qe des Fabres'$3:3 [i  : ENTRÉE BRUM 1111 0 Billetterie 07 509301e- sandq.encegue'Bureau de Toulon Thierry Cari - Julie Pezet Patrick Michel Louvois Bureau de Hyères Julien Azoulai Michel Romano, corresp. à Porquerolles Nicolas Tudort Bureau de La Londe Francine Marie - Pascal Jolliet Bureau de Cavalaire-sur-Mer Marc Defendente Gabriel Defendente (06 20 20 72 20) Photographes Jean Michel Elophe Pascal Azoulai - Philippe Olivier Olivier Lalanne - Laurent Monition Régie publicitaire 06 37 37 21 21 Prix au numéro  : 1 € Éditeur et responsable de la publication - ADIM 2972 route de St Honoré - 83250 La Londe-Les-Maures Dépot légal en cours - Impression La Provence - tiré à 10 000 exemplaires
Assemblée générale Jean-Pierre Ghiribelli  : « Une grande victoire pour l’UMIH 83 et la profession » À l’occasion de l’assemblée générale le 7 mai dans les locaux de l’Union Patronale du Var (UPV), les adhérents de l’UMIH du Var ont confirmé Jean- Pierre Ghiribelli à la présidence du syndicat. Pour le président réélu de l’UMIH du Var également vice-président de l’UMIH Sud, « cette assemblée générale, c’est la victoire pour une 5ème mandature avec une équipe à 50% renouvelée. Je note que parmi les postulants, le conseil d’administration dispose de professionnels actifs, qui connaissent parfaitement les rouages de la profession et qui la vivent au quotidien. Je suis un président heureux parce que cette réélection a fait l’unanimité ». DES ADHERENTS QUI S’INVESTISSENT Il ajoute en faisant ce constat positif  : « L’arrivée de ces nouveaux élus aux commandes du 1er syndicat patronal national, regroupant les professions de l’hôtellerie, de la restauration, du monde de la nuit, des débits de boissons et des plagistes, démontre que les professionnels s’intéressent à la défense de leur secteur. Je note que les adhérents s’impliquent dans la vie de leur métier par la voie de leur syndicat, malgré les contraintes importantes qui pèsent sur nos professions ». En effet, la filière défendue par Jean-Pierre Ghiribelli et son équipe est régulièrement touchée par de nouvelles normes et réglementations. Au final, la profession est confrontée à toujours plus de nouvelles obligations, ce qui en fait le secteur le plus réglementé en France. « En tant que président, je suis le représentant de la profession dans toutes les réunions officielles à l’UMIH au niveau national, régional et départemental, à la CCI du Var, à l’UPV, au MEDEF, au Département, à la Région, à Var Tourisme, à la préfecture, avec les mairies et pour les questions en rapport avec la médecine du travail. Je participe également à la commission en charge du survol par les hélicoptères du golfe de Saint-Tropez. Par ailleurs, je suis membre de la commission de l’hôtellerie française et accompagné dans cette mission par mes vice-présidents Alexandre Durand-Viel (UMIH Prestige) ainsi que Philippe Leven, représentant le Groupement National des Chaînes (GNC). Je suis également élu au conseil d’administration de la branche des saisonniers. Pour ce dernier mandat, je serai accompagné par l’un des administrateurs de l’UMIH du Var, nouvellement élu. Dans toutes les instances, mon travail est de défendre les adhérents », insiste Jean-Pierre Ghiribelli. VICTOIRE SUR LE TAUX DE TVA Preuve de la confiance que la profession apporte au syndicat, celui-ci compte un nombre important d’établissements, du petit bistrot de quartier jusqu’au palace de l’hôtellerie, de la restauration, des établissements de plage et des débits de boissons ainsi que du monde de la nuit (discothèque, bar à ambiance musicale (BAM), restaurant à ambiance musicale (RAM), casinos et bowlings). Le président de l’UMIH reprend  : « Les professionnels savent qu’ils peuvent compter sur l’action de l’UMIH, premier syndicat national ayant obtenu la représentativité auprès Région 3 des services de l’État comme interlocuteur, notamment en cas de difficultés avec l’administration. Le syndicat a signé une belle victoire en obtenant que le gouvernement ne change pas le taux de TVA appliqué au secteur de la restauration. Ce n’est pas sans raison que nous sommes le premier syndicat professionnel au niveau national, régional et départemental, loin devant tous les autres syndicats ». Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR VICTOIRE DE L’UMIH POUR LES PRE-ENSEIGNES Autre victoire obtenue par l’UMIH  : Le vote à l’Assemblée de la proposition de loi sur les pré-enseignes. « C’est une victoire pour les restaurateurs en zones rurales puisque les députés ont voté à l’unanimité la proposition de loi déposée par le député du Loiret Richard Ramos, pour le rétablissement des préenseignes dans les zones de moins de 10 000 habitants. Ce vote est une grande victoire pour les restaurateurs. Le retrait des préenseignes avait entraîné, entre 20 et 45% de perte de chiffre d’affaires selon les territoires. Au-delà de la survie de l’activité d’un restaurant et de ses emplois, les députés de tous bord ont, tous, témoigné qu’un restaurant participe pleinement à l’attractivité touristique d’une ville ou d’un village ainsi qu’à son développement économique », se félicite Jean-Pierre Ghiribellli. Il ajoute  : « Ce vote est une grande victoire pour l’UMIH dont la mobilisation n’a pas faibli depuis le vote de la loi Grenelle 2 en juillet 2015 qui avait supprimé les pré-enseignes. La qualité et la pertinence des débats menés dans l’hémicycle a fait chaud au cœur. L’ensemble des groupes politiques a su se retrouver et défendre leur attachement aux restaurants ruraux qui font la richesse de nos territoires. Ils ont tous affirmé un soutien sans faille à ces acteurs locaux primordiaux. Je tiens à saluer le travail remarquable du député Richard Ramos qui a porté cette proposition de loi avec toute la conviction et la compréhension de notre profession ». L’UMIH souhaite que la prochaine étape au Sénat puisse se faire prochainement, dans le même esprit de consensus constructif, dans l’intérêt de nos territoires et de nos professionnels. Par ailleurs, Hervé Bécam, viceprésident national de l’UMIH, a obtenu la présidence de l’OPCO qui gère le financement de la formation professionnelle. Mai 2019 - #82



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :