La Gazette du Var n°78 1er avr 2019
La Gazette du Var n°78 1er avr 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°78 de 1er avr 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 11,3 Mo

  • Dans ce numéro : à la Cigale, de la créativité à la carte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 Département Naviguer vers l’emploi Découvrir les métiers de la mer au Campus de La Seyne-sur-Mer Au cours de la semaine de l’emploi maritime, le Campus de La Seyne-sur- Mer de l’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat de Région (URMA PACA) a ouvert ses portes aux demandeurs d’emploi, le 11 mars, afin de leur permettre de découvrir les métiers de la mer. L’agence Pôle Emploi et le CFA Régional de La Seyne-sur-Mer s’étaient associés en proposant une journée de découverte de ces métiers. L’occasion de participer à un job-dating emploi alternance, suivi de deux conférences  : la maintenance et la réparation Avril 2019 - #78 navale et les métiers navigants. Spécialisé dans l’emploi maritime, le CFA de La Seyne-sur-Mer forme 400 apprentis et stagiaires de la formation professionnelle chaque année aux métiers de matelot, mécanicien, sellier, peintre et pêcheur. 100 000 EMPLOIS LIES A LA MER Avec plus de 100 000 emplois liés à la mer, le secteur représente 8% de l’emploi salarié régional. L’emploi maritime se développe principalement grâce au tourisme littoral mais également autour de plusieurs pôles d’activités  : travaux en mer, personnel embarqué, services portuaires et nautiques ou construction et maintenance navale… Durant cette semaine, les conseillers Pôle emploi se sont mobilisés pour faire découvrir aux demandeurs d’emploi tout le potentiel du secteur grâce à une quarantaine d’événements dans les Alpes- Maritimes, les Bouches-du- Rhône et le Var. Ils étaient invités à participer aux ateliers découverte des métiers, à des visites d’entreprises (chantier naval, ferme aquacole, sous-marin), à des forums de recrutements ou à des actions innovantes de type Escape Game pour s’essayer aux métiers de la réparation navale. Les demandeurs d’emploi et les recruteurs avaient, également l’occasion de se rencontrer de manière inattendue en participant à une opération de nettoyage des plages en partenariat avec l’association Surfrider. Semaine des services de l’automobile et de la mobilité Les Campus de l’Université des Métiers en pole position Du 16 au 23 mars dernier, l’Association Nationale pour la Formation Automobile (ANFA) organisait la 4ème édition de la Semaine des Services de l’Automobile et de la Mobilité (SSAM). Une semaine spécifique pour permettre aux jeunes de s’informer sur l’ensemble des métiers liés aux véhicules (auto, moto, camion ou cycle), de leur sortie d’usine jusqu’à leur recyclage. La semaine s’est déclinée sur les différents campus de la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région. Les équipes attendaient un public nombreux pour échanger sur les nombreuses opportunités de carrière dans ce secteur en perpétuelle innovation. A LA SEYNE-SUR-MER Ainsi, sur le Campus de La Seyne-sur-Mer, le 20 mars, une conférence a présenté les métiers et des CQP (Certificat de Qualification Professionnelle). La journée était ponctuée de la visite des ateliers du CFA et de la concession Renault de La Seyne-sur-Mer. Le 21 mars, le CFA accueillait des stagiaires en immersion dans les ateliers mécanique-carrosserie et le 22 mars, un job-dating sur l’apprentissage. A SAINT-MAXIMIM-LA-SAINTE-BAUME Le 19 mars, sur le Campus de Saint-Maximinla-Sainte-Baume, l’établissement présentait les évolutions technologiques des véhicules, organisant la visite des ateliers du CFA tandis qu’un job-dating sur l’apprentissage clôturait la journée. Le 21 mars, une visite des locaux du GNFA de Brignoles était programmée. Enfin, le 21 et le 22 mars, sur le Campus des Arcs, les apprentis participaient à des visites d’entreprises, à un job-dating, et à une conférence sur les métiers de l’automobile. En partenariat avec la PECHE MARITIME Durant ces quelques jours, le grand public était appelé, également, à rencontrer des entreprises qui recrutent et des centres de formation, en particulier dans le domaine de la pêche maritime. L’enjeu du renouvellement des générations est de taille, car d’ici 2020, ce sont 5 000 marins à remplacer et 2 200 chefs d’entreprise (patrons pêcheurs) qui quitteront la profession. C’est pourquoi le CNPMEM (Comité National des Pêches Maritimes et des Élevages Marins), en partenariat avec l’association France Filière Pêche et les pouvoirs publics, a lancé le projet « Lignes d’horizon », un concept orignal basé sur une approche documentaire. Ce projet porte un message fort  : il n’est pas nécessaire d’être né au bord de la mer ou d’être issu d’une lignée de marins pêcheurs pour s’épanouir dans les métiers de la pêche. Cette plateforme numérique propose à l’internaute d’écouter de courts témoignages de jeunes collégiens, souvent éloignés du monde maritime, sur l’idée qu’ils se font du métier de marin pêcheur, pour ensuite plonger en immersion avec les professionnels de la mer. Conçue pour inspirer les plus jeunes et rassurer les parents, elle regorge de témoignages de jeunes professionnels ayant choisi la pêche comme métier.
Département Journées I Européennes des Métiers d'Art 201 9 ILIGYWN711 > 7 avril ! ce...ne sev) Q2 > Métiers d'ad, Signatures des territoires 11 13e Journées Européennes des Métiers d’Art Du 1er au 7 avril, « Métiers d’art, Signatures des territoires » L’Institut National des Métiers d’Art (INMA) et ses partenaires donnent rendez-vous au public pour la 13e édition des Journées Européennes des Métiers d’Art (JEMA), du 1er au 7 avril, sur le thème des « Métiers d’art, Signatures des territoires ». Cette année, elles mettent à l’honneur le patrimoine et la créativité des territoires avec le thème « Métiers d’art, Signatures des territoires ». Dans la région Sud, c’est la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région PACA qui est à l’œuvre. LES RENDEZ-VOUS DANS LE VAR A Hyères, village des métiers d’art Labellisée « Ville et Pays d’art et d’histoire », Hyères a vocation à participer aux Journées Européennes des Métiers d’Art pendant lesquelles la ville aménage, depuis 2016, un parcours des arts dans le centre historique. Plus d’une trentaine de professionnels ouvriront les portes de leur atelier pendant tout le week-end  : céramiste, couturière, créateurs de luminaires, sellier, joailliers, tapissiers décorateurs, luthier, peintre sur bois, vanniers, etc. Chacun présente son savoir-faire et certains proposent au public des ateliers. Un village des métiers d’art est installé sur la place de la République. Y sont réunis des professionnels venus de toute la région, présents pour faire découvrir des métiers Portes Ouvertes au Campus de La Seyne-sur-Mer Sylvie Revest, directrice  : « Une journée pour choisir son avenir » Parce que bien choisir son orientation professionnelle est essentiel, les 7 CFA de l’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat Provence-Alpes- Côte d’Azur (URMA PACA) ouvraient leurs portes afin de permettre aux jeunes et à leur famille de découvrir l’apprentissage et les formations en alternance proposées. C’était le cas du Campus de La Seyne-sur-Mer, le 27 mars de 9h à 16h. Avec l’Université Régionale des Métiers et de l’Artisanat Provence-Alpes-Côte d’Azur (URMA PACA – 109 formations, 38 métiers, 9 secteurs d’activité), la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de Région PACA forme 20% des apprentis de la région dans l’un des 7 Campus. Plus de 80% d’entre eux trouvent un emploi à l’issue de leur cursus. « Les Journées Portes Ouvertes sont l’occasion pour les jeunes de rencontrer et d’échanger avec des apprentis et des enseignants sur les diplômes et les filières présentés. Du CAP au BTS, les apprentis et stagiaires gardent le cap du diplôme et de la réussite dans plusieurs secteurs professionnels  : automobile-moto, coiffureesthétique, commerce, gestion, secrétariat, électronique et nautisme. Avec l’alternance, un jeune motivé et acteur de sa formation trouvera un accélérateur de compétences et un révélateur de talents. Et surtout, il se donne toutes les chances de décrocher un emploi. 80% de nos diplômés trouvent un travail dans les mois qui suivent leur fin d’études », détaille Sylvie Revest, la directrice de l’établissement. CAMPUS EN PERPETUELLE EVOLUTION Elle ajoute  : « A sa création, le CFA était centré sur le pôle mer, unique en Provence-Alpes- différents de ceux exercés par les artisans du parcours des arts. Samedi 6 et dimanche 7 avril de 10h à 17h, Place de la République, à Hyères www.hyeres.fr A Hyères, Hélène Doustaly, bijoutière, joaillière Au cœur des rues piétonnes, Hélène Doustaly fait scintiller sa passion pour les pierres et dévoile sa créativité dans l’art de la joaillerie. Précieuses ou semi-précieuses, elle travaille une grande variété de perles et de pierres et des tourmalines pour leurs subtiles nuances de rose, de vert et d’ambré. Elle sertit le béryl rose, cristallin et délicat de diamants montés sur or blanc. Pour les Journées Européennes des Métiers d’Art, elle invite les visiteurs à venir découvrir les pierres, leur histoire, leurs nuances et l’art de réaliser des croquis avant de finaliser des bijoux uniques. Du vendredi 5 au dimanche 7 avril de 11h à 12h et de 13h à 19h, 8, avenue des îles d’or, à Hyères www.helenedoustaly.fr A Bormes-les-Mimosas, ferronnierforgeron Thibault Klukaszewski est ferronnierforgeron d’art. Son matériau de prédilection est le fer forgé, qu’il maîtrise à la perfection. Il est capable de réaliser un vaste panel d’objets d’aménagement d’intérieur comme d’extérieur dans des styles très variés  : roman, gothique, baroque, classique ou art nouveau. Pour les JEMA, il propose au public, petit et grand, de venir au cœur de son atelier à la découverte de son métier pour participer à un atelier de forge. L’occasion d’assister à la transformation de l’acier forgé, une expérience forte qui passionnera tous les participants. Samedi 6 et dimanche 7 avril de 11h à 12h et de 13h à 19h, 495, chemin de Surle, à Bormes-les-Mimosas www.forge-et-style.com Côte d’Azur par l’amplitude des formations qu’il propose en apprentissage et en formation continue  : métiers des chantiers navals, commerciaux du nautisme et navigants. Agréé par la fédération des industries nautiques, le Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) peintre nautique est unique en France et répond aux besoins immédiats des entreprises locales ». Étendu et modernisé en 2013, le Campus est fortement équipé  : bâtiment mécanique pour les moteurs marins, automobiles et motocycles, bâtiment structure pour les travaux en carrosserie notamment et bâtiment armement destiné aux embarcations. Le Campus offre aux apprentis la possibilité d’un parcours complet du CAP au BTS dans les métiers du tertiaire. C’est un pôle d’excellence en coiffure-esthétique avec le cycle complet CAP-Brevet professionnel et Brevet de maîtrise. Plus d’infos sur www.urma-paca.fr/cfa/laseyne-sur-mer Avril 2019 - #78



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :