La Gazette du Var n°72 1er jan 2019
La Gazette du Var n°72 1er jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°72 de 1er jan 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 14,5 Mo

  • Dans ce numéro : F1, grand prix de France.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Actualités Formation professionnelle Yannick Chenevard  : « Ingénieurs, le monde à construire est à vous » ! Remise des diplômes, table-ronde  : c’est dans une ambiance de satisfaction du travail accompli, mais le regard tourné vers l’avenir, que la cérémonie de remise des diplômes à l’université de Toulon fut célébrée, fin novembre. C’est avec des mots encourageants (« le monde qui est à construire est à vous, ingénieurs » !) que Yannick Chenevard, vice-président du Conseil régional Sud, délégué à l’emploi, la formation professionnelle et l’apprentissage, a félicité les jeunes ingénieurs de l’Institut des techniques de l’ingénieur et de l’industrie (ITII), soulignant que la région est une « terre de croissance où se construit l’avenir de la France métropolitaine ». Lors de la cérémonie de remise des diplômes, ce sont 100 nouveaux ingénieurs industriels du réseau UIMM-PACA qui ont été mis à l’honneur. Ils viennent des quatre écoles d’ingénieurs du réseau UIMM-ITII (Aix-en-Provence, Toulon, Marseille et Sophia Antipolis). Parmi eux, seulement 7% sont des filles. C’est ce très faible résultat qui alimenta la table-ronde, organisée Janvier 2019 - #72 Sécurité du quotidien La députée Émilie Guerel lance une concertation en ligne Cette concertation est destinée aux habitants de la septième circonscription du Var pour évoquer, notamment, les problèmes d’insécurité qui perdurent sans qu’une réponse pertinente soit apportée aux habitants. Aussi, dans le cadre de son travail parlementaire au sein du groupe d’étude « Sécurité » à l’Assemblée nationale, présidé par Jean-Michel Fauvergue, la députée Émilie Guerel, membre de la Commission des Lois, s’est investie sur le sujet de la « sécurité du quotidien », au sein de sa circonscription. INSECURITE PERSISTANTE Interpellée par de nombreux citoyens sur les problématiques liées à l’insécurité persistante sur son territoire, Émilie Guerel a lancé, via son site web, une consultation numérique adressée à l’ensemble des habitants de la septième circonscription du Var. Pour la parlementaire LaREM, « il s’agit de dresser un état des lieux exhaustif sur les difficultés rencontrées par les citoyens quant à leur sécurité au sein de leurs communes respectives ». Selon l’élue de la majorité présidentielle  : « Chacun doit pouvoir vivre et se déplacer en toute quiétude dans sa ville ; tel est le devoir à l’issue de la cérémonie, avec pour thème  : « À rebours des préjugés et stéréotypes, quelle place des Femmes dans l’industrie et dans les cursus scientifiques et techniques » ? de l’État. C’est pourquoi je souhaite connaître les obstacles au bien-être de mes concitoyens en matière de sécurité. Les conclusions du questionnaire permettront d’agir concrètement en faveur de la sécurité des administrés. Une synthèse complète sera effectuée à partir des réponses, comprenant également des axes d’amélioration concrets ». UNE SYNTHESE DESTINEE À CHRISTOPHE CASTANER Et, cette synthèse sera remise, en main propre, par la députée à Christophe Castaner, Ministre de l’Intérieur. Il faut espérer que le Ministre sera plus à l’écoute que lors des précédentes interpellations effectuées par les principaux Entouré de six femmes aux réussites remarquables, Jean-Pierre Dos Santos, Directeur du Pôle formation UIMM-PACA, et Jean-Marie Trabucco, Président du Centre de formation des apprentis aux métiers de l’industrie à Istres, ont animé cette table-ronde. « En France, les femmes occupent seulement 22% des postes dans l’industrie et les apprenties dans les ITII ne sont que 6,8%. C’est un sujet que l’Union des industries et métiers de la métallurgie prend particulièrement à cœur, entendant favoriser et promouvoir la place et l’emploi des femmes dans les cursus dits techniques et les carrières industrielles » ont noté les deux intervenants. Avec des mots empruntés à Antoine de Saint-Exupéry, « l’avenir, tu n’as pas à le prévoir mais à le permettre », Jean-Marie Trabucco a encouragé les jeunes ingénieurs pour les aventures professionnelles qui s’ouvrent à eux. Émilie CARDINALE-BOTTERO 1 200 ALTERNANTS Le Pôle Formation de l’Union des industries et métiers de la métallurgie (UIMM) PACA est un outil de formation professionnelle, en apprentissage et en formation continue. Il regroupe 1 200 alternants en région Sud, répartis sur 18 antennes. Les formations proposées dans les grandes filières industrielles (aéronautique, chaudronnerie, maintenance, robotique, énergétique, électronique, productique, usinage, hydraulique) vont du Bac Pro au diplôme d’ingénieur en passant par les BTS, licences professionnelles et Bachelors, afin de répondre aux besoins croissants des marchés et fournir les compétences requises par les entreprises industrielles. En effet, aujourd’hui, le secteur du numérique représente près de 70 000 emplois. maires de TPM, et en premier lieu, Hubert Falco, maire de Toulon. À l’issue de cette concertation, une réunion publique sera organisée au sein de la circonscription, en présence de Jean-Michel Fauvergue, afin de rendre compte des résultats de la consultation, et de proposer un débat plus large concernant la sécurité des citoyens dans les quartiers prioritaires de la ville (QPV). La concertation prend fin le vendredi 25 janvier 2019. Elle est disponible via le lien suivant  : http://www.emilieguerel2017.com/concertationnumerique/
7 en partenariat avec Orange Actualités orange- Smart Store Orange ouvre sa seconde boutique Smart Store à Grand-Var Le 19 décembre, Nathalie Clere, Directrice Orange du Sud-Est, a inauguré le Smart Store de Grand-Var à La Valette-du-Var. Cette nouvelle boutique de 154m2 prend place au sein du centre commercial Grand-Var. Ce Smart Store a pour ambition de réinventer la relation client pour la rendre incomparable, un des leviers d’actions du plan stratégique d’Orange Essentiels 2020. « Je suis heureuse d’inaugurer le second Smart Store du Var. Ce Smart Store symbolise notre volonté de proposer une expérience réinventée pour mieux répondre aux besoins de nos clients et les accompagner dans la révolution numérique », a déclaré Nathalie Clere. 6ème édition Show Hello Stéphane Richard (Orange)  : « Pour une Intelligence Artificielle accessible » Devant 1000 chefs d’entreprises, décideurs, experts et journalistes, Stéphane Richard a exposé sa réponse à la problématique de l’exclusion numérique  : « l’innovation inclusive ». À la fois accessible à tous et centrée sur une vision positive du progrès – la philosophie « human inside « - cette « innovation inclusive « concerne des pans entiers du numérique  : l’internet des objets, l’intelligence artificielle, les réseaux mais aussi la data. Stéphane Richard, Président-Directeur Général du groupe Orange, a déclaré  : « À l’exclusion numérique, Orange répond par l’innovation inclusive  : une innovation utile, simple et accessible au plus grand nombre. Pour cela, nous déployons le meilleur de la connectivité fixe et mobile sur tout le territoire. Nous sécurisons et facilitons la vie digitale de tous nos clients avec notre savoir-faire en matière de cybersécurité et d’identité numérique. Nous faisons entrer tous nos clients dans l’ère de l’intelligence artificielle 9 BOUTIQUES DANS LE VAR Pour Orange, la difficulté a été de trouver des locaux disponibles au sein du centre commercial. Finalement, la nouvelle boutique se situe à moins d’une centaine de mètres de l’ancienne, face à l’enseigne Jeff de Bruges et Camaïeu. Avant d’ouvrir ce Smart Store, les 19 employés de l’agence ont suivi une formation de 15 jours, presque tous en même temps, ce qui est une forme d’exploit. L’ensemble des salariés d’Orange s’est mobilisé  : « Sans vous tous, nous n’aurions pas ouvert ce et de l’internet des objets. Tout ceci dans le but de participer à une nouvelle forme de société du numérique. Une société de progrès, libre et éclairée. » L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ACCESSIBLE Développé avec Deutsche Telekom dans le cadre d’une alliance européenne de l’Intelligence Artificielle, le smart speaker Djingo se commande à la voix. Il est l’interface privilégié pour tous les services Orange  : il devient un téléphone et passe des appels, en mode main libre à domicile, il permet d’interagir avec la Télé d’Orange et de piloter l’intégralité des services de « Maison Connectée «. Le smart speaker Djingo donnera également accès à Alexa, l’assistant virtuel d’Amazon, afin magnifique magasin », a lancé Nathalie Clere. À ce jour, Orange compte 9 boutiques dans le Var et 69 dans la région Sud-Est. La Directrice Orange Sud-Est a expliqué pourquoi l’enseigne avait déménagé  : « Nous offrons une surface plus grande à nos clients parce que nos clients changent et que le monde se transforme avec une plus grande importance du digital et l’usage multi-canaux. Aujourd’hui, nos clients ont besoin de conseils et de coaching, d’explications pédagogiques. Nous devons identifier les besoins de nos clients ». d’offrir un large choix de services additionnels. Orange et Amazon partagent une vision où les systèmes d’intelligence artificielle se complètent pour apporter la meilleure expérience aux clients. C’est pourquoi les deux entreprises travaillent à étendre l’intégration conjointe de leurs assistants dans leurs futurs produits. À l’avenir, la gamme de services du quotidien de Djingo s’enrichira de partenariats noués avec OUI.Sncf, Deezer, Radio France ou Météo France. Le smart speaker Djingo sera disponible dans toutes les boutiques Orange d’ici le printemps 2019. En tant qu’Intelligence Artificielle, Djingo ne se résume à pas à un seul objet. Djingo sera aussi embarqué dans d’autres équipements d’Orange, notamment la télécommande du décodeur TV via une simple mise à jour logicielle. LA 5G PREPARE LES RESEAUX DU FUTUR Avec la 5G, Orange met en place un réseau plus performant, plus rapide et plus intelligent. UNE BOUTIQUE POUR REPONDRE AUX BESOINS DES CLIENTS Aujourd’hui, 81% des clients sont détenteurs d’un smartphone. Ils étaient 60%, il y a deux ans. « Les comportements digitaux ne cessent de progresser et la frontière entre l’achat digital et physique devient de plus en plus perméable. La boutique Smart Store répond à cette évolution grâce à des zones d’accueil, de prise en charge et d’expérimentation spécifiques », ajoute Nathalie Clere. Les univers « Maison », « Fun » et « Bienêtre » scénarisent les solutions et les services commercialisés par Orange. Chaque client peut, ainsi, visualiser leur utilité dans un environnement familier et selon des propres besoins. Les univers « En déplacement », « Travail », sont moins visibles dans la boutique mais le client retrouvera tous les produits et services associés. « Notre volonté est d’apporter de la pédagogie à nos clients et c’est pourquoi la boutique dispose d’un coach en la personne de Yannick. 5 salariés Orange de cette boutique sont actuellement habilités IOBSP (Intermédiaires en Opérations de Banque et Services de paiement). Ils peuvent, via l’interface digitale d’Orange Bank, accompagner les clients dans leur démarche d’ouverture de compte Orange Bank Center », insiste la Directrice. « Choisie pour être au plus proche des zones de vie des clients potentiels, cette boutique signifie un nouveau départ pour l’équipe en place, un vrai chamboulement mais aussi l’aboutissement d’un travail collectif, bref, la promesse d’une expérience différente pour les clients », a conclu le directeur de la boutique. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR La 5ème génération de réseau mobile est la promesse de capacités largement améliorées avec des débits jusqu’à 10 fois supérieurs à la 4G. Ce réseau présente une telle réactivité qu’il permet tous les usages en temps réel, en réalité virtuelle ou en réalité augmentée. La 5G sera un réseau véritablement en rupture pour l’Internet des Objets, capable de connecter massivement les objets avec des performances adaptées à leur typologie et à leur usage  : voiture autonome, drone, capteurs dans la ville intelligente, robots connectés dans l’industrie ou la santé. De plus, dans les pays où l’infrastructure Fibre est faiblement déployée, la 5G sera une alternative pour accéder au Très Haut Débit. Déployée progressivement sur les sites 4G existants, la 5G sera installée dans 17 villes en Europe en 2019, et prête pour une commercialisation dès 2020, lorsque suffisamment de smartphones 5G seront disponibles. Janvier 2019 - #72



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :