La Gazette du Var n°78 1er avr 2019
La Gazette du Var n°78 1er avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de 1er avr 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : à la Cigale, de la créativité à la carte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Vallée du Gapeau Avril 2019 - #78 1M11.11r-'.4_11-11e. 4 ! ; â La Farlède Soirée privée dégustation des nouveaux millésimes chez PROMOCASH ! Le 4 mars, Muriel et Christophe Gruel, les dynamiques gérants du PROMOCASH de La Farlède, avaient convié leurs meilleurs clients à une soirée privée en magasin, de 18h à 21h. C’était l’occasion de passer un bon moment, en toute convivialité, accompagnés des domaines viticoles, fournisseurs de l’enseigne, en vins Côtes de Provence qui ont fait déguster leurs nouveaux millésimes avec de belles promotions à la clé ! Parmi les domaines, nous avons remarqué la présence du Château Pas-du-Cerf, de Figuière, Château Les Valentines, trois excellents domaines du terroir de La Londe-les-Maures. Parmi les invités, Didier Marin (La Taverne GRIMBERGEN), Eric Blanc, le chef cuisinier et propriétaire du restaurant « La Cigale », et Eric Dusfourd, directeur de la Cave des Vignerons, à La Londe-les-Maures, ont fait honneur aux nouveaux millésimes. Enfin, un buffet, composé de main de maître par Mathieu Gossuin, était proposé aux invités, buffet qui, de l’avis de tous, a fait l’unanimité ! Photos Gilles CARVOYEUR
Vallée du Gapeau 25 La Farlède Le bel engagement des acteurs des « Paniers solidaires » Rompre l’isolement des personnes âgées par la distribution de paniers solidaires  : Telle est l’action mise en place par l’AG2R La Mondiale en partenariat avec Les Petits Frères des Pauvres et l’ESAT CAT VERT de La Farlède. Cette action de solidarité est partie d’un constat. En effet, suite à un diagnostic, réalisé par les bénévoles auprès des personnes âgées, il apparaît que dans certains quartiers de Toulon, le public se paupérise, les revenus étant, souvent, très faibles et les effets de la crise aggravant le niveau de vie. « Par exemple, les achats alimentaires sont souvent de faibles qualités et quantités. L’isolement et la rupture de liens sociaux ont démobilisé les personnes âgées autour du projet de la réalisation et du partage d’un repas. Grâce à nous, elles retrouvent le goût car nous leur apportons des paniers confectionnés avec des produits frais. Pour cette opération, nous avons identifié 40 bénéficiaires que nous livrons tous les quinze jours et pour qui c’est également l’occasion de recréer du lien social », explique Sandra Kheir de l’association des Petits Frères des Pauvres. UN PROJET PORTE PAR L’AG2R LA MONDIALE « Les paniers solidaires, un projet créé en 2013 à Toulon à l’initiative des Petits Frères des Pauvres et d’AG2R La Mondiale, permettent aux personnes âgées accompagnées qui le souhaitent de bénéficier d’un panier de fruits et/ou de légumes deux fois par mois. Cette action, financée par l’AG2R La Mondiale, s’inscrit dans notre politique du bien-vieillir et de l’accompagnement des personnes âgées », ajoute Magali Minamba, chargée de développement à la Direction régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur et Corse de l’AG2R La Mondiale. Concrètement, l’action des «Paniers solidaires« s’articule autour de plusieurs objectifs. D’une part, il s’agit de combattre les inégalités alimentaires en facilitant la consommation régulière de fruits et de légumes par des personnes âgées, précarisées, à faibles revenus avec des produits de saison et de qualité. Magali Minamba ajoute  : « Depuis 2013, ce sont 3 247 paniers qui ont été distribués. Les 15 bénévoles qui s’engagent dans cette action accueillent les personnes âgées, deux vendredis par mois, ou apportent ces paniers au domicile des personnes qui ne peuvent pas se déplacer, au nombre de 28 actuellement ». RENFORCER LA MIXITE SOCIALE « De plus, il s’agit de renforcer le lien et la mixité sociale en mettant en œuvre une solidarité entre les bénévoles et les personnes accompagnées, habitants des mêmes communes/quartiers, sans stigmatisation. L’objectif des « Paniers solidaires », est également, de promouvoir la richesse du patrimoine et de l’agriculture locale », précise, encore, Magali Minamba. Ainsi, « Les paniers d’Avoine », PME dirigée par Anne-Sophie et Cédric Davoine, confectionnent les « Paniers solidaires », avec des produits locaux et bio, ce qui correspond à l’ADN de l’entreprise, au sein de l’ESAT CAT VERT, une structure qui aide à la réinsertion professionnelle des personnes souffrant de troubles psychiques en associant les personnes accompagnées au projet en les rendant grâce à un apprentissage « consom’acteurs ». Gilles CARVOYEUR , Avril 2019 - #78



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :