La Gazette du Var n°70 1er déc 2018
La Gazette du Var n°70 1er déc 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°70 de 1er déc 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 21,9 Mo

  • Dans ce numéro : la révolution des gilets jaunes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Supplément CMA Décembre 2018 - #70 Interview Roland Rolfo, président  : « La Chambre de métiers s’inscrit dans le 21ème siècle » La Chambre de métiers s’inscrit dans l’ère du temps grâce à 3 grands leviers  : l’économie circulaire, la transition numérique et l’emploi. L’objectif est d’accompagner localement les artisans et de répondre aux enjeux économiques et écologiques. Roland Rolfo, président de la Délégation Var de la Chambre de métiers, répond aux questions de la Gazette du Var. Roland Rolfo  : Notre offre de services est la plus large, la plus spécialisée, la plus adaptée et la plus individualisée pour les artisans de la région. Nous nous engageons aux côtés des artisans car, nous sommes littéralement à leurs côtés puisque nombre de nos prestations passent par un entretien et un accompagnement individuel. Les TPE ont un réel besoin de contact, d’accompagnement, de formation. Nos conseillers sont de réels experts de l’entreprise artisanale. Ils développent avec les chefs d’entreprise une relation de confiance. Quels sont les enjeux des signatures de chartes ? R.R  : Les signatures de chartes de soutien à l’économie de proximité ont pour but de faire connaître la Chambre de métiers et de l’artisanat et toute son offre de services à tous les artisans du territoire, commune par commune. Elles permettent de tisser des liens privilégiés avec les communes qui deviennent un relais et un partenaire dans l’accompagnement des artisans de leur périmètre. Nos collaborateurs prennent ensuite contact avec les chefs d’entreprise présents pour réaliser un DEAR, un Diagnostic d’Entreprise Artisanale Régionale entièrement gratuit et dans leurs locaux. Un moyen d’analyser leurs entreprises et de proposer des solutions concrètes de développement  : formations commerciales, titre de maître artisan... Et du côté de l’apprentissage ? R.R  : Nous avons tout mis en œuvre au sein de l’Université des Métiers pour aider les jeunes à trouver le métier de leurs rêves, s’y former et obtenir un emploi. Avec notre projet de modularisation des parcours, les jeunes vont pouvoir bénéficier d’un projet innovant, qui allie pédagogie créative et suivi personnalisé. L’apprentissage voie de garage, c’est fini ! Place à l’apprentissage évolutif, où le jeune progresse sans cesse d’un premier niveau.,1.rcn rurco de qualification vers les niveaux supérieurs. Des Classes Préparatoires à l’Apprentissage, dispositif mis en place par le Conseil Régional, ont été ouvertes. Elles permettent aux jeunes âgés entre 15 et 26 ans sans projet professionnel défini ou désirant tester un métier avant de se lancer, de nous rejoindre. Enfin, nous avons sur chaque campus des Développeurs et des Ambassadeurs de l’apprentissage. Ils ont pour objectif de promouvoir l’apprentissage et de fait, les filières artisanales. J’encourage les chefs d’entreprise à accueillir des apprentis. IDEPRITArtiso.nat Lr. eclularte Dirigeants d'Entreprise Art wuncee Ne pas former un apprenti, c’est risquer de se retrouver en pénurie de main d’œuvre qualifiée. Recruter un apprenti, à la différence, c’est anticiper le développement éco-nomique de son entreprise. Développement durable La Chambre de métiers propose des solutions d’avenir L’engagement de la Chambre  : aider les artisans à faire des défis environnementaux, énergétiques et climatiques les leviers de développement de leur chiffre d’affaires et de leur rentabilité. Comment s’intégrer dans cette démarche écoresponsable ? Que faire au quotidien pour améliorer notre façon d’agir, pour réduire notre impact et donc participer à une transition énergétique plus qu’urgente ? La Chambre de métiers s’engage pour apporter des solutions concrètes et inciter les entreprises à adopter des comportements responsables. Les entreprises artisanales peuvent donc choisir de relever ce défi écologique en fonction de leurs besoins  : Le Diagnostic environnemental et mise en conformité, relevant du contrat de baie de la rade de Toulon, vise à réduire les impacts d’activités potentiellement polluantes dans les secteurs du bâtiment, des garages et carrosseries et des aires de carénage. > Annie Lisena 04 94 61 99 44 a.lisena@cmar-paca.fr Le programme Répar’Acteurs donne plus de visibilité aux artisans de la réparation et du recyclage. La Chambre de métiers est à l’initiative du 1er Annuaire national de la réparation, soutenue par l’ADEME. > Annie Lisena 04 94 61 99 44 a.lisena@cmar-paca.fr Ecodéfis est une démarche de labellisation écologique qui vise à assurer une meilleure notoriété de l’entreprise auprès des consommateurs. Les défis à relever pour être labellisé portent sur la diminution des consommations d’énergie, d’eau, de la quantité des déchets produits, l’adoption de tri sélectif, l’utilisation de produits écologiques et locaux... > Sabine Ibanez 07 72 18 22 33s.ibanez@cmar-paca.fr Le dispositif « TPE PME gagnantes sur tous les coûts » a pour but de faire faire des économies aux entreprises en analysant les gaspillages et leurs coûts associés. Cette démarche pose la question de la responsabilité sociétale de l’entreprise et peut inciter celle-ci à intégrer une seconde offre « Parcours Performant et Responsable » qui vise à faire d’une approche globale de la performance et du management, un levier de compétitivité. > Sabine Ibanez 07 72 18 22 33s.ibanez@cmar-paca.fr Le label Imprim’Vert vise à réduire les déchets d’entreprises exerçant des activités d’impression en leur donnant plus de visibilité. Ce label national répond à des critères de réduction des impacts bien précis et est renouvelé tous les 3 ans sous réserve de respecter un cahier des charges. > Jean-Daniel Heurtebize 04 94 61 99 82 jd.heurtebize@cmar-paca.fr Depuis 2014, 700 entreprises artisanales impliquées dans des dispositifs innovants d’accès aux nouveaux marchés du développement durable, à la responsabilité sociétale des entreprises, aux performances écoresponsables, ont fait appel à la Chambre de métiers et de l’artisanat de Région.
13 Y (À 4 Métiers Artisanat La Chambre de métiers et de l’artisanat aux côtés des artisans « L’Artisanat est depuis toujours une histoire d’engagement. À cet engagement humain, professionnel, économique, quotidien, répond l’engagement de 150 élus artisans et de 1000 collaborateurs de la Chambre de métiers. Partenaire d’avenir de 147 000 entreprises, nous sommes à leur service, utiles à leur croissance et à leur reconnaissance, individuelle et collective ». (Jean-Pierre Galvez, Président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de Région Provence-Alpes-Côte d’Azur). La Chambre de métiers et de l’artisanat de région représente 250 métiers en Provence-Alpes-Côte d’Azur, et contribue à leur développement. Elle s’est régionalisée en 2015 avec une double ambition  : simplifier, moderniser, renforcer l’action publique au bénéfice de chaque artisan tout en valorisant le modèle artisanal avec plus de force et de poids aux yeux de tous ses interlocuteurs et partenaires, publics comme privés. EXPERTS CENTRES SUR LES BESOINS Aujourd’hui, les entreprises inscrites au Répertoire des Métiers en Provence-Alpes-Côte d’Azur ont accès à plus d’une centaine de prestations de services proposées par la Chambre de métiers. Chaque jour, la Chambre est aux côtés des artisans. Ce besoin de contact, d’accompagnement, de formation est un vrai besoin de la très petite entreprise artisanale. Il est pourtant peu considéré par le projet de loi relatif à la croissance et la transformation des entreprises (loi Pacte), déjà adopté par les députés et en discussion au Sénat. Ce texte tend à réduire l’accompagnement des artisans en supprimant notamment l’obligation du Stage de Préparation à l’Installation (SPI). Une étape pourtant indispensable au bon départ des créateurs et repreneurs d’entreprises artisanales. 80% de celles qui ont commencé par un SPI passent le cap des 3 ans. AVEC LES PORTEURS DE PROJETS L’engagement de la Chambre  : soutenir les futurs artisans dans leur parcours de créateur ou repreneur (préparation, financement, formalités, étude de marché, formation…). Accompagner les porteurs de projets, et même l’émergence de projet, à travers des dispositifs tels que la Fabrique de l’Artisanat et MPE (Mon Projet Entreprise), financés respectivement par le FSE et le Conseil régional, est au cœur de l’action des experts en création d’entreprise de la Chambre de métiers. Ils suivent, conseillent, accompagnent dans la durée le chef d’entreprise, depuis les prémices de la création jusqu’aux 3 ans de l’entreprise  : étude de marchés, statut, régime fiscal, finances, viabilité du projet, orientation, recherche d’organismes financeurs, formalités administratives, visites, bilans intermédiaires, conseil commerciaux, ressources humaines… Autant de sujets nécessaires à la création mais qui, bien souvent, freinent voire empêche, les porteurs de projets d’aller au bout de leur rêve. DE LA CREATION AU DEVELOPPEMENT Tout part toujours des besoins de l’artisan ! La Chambre de métiers a créé (en partenariat avec la Région Sud) un dispositif unique en France pour aider le dirigeant à faire le point sur son activité et voir plus loin son développement  : le Diagnostic d’entreprise artisanale régionale (DEAR). Le DEAR permet au chef d’entreprise d’identifier où il doit progresser et d’envisager en conséquence d’avoir recours aux Opérations Régionales en Faveur des Entreprises Artisanales (ORFEA). Une piste pour tous ceux qui désirent investir dans le futur de leur entreprise. Il s’agit d’accompagnements sur plusieurs mois mixant formations collectives et rendez-vous individuels. Les collaborateurs de la Chambre de métiers sont en relation permanente avec les artisans. Chaque semaine, ils leur rendent visite en entreprise, les reçoivent en agence, et échangent avec par téléphone, mail ou courrier. Des milliers de contacts avec le quotidien des chefs d’entreprise, leurs demandes et leurs besoins. De quoi forger une expertise sans équivalent... Et des liens ! Il n’est pas rare que conseillers et artisans s’appellent par leurs prénoms après des mois et des années passés à travailler ensemble. SE FORMER POUR AVANCER Parce qu’aider chaque artisan à identifier ses besoins de formation et ceux de son entreprise, lui proposer des formations qualifiantes ou diplômantes adaptées aux évolutions et aux réalités de son métier, compatibles avec son emploi du temps, fait partie des engagements de la Chambre de métiers, la Formation continue est le 3e pilier de développement au service des entreprises. Bien souvent, la première étape en est le conseil préalable  : les AIC (Accompagnement Information Conseil). Un dispositif très court destiné en priorité aux porteurs de projet afin de travailler à leur plan de formation  : accompagnement individualisé et expert, proximité, mise en place d’un parcours adaptable, sans démarche administrative contraignante. Une première étape pour accéder aux différents ateliers de formation. De la création au développement, en passant par la formation continue, l’accompagnement aux entreprises par la Chambre de métiers et de l’artisanat offre aux artisans des solutions clefs en main pour leur garantir leur liberté de choix dans le pilotage de l’entreprise, et l’égalité des chances d’entreprendre dans l’économie régionale. Gilles CARVOYEUR POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS  : Agence CMAR PACA de La Valette-du-Var Horaires d’ouverture  : 8h30 - 12h30 et 13h30 - 17h Avenue des Frères Lumière 83160 La Valette-du-Var 04 94 61 99 35 – economie83@cmar-paca.fr Agence CMAR PACA de Draguignan Horaires d’ouverture  : 8h30 - 12h30 et 13h30 - 17h 73, place du 7e Bataillon de Chasseurs Alpins, Espace Chabran - 83300 Draguignan 04 94 61 99 35 – economie83@cmar-paca.fr Décembre 2018 - #70



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :