La Gazette du Var n°68 15 nov 2018
La Gazette du Var n°68 15 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°68 de 15 nov 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 10,4 Mo

  • Dans ce numéro : Maurice, Bernard, Pierre et Gérard... la très belle saga Grech continue !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
20 Métropole Novembre 2018 - #68 Hyères OMBREA, l’agriculture comme ADN Poussière, produits, vent, les conditions dans les champs sont rudes. Aussi, OMBREA a développé des ombrières robustes conçues pour durer au moins 25 ans. Ainsi, à l’occasion des portes-ouvertes au SCRADH, OMBREA a présenté son équipement révolutionnaire aux agriculteurs varois. En effet, la solution proposée par OMBREA a été fondée par un agriculteur, ce qui devrait rassurer les acteurs de la profession. SYSTEME BREVETE « Confronté aux contraintes climatiques, comme tous mes collègues, j’ai souhaité concevoir un système d’ombrières, système que j’ai breveté. Avec cette technologie, je propose à mes confrères exploitants agricoles, un outil ç. Élie di Russo  : « Le CCFF joue un rôle de service public » Le Comité Feux de Forêts a fait le bilan de ses interventions de l’été. Vous les avez certainement croisés cet été. Les véhicules orange et les guetteurs bénévoles du CCFF de la ville ont veillé sur les 4 500 hectares de forêts de Hyères jusqu’à fin septembre. Le 12 octobre, l’assemblée générale du Comité Communal Feux de Forêts (CCFF) a été l’occasion de faire le bilan sur un été bien plus calme que les précédents. À la mairie annexe des Borrels, c’est Élie di Russo, adjoint au maire en charge des espaces verts et de la fraction, qui a accueilli les bénévoles. TRAVAIL REMARQUABLE DES CCFF Il a apporté le soutien du maire et du Conseil municipal, rappelant que la forêt couvre un tiers de la superficie de la commune, ce qui fait que Hyères est une des premières communes forestières du Var. « Notre patrimoine, ce n’est pas uniquement un patrimoine architectural, c’est aussi notre patrimoine naturel forestier avec des paysages qui font la diversité et l’attractivité de notre commune. J’ai pris bonne note de vos demandes », a déclaré l’adjoint référent du CCFF de Hyères. Il a ajouté  : « Les CCFF remplissent un rôle de service public, leur engagement est important, il a de régulation climatique », explique Christian Davico, inventeur du concept et directeur technique. Horticulteur en Provence, il connaît, sur le bout des doigts, le milieu agricole et ses spécificités. Sa formation en ingénierie lui permet de piloter, directement, le volet recherche et développement. Son équipement devrait convaincre de nombreux agriculteurs car il est simple de fonctionnement, d’utilisation et d’installation. « L’équipement s’installe sur les champs à une hauteur variable selon les cultures. Dans tous les valeur de solidarité mais aussi valeur économique puisqu’au service de la commune, ils lui font faire des économies, valeur sociale aussi puisqu’ils contribuent au développement personnel et social des individus, particulièrement des jeunes. Vous êtes des écocitoyens qui accomplissaient un travail remarquable pour la protection de notre patrimoine forestier. Au nom du maire et du Conseil municipal, je vous adresse mes remerciements, l’expression de notre soutien et de notre reconnaissance ». De son côté, Pierre Thefenne, responsable du comité de Hyères, a remercié les nombreux membres présents et fait le bilan de la saison cas, il est conçu pour laisser passer les engins agricoles et est entièrement démontable. Le sol n’est donc pas pollué », ajoute le directeur technique. INTELLIGENCE ARTIFICIELLE Concrètement, le principe est simple  : le mécanisme s’ouvre et se referme afin de moduler l’ombrage au sol, jusqu’au degré près. Afin d’aller au plus près de chaque plante, des capteurs sont installés sur la parcelle, récoltant des données telles que la température, l’hygrométrie, la pluviométrie ou les flux de lumière. Adjoint en charge de agriculture à la mairie de Hyères, Élie di Russo est un fervent partisan de cette nouvelle technologie  : « Le système est un - estivale, au niveau du nombre de kilomètres parcourus par les patrouilles et de la permanence à la vigie. Il a également fait état des demandes de matériel et le besoin d’un véhicule de liaison et remercié tous les volontaires. DEUX DEPARTS DE FEU TARDIFS « La commune n’a connu que deux départs de feu en milieu forestier. Tardifs, le premier a eu lieu le 3 septembre à Costebelle et le second, le 10 octobre, vers le Plan du Pont. Une saison très calme, caractérisée par une forte sécheresse qui a joué des prolongations et des jours de fort vent en fin septembre/début octobre », a expliqué Pierre Thefenne qui a félicité les sapeurspompiers et les équipes du CCFF. De plus, il a rappelé le travail effectué cet été  : « Cette année, ce sont 7 formations qui ont été assurées ainsi que 8 patrouilles de reconnaissance du terrain pour les nouveaux arrivés. En outre, 5 100 kilomètres ont été parcourus par les véhicules 4x4 à travers le territoire communal. Et, des missions de sensibilisation en milieu scolaire ont été réalisées. Chaque après-midi de juillet à août, 4 bénévoles étaient mobilisés pour assurer la surveillance des massifs, à la vigie ou sur les routes. Des patrouilles ont été déclenchées, lors outil de régulation climatique, adapté aux cultures sensibles et aux aléas météorologiques. Installé sur les champs, le système, en démonstration depuis un an au SCRADH, anticipe les effets climatiques et protège les plantes. Il s’adapte à chaque culture en utilisant de l’intelligence artificielle ». En effet, gestion de l’irrigation, contrôle à distance, sécurisation, l’agriculteur peut suivre, en temps réel, toutes les données relevées sur son champ via une application mobile. Photos Gilles CARVOYEUR Pour en savoir plus  : OMBREA Pépinière CLEANTECH Avenue Louis Philibert 13 100 AIX EN PROVENCE 09 83 39 42 10 des jours à risque, de septembre et d’octobre ». De son côté, Gilles Allione, président des CCFF du Var, a précisé qu’au niveau départemental, plus de 7 300 jours de bénévolat et plus de 3 000 patrouilles et surveillances ont été assurés sur la période de juin à septembre. Enfin, l’adjoint au maire a conclu la réunion en saluant « un engagement citoyen fort et exemplaire ». Cette année, une dizaine de nouveaux membres a été recrutée, début septembre, au Forum des Associations. Leur formation débutera en janvier 2019. Julien AZOULAI LES PERSONNALITÉS  : L’assemblée générale s’est déroulée sous la présidence de Pierre THEFENNE, en présence de  : Élie di RUSSO, adjoint référent CCFF, représentant Jean-Pierre GIRAN, maire, Gilles ALLIONE, président départemental des CCFF, Robert MOUTTE, président de l’Amicale des CCFF, Fabrice WERBER, directeur de la sécurité publique.
Poursuivez le travail de mémoire et d’hommages à l’occasion du centenaire de la Grande guerre 14-18. L’année 2018 est la dernière année du programme commémoratif du centenaire de la Première Guerre mondiale (1914-1918). Depuis 2014, le comité local de coordination, présidé par le contre-amiral Georges Prud’homme, a pour objectif de faire connaître la vie des Hyérois durant cette période, au travers de conférences, pièces de théâtre, concerts, projections et expositions temporaires, tout en favorisant la participation des élèves, collégiens et lycéens de la ville. L’engouement des visiteurs témoigne de la reconnaissance du travail accompli chaque année. LE PROGRAMME Du 11 au 25 novembre Du lundi au dimanche 10h-12h30 et 13h30-18h Forum du Casino HYÈRES DANS LA GRANDE GUERRE Exposition sur près de 800 m2 consacrée à trois thèmes  : la montée vers la Victoire (exposition de revues, extrait d’actualités), le souvenir des 432 Hyérois morts pour la France (carré de bleuets, rappel de leurs noms par la Bibliothèque sonore), les bouleversements culturels, sociaux et techniques après guerre avec la présentation d’instruments de musique de tranchées, du manuscrit de Jean Paulhan « Le Guerrier appliqué » (1919) et de lithographies originales de Jean-Louis Forain, caricaturiste engagé volontaire à 62 ans. Présence d’une Citroën C4 de 1921, de vélos d’époque, de maquettes du Musée naval de Monaco, d’un canon de 105 mm Schneider et d’une mitrailleuse Hotchkiss, Évocation de l’arrivée du jazz, du nouveau statut de la femme, de la construction immobilière après 1920, et des métiers d’antan (Giens 1900). Samedi 17 novembre 8h30/13h. Lycée Jean Aicard PORTES OUVERTES Conférences, table ronde, expositions. Dimanche 18 novembre 16h. Forum du Casino ENTRE LES LIGNES Spectacle de Gilles Desnots. DES DEVOIRS UNIS Mardi 20 novembre 20h30. Théâtre Denis CORRESPONDANCES DE GUERRE Des élèves de théâtre du Conservatoire TPM s’emparent de leurs lettres pour ressusciter ceux que l’on appelait poilus. Entrée libre dans la limite des places disponibles. Jeudi 22 novembre 19h. Théâtre Denis ARTISTES ENGAGÉS Dans le cadre du festival d’automne des artistesenseignants du Conservatoire TPM, les pages de quatre compositeurs impliqués dans la Grande guerre  : Charles Koechlin, Paul Hindemith, Ralph Vaughan Williams et Louis Vierne. Entrée libre sur réservation (conservatoireresa@metropoletpm.fr). Samedi 24 novembre 20h30. Auditorium du Casino CONCERT SYMPHONIQUE L’orchestre symphonique du Conservatoire TPM (20 à 60 musiciens selon les œuvres), sous la direction de Jean-Louis Maes, propose des œuvres de Ganne, Magnard, Debussy et Berlioz, compositeurs de l’époque. Entrée libre sur réservation (conservatoireresa@metropoletpm.fr). Métropole 21 Hyères 2014-2018  : Centenaire de la Grande guerre ESPACE. Espace associatif & culturel de la Capelle la farlède Vernissage vendr edi 9 novembr e à 18h30 au21 du9au novembr 2 0 1 8 e Ouvert au public tous les 11111111190. jours De 8h à 12h30 affite et de 14h in s à 17heile Joui de J7,uxitee Service culture Médiathèque Eurêka  : 04 94 20 77 30 CENT NAIRE DE LA GUERRE 14/18 `Lien Devoitellnie —. Samedi 24 novembre 15h. Salle Benoîte Groult (Park Hôtel) LA MUSIQUE AU FUSIL  : MUSIQUES ET MUSICIENS DES SOLDATS DE 14-18 Conférence dans le cadre de l’Université du temps disponible, par Claude Ribouillault, ethnomusicologue et auteur. 1.41114 CENTUIAI RE Association des Celleetionneurs. Pour la Sauvegarde du Patrimatne de la Maréchaussée à la Gendarmerie ridai LA FARLÈDE Novembre 2018 - #68



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :