La Gazette du Var n°72 1er jan 2019
La Gazette du Var n°72 1er jan 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°72 de 1er jan 2019

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 14,5 Mo

  • Dans ce numéro : F1, grand prix de France.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Édito Le travailleur pauvre est... une femme ! Dans la continuité du mouvement des gilets jaunes pour lequel beaucoup de médias ont souligné le nombre très important de femmes, engagées dans les manifestations et sur les ronds-points, des sondages indiquent que les femmes salariées sont les premières à souffrir de la pauvreté, surtout les femmes seules avec un ou plusieurs enfants. Ces situations, de fragilité et d’instabilité, s’aggravent depuis une dizaine d’années, alors que ces femmes ont un emploi, souvent pénibles. Elles sont ouvrières spécialisées, caissières, intermittentes, vendeuses ou femmes de ménage avec des horaires variables qui pénalisent la stabilité et l’éducation de leur enfant. Et, bien souvent sous contrats précaires (intérims, CDD ou temps partiels) qui ne facilitent pas une vie pérenne. En dix ans, la proportion des femmes avec un emploi, pauvres avec moins de 1 015 € par mois, est passée de 5,6 à 7,5%. Les mères, en situation monoparentale, sont les plus concernées. Ainsi, malgré un travail et des heures de transports harassants, plus de 25% vivent sous le seuil de pauvreté, soit environ un million de femmes. Ce problème de précarité des femmes n’a pas été pris en compte depuis plus d’une dizaine d’années. À cela vient s’ajouter les trois journées (dans une) de la plupart des femmes  : emploi, la gazette duVh r de Io porte des maures à la médirerraneeeies, Li"I_:cdéecitreàqezetrees-, Fada, Saateefeetieehe 99lateimaiivie de,einezeisredeaussée,/a, deendaemerie, Les » tenticy-e.s Mu.) 1,(ye,i2u. de L VOIAS ? résevitent  : Lettrs vtoteilLevrs voeutx pour cette 1,Énzvetle A La LkiL. I.t N4m.vétai. Fe de ALei Nef-turrprphe Janvier 2019 - #72 transport, enfants, lessive, ménage, etc. Cette pauvreté (fragilité, incertitude, instabilité), chez ces femmes qui ont un emploi, n’a pas eu de réponses de la part de la classe politique. C’est l’une des raisons de leur engagement dans le mouvement des gilets jaunes. D’un point de vue sociologique, la protestation, qui a démarré le 17 novembre, est un mouvement des classes populaires, des ouvriers, des employés qui se placent entre les riches (les nantis) qui font de l’évasion fi scale et les démunis (les miséreux), assistés par des prestations sociales. Ces classes populaires, qui travaillent dur, créent de la valeur ajoutée, mais protestent contre le fossé d’injustice qui se creuse de plus en plus. D’un point de vue institutionnel, elles ne se sentent plus représentées puisque l’Assemblée nationale ne compte que 4,6% d’employés et aucun ouvrier. C’est un triste constat de la situation catastrophique de notre pays. Il est urgent de réindustrialiser la France pour générer des richesses. Aujourd’hui, les mécontents et, ils sont de plus en plus nombreux, sont des pauvres qui réfl échissent. La remarque du président « je ne veux pas qu’on m’emmerde avec le comment » ne va pas résoudre leur problème de vie... et de fi n de mois ! Bonne année et du bonheur pour 2019, surtout à ces femmes dans la détresse. Bernard BERTUCCO VAN DAMME Directeur de la publication Gilles Carvoyeur redaction@presseagence.fr Editorialiste Bernard Bertucco Van Damme Secrétaire de rédaction Marie Bruel redactionlalonde@presseagence.fr Chef de studio Laurent Monition lographic@wanadoo.fr Consultant juridique Morgan Maginot, avocat au barreau de Toulon contact@mdmaginot-avocat.fr) peL 11, "e ? F-.r iScips4 NAVF Lit Lcvs « 4 : r I lolelttli,VIA r oeL. etiteta evta NA Fortut EF ? Yi e+.9.r.2.1.15eLS La Putr, POIrt-t-ar.01JECel..  : 1=j Bureau de Toulon Thierry Cari Patrick Michel Louvois Julien Azoulai Bureau de La Londe Francine Marie Michel Romano Pascal Jolliet - Nicolas Tudort Photographes Jean Michel Elophe Pascal Azoulai - Philippe Olivier Olivier Lalanne - Laurent Monition Régie publicitaire 06 37 37 21 21 Prix au numéro  : 1 € Éditeur et responsable de la publication ADIM 2972 route de St Honoré - 83250 La Londe Les Maures Dépot légal en cours Impression La Provence - tiré à 10 000 exemplaires Retrouvez-nous sur www.lagazetteduvar.fr P
RCS 83 i 4B3 Sefl, Membre d'une Aseacla lon de Gestion AL:\N Consumer Electronic Show (CES) 55 start-up régionales à Las Vegas ! À l’occasion du Consumer Show (CES), à Las Vegas du 7 au 11 janvier, Provence-Alpes-Côte d’Azur est la première délégation française avec 55 start-up, toutes porteuses d’innovations technologiques. 51 Provence-Alpes-Côte d’Azur, en d’entre-elles font partie de la délégation conduite par la Région partenariat avec les Métropoles Aix-Marseille Provence, Nice-Côte d’Azur, Toulon Provence Méditerranée et les communautés d’agglomération du Grand Avignon et de Sophia Antipolis. UNE REGION ATTRACTIVE ET INTELLIGENTE « Événement mondial incontournable, le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas permet de placer sous les feux de la rampe les entreprises de Provence-Alpes-Côte d’Azur. En tant que chef de file du développement économique, la Région ne pouvait manquer cette occasion de valoriser le savoir-faire technologique des entreprises de son territoire. Ensemble, nous faisons de Provence-Alpes- Côte d’Azur une région attractive, intelligente, connectée et internationalement reconnue, avec une ambition commune  : devenir la 1ère Smart Région d’Europe », se félicite Renaud Muselier, président de la Région. De son côté, Christian Estrosi, maire de Nice, président de la Métropole Nice Côte d’Azur, ajoute  : « Faire le pari de l’innovation, des Droit commercial/des sociétés Droit pénal spécial/des affaires Droit de la famille/des personnes Indemnisation du dommage corporel Morgan DAUDE nouvelles technologies et du numérique, c’est faire le pari du renouveau de l’industrie française et de la création d’emploi dans nos territoires. La France doit reconquérir sa place dans la compétition économique mondiale. Nice et la Région Sud - Provence-Alpes-Côte d’Azur entendent mettre toutes leurs forces pour relever ce grand défi. Ancien Ministre de l’Industrie, j’ai engagé à Nice, depuis 2008, la diversification économique en misant sur ces nouvelles filières à grand potentiel de croissance et d’emplois. La Pépinière d’Entreprises Nice Côte d’Azur que nous avons créée a fait émerger en dix ans près de 150 start-up et 700 emplois. J’ai fait également le choix d’une fiscalité avantageuse pour les créateurs de start-up pour les aider à conquérir des marchés. Nice, capitale de la French Tech Côte d’Azur, première smart city de France selon le cabinet Juniper Research, est fière d’accompagner au CES de Las Vegas les plus ambitieuses de ses nouvelles pépites » Pour Hubert Falco, président de la Métropole Toulon Provence Méditerranée, maire de Toulon  : « La Métropole Toulon Provence Méditerranée et la ville de Toulon, labellisée French Tech depuis juillet 2016, ont su créer un réseau de start-up innovantes, accompagnées le plus souvent dès leur origine par notre agence de développement, TVT Innovation. Notre réussite tient à cet accompagnement sur mesure, basé sur l’agilité et la compétence de partenariats actifs avec couveuses, incubateurs, pôles de compétitivité, business angels, banques et établissements financiers, universités, collectivités territoriales et acteurs économiques. Nous entendons amplifier ce succès et ce travail d’équipe en étant bien sûr au rendez-vous de Las Vegas avec sept entreprises varoises dont cinq installées sur la Métropole ». LA REGION, TERRE D’INNOVATIONS Provence-Alpes-Côte d’Azur est riche d’un important potentiel d’innovation ainsi que d’un ensemble de filières stratégiques pour lesquels elle dispose d’avantages comparatifs par rapport aux autres régions de France et d’Europe. Du numérique à l’immunologie, en passant par les techniques énergétiques et environnementales, la région Sud dispose d’un des plus importants vivier de start-up et de jeunes entreprises innovantes en France. Ainsi, une centaine se crée chaque année en région. Cette dynamique d’innovation n’est pas le fruit du hasard, elle s’appuie sur des écosystèmes d’innovation performants animés notamment par neuf Pôles de compétitivité, qui maillent l’économie régionale et structurent des filières d’excellence autour de plusieurs thématiques. La région Sud est reconnue au niveau mondial pour ses technologies de pointe, elle a une position pionnière dans les domaines de la biotechnologie, de l’Internet des objet (IoT), de l’Intelligence Artificielle (IA), de la sécurité, des solutions Smart City. Elle accueille également des centres de recherche et de formation ainsi que des plateformes de tests de télécommunications à la pointe de la technologie, qui font de Provence- Alpes-Côte d’Azur une région dynamique et attractive. Photo Franck PENNANT — AVOCAT - (ittl MAGINOT Barreau de Toulon Actualités 3 9 POLES DE COMPETITIVITE 9 Pôles de compétitivité regroupe 1 200 entreprises et près de 300 000 emplois ; Solutions Communicantes Sécurisées ; Aquavalley ; Capenergies ; Eurobiomed ; Optitec ; Mer Méditerranée ; Parfum Arômes Senteurs et Saveurs ; Security and Aerospace actors for the Future of Earth (SAFE) ; Terralia 17 fonds d’investissement 4 écosystèmes French tech label  : Aix- Marseille French Tech ; French Tech Côte d’Azur ; Avignon Provence Culture Tech ; Toulon Ruche Digitale 3 incubateurs publics et plusieurs incubateurs privés en émergence (tels que Occitane Innovation Lab, Ze Box, One life…) 4 Centres Européens d’Entreprises et d’Innovation (CEEI) 300 laboratoires de recherche publics rattachés aux 4 universités régionales dont 2 IDEX, 16 organismes de recherche présents sur le territoire 20 000 chercheurs publics et privés 1 projet de R&D d’envergure mondiale ITER 1 Structure d’accélération et de transfert de technologies (SATT-SE) 3 instituts Carnot 3 implantations CEA Tech et 1 INRIA Tech 38 espaces de coworking et living lab 1 des plus importants parc scientifique et technologique d’Europe  : Sophia Antipolis (1 400 entreprises, 70 nationalités) 1 lieu totem emblématique  : « thecamp » et plusieurs en développement (Cité de l’Innovation à Marseille, Quartier de la Créativité et de la Connaissance à Toulon, Institut Méditerranéen du risque, de l’environnement et du développement durable, …). F r 18, Rue Anatole France, 83000 Toulon 06.28.01.13.71 contactà'mdmaginot-ovocat.fr Janvier 2019 - #72



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :