La Gazette du Var n°66 15 oct 2018
La Gazette du Var n°66 15 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°66 de 15 oct 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 19,5 Mo

  • Dans ce numéro : sapeurs-pompiers, un plan pour le volontariat.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Spécial Salon des Maires du Var Hervé Stassinos, maire du Pradet  : « Avec l’État, il n’y a plus que le bâton » ! Lors de l’Assemblée Générale de l’Association des Maires du Var, Hervé Stassinos, maire du Pradet, a longuement interpellé Jacqueline Gourault, ministre auprès du ministre d’État, ministre de l’Intérieur. Sans pour autant obtenir les réponses à ses nombreuses questions. Face au feu des questions, Jacqueline Gourault a préféré botter en touche, en demandant aux élus LR de voter la réforme constitutionnelle, envisagée par le président Macron. Et, promettant qu’ensuite le gouvernement réfléchirait aux réponses à apporter aux élus locaux ! Bref, une forme de chantage, particulièrement mal appréciée par les maires du Var, stupéfaits par une telle réponse ! RECENTRALISATION Pour Hervé Stassinos, « la ministre n’a pas répondu à mes questions parce qu’elle ne connaît pas ses dossiers ! Depuis plusieurs mois, nous faisons face en tant qu’élus locaux, à un désengagement total de l’État, et pas seulement financier alors que les contraintes des communes sont de plus en plus nombreuses. Nous vivons une recentralisation ». Le premier magistrat du Pradet ajoute  : « Au niveau des dotations de l’État, je prendrais le cas du fonds qui sert à financer la mise en place de la vidéo protection dans notre commune. Nous avons monté un dossier auprès de la préfecture du Var, dossier qui a été validé par le ministère de l’Intérieur. Et, que se passe-t-il à la fin décembre 2017 ? Nous recevons un courrier de ce fonds qui nous annonce que tous les crédits ont été consommés et que le dossier (qui représente un investissement de 150 000 € ) ne pouvait plus être co-financé par l’État, c’est à dire que l’investissement de la vidéo protection restait à la seule charge de la commune ! Nous devions être partenaire mais voilà l’exemple du désengagement » ! LOI SRU INAPPLICABLE SUR LE LITTORAL Hervé Stassinos a, également, interpellé Jacques Gourault sur les conséquences néfastes de la loi SRU, une loi particulièrement mal faite car, visiblement, elle s’adressait aux communes de la banlieue parisienne mais pas aux territoires semi-ruraux de province. En effet, Le Pradet est à 8% de logements sociaux quand il en faudrait 25%. Mais, cet objectif est inatteignable. Le maire a longuement défendu ses arguments, sans pour autant être entendu  : « La loi SRU, cela ne marche pas le Var ! Tout simplement parce les communes du littoral, contraintes entre mer et montagne, n’ont pas de foncier disponible. Si nous souhaitons renforcer l’attrait de nos Trois conventions signées par ENEDIS À l’occasion du Salon des Maires du Var, l’énergéticien ENEDIS a signé trois conventions de partenariat, notamment pour accompagner les écoles du Var sur le thème des économies d’énergie. Le distributeur souhaite, également, profiter de la transition énergétique pour sensibiliser les varois à cette problématique qui nous concerne tous et aux enjeux de la mise en place des compteurs LINKY. Octobre 2018 - #66 CONVENTION AZZURA LIGHT/ENEDIS AMF 83 Afin d’accompagner la dynamique des territoires, ENEDIS a souhaité développer avec les collectivités locales une relation d’opérateur de référence. Avec cette convention, ENEDIS s’est engagé à piloter le projet en lien avec Azzura Lights en proposant à des écoles Var de les accompagner sur les thèmes suivants  : « J’économise l’énergie - Je découvre le nouveau compteur communicant LINKY ». À ce jour, 24 écoles ont déjà été accompagnées en 2017 et 50 participeront à cette nouvelle opération (25 écoles par année scolaire). CONVENTION DE COOPERATION ENEDIS AMF 83 - AMR 83 - CCFF - COFOR Les aléas climatiques de ces dernières années conduisent à renforcer le travail d’ENEDIS avec les communes, en amont des situations de crise. La convention a précisé les modalités de coopération afin d’identifier les synergies permettant d’accélérer la réalimentation des clients. Elle se traduit par la désignation d’un « référent électricité «, par commune ou zone, qui sera les yeux du distributeur. Elle prévoit le partage de compétences au travers de réunions de formation au dispositif de crise (tous les 2 ans) ainsi que la mise en place du N°CAD, dédié communes pour créer de l’emploi, des hôtels, des restaurants et de la richesse, ce n’est pas en construisant des logements sociaux à perte de vue ! Au contraire, en appliquant la loi SRU, on appauvrit nos territoires. Comme ma commune est en carence en termes de logements sociaux, l’État a doublé l’amende qui nous frappe. Et, depuis, c’est le préfet du Var et l’État qui ont repris la main sur l’attribution de logements sociaux sur le quota de la mairie. Même le droit de préemption urbain est désormais de la compétence du préfet. C’est le préfet qui décide de tout, qui peut délivrer les permis de construire ! Voilà, encore un exemple, de recentralisation » ! « Pourtant, selon le député Matras, l’État est conscient de ces difficultés et sait qu’il faut aménager cette mauvaise loi. Quel est intérêt de respecter les quotas si le maire n’a plus la main sur ce dossier. Je constate que l’État manie de plus en plus le bâton mais qu’il n’y a plus de carotte. La seule réponse de la ministre à mes questions, c’est de réclamer que les LR votent la réforme constitutionnelle. C’est un peu juste comme réponse », conclut, dépité, Hervé Stassinos. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR aux collectivités locales grâce à un dispositif d’information. Enfin, la convention détaille l’utilisation d’une fiche réflexe permettant d’identifier les contacts en cas de crise, les lieux de vie (gymnase, etc..), les zones à réalimenter en priorité (station de pompage, …) et l’utilisation d’une fiche aide au diagnostic des incidents du réseau électrique. CONVENTION DE PARTENARIAT ENEDIS FACE VAR - AMF 83 Avec la caravane de la transition énergétique, ENEDIS souhaite sensibiliser les habitants des 153 communes du Var aux enjeux de la transition énergétique et la mise en place des compteurs LINKY. La convention vise au recrutement de 4 CSC par an (ambassadeurs de la Transition Énergétique) pour diffuser les informations dans les communes (dans les salles mises à disposition par les mairies, sur les marchés, etc.) sur 4 thèmes  : en route vers la transition énergétique, direction les économies d’énergies, le nouveau compteur communicant - vers une ville intelligente.
Métropole 19 Toulon Le Var, 1er département militaire de France L’importante présence de la Défense positionne le département du Var et la Région Sud en tant que leaders au niveau national. Le Var, 1er département militaire de France, est historiquement tourné vers la marine et l’aéronautique navale. Toulon est la base de la Marine française en Méditerranée depuis le XVIe siècle, port d’attache du porte-avion nucléaire et des six sous-marins nucléaires d’attaque français C’est le 1er port militaire européen et la 1ère base navale de défense. La Défense dans le Var a une légitimité historique (Marine Nationale, Armée de Terre, Base Aéronavale, Armée de l’Air) et génère un tissu d’activités industrielles et de services performants, dans lequel cohabitent de grands groupes et donneurs d’ordre et de nombreuses PME. En même temps, le Var, c’est aussi une très forte concentration d’acteurs, bénéficiant d’une culture locale et régionale historique et créant un impact indéniable sur les activités industrielles et de services liés à la Défense et à la Sûreté. C’est enfin des formations adaptées aux besoins du secteur. La région compte 10 écoles d’ingénieurs, 16 IUT, 4 formations de pilote avec l’EPNER, EALAT, École de l’Air, l’EFA et le CIN de Saint-Mandrier (Centre d’Instruction Naval). Pour la CCI, ce pan de l’économie varoise génère une activité majeure au sein des grands groupes et de leurs sous-traitants. Aussi, le thème des technologies duales maritimes présenté dans un contexte d’une construction européenne de la Défense, lors du Forum Européen qui s’est tenu, récemment à Toulon, représentait un enjeu stratégique majeur. Dans ce mécano, la CCI apporte sa pierre à l’édifice en déployant des actions visant à soutenir ce tissu d’entreprises par le biais de conventions d’affaires, de l’animation du Cluster de la Défense EDEN PACA et grâce à un partenariat avec la DGA pour l’accompagnement d’une vingtaine d’entreprises technologiques dans le domaine de la stratégie, du développement commercial et de l’international. « La construction de l’Europe de la défense est lancée et cela va modifier la cartographie des acteurs en accélérant les regroupements d’opérateurs pour réaliser des économies d’échelle et développer l’export. Cette dynamique positive permettra à la France de tirer encore plus son épingle du jeu sur la scène européenne avec à la clé, de la création d’activités et d’emplois sur nos territoires. Je souligne l’importance du rôle des PME dans notre tissu industriel », analyse Céline Richaud, chef d’entreprise et élue à la CCI du Var. Elle ajoute  : « En tant que dirigeante d’une PME, qui a contribué au dernier chantier de la rénovation du Charles de Gaulle, je me sens particulièrement concernée. Et, je formule un vœu. C’est que l’Europe de la Défense constitue une opportunité pour nos TPE/PME de croître et de s’ouvrir à l’export. L’appui de Marine Nationale Un nouveau commandant pour le sous-marin « RUBIS » Le 17 septembre dernier, le capitaine de vaisseau Cyril de Jaurias, commandant l’escadrille des sous-marins nucléaires d’attaque, a fait reconnaître le capitaine de corvette Pierre Leroy comme commandant de l’équipage rouge du sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) « Rubis », anciennement équipage bleu du SNA « Émeraude ». Il remplace, ainsi, le capitaine de frégate Matthieu Buchaillet. Sous les deux ans de commandement du capitaine de frégate Buchaillet, l’équipage de l’Émeraude, qui devient aujourd’hui « Rubis », a totalisé plus de 2 300 heures de plongée et 116 jours d’absence du port base principalement sur les théâtres Méditerranée et Atlantique avec notamment deux exercices majeurs interalliés. Le capitaine de corvette Leroy, est entré à l’École Navale en 2000. Après avoir rejoint les forces sous-marines en 2005, il l’Europe, de l’État, du Ministère, de la Région SUD et des grands groupes seront des éléments indispensables pour atteindre cet objectif ». D’ailleurs, le Conseil Régional SUD a voté, en juin dernier, un plan stratégique visant à soutenir l’économie de la Défense. Céline Richaud reprend  : « Aidez-nous à favoriser des alliances avec nos homologues européens, à chasser en meute en dehors de l’Europe et à construire des ETI, trop rares encore dans notre paysage industriel français. En résumé, aidez-nous à construire l’Industrie du futur. Parallèlement, chaque dirigeant sous-traitant de la Défense se doit de rechercher des applications dans les domaines civils pour réduire le danger d’une trop grande dépendance ». Par ailleurs, la CCI intervient en partenariat avec certains acteurs (Pôle Mer et System Factory). Et, par le biais de son Agence Départementale de Développement Économique, elle conduit des actions visant à attirer des investisseurs. Elle sera présente sur le prochain salon Euro naval. a servi sur SNA et sur sous-marins nucléaires lanceurs d’engin (SNLE) à Brest. Il s’est notamment distingué au cours de l’opération « Harmattan », à laquelle il a participé en 2011. Pour son énergie et ses capacités de meneur d’hommes, il a reçu une citation à l’ordre de l’unité de la marine comportant l’attribution de la médaille d’or de la défense nationale avec étoile de bronze. Il a déjà commandé un bâtiment de la Marine Nationale, le patrouilleur de service public « La Capricieuse » en 2012. Désormais, il a pour mission d’accompagner la remontée en puissance du Rubis après une période de gel importante. Octobre 2018 - #66



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :