La Gazette du Var n°80 1er mai 2019
La Gazette du Var n°80 1er mai 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°80 de 1er mai 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 10,6 Mo

  • Dans ce numéro : Hockey subaquatique, Hyères champion de France !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Département Mai 2019 - #80 Foire de Brignoles Le Département du Var, partenaire privilégié Du 13 au 22 avril, plus de 300 exposants étaient au rendez-vous de la 90ème édition, dont 100 nouveaux. À l’heure de l’inauguration, un aréopage de personnalités (voir notre encadré) a effectué la traditionnelle visite des stands. Puis, le 18 avril, c’était la Journée du Département. Marc Giraud a rencontré les élus de la Provence Verte, en présence de Didier Brémond, maire de Brignoles. Une rencontre suivie d’une visite au Club des Entrepreneurs. Photos Gilles CARVOYEUR PARMI LES PERSONNALITES... Pierre DARTOUT, préfet de région, Valérie GOMEZ BASSAC, députée du Var, Marc GIRAUD, président du Département, Philippe VITEL, vice-président de la Région, Didier BREMOND, maire de Brignoles, Jean-Pierre VERAN, président de l’Association des Maires du Var, Thierry ALBERTINI, maire de La Valettedu-Var, conseiller départemental, conseiller métropolitain (TPM), François de CANSON, maire de La Londe-les- Maures, Claude PONZO, maire de Besse-sur-Issole, président du CDG 83, Max BAUER, président de la Coordination Rurale du Var et PACA, Laurent FALAIZE, président de Riviera Yachting NETWORK, président de La Crau Pole, Olivier CAVALLO, directeur de VEOLIA Var- Méditerranée, président de Face Var, Caroline PERENGO, Miss Côte d’Azur 2018, Thierry CARI, animateur de la foire, collaborateur de La Gazette du Var.
Département 7 La Garde Sécurité routière, les jeunes en piste avec CRS-Attitude Prévention En France, la route est la première cause de mortalité chez les jeunes âgés de 15 à 24 ans. Du 2 au 5 avril, en partenariat avec la Ville de La Garde, une douzaine de moniteurs CRS (Compagnie Républicaine de Sécurité), spécialistes de la sécurité routière, ont fait passer les messages qui sauvent des vies auprès des jeunes. SENSIBILISER LES JEUNES Pour sensibiliser les jeunes, actuels ou futurs usagers de la route, les assureurs, via l’association Attitude Prévention, se sont associés aux CRS pour initier les jeunes conducteurs de deux-roues aux bonnes pratiques en matière de sécurité. « Ensemble, ils organisent une trentaine d’opérations par an, sur tout le territoire, sensibilisant ainsi plus de 10 000 personnes dont 9 000 scolaires. Pendant 4 jours, une piste d’éducation routière CRS/Attitude Prévention était à la disposition des jeunes sur le parking de La Poste, à La Garde. Sous la forme d’une initiation pratique aux spécificités du deux-roues motorisé, les jeunes étaient invités à rejoindre les équipes de CRS qui les renseignaient et leur transmettaient les règles de base d’une conduite en toute sécurité », rappellait Jean-Pierre Haslin, 1er adjoint au maire en charge des questions relatives à la sécurité. MORTALITE EN HAUSSE SUR LES ROUTES VAROISES En 2018, 683 jeunes de moins de 25 ans ont perdu la vie sur les routes de France. Les actions de prévention et de sensibilisation auprès de jeunes publics répondent à une urgence. Et particulièrement dans le Var comme le précise Jean-Pierre Haslin  : « Depuis le début de l’année, la mortalité sur les routes a augmenté de 700% ! Le comportement sur la route en est le premier facteur  : la vitesse excessive, le téléphone au volant, la consommation d’alcool et de stupéfiants. Je suis heureux d’accueillir, pour la 5ème année, les CRS qui viennent donner des conseils aux jeunes et les aider à mieux se comporter sur la route. On voit d’ailleurs très vite les changements dans leur approche avec les forces de l’ordre. Les jeunes viennent le matin, certains reviennent même l’après-midi ! Et à l’extérieur, leur attitude avec la police est totalement différente. C’est bénéfique dans tous les sens ». THEORIE ET PRATIQUE Effectivement, les jeunes, venus en nombre, ont été initiés aux bases de la conduite d’un deuxroues avec des engins mécaniques de 50 à 125 cm 3 et au cours d’ateliers où ils ont pu découvrir le fonctionnement d’un gilet airbag ainsi que la simulation d’un impact à 30 km/h sur un casque. Dans un premier temps, une partie théorique permettait de faire un rappel des règles du code de la route et des spécificités du deux-roues. À l’aide d’un simulateur de moto, les jeunes ont pu se familiariser avec les commandes et leur utilisation. C’est ensuite sur la piste, en double commande avec un moniteur CRS installé derrière eux, puis en solo, qu’ils ont pu acquérir les bons gestes et les réflexes vitaux. Cette session de sensibilisation s’est achevée par une remise de prix pour les jeunes ayant le mieux réussi les épreuves théoriques et pratiques, sous l’œil des autorités locales. Julie PEZET (texte et photos) Mai 2019 - #80



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :