La Gazette du Var n°69 30 nov 2018
La Gazette du Var n°69 30 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°69 de 30 nov 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 20,4 Mo

  • Dans ce numéro : Charles de Gaulle, c'est reparti pour 25 ans !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
28 Méditerranée Porte des Maures La Londe-les-Maures François de Canson  : « Maire, c’est le mandat que je préfère » ! Pour les Amis du Maire de La Londe-les-Maures, c’était un peu Noël avant l’heure avec une impressionnante liste de bonnes nouvelles, révélées par François de Canson à ses 450 invités. En effet, le président de Méditerranée Porte des Maures et maire de La Londe était visiblement en forme. En très grande forme ! LE DEPARTEMENT, UN SOUTIEN FINANCIER DE POIDS François de Canson a annoncé une série de bonnes nouvelles pour la commune. A commencer par l’annonce du soutien du Conseil Départemental en termes de subvention allouées aux travaux engagés sur la commune  : « C’est le cas du parking Victor-Hugo, de l’avenue de Gaulle, du boulevard Louis-Bernard, le tourneà-gauche du pont de la Brûlade et l’enrobé de l’avenue Alfred-Henry ». Mais c’était sans compter les subventions pour mener à bien les travaux destinés à la lutte contre les inondations. « Certes, avec la taxe GEMAPI, nous allons pouvoir engager des travaux mais cette taxe ne financera pas la reconstruction du pont de la coopérative. J’ai obtenu que le Département prenne à sa charge les travaux de ce pont. Et je remercie d’ailleurs le Président Marc Giraud à cette occasion » ! Chocolats Daskalidès Avec les délices de Sandrine, le goût est au rendez-vous ! Novembre - Décembre 2018 - #69 … ET LA REGION DANS LE CADRE DU CRET « 3 millions d’ € d’investissement dans le quartier de Châteauvert seront pris en charge par la Région dans le cadre du Contrat Régional d’Equilibre Territorial » ! Ne manquez pas de vous rendre à la boutique Daskalidès à La Londe, près de La Poste ! Moins de trois semaines avant Noël et les fêtes de fin d’année, c’est déjà le grand rush à la boutique Daskalidès. Depuis plusieurs semaines, Sandrine Pavec et Marjorie, sa collaboratrice, préparent activement les excellents chocolats belges qui affolent vos papilles et celles de vos amis. « Durant les fêtes, c’est le ballotin, le produit phare chez nos clients. La boutique propose des paquets de 250 g jusqu’à 1 kilo, pour les plus gourmands », énonce la responsable du magasin. « Mais, à l’occasion de Noël et du Jour de l’An, nous vendons également des biscuits de Noël, des sucres aux épices de Noël, des confiseries et des compositions de chocolats ». Pour garantir la qualité de ses produits, Sandrine préfère acheter en petites commandes, une à deux fois par semaine, au fur et à mesure des ventes. « Le grand classique de Noël, c’est l’assortiment de chocolat (lait, noir et blanc). Il y en a pour tous les goûts et tous les budgets avec un excellent rapport qualité - prix », ajoute Sandrine. Les clients sont unanimes ! L’un s’exclame  : « C’est une boutique à fréquenter régulièrement ! Merci à Sandrine pour son accueil, son sourire, sa gentillesse et son professionnalisme ! Avec ma femme, nous venons à chacune de nos visites à La Londe » ! Petit plus, particulièrement apprécié par les amateurs de chocolat  : Sandrine fait, systématiquement, goûter ses produits avant tout achat. Une cliente, tombée sous le charme, ajoute  : « Ses présentations sont très jolies et toujours différentes. Quel plaisir ! On a même eu droit de goûter un chocolat qui était délicieux. Le goût est au rendez-vous et le choix pour Noël est impressionnant » ! Bref, tout est dit ! Vous n’avez plus qu’à courir jusqu’à la boutique pour commander vos chocolats. Photo Gilles CARVOYEUR POSSIBILITÉ DE CONFECTIONNER DES COFFRETS D’AFFAIRES  : Chocolats Daskalidès Les délices de Sandrine - Chocolatier 140, avenue Albert Roux, 83 250 La Londe-les-Maures - 04 94 42 06 88 Évoquant le discours de l’opposition municipale sur ce dossier, il a enfoncé le clou  : « Souvenonsnous qu’il voulait faire de Châteauvert, la cité Berthe de Toulon, en construisant 100% de logements sociaux sur la totalité du terrain disponible ! Nous avons réduit la surface construite de 50% et laissé La Cheylane en totalité en zone agricole alors que la municipalité précédente, à notre arrivée, avait prévu de l’urbaniser en totalité ! Seulement, l’opposition ne se rappelle plus de ce qu’elle avait décidée. C’est pourtant elle qui avait programmé l’urbanisation du Pin-Vieux et du Pin-Neuf ! On a revu toutes les constructions à la baisse et, en même temps, on va construire un cinéma, une crèche, une maison des associations, une maison des anciens combattants, un relais assistante maternelle. ». « MAIRE, C’EST LE MANDAT QUE JE PREFERE » ! S’il est autant motivé, le maire sait qu’il le doit aux Londais et aux Londaises qui le soutiennent  : « Ici, à La Londe, je suis chez moi. C’est là que je me sens le mieux. Le mandat de maire, c’est celui que j’aime le plus » ! Doté d’une incroyable énergie, il a rappelé qu’il avait réalisé le PAPI (plan contre les inondations) en deux ans quand tant de communes mettent au moins 5 ans ! Il a obtenu un financement de 18 millions d’ € sur un budget estimé à 25 millions d’ € . Pour cela, il a réussi à faire actionner tous les leviers (Département, Région, État). Dans la voix de l’inusable maire de La Londe, on sent en permanence un dynamisme à toute épreuve, une volonté sans faille, une créativité exemplaire, celle qui fait tant défaut à tant de responsables politiques ou économiques. Bref, une vision à très long terme, celle qui permet de bâtir l’avenir ! Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR
Méditerranée Porte des Maures La Londe-les-Maures Le 7ème Marché des Vins fait le plein Les 17 et 18 novembre derniers, l’association des Vignerons de la Londe a proposé de découvrir ou d’acquérir les meilleurs de la production de l’AOC. « Blancs, rouges et rosés des vingtquatre domaines de la dénomination de terroir Côtes de Provence – La Londe étaient au rendez-vous des amateurs de bons vins, autour d’animations culinaires proposées par les meilleurs restaurateurs », raconte Eric Dusfourd. Ainsi, les visiteurs ont profité d’une remise de 10% sur les produits du salon tandis que les animations culinaires proposées par les chefs ont attiré de nombreux amateurs grâce à des accords mets-vins qui sublimaient les excellentes cuvées. À noter que cette année, le marché recevait deux professionnels de La Londe-les-Maures et deux professionnels d’Hyères car l’AOP La Londe regroupe 4 communes (La Londe-les-Maures, Hyères, La Crau et Bormes-les-Mimosas). Photos Gilles CARVOYEUR 29 Novembre - Décembre 2018 - #69



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :