La Gazette du Var n°78 1er avr 2019
La Gazette du Var n°78 1er avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de 1er avr 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : à la Cigale, de la créativité à la carte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 36 - 37  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
36 37
36 Sport Avril 2019 - #78 21ème édition de la Maurin des Maures Une centaine de bénévoles mobilisés pour le jour « J » Le 14 avril, pour la 21ème édition, l’Union Cycliste et Pédestre Londaise (UCPL) propose un très bon niveau de prestation, grâce à une mobilisation exceptionnelle d’une centaine de bénévoles. Hubert Larose et son équipe sont très motivés, espérant une météo clémente pour ce grand rendez-vous annuel de l’UCPL. L’organisation d’une telle journée fédère les membres du club, cyclistes routes, vététistes et randonneurs. Côté sécurité, elle est assurée par les sapeurs-pompiers, suite à la convention signée avec l’Union Départemental des Sapeurs- Pompiers du Var qui détaille le Dispositif Prévisionnel de Secours (DPS), mis en place. En renfort, le CCFF de La Londe garantira la bonne communication entre les collines et le PC, installé sur le site de la Brûlade. Une nouvelle fois, c’est près d’une centaine de bénévoles qui est mise à contribution le jour « J » et, toute la semaine précédant la course pour certains d’entre-eux. Partenaires et services municipaux sont présents, eux sans qui cette manifestation ne pourrait pas avoir lieu. Avant l’anchoïade géante qui clôture la journée, chaque courageux pourra se ressourcer, dès l’arrivée. Tout au long des 5 parcours balisés, les participants trouveront des signaleurs pour répondre à leurs questions. Deux ravitaillements sont pré-postés dans les collines pour les 3 grands parcours. koe PALZFIE « GM InFA AUrel - ! -Att 1.11.0,10 u Q ? ro DEC4111LON RE%f,- ; DEP 63 interane [fbioox.] wd p t"..emArr =7. mil GrvnlPama eut Dr PADis [Aura cyub Storin.clar_SeNr Café et viennoiseries sont proposés aux inscrits, au départ. Enfin, pour éviter les files d’attente, le matin, il est conseillé de s’inscrire avant, soit par courrier, soit sur le site d’inscription. Toutes les informations sur  : www.lamaurindesmaures.com UR MAURES ; '. >Lit 11.re », g17, 81TÉIDEIUA. BRULADE Automobile La Région Sud, partenaire des avant-premières du Grand Prix de France De Gap à Saint-Raphaël, en passant par Nice ou Salon-de-Provence, le roadshow du Grand Prix de France passe, du 27 avril au 12 mai, par 11 villes et villages de la région Sud. L’animation est programmée le 5 mai à Toulon, le 11 mai à La Londe-les-Maures et le 12 mai à Saint-Raphaël. Entre 10 à 15 000 personnes sont attendues à chaque rendez-vous. Le retour du Grand Prix de France de Formule 1 n’a été possible qu’avec l’action déterminante des collectivités territoriales et, notamment la Région Sud. C’est l’occasion pour près d’un million de passionnés, curieux et sportifs d’assister à des démonstrations sous leurs fenêtres, et d’approcher au plus près les pilotes et leurs bolides. REGLE LES MOINDRES DETAILS « A l’initiative du retour du Grand Prix de France, la Région Sud a voulu faire de la Formule 1 un sport populaire et accessible en organisant, l’an dernier, des avant-premières dans les villes et villages du territoire. Une tournée réussie qui revient avec, cette année, plus de dates et de sensations fortes », explique François de Canson, président du Comité Régional de Tourisme. Dernièrement, il a tenu une réunion à la mairie de La Londe-les-Maures, pour mettre au point les détails d’une telle organisation car, le 11 mai prochain, la ville va accueillir l’animation. Lors de cette réunion préparatoire, la gendarmerie, la police municipale et les élus en charge de la sécurité (Prix Pierrat et Daniel Grare) ainsi que Gérard Aubert et Jean-Jacques Dupiroux étaient présents. « Pour cette seconde édition, des circuits urbains sont créés pour voir courir les F1 E20 ou super cars RS01. Un village étape est mis en place dans chaque ville pour permettre au public de découvrir ce sport automobile. A La Londe, je vais prendre un arrêté pour permettre une vitesse plus élevée sur le boulevard de la mer, où la vitesse est actuellement limitée à 50 km/h, voire 30 km/h. Nous allons également régler le problème du dos-d’âne qu’il va falloir raboter pour laisser circuler les F1. La circulation sera interdite une grande partie de la journée sur le boulevard de la mer et la sécurité sera assurée par la Protection Civile et le CCFF. Nous allons aussi appeler les polices municipales de Bormes-les-Mimosas et du Lavandou en renfort. Cela nous oblige, également, à installer 1 200 blocs béton et 180 mètres de barrières. Nous prévoyons aussi de faire garder les F1, nuit et jour, par une société de sécurité privée, au niveau de la zone d’animation », révèle le maire de la ville. UN SPECTACLE INNOVANT ET GRATUIT Il ajoute  : « Cet événement répond à notre volonté de faire de ce Grand Prix de Formule 1 un rendezvous populaire. Gratuit, accessible, innovant et unique au monde, ce spectacle promet fête et convivialité. Je suis très heureux que la Région Sud, actrice du retour du Grand Prix de France, s’associe à cet événement qui allie découverte sportive, dépassement de soi et proximité » conclut, emballé, le premier magistrat de la cité varoise. Gilles CARVOYEUR
Sport 37 Tournoi national de basket ANDSA La Seyne-sur-Mer sur la deuxième place du podium Le campus de la Seyne-sur-Mer organisait la finale les 21 et 22 mars derniers. La victoire est revenue à Blagnac devant La Seyne-sur-Mer et Mâcon. Le sport véhicule des messages clairs et efficaces  : respect de l’autre et des règles, dépassement de soi et égalité des sexes. Ce sont des valeurs que l’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat Provence- Alpes-Côte d’Azur (URMA PACA) partage avec l’Association Nationale pour le Développement du Sport dans l’Apprentissage (ANDSA). Depuis plus de 20 ans, l’ANDSA permet aux apprentis de pratiquer une activité sportive et de s’approprier les valeurs du sport. Ainsi, les apprentis des Campus de l’Université des Métiers s’affrontaient au cours d’un tournoi national de basket-ball, les 21 et 22 mars. Après les matchs de qualification le 21 mars et les phases finales, la remise des prix a été effectuée le 22 mars au Palais des sports de Toulon. « Au sein de l’Université des Métiers, nous avons à cœur d’accompagner nos apprentis vers des objectifs communs et le partage des mêmes valeurs. Des valeurs tels que l’esprit d’équipe, la tolérance, le respect de soi et de l’autre, l’égalité et le courage. Des valeurs qui nous tiennent à cœur à la Chambre des métiers », conclut, enthousiaste, Roland Rolfo, président de la Délégation Var. Photos Gilles CARVOYEUR Assemblée générale de l’Office des Sports de Toulon Marc Vernet, président  : « Les sportifs font briller les couleurs de Toulon » Début mars, lors de l’assemblée générale, Marc Vernet, le président, a rappelé que « l’Office des Sports encourage et provoque toutes les initiatives tendant à développer la pratique du sport pour tous ». Des sportifs qui transmettent ces valeurs morales, sociales et éducatives, porteuses d’espoir dans ce monde en perpétuel mouvement. Le président de l’OS l’a rappelé  : « Vous contribuez, en toute humilité, à la vie de la cité, à l’éducation pour le partage et, à l’épanouissement des jeunes pour leur permettre de tendre vers une société de tolérance et au droit à la différence. Et, tout au long de l’année, vous faites briller les couleurs de la ville de Toulon dans l’hexagone ». PROMOTION DU SPORT SOLIDARITE En effet, l’Office des Sports promeut le sport solidarité, qui se traduit par le partage et l’amitié. « Le sens de l’amitié et de la fraternité s’est enfoui dans nos cœurs sans que nous nous en rendions compte. Cet espoir, c’est cette étoile qui brille dans vos yeux et dans vos cœurs quand vous pratiquez votre discipline, car elle participe à votre rêve, vaincre ! Durant toute l’année sportive, vous croisez sur votre chemin la joie et la peine. La joie d’avoir vaincu et la peine d’avoir perdu. Mais, l’essentiel n’est-ce pas d’avoir été sur les plateaux pour vous surpasser et tenter d’accomplir l’exploit que vous avez tant attendu après de multiples efforts consacrés lors de vos entraînements », a lancé, particulièrement lyrique, le président de l’institution. En outre, Marc Vernet a salué l’effort des bénévoles qui, jour après jour, année après année, œuvrent avec conviction au développement de l’esprit sportif  : « Le sport, maillon fondamental de la construction de l’esprit de chacun, tend à développer les valeurs essentielles du respect des autres et tend à trouver l’équilibre dans la tolérance. Le sport constitue un outil bicéphale qui ouvre les portes à l’intégration et aux valeurs morales. Si les règles du sport nous donnent des droits, nous avons également des devoirs et des obligations. Les droits de fêter nos victoires, mais aussi les devoirs du respect de l’adversaire et les obligations de suivre les règlements du sport  : Pas de dopage, de violence, de racisme ! Le sport ne constitue pas un élément embryonnaire de notre société. Il est un élément naturel de l’homme. Il est un moyen d’expression au même titre que la culture » ! TOLERANCE, LIBERTE, EGALITE, FRATERNITE Il a remercié les sportifs et dirigeants toulonnais et varois pour leur soutien  : « Vous êtes porteurs de tolérance, de liberté, d’égalité, de fraternité et surtout de l’esprit de solidarité qui doit régner entre tous les hommes. L’obscurantisme ne sera jamais l’outil qui annihilera les fondations des principes et des valeurs de notre république. Rien ne pourrait détruire les hautes valeurs que nous portons dans la laïcité. Rien ne pourrait atteindre notre liberté d’entreprendre et de penser qui nous a été transmise par le siècle des Lumières. Rien ne pourrait entacher notre liberté de conscience ». Une action rendue possible grâce aux services de la ville de Toulon qui apportent leurs compétences professionnelles. Et, au soutien, sans faille, d’Hubert Falco, maire de Toulon, représenté lors de cette réunion par Valérie Mondone, adjointe en charge de la jeunesse et du sport à la ville de Toulon. Photos Gilles CARVOYEUR LES PARTENAIRES PRIVES AGPM, Crédit Agricole, Mutualité Française, Caisse Nationale Militaire de Sécurité Sociale, Endurance Shop, MIZUNO, KMS, UNEO, AG2R La MONDIALE, LECLERC (Saint Jean du Var), IMPRIMERIE DULLAC, RENT A CAR, SECURI FRANCE, Institut de Formation des Masseurs et Kinésithérapeute de Marseille, ADPST 83. Avril 2019 - #78



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :