La Gazette du Var n°70 1er déc 2018
La Gazette du Var n°70 1er déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°70 de 1er déc 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : la révolution des gilets jaunes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Golfe de Saint-Tropez Décembre 2018 - #70 Cogolin Sereine Mauborgne, députée  : « Il faut passer de la colère à l’engagement » Selon Sereine Mauborgne, députée LaREM, « pour sortir de la crise sociale qui secoue depuis un mois la France, la réponse sera forcément politique ». Dans le concert des voix du groupe LaREM à l’Assemblée Nationale, la position de Sereine Mauborgne, élue de la 4ème circonscription du Var, risque de détonner. Elle entend bien faire remonter les doléances des habitants de sa circoncsription. La parlementaire varoise répond aux questions de La Gazette du Var. Quel regard portez-vous sur les manifestations du 8 décembre ? Sereine MAUBORGNE. Avant toute chose, je tenais à appeler les manifestants au calme et au dialogue. Si manifester est un droit plein et entier chacun doit pouvoir s’exprimer dans des conditions apaisées et en toute sécurité. Je salue, à ce titre, l’initiative conjointe de l’Association des Maires Ruraux de France et l’association des Petites Villes de France qui ont invité nos élus à participer à l’opération « Mairie ouverte », le samedi 8 décembre. Il est temps pour nous de passer de la colère à l’engagement pour construire ensemble la France que nous souhaitons. Quant aux décisions du gouvernement, je pense qu’elles vont dans le bon sens. Les français ont exprimé fermement leur désarroi et je sais qu’ils ont été entendus. Comment voyez-vous la suite des événements ? SM. Aujourd’hui s’ouvre une période de dialogue de 3 mois durant laquelle nous, élus et représentants des citoyens, allons consulter les français pour co-construire les aménagements nécessaires aux bien-être de nos concitoyens. Les gilets jaunes, ne sont pas des casseurs. Ceux-là, je les laisse de côté, à leur désir de chaos et à leur petite récupération politique. Les gilets jaunes ont besoin d’être entendus et ceux que j’ai déjà rencontré me le disent  : ce n’est pas Emmanuel Macron le problème, ce sont ces 30 dernières années d’immobilisme qui les mettent en colère. Je le comprends et l’entends. Nous souhaitons, nous aussi, réformer le pays et nous avons besoin d’être unis pour cela. Alors oui, la taxe sur le gas-oil était sans doute la goutte d’eau, mais nous l’avons compris. A titre d’exemple, nous avons interrogé le gouvernement afin qu’il revoie l’« exit taxe » afin que cela soit plus simple, plus facile à contrôler et que cela rapporte plus de fonds à l’État. Ainsi, c’est près de 2 milliards qui pourront être collectés, soit le financement de la moitié du coût de l’abandon des taxes annoncé par Édouard Philippe. Nous cherchons des solutions et je reste convaincue que nous y parviendrons ensemble. Comment analysez-vous le dispositif mis en place par les forces de police ? SM. Samedi à 15 heures 30, nous avons pu constater qu’avec une forte mobilisation des gilets jaunes, partout sur le territoire, les violences, toujours présentes et regrettables, persistent. Néanmoins, elles étaient moins intenses que les semaines passées et, certains médias y ont vu un signe d’apaisement. A mes yeux, ce n’est pas une raison pour se féliciter. Le déploiement des forces de l’ordre et les déclarations de notre gouvernement ont permis de raisonner une partie des représentants des gilets jaunes. Mais, cela ne saurait suffire. Je sais que les excès ne sont pas le fait des citoyens, en demande d’écoute, mais bien de groupes d’ultra de toutes sortes qui n’ont que très peu à faire du travail d’écoute et de dialogue que nous appliquons sur le terrain depuis trois semaines, mes collègues et moi-même. Le gouvernement, garant de la sécurité de chacun d’entre-nous, a pris acte des attentes de nos concitoyens mais, a, aussi, pris la mesure du danger que représentent les nombreux débordements de ces derniers jours, et a agi en conséquence et de façon responsable. Après cet Acte 4, quels sont vos souhaits ? SM. Que cessent les violences et que nous mettions à profit ces trois mois de concertation qui commencent maintenant. Je serai là aux côtés des Français et de mes élus dans ma circonscription pour faciliter cette refondation et la soutenir auprès de notre gouvernement. Aujourd’hui, j’en appelle au calme et à la préservation des personnes et de leurs biens. Construire, ce n’est pas détruire ! Comment en est-on arrivé là avec des dizaines de milliers de personnes dans la rue ? SM. Dans la politique de transition écologique et solidaire, le mot solidaire, hélas, a été oublié. Pourtant, des mesures existent, mais ces nouvelles mesures sont inaudibles pour les français qui manifestent dans les rues. Comment sortir de cette situation de blocage ? SM. Nous allons examiner le Projet de Loi Fiscal 2019. C’est le moment. Je pense qu’il faut en profiter pour faire un certain nombre d’arbitrages. Par exemple, nous avons voté l’exonération de charges pour le travail saisonnier, contre l’avis du gouvernement. Et, en ce qui concerne la transition énergétique ? SM. La transition écologique et solidaire est une loi importante car elle touche de nombreux foyers à travers l’isolation des bâtiments. Certes, ce n’est pas forcément cela qui va sauver le monde ou la planète. Mais, on ne peut accepter que des logements soient des vraies passoires thermiques. Cette mesure va concerner les logements sociaux parce que les investissements dans ce secteur n’ont jamais été fait. Un autre exemple ? SM. Effectivement, cela concerne la prime pour les véhicules d’occasion. Actuellement, elle reste inaccessible à de nombreux ménages car ils n’ont pas d’argent pour acheter une nouvelle voiture, même d’occasion. Il faut mettre les banques à contribution, d’autant que le montant de 4 000 € de la prime peut mettre plusieurs mois pour être versé aux bénéficiaires. Il faut que les banques, voire la CAF puissent être mis dans la boucle. Comment se fait-il que ces mesures ne calment pas les Français qui sont dans la rue ? SM. C’est une question de lisibilité. Aujourd’hui, les mesures votées par la majorité sont illisibles. A l’ère du numérique, il faut pouvoir répondre en temps réel aux demandes de nos concitoyens. Nous pouvons le faire grâce à un site Internet dédié où l’on pourrait consulter la liste des mesures prises en faveur de la transition énergétique. Qu’est ce qui bloque la discussion entre les manifestants et Édouard Philippe ? SM. La mise en œuvre de la transition énergétique est le fait de technocrates ou de communicants qui, à mes yeux, sont déconnectés du terrain. Pour réussir la transition énergétique, il faut des gens de terrain. A votre avis, cela peut être une réponse suffisante à la colère des gilets jaunes ? SM. Pas forcément ! Je pense que les parlementaires doivent montrer l’exemple, même si les sommes en cause sont anecdotiques. Il faut envisager la suppression d’avantages qui ne correspondent plus à une réalité de situation comme les secrétaires ou les gardes du corps affectés à d’anciennes personnalités politiques. Des choses ont déjà été faites comme la suppression de la prise en charge des frais d’obsèques des députés, l’intégration au régime général de la sécurité sociale, la transformation de l’indemnité de parlementaire en note de frais remboursables sur justificatifs. Vous êtes donc prête à écouter les revendications des gilets jaunes ? SM. Les gilets jaunes ont des choses à dire. Les prochaines semaines vont être cruciales. Il existe une vraie souffrance. Il faut les écouter et les entendre. Où en êtes-vous sur le dossier de la maternité de Gassin ? SM. Sur ce sujet, les voyants sont plutôt au vert. Nous avons obtenu de l’ARS, avec Vincent Morisse, le maire de Sainte-Maxime, le maintien de l’exploitation pour 3 ans. Mais, l’hôpital reste confronté à un manque de praticiens, notamment en ce qui concerne en chirurgie cancérologique et obstétricienne. La plupart des malades se font soigner à Marseille. Le golfe de Saint-Tropez souffre de la cherté de la vie, ce qui est un frein à l’installation de médecins car leurs épouses ne souhaitent pas venir dans le golfe. Sur un plan économique, vous avez soutenu des initiatives contre le chômage... SM. En effet. Je suis associée au plan « Un territoire, zéro chômeur de longue durée ». Cela concerne une action de l’État qui permet à un chômeur de longue durée de se réinsérer dans le travail en créant une entreprise à but d’emploi. Ce programme s’adresse aux chômeurs de longue durée et est géré par des chômeurs de longue durée. Et, cela marche ! Nous allons passer de 10 territoires en France à 50. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR
PROGRAMME DES SCINTILLANTES DE NOËL 2018/2019 DÉCEMBRE Samedi 22 décembre PISTE DE LUGE GONFLABLE Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 4 ans Renseignements  : Office de Tourisme Dimanche 23 décembre PÉTANQUE EN FAMILLE Boulodrome de Cavalaire Inscriptions sur place à partir de 13h45 Renseignements  : 04 94 10 63 08 SKATE ÉLECTRIQUE Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 10 ans Renseignements  : Office de Tourisme BAIN AQUATONIC Plage du Centre-ville, 11h Renseignements  : Office de Tourisme Lundi 24 décembre ARRIVÉE DU PÈRE NOËL Maison de la Mer, 15h Goûter offert pour les petits gourmands Renseignements  : Office de Tourisme GRAND TIRAGE AU SORT DE LA HOTTE DU PÈRE NOËL Maison de la Mer, 15h Renseignements  : 06 29 75 41 96 GONFLABLE MULTIPLAY SKIEUR ET INITIATION SURFWHEEL Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, gonflable à partir de 4 ans - Surfwheel à partir de 11 ans Renseignements  : Office de Tourisme Mardi 25 décembre JOYEUX NOËL ! Mercredi 26 décembre ATELIER DÉCORATION DE NOËL Salle polyvalente de la Maison de la Mer, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 6 ans Renseignements  : Office de Tourisme INITIATION BIATHLON Esp. de Lattre de Tassigny Sessions d’1h sur inscription, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 8 ans Renseignements  : Office de Tourisme GRANDE CASTAGNADE ET CONCERT DE FRANCIS TORNATO Proposés par l’association « Caval’Western » Parvis de la Maison de la Mer, 17h30 Vin chaud offert, cornet de châtaignes à 2 € Renseignements  : Office de Tourisme Jeudi 27 décembre ATELIER CULINAIRE AVEC SARAHTATOUILLE Salle polyvalente de la Maison de la Mer Sessions d’1h sur inscription, 10h - 12h30/14h - 16h30. Gratuit, à partir de 7 ans Renseignements  : Office de Tourisme Cavalaire, destination bonheur ! Jeudi 27 décembre ATELIER CULINAIRE AVEC SARAHTATOUILLE Salle polyvalente de la Maison de la Mer Sessions d’1h sur inscription, 10h - 12h30/14h - 16h30. Gratuit, à partir de 7 ans Renseignements  : Office de Tourisme COMÉDIE MUSICALE POUR ENFANTS « AU PAYS DU CHOCOLAT, LES AVENTURES DE CHARLIE » Salle des Fêtes, 15h. Gratuit, tout public Renseignements  : Office de Tourisme MANÈGE RUSTIQUE ÉCOLOGIQUE Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 2 ans Renseignements  : Office de Tourisme Vendredi 28 décembre GUINGUETTE DE NOËL ORCHESTRE CHORUS Salle des Fêtes, 15h/18h. Gratuit Renseignements  : COF ATELIER CRÉATION DE PHOTOPHORES Salle polyvalente de la Maison de la Mer, 10h - 12/14h - 17h. Gratuit, à partir de 6 ans Renseignements  : Office de Tourisme Du 28 au 31 décembre PARC GÉANT DE JEUX GONFLABLES ET JEUX EN BOIS Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h Gratuit, à partir de 3 ans Renseignements  : Office de Tourisme Samedi 29 décembre ATELIER DÉCORATION DE TABLE Salle polyvalente de la Maison de la Mer, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 6 ans Renseignements  : Office de Tourisme Lundi 31 décembre CRÉATION DE CARTE DE VOEUX ET ATELIER MAQUILLAGE DE FÊTE Salle polyvalente de la Maison de la Mer, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 6 ans Renseignements  : Office de Tourisme PARC GÉANT DE JEUX GONFLABLES ET JEUX EN BOIS Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit. Renseignements  : Office de Tourisme DÉCEMBRE Mardi 1er janvier BONNE ANNÉE À TOUS ! FEU D’ARTIFICE DE LA NOUVELLE ANNÉE Proposé par le Casino de Cavalaire. Gratuit Maison de la Mer, 18h. Vin chaud offert Renseignements  : Office de Tourisme Mercredi 2 janvier ATELIER CULINAIRE AVEC SARAHTATOUILLE Salle polyvalente de la Maison de la Mer Sessions d’1h sur inscription, 10h - 12h30/14h - 16h30. Gratuit, à partir de 7 ans Renseignements  : Office de Tourisme Office de Tourisme - www.cavalairesurmer.fr - 04 94 01 92 10 LA PARADE LUMINEUSE DES SCINTILLANTES Suivie d’un vin chaud Centre-Ville, Maison de la Mer, 17h30 Renseignements  : Office de Tourisme TRIKE À PÉDALES Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 10 ans Renseignements  : Office de Tourisme Jeudi 3 janvier JUST DANCE BATTLE ET BLIND KUBS SENSORIELS Salle polyvalente de la Maison de la Mer 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 5 ans pour le cube, 10 ans pour Battle Dance Renseignements  : Office de Tourisme COMÉDIE MUSICALE « LA LÉGENDE DU LION, LE RETOUR DU ROI » Salle des Fêtes, 15h - Gratuit, tout public Renseignements  : Office de Tourisme BILLARD FOOT ET CIRCUIT DE BILLES GÉANT Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h Gratuit, à partir de 6 ans Renseignements  : Office de Tourisme Vendredi 4 janvier ATELIER DE DÉCOUVERTE DE SCULPTURES SONORES Salle polyvalente de la Maison de la Mer Sessions d’1h sur inscription, 10h15 - 12h30/14h - 17h30 Gratuit, à partir de 5 ans Renseignements  : Office de Tourisme FUN PARCOURS ET FUN BATAK Parcours type accrobranche et activité de test de réaction Esplanade de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir d’1m10 pour le parcours et 1m30 pour le Fun Batak Renseignements  : Office de Tourisme APÉRO-SCÈNE* Animation musicale avec le groupe D-STRESS Parking République, de 18h à 21h Renseignements  : 06 37 36 56 26 Samedi 5 janvier FUN DRONE ET FUN KAPPLA Esp. de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h A partir 2 ans pour le Fun Kappla, 10 ans pour le Fun Drone, accès libre et gratuit Renseignements  : Office de Tourisme BRÛLÉ DE SAPINS ET SPECTACLE DE FEU Plage du Centre-Ville, 17h30 Renseignements  : Office de Tourisme Dimanche 6 janvier BABY FOOT GÉANT 22 JOUEURS ET FUN FLYER Esplanade de Lattre de Tassigny, 10h - 12h/14h - 17h. Gratuit, à partir de 10 ans Renseignements  : Office de Tourisme Samedi 12 janvier CÉRÉMONIE DES VOEUX À LA POPULATION Complexe sportif à 19h Renseignements  : Cabinet du Maire Programme susceptible d’être modifié - *L’abus d’alcool est dangereux pour la santé.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :