La Gazette du Var n°76 1er mar 2019
La Gazette du Var n°76 1er mar 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°76 de 1er mar 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 10,5 Mo

  • Dans ce numéro : de Mayol à Pipady, Toulon se réinvente.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 Méditerranée Porte des Maures La Londe-les-Maures Yves Boyer  : « Nous inaugurerons le Chemin de la Mémoire en août prochain » Avant de présenter son rapport moral, Yves Boyer, président de la section locale du Souvenir Français, a souhaité revenir sur les événements du 1er décembre 2018 qui ont vu des voyous profaner le lieu sacré où repose le soldat inconnu. Pour Yves Boyer  : « Cette année du centenaire de l’Armistice, pendant laquelle nous nous sommes toutes et tous investis pour que nos jeunes générations n’oublient jamais le sacrifice de nos poilus, a été gâchée par ces actes barbares. Honte à ceux qui ont souillé ce qui est de plus cher dans notre mémoire collective. Nous ne l’oublierons pas ». PETITES MAINS ACTIVES Puis, le président a repris le cours normal de l’assemblée générale, en présentant le rapport moral  : « En 2018, après 14 années de présidence, j’ai souhaité faire une pause et m’attacher aux actions devenues pérennes mises en place au cours des années  : présence dans les écoles avec le défilé des Flammes de l’Espoir, qui est attendu par les jeunes de CM.2 à la veille du 11 novembre, expositions, découverte des sites du débarquement de Provence, soutien au Conseil Municipal des Jeunes dans ses actions de mémoire. Je rappelle que le travail de terrain et la préparation reposent essentiellement sur mes épaules et sur les quelques petites mains qui, Mars 2019 - #76 -e..41erio dans une équipe réduite qui ne rajeunit pas, font ce qu’elles peuvent ». Ainsi, l’exposition du centenaire de l’Armistice de la première guerre mondiale, en partenariat avec la municipalité, a permis de resserrer les liens avec les camarades des autres associations patriotiques dont la situation est identique en matière de pyramide des âges. Yves Boyer l’a rappelé  : « Nos associations sont incontournables dans le tissu associatif londais. Nous avons eu une grande satisfaction, grâce à notre présence au plus près des écoliers, d’accueillir deux nouveaux jeunes portedrapeaux qui vont pouvoir prendre la relève de leurs aînés. Augustin et Karlont donc rejoint Nicolas qui a tracé la voie. Nos drapeaux ont à nouveau été présents non seulement à La Londe, ce qui est une priorité, mais dans les communes voisines lors des cérémonies du débarquement de Provence ». BAISSE DE LA COLLECTE DE LA TOUSSAINT Le président ajoutait  : « Nos effectifs n’ont pas évolué puisque deux décès et une démission ont été compensés par trois nouvelles adhésions. Dans le contexte économique actuel, adhérer à une association qui n’offre que du bénévolat au service d’une cause qui ne semble plus être une priorité, est difficile. Nous l’avons constaté, en novembre 2017 et novembre 2018, puisque la collecte de la quête de la Toussaint nous a laissé sur notre faim. Les quêteurs se font de plus en plus rares (6 en 2017, 4 en 2018) et, pour 2019, nous envisageons de ne plus être présents au cimetière, trop de portillons d’entrée par où se faufilent tous ceux qui ne souhaitent pas nous rencontrer. Heureusement que sur la voie publique le dimanche, et sur le marché seuls les commerçants font l’effort, et devant INTERMARCHE, nous sauvons la face. En deux ans, la collecte a baissé de 200 €  ». CHEMIN DE LA MEMOIRE La satisfaction et la motivation du président résident dans la fidélité des adhérents, ce qui témoigne d’une totale confiance. Ils répondent présents à toutes les cérémonies et sont plus de 80% à avoir réglé leurs cotisations avant l’assemblée générale. Seuls 5 adhérents n’ont pas répondu à la convocation. « Ces encouragements me conduisent à poursuivre les missions dévolues au Souvenir Français. Grâce au soutien du maire, nous mettons avec Prix Pierrat les dernières touches aux photos et documents qui composeront les neuf panneaux du Chemin de la Mémoire de notre commune dont l’inauguration coïncidera avec la commémoration du 75ème anniversaire de la Libération en août prochain. D’ici la fin de l’année, nous avons bon espoir d’occuper les nouveaux locaux mis à la disposition des associations patriotiques dans le nouveau quartier du Château Vert », conclut, optimiste Yves Boyer. Photos Gilles CARVOYEUR
Méditerranée Porte des Maures IO GUINTOLI LI EHTP 29 La Londe-les-Maures Les Amis du Maire, en sommeil prolongé jusqu’en mars 2020 Compte-tenu des élections municipales de 2020 et de la période de réserve électorale imposée par la législation, l’association des Amis du Maire de La Londe a décidé de se mettre en sommeil jusqu’à mars 2020. Avant cela, l’association a tenu sa dernière assemblée générale, en présence de près de 400 adhérents et de nombreux élus dont le maire. Pour Christian Bondroit, président en titre, « c’est toujours un grand plaisir d’accueillir nos adhérents à l’occasion de ce rendez-vous annuel ». 1537 ADHERENTS Le président a annoncé que l’association comptait 1537 adhérents, à jour de cotisation à fin décembre 2018. « L’exercice 2018 a connu une belle activité, grâce à une mobilisation exceptionnelle des adhérents, notamment lors du repas champêtre, qui marquait les 10 ans de notre association, où ils étaient plus de 900. En novembre, nous avons organisé la traditionnelle soirée qui a attiré 450 personnes et en décembre, nous avons participé au TELETHON, pour lequel nous avons organisé une tombola et remis un chèque de 152 €  ». Mais, au cours de l’assemblée générale, le président a dû se résoudre à annoncer la mise en sommeil de l’association jusqu’au 20 mars 2020. « L’association reprendra son activité après cette date. Cette décision nous est dictée par la législation du code électorale et a été prise en accord avec François de Canson », précise Christian Bondroit. ICI AUSSI, NOUS AVONS RELEVÉ LE CHALLENGE AGENCE CÔTE D’AZUR ZAC DE LA PARDIGUIÈRE 83340 LE LUC TEL  : 04.94.50.11.00 - azur@nge.frnge.fr NOUS IRONS AU COMBAT UNIS De son côté, François de Canson sait qu’il peut compter sur le soutien des membres de l’association, pour les prochains combats électoraux qui se profilent à l’horizon  : « Je vais vous parler avec mon cœur  : je sais que je n’oublierai jamais que si je suis là, c’est grâce à vous ! Je ne l’oublierai jamais ! Le plus beau moment de ma journée, c’est quand je passe le panneau La Londe. Je souhaite que l’on remercie mes élus. Toute mon énergie est décuplée par mes élus. Nous avons un très bon bilan. Nous avons investi 80 millions d’ € en 10 ans, sans oublier 10 millions d’ € de MPM, 10 millions d’ € du Département et autant de la Région. Nous n’avons pas augmenté les impôts. Mais, si nous sommes là, c’est parce que nous avons enregistré des scores magnifiques aux élections municipale, départementale, régionale, législative. On ira au combat unis et on sera unis face aux électeurs. Mais, il faut être prudent. Dans le climat actuel, on ne peut pas tout promettre. Les maires qui réussissent, ce sont ceux qui respectent leur programme électoral. La politique politicienne, c’est fini ! Les gens veulent des élus de terrain, capables de régler leurs problèmes » (…). Gilles CARVOYEUR IIIMMMummil., Groupe français multimétiers de bâtiment et travaux publics Mars 2019 - #76



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :