La Gazette du Var n°68 15 nov 2018
La Gazette du Var n°68 15 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de 15 nov 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : Maurice, Bernard, Pierre et Gérard... la très belle saga Grech continue !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Golfe de Saint-Tropez Novembre 2018 - #68 Ramatuelle - Cogolin - St-Tropez - Grimaud François de Rugy, ministre  : « Les coupables seront recherchés et les coupables payeront » ! À la suite de la pollution aux hydrocarbures qui a touché les côtes varoises, Jean-Louis Masson, député de la 3ème circonscription du Var, a posé une question au Gouvernement, lors de la séance de l’Assemblée Nationale, le 24 octobre dernier. La réponse de François de Rugy, ministre la transition écologique et solidaire, a été, particulièrement, cinglante. eois vF meev, md.iste € OE i h IrmosITIOrg EcoLockeue ti sou ['AIRE" LA QUESTION DE JEAN-LOUIS MASSON « Votre Gouvernement a fait le choix d’une écologie punitive en augmentant toujours un peu plus les taxes sur les carburants. En revanche, votre action semble bien dérisoire en matière d’écologie préventive et de préservation des espaces marins. En effet, le 7 octobre, 2 navires entraient en collision au large du Cap Corse. On pouvait légitimement penser que l’État positionne un ensemble de moyens maritimes et aériens pour prévenir tout risque de pollution. Manifestement, cela n’a pas été le cas du moins dans la durée. 8 jours plus tard, soit le 15 octobre, l’État communique de manière abusivement rassurante faisant ainsi décroître la vigilance de tous les acteurs. Il faudra attendre le 16 octobre, soit 9 jours après la collision, pour que le plan « ORSEC 3 » soit déclenché. Aujourd’hui, des dizaines de kilomètres du littoral varois, dont certains font partie du parc national de Port-Cros, sont frappés par une pollution aux hydrocarbures. Les dégâts sont conséquents et probablement durables. Aux dommages écologiques sur les espaces marins, s’ajoutent d’autres dommages plus économiques. Je ne peux cacher mon amertume, celle des élus locaux et de nos concitoyens. Neufs jours pour déclencher le plan d’urgence, c’est long, c’est très long, c’est trop long. Vous portez Monsieur le Ministre, au nom du Gouvernement, la responsabilité de l’improvisation des services de l’État face à cette catastrophe. J’ai la faiblesse de penser que si cette collision avait eu lieu en août devant le fort de Brégançon, vous n’auriez pas attendu 9 jours pour réagir. Alors Monsieur le Ministre d’État, quelles réponses pouvez-vous apporter à la représentation nationale sur vos défaillances dans cette catastrophe environnementale ? Quand allez-vous porter une vraie ambition pour préserver notre patrimoine naturel, plutôt que de prendre l’écologie comme prétexte pour assommer les Français de taxes injustes » ? LA REPONSE DE FRANCOIS DE RUGY « Vous le savez le 7 octobre a eu lieu cette incroyable collision au Nord du Cap Corse entre un porte-conteneur et un car-ferry c’était un dimanche matin. Dès le jour même les moyens ont été dépêchés sur place le remorqueur Abeille Flandres, le remorqueur qui est également équipé de moyens anti-pollution, Jason, également. Des moyens civils et militaires, français et italiens. Je me suis rendu sur place, le lundi après-midi, pour survoler la zone et constater et je l’ai dit, y compris dans cette assemblée en réponse à une question de Madame Muschotti, députée du Var, que nous avions constaté que la pollution qui a été déclenchée par le fait que le porte-conteneurs a été éventré, a été suivie de bout en bout mais qu’elle dérivait vers le Nord. Évidemment que cette nappe, nous l’avions constaté, elle était en train de dériver et de s’étirer. Nous avons eu deux chantiers à mener de front et les services de l’État, des civils, militaires ont été mobilisés. Franchement, Monsieur le député, je vous invite à aller leur dire ce que vous avez dit là  : en face ! Qu’ils n’ont rien fait pendant 15 jours. J’ai rencontré les équipages du Jason, ce bateau qui a pompé du pétrole et qui en est encore souillé sur la coque, sur la plage arrière. Et ces marins qui sont fatigués, qui sont usés, sont encore à l’œuvre. Sachant que dans le même temps nous cherchions à désencastrer, évidemment, les deux navires pour pomper ce qui restait dans la coque du porte-conteneurs. Et dans le même temps, sous l’autorité du Préfet Maritime avec les deux Préfets des Alpes-Maritimes et du Var, nous avons mobilisé les moyens à terre. Je suis allé le constater en rencontrant les députées, Madame Muschotti, Madame Mauborgne. Mais également les maires, les élus locaux qui ont mobilisé leurs agents. Là aussi ! Agents de l’État, agents des communes, agents du département, pompiers, militaires et mêmes des bénévoles qui se joignent pour traiter cette pollution. Nous sommes tous mobilisés. Et pour finir, je vous le dis, les coupables seront recherchés et les coupables payeront » !
- -. -_ :. -..."...1. -.',',- lie- S. - _...T.:e:, 1-'."'1114 !i.. -.i.. -,.:".- -"'I -.- -, le, 1 a ji, !  : '-=miiiie-.1. 1:1'- Tcr2Y.:-:. -..."-LeCP-otsramsse.-:-..4..._.:.,-r4.-**.,-,.A.e...,4... 1., _.. -.._..i.. Sorties 7ème Marché des Vins de La Londe Le rendez-vous des amateurs de bons vins Le 7ème Marché des Vins, organisé par l’Association des Vignerons La Londe, se déroule le week-end du 17 et 18 novembre, à la salle YannPiat. Pendant tout un week-end, les membres de l’association des Vignerons de La Londe proposent de découvrir et d’acquérir le meilleur de leur production. « Blancs, rouges et rosés des vingt-quatre domaines de la dénomination du terroir Côtes de Provence – La Londe sont au rendez-vous des amateurs de bons vins, autour, comme le veut la tradition, d’animations culinaires proposées par les meilleurs restaurateurs », explique Eric Dusfourd. À cette occasion, les visiteurs pourront profi ter d’une offre unique avec une remise de 10% sur les produits du salon ! Par ailleurs, l’association propose une série d’animations culinaires. Des accords mets-vins qui sublimeront les excellentes cuvées avec des chefs reconnus. Cette année, le marché reçoit deux professionnels de La Londe-les-Maures et deux professionnels d’Hyères car, il ne faut pas oublier que l’AOP La Londe regroupe 4 communes (La Londe-les-Maures, Hyères, La Crau et Bormes-les-Mimosas). ANIMATIONS SUCREES SALEES Le programme du week-end est le suivant  : Le samedi 17 novembre, animations de 12 heures à 14 heures autour de spécialités italiennes présentées par Antonio du restaurant « Casa Fiorino «, maître restaurateur (La Londe-les- Maures). Puis, de 14 heures à 16 heures, c’est le moment des surprises sucrées proposées par Marcel de la pâtisserie Fabre, pâtissier à La Londe-les-Maures depuis 1978. Le dimanche 18 novembre, le rendez-vous est fi xé de midi à 14 heures. Au menu  : Spécialités exotiques proposées par Walter du restaurant « L’acte deux « (Hyères), cuisine traditionnelle et quelques spécialités exotiques, exclusivement à base de produits frais. Enfi n de 14 heures à 16 heures, le public pourra déguster les douceurs sucrées d’Eric Girardo (La Sirène), artisan pâtissier depuis plusieurs générations. Photos Gilles CARVOYEUR INFORMATIONS PRATIQUES Horaires d’ouverture  : Le samedi de 10h à 19h et le dimanche de 10h à 18h. Inauguration officielle le dimanche 18 novembre, à 11h30. Entrée  : 5 euros avec un verre à dégustation gravé au nom de l’appellation AOC Côtes-de- Provence-La Londe. Pratique  : Restauration sur place et animation avec des plats et des produits d’exception (huîtres de Tamaris, ardoises bistrot avec plateaux de charcuterie et de fromages...) jouant sur les accords parfaits avec les vins de La Londe, par des restaurateurs. Le plateau de fromages ou de charcuterie est à 10 € . Assainissement - Fosse septique - Bacs à graisses - Cuves à fioul Entretien, Nettoyage et Vidange – Une intervention dans les règles de l’art TCP 04 94 27 53 42 - La Farlède a."%:J 5'.1'. 35 i Restaurants et collectivités  : Entretien et nettoyage - Remise d’un bordereau de suivi de déchets, Attestation du suivi légal de vos graisses, suivi règlementaire de vos matières de vidanges, en conformité avec les exigences du SPANC (Service d’Assainissement Non collectif) Nettoyage et dégazage de cuves à fioul par notre entreprise agréée Agrément préfectoral  : 2010NSNO 083 0007- Agrément transport de matières dangereuses  : 83 T 2018-04 Préfecture du Var www.tcpsun.fr Mt Novembre 2018 - #68



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :