La Gazette du Var n°70 1er déc 2018
La Gazette du Var n°70 1er déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°70 de 1er déc 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : la révolution des gilets jaunes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Métropole Décembre 2018 - #70 Élections européennes 2019 Nicolas Dupont-Aignan  : « Il faut arrêter la machine à perdre » ! Le 22 novembre, Nicolas Dupont-Aignan était dans le Var à la rencontre de plusieurs personnalités qui le rallient dans le cadre de sa démarche d’union pour les élections européennes de mai 2019. Le leader de Debout La France milite pour un programme commun de droite. Nicolas Dupont-Aignan, parti en campagne pour les élections européenne, prévient d’emblée  : « C’est la première fois que l’Europe pourrait avoir une majorité euro - réaliste au parlement. Il faut transformer l’Europe pour la mettre au service des peuples ». UN PROGRAMME COMMUN... DE DROITE Dans cette nouvelle configuration politique du parlement européen, Nicolas Dupont-Aignan sait qu’il ne sera pas seul, des mouvements d’idées identiques au sien existant dans la plupart des pays de l’Est de l’Europe. En revanche, il s’étonne du positionnement des grands leaders politiques français  : « Étrangement, aucun ne veut être tête de liste de son propre parti ! Pourquoi n’y vont-ils pas ? Personnellement, je veux aller au parlement européen ». Il milite pour une forme de programme commun de droite comme les socialistes et les communistes l’avaient conçu en 1977 avant de gagner l’élection présidentielle de 1981, avec François Mitterrand. Il ajoute  : « Nous avons un programme sérieux, celui d’une Europe des nations et une Europe des projets. La liste que nous allons former TAXES SUR LES CARBURANTS uhuTArioN À 80 KM/H... V NE VOUS LAISSEZ PLUS ikède -r) FA REi — _,.,Nrcous DUPONT-AIGNAN LAS Éducation La FCPE dénonce un manque d’AVS À la rentrée 2018-2019, la FCPE du Var a saisi l’Éducation Nationale d’un certain nombre de dossiers concernant le manque criant d’Assistant de Vie Scolaire (AVS) pour des élèves en situation de handicap et dont les notifications remontent, pour certains, au printemps 2018. 3 octobre, lors de la réunion de rentrée Académique à Nice, la « Le FCPE du Var a alerté le Recteur de l’Académie, de l’urgence de ces situations. Puis, le 16 octobre, la FCPE du Var a rencontré le Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationale du Var et l’Inspecteur de l’Éducation nationale chargé de l’adaptation scolaire et de la scolarisation des élèves handicapé, pour faire un point sur ces nombreux manques et évoquer des situations absurdes de réaffectation ainsi que des risques imminents de déscolarisation ou de décrochage des enfants en souffrance causés par ce manque d’AVS », raconte la direction de la FCPE du Var. sera une sorte de laboratoire puisqu’elle réunira des personnalités venant de différents partis politiques de droite. Je milite pour qu’on arrête la machine à perdre. C’est la seule condition pour que la droite revienne au pouvoir en 2022 ! Nos électeurs le veulent. On rassemblera parce que le pays est plus important à nos yeux que nos éventuels postes. Pour autant, rien n’est terminé car personne ne sait dans quel état sera le pays dans trois mois. Mais, sur le terrain, la dynamique est de notre côté » ! Il reprend  : « Notre union sera-t-elle suffisante pour devenir majoritaire ? C’est l’urgence qui répondra ! Certes, la palette des partis de droite est moins large que celle des partis de gauche en 1977. Mais, au final, nous sommes d’accord sur presque tout et pourtant nous ne parvenons pas à nous entendre » ! Pour autant, en ratissant très large, de l’extrême droite au centre droit, il fait courir un danger à une liste de rassemblement prônée par Emmanuel Macron, qui a reçu, en catimini, Alain Juppé et Jean-Pierre Raffarin dans la perspective de l’élection européenne de l’an prochain. Gilles CARVOYEUR DE NOMBREUX DOSSIERS EN ATTENTE Par ailleurs à de nombreuses reprises, la FCPE du Var a téléphoné et adressé des mails au service de l’inspection académique pour faire avancer les dossiers. « Seul un cas a trouvé une issue positive, les autres sont toujours sans solution, en attente que l’État accomplisse enfin son devoir, en application de la loi de 2005 », ajoute le syndicat de parents d’élèves. Cet amer constat, la FCPE du Var le fait malheureusement année après année. « L’État est toujours incapable d’anticiper l’évolution pourtant prévisible du nombre d’enfants scolarisés, en situation de handicap, et des moyens à mettre en face. À chaque rentrée, invariablement, de nombreuses familles désespèrent de voir attribuer à leur enfant les heures d’AVS qui ont été notifiées par la MDPH. Ces enfants, ces familles souffrent ! Cela suffit ! Nous n’avons plus de temps de tergiverser, l’urgence est là » s’insurge, la FCPE ! Puisque l’Éducation Nationale ne semble pas en mesure d’apporter de solutions concrètes à ces enfants en situation de handicap, la FCPE du Var va apporter son soutien juridique et moral à toutes ces familles et donne rendez-vous au Recteur au tribunal administratif !
VILLAGE DE NOËL, CRÈCHE ANIMÉE &, SAPIN MANÈGE Place de la Liberté du 21 nov. au 31 déc. PATINOIRE & MANÈGES Place d'Armes du 12 déc. au 6 jan.'41 Unit lek i1114 a-L.11'611 - PLACES} AU CHOEUR. CHANTS DE NOËL À TOUTE HEURE du 15 au 22 déc. TOULON EN LUMIÈRE à l'Opéra et à l'Équerre du 14 au 25 déc. » je PARADES & ANIMATIONS'en centre-ville et dans les quartiers BAIN DU NOUVEL AN'Anse des Pins - Mourillon le 1er janvier à 10h



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :