La Gazette du Var n°65 1er oct 2018
La Gazette du Var n°65 1er oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°65 de 1er oct 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 19,8 Mo

  • Dans ce numéro : les meilleures comédies musicales avec les Stentors.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Actualités Tourisme François de Canson  : « Donner envie aux touristes de venir chez nous » Le tourisme dans la région est la première industrie avec 18,6 milliards d’ € de retombées économiques, 143 000 emplois non délocalisables, 13% du PIB et la deuxième marche du podium après Paris pour l’accueil de touristes internationaux. Des records sans cesse battus malgré des années aux profils de plus en plus atypiques. Ainsi cette année, la région enregistre le meilleur premier semestre dans l’hôtellerie depuis 10 ans. Avec plus de 10,1 millions de nuitées ! Et, des mois estivaux, qui connaissent une augmentation de fréquentation globale, boostés par les nuitées internationales qui, cet été, ont connu un boom de 5,7% ! Enfin, c’est une arrière-saison des plus prometteuses avec des prévisions présentant une avance de 6% du taux de réservation. PRESIDENT DELEGUE DE « DESTINATIONS REGIONS » Élu président délégué de «Destination Régions«, François de Canson, également président du Comité Régional de Tourisme, fait cette analyse  : « Dans un monde où la concurrence évolue très vite, les acteurs du tourisme doivent réagir, et tout de suite. Nous sommes attaqués par des destinations plus accessibles, à la fois en termes de connexions aériennes, comme en termes L’incontournable de l’arrière-saison dans le Var ! Rendez-vous juqu’au dimanche 7 octobre ! Après la saison estivale, quel plaisir que de pouvoir retrouver chaussures de marche et sac à dos pour de belles Octobre 2018 - #65 d’offre touristique rénovée et plus adaptée aux demandes des clients qui rajeunissent, et changent donc d’envies et de comportement de voyages. Quelques signaux faibles sont là pour nous le rappeler comme l’érosion de la clientèle française en période estivale ». Pour que l’économie touristique se développe, le CRT agit sur 3 leviers pour stimuler la clientèle internationale, cible privilégiée. Pour le président du CRT  : « Il faut donner envie aux clients de venir chez nous et stimuler leur expérience grâce à la notoriété et la promotion autour de nos 3 marques mondes. Il faut faciliter l’arrivée des clients internationaux avec l’amélioration de l’accessibilité notamment aérienne avec des vols directs, avec une offre compétitive et meilleure connexion aux hubs. Mais, il faut aussi, adapter notre stratégie tout en gardant un cap sur le moyen terme. Cela réclame une évaluation et une intelligence économique au service de nos stratégies et la fédération de tous les acteurs du tourisme de la région ». Semaine Varoise de la Randonnée Pédestre Plus de 90 balades proposées aux randonneurs balades varoises au doux soleil d’octobre ! Cette année, ce sont plus de 90 balades qui sont proposées par les 39 clubs investis François de Canson avec Marie-Reine Fischer, Présidente du CRT Alsace. dans la Semaine Varoise de la Randonnée Pédestre (SVRP). Contrôlées par la Fédération Française de Randonnée du Var et les nombreux randonneurs bénévoles et expérimentés de ses clubs, les sorties se font sur réservation auprès des Offices de Tourisme du Var. De niveau facile, moyen ou difficile, chaque participant peut trouver, en toute sécurité, une balade à son pied et pratiquer, à son rythme, les joies de la marche en groupe. En famille, entre amis ou même en solo, pourquoi ne pas tenter, au hasard des sorties, la Marche Aquatique Côtière, accessible à tous, bienfaisante et conviviale cette pratique permet un renforcement musculaire et cardiovasculaire en douceur et dans la bonne humeur. Vous pouvez également profiter des petits chemins forestiers le long du littoral, notamment du côté de la presqu’île de Giens. Ou bien partir au cœur du massif des Maures à la découverte d’un Rucher du XVIIème et d’un moulin à eau du XIXème, témoins des activités d’un passé récent que votre accompagnateur commentera avec passion (La Garde-Freinet - 3 octobre). Ou encore, s’émerveiller au milieu des quelque 500 oliviers du monde, plusieurs fois centenaires, du « Jardin des Oliviers « à Sanary. Sauvés de la friche et de l’invasion de la forêt, restanques DONNER ENVIE AUX TOURISTES Le responsable régional fait ce constat  : « Le premier levier est de donner envie aux touristes de venir nous voir. Pendant trop longtemps, nous sommes restés sur un adage obsolète en pensant que nous étions connus dans le monde entier. Parallèlement, chacun dans son petit coin faisait une mini promotion, qui sans budget suffisant était tout simplement inutile pour être visible. Cela sans compter le manque de cohérence entre chaque acteur et chaque destination de notre belle région. Mais tout cela est bien fini ». C’est dans cet esprit que Renaud Muselier a lancé l’idée des 3 marques monde. « Parce que nous partageons un même territoire et ses fondamentaux, un mélange de traditions, d’images d’Épinal, et de modernité, dans tous les domaines. Parce que nous avons en commun des valeurs autour de l’authenticité, la joie de vivre, la créativité et l’innovation. Parce que nous devons nous différencier des destinations touristiques alternatives afin de faire émerger la singularité de ce petit pays, écrin rare niché entre les montagnes de la Grave et le littoral azuréen », conclut, enthousiaste, le maire de La Londe-les- Maures. et oliviers constituent aujourd’hui un véritable paradis consacré au bio qui s’inscrit dans un vaste programme d’éducation à l’environnement (Sanary-sur-Mer - 5 octobre). La SVRP est organisée en partenariat par la Fédération Française de Randonnée du Var, les Offices de Tourisme varois et Var Tourisme. Elle est aujourd’hui l’événement nature incontournable de l’arrière-saison. Pour choisir et préparer les balades, une carte des sorties est téléchargeable sur  : www.visitvar.fr/fr/se-divertir/terre-et-nature/rando-a-pied/semaine-varoise-randoneepedestre/https://var.ffrandonnee.fr/html/4049/semainevaroise-de-la-randonnee-pedestre
SAMEDI 20 0 € 40,BRE trime EETEfDE LA MARCHEINORDIQUE Organisée par Toulon Marche Nordique. eue Accueil dès 8 heures. Trois parcours de 6, 10 et 13 km. Pas de chrono. Pas de classement. MERCREDI 31'OCTOBRE 1HALLOWEN Décoration des gares, des cabines et des cabiniers I Distribution de bonbons. Ambiance sonore effrayante ! Teteptieli,ctue duiî6i) FARON Tél. 04 94 92 58 25 Actualités myw. tel epluLue-faron fr Nos accus sur Facebook Téléphérique de Toulon e 13 Marine nationale Le CIRFA et Pôle emploi s’engagent pour l’emploi des jeunes En 2017, plus de 650 jeunes varois ont trouvé un premier emploi au sein des Armées. Véritable enjeu pour le ministère des Armées, le contexte impose de renforcer le recrutement des militaires de demain. En ce sens, il est donc nécessaire de réaffirmer sur le long terme un partenariat de confiance entre les Armées et les acteurs engagés dans ce domaine. LA CYBER-SECURITE N’A PAS DE FRONTIERE Pour Philippe Vitel, vice-président de la région Sud, délégué aux relations entre la Défense et la Région, ancien parlementaire délégué auprès de l’OTAN et administrateur de l’ISEN  : « La cybersécurité n’a pas de frontière. Enjeu stratégique national, on observe un décalage entre les discussions et les réalités du terrain. Au-delà des prises de conscience, il faut développer des formations pour accéder à un métier entièrement dédié, un nouveau métier, selon les recommandations de l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI) ». L’élu rappelle l’engagement de la Région  : « Faire de la région, la première région intelligente et durable. Au-delà de la vision militaire, nous devons établir un système de sécurité partagé dont la Marine est un des acteurs. La Région est partenaire et se consacre à construire, tous ces métiers du futur ». ENGAGEMENT ENTRE LES ARMEES ET POLE EMPLOI Ainsi, les Armées et Pôle emploi Var ont renouvelé leur engagement au bénéfice des jeunes demandeurs d’emploi en signant un «Contrat de Service Qualité«, en signant une convention le 6 septembre au CIRFA de Toulon. Cet acte officiel s’est déroulé en présence de Marc Zampolini, Directeur Territorial de Pôle emploi Var, Franck Couriol, Directeur de l’agence Pôle emploi de Toulon Carnot, ainsi que le Capitaine de Corvette Loïc Marrassé, chef du CIRFA de Toulon et ses chefs de bureaux Terre, Marine et Air. Aujourd’hui, Pôle emploi Var, acteur majeur du marché du travail, compte plus de 700 agents répartis sur 13 agences et un réseau important de partenaires dans le département. Pôle emploi œuvre au quotidien pour faciliter le retour à l’emploi des demandeurs d’emploi et offrir aux entreprises des réponses adaptées à leurs besoins en recrutement. Par ailleurs, chaque année, les Forces Armées recrutent et forment plus de 25 000 jeunes hommes et femmes, du niveau 3ème à Bac+5, de 16 à 30 ans, dans plus de 50 métiers. Chaque mois, Pôle emploi Var organise des ateliers de sensibilisation aux métiers des armées. André GOFFIN LES METIERS ET LES OFFRES En savoir + En 2018 et 2019, plus de soixante postes d’officiers cyber sont à pourvoir afin de soutenir les missions de renseignement, de protection, de défense et d’action dans le cyberespace. L’ISEN, école d’ingénieurs spécialisée dans les technologies du numérique, forme parmi 50 domaines professionnels les futurs experts de demain et se positionne comme un partenaire historique de la Marine. « Cette première étape dans un parcours commun qui s’annonce prometteur démontre l’importance de la Région PACA et plus particulièrement de Toulon comme berceau d’un recrutement d’officiers de qualité qui assurent déjà la protection de nos intérêts et de nos forces dans ce nouveau champ de bataille qu’est le cyber espace », insiste Philippe Vitel. Le Pôle écoles Méditerranée (PEM) est situé dans la commune de Saint-Mandrier. Inauguré en 1971, il rassemble depuis le 31 août 2015, sous une même autorité, quatre écoles de la Marine nationale française dont l’École des systèmes de combat et des opérations aéromaritimes (ESCO) qui forme à la conduite des opérations aéromaritimes et à la maîtrise des systèmes de combat et de commandement. Les officiers de l’École des systèmes de combat et armes navals (ESCAN) y sont formés. Formant 8 000 militaires par an, le PEM est le plus important des organismes de formation de la marine. Il assure plus de 60% des formations de brevets et certificats supérieurs. Découvrez les métiers et postulez aux offres sur les sites de recrutement www.sengager.fr - www.etremarin.fr – www.devenir-aviateur.fr ou posez vos questions à un conseiller au CIRFA, près de chez vous. Pour vous inscrire contactez votre conseiller Pôle emploi ou postuler directement sur les offres diffusées sur www.pole-emploi.fr. FJ Octobre 2018 - #65



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :