La Gazette du Var n°71 15 déc 2018
La Gazette du Var n°71 15 déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°71 de 15 déc 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : noël, symbole d'émotions et de partages.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Métropole Décembre 2018 - #71 La Valette-du-Var Thierry Albertini, maire  : « Je travaille au bien-être des Valettois » Fin novembre, Thierry Albertini avait réuni les adhérents de l’association des Amis du Maire, en présence de nombreux membres du conseil municipal, de Christiane Hummel, maire honoraire, et d’Hervé Stassinos, maire du Pradet. À ce sujet, Thierry Albertini s’est félicité de la présence du premier magistrat de la ville du Pradet, à savoir Hervé Stassinos « qui vient à La Valette en tant que fidèle, toujours quand il le faut, en tant qu’ami ». Lors de ce rendez-vous avec les adhérents qui le soutiennent, le maire, au départ, n’avait pas souhaité dévoiler la litanie des projets municipaux, réservant ces annonces pour la cérémonie des vœux, le 10 janvier prochain, à 18 heures 30, à la salle Valexpo. UNE GRANDE VEDETTE À LA VALETTE EN 2019 Mais, il n’a pu s’empêcher d’évoquer son futur programme municipal  : « Aujourd’hui, je souhaite que les investissements se recentrent sur les centres-villes, à La Valette et à La Coupianne, en travaillant au bien-être des Valettois ». En outre, le maire a rappelé les efforts consentis en matière de sécurité, avec l’embauche de nouveaux policiers municipaux et l’investissement dans un efficace système de vidéo protection, sachant que la ville de La Valette-du- Var était l’une des dernières communes de la Métropole à ne pas être dotée d’un tel outil qui a fait largement ses preuves ailleurs. « Les renforts de police vont nous permettre d’améliorer le confort de vie des Valettois », a-til insisté, avant de laisser la parole à Christiane Hummel, rappelant qu’elle avait été un maire bâtisseur, travaillant toujours avec passion pour l’avenir de la ville. Enfin, le maire a annoncé que cet été, la ville accueillerait de très belles animations et, surtout une très grande vedette de la chanson, un spectacle monté en partenariat avec les villes de Brignoles et de La Londe-les-Maures. Photos Gilles CARVOYEUR
La Valette-du-Var L’aventure merveilleuse de Baudouvin C’est avec une grande fierté que Thierry Albertini, le maire de La Valette-du- Var, a fêté le dixième anniversaire du jardin de Baudouvin. Dix ans après son ouverture, les Valettois, mais aussi les habitants de la Métropole, se sont appropriés ce merveilleux écrin de verdure. L’an dernier, plus de 11 000 personnes ont franchi les grilles de l’entrée de ce jardin remarquable ! UNE LONGUE HISTOIRE D’AMOUR Et, comme en ce jour anniversaire, la météo était aussi de la partie, les enfants et leurs parents sont venus très nombreux ! Pour retracer l’histoire de ces dix dernières années, Thierry Albertini a laissé la parole à Christiane Hummel, maire honoraire de la ville, et qui a été, durant tous ses mandats, la cheville ouvrière de la réalisation du jardin de Baudouvin. En effet, comme elle l’a rappelé, avec une Cérémonie Le Moulin, nouvelle salle des mariages La nouvelle salle des mariages de La Valette-du-Var a été inaugurée par le maire, Thierry Albertini, et son conseil municipal, le jeudi 29 novembre. Cette nouvelle salle des mariages, joliment aménagée de chaises blanches, de fauteuils au style vintage et décorée de jolies peintures, est fin prête pour accueillir les futurs époux. Ainsi, le premier mariage a été célébré le 8 décembre, en présence du maire. En effet, par délibération du conseil municipal en date du 17 septembre 2018, il a été voté à l’unanimité le déplacement de la salle des mariages du Lavoir à l’espace «Le Moulin«, situé 78 avenue du Char Verdun. À présent, le bâtiment communal affecté à la célébration de mariages remplit toutes les conditions de sécurité, d’accessibilité ainsi que les conditions permettant une célébration solennelle, publique et républicaine. Il est vrai que tout a été pensé et organisé afin que chaque célébration demeure un souvenir impérissable aux yeux des jeunes mariés et de leurs familles. D’ailleurs, à l’issue de leur union, les jeunes époux se voient offrir un olivier. Pour le maire, « c’est un peu de l’histoire de La Valette qui leur est offert ». En plus de célébrer les mariages, cette salle certaine émotion dans la voix, « entre elle et le jardin, c’est une vraie et longue histoire d’amour ». Ainsi, elle a rappelé que ce terrain Métropole 13 était possession de la ville depuis 1985, mais sans réelle affectation et utilisation. En réalité, les premiers travaux ont débuté en 2001 quand Christiane Hummel est arrivée aux commandes de la municipalité. C’est elle qui a pris la décision « d’en faire quelque chose de très beau, après avoir pris conseil auprès du directeur des jardins de Versailles, le bien nommé Michel Racine » ! LA JOIE DES HABITANTS Très vite, grâce aux précieux de cet homme de l’art, d’affreux blocs de béton sont retirés, mais de manière chirurgicale, à l’aide d’une mini pelle car il ne fallait pas détruire les lieux. Puis, le jardin a ouvert ses portes au public le 24 juin 2009, comblant de bonheur l’ancienne mairesse car elle pouvait constater, ce jour-là, le travail accompli et le joie des habitants des habitants de La Valette, de la Métropole, voire d’ailleurs ! Une larme au coin des yeux, Christiane Hummel a confié  : « Le jardin de Baudouvin, c’est la réalisation dont je suis la plus fière » ! Gilles CARVOYEUR accueillera, tout au long de l’année, des expositions. Située en plein cœur de ville, Thierry Albertini entend bien redynamiser l’avenue du Char Verdun. Pour y parvenir, il a indiqué que la mairie a désormais un droit de préemption sur les baux commerciaux et a pour objectif de renouveler et diversifier les commerces qui s’y trouvent. Artisanat, art, décoration, telles sont les directions vers lesquelles cette avenue se dirige. Le maire a mentionné, avec une certaine fierté, que le centre-ville de La Valette ne meurt pas mais au contraire qu’à travers les efforts de tous, il continue de battre. Émilie CARDINALE-BOTTERO Décembre 2018 - #71



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :