La Gazette du Var n°62 1er sep 2018
La Gazette du Var n°62 1er sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°62 de 1er sep 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 19,3 Mo

  • Dans ce numéro : rentrée scolaire, toujours plus cher !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 32 - 33  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
32 33
32 Méditerranée Porte des Maures Septembre 2018 - #62 Bormes-les-Mimosas Une célébration d’exception avec le président Macron Événement incontournable de l’été, le 74ème anniversaire de la libération de Bormes-les-Mimosas a pris une dimension exceptionnelle avec la présence du président de la République Emmanuel Macron. La Chaque année, le 17 août, Borméens et vacanciers se retrouvent pour célébrer la libération de la commune. Une journée de liesse populaire, marquée par des défilés et des animations d’époque, une cérémonie commémorative, un sublime feu d’artifice et une soirée dansante. Mais, cette année, ce moment de partage et de retrouvailles a été marqué par la présence très remarquée et médiatique d’Emmanuel Macron, accueilli par François Arizzi, le maire, lors de la cérémonie commémorative, en fin d’après-midi. Après le dépôt des gerbes fleuries, ce fut l’occasion pour le chef de l’État et le premier magistrat de la commune de rappeler leur attachement aux valeurs républicaines. Au pied du monument aux morts, la participation des associations patriotiques, des corps constitués, des porte-drapeaux et d’un public nombreux a fait de cette commémoration un moment d’hommage privilégié. Ensuite, avec beaucoup de plaisir et de simplicité, le président et son épouse sont allés à la rencontre des Borméens et de leurs visiteurs à l’occasion du sympathique pot organisé sur la place Saint-François. Carole AMARO (texte et photos)
Méditerranée Porte des Maures Bormes-les-Mimosas Pascal Paris, dix ans déjà ! Pascal Paris, sosie vocal de Michel Sardou, interprète ses plus grands succès pour le plaisir de ses auditeurs. C’était dix ans plus tôt (2008) ! Il l’a démontré, une fois encore cet été, lors de ses prestations au Café de Château Léoube, réussissant à profondément vibrer toutes celles et tous ceux qui, comme lui, partagent la même passion pour le chanteur atypique du show-biz français. UN SPECTACLE HOMMAGE À MICHEL SARDOU « C’est sans aucune prétention que je veux rendre hommage au plus grand de sa génération, je veux dire Michel Sardou », reconnaît, en toute humilité, Pascal Paris qui a déjà rencontré son idole. « Je vais produire un spectacle avec l’un des musiciens de Michel Sardou d’ici la fin de l’année », révèle le sosie vocal. « S’il y a des mots qui t’ont fait pleurer, mon ange, et d’autres qui t’ont révoltée, s’il y a des idées quelquefois qui dérangent, j’en ai qui font danser ». Cette phrase, à elle-seule, résume parfaitement la tonalité de la carrière de Michel Sardou et ses plus grands titres (Le France, Si les Ricains n’étaient pas là, Les bals populaires, J’habite en France, Le temps béni des colonies, Je suis pour, etc.). DIX ANS PLUS TOT ! Pour l’artiste, la passion de chanter remonte à sa plus tendre jeunesse quand il n’avait que 8 ans. « C’est à cet âge, que j’ai chanté mes premières chansons. Je me suis dit que, plus grand, je deviendrai chanteur » ! Un rêve d’enfant qui mettra, finalement, très longtemps à se concrétiser puisque l’artiste n’a démarré sa carrière de chanteur professionnel qu’en 2008. C’était dix ans plus tôt ! Depuis, Pascal Paris qui a démarré la chanson, un peu par hasard, ne s’interdit rien dans le répertoire de Michel Sardou. « Je chante toutes ses chansons, sans exception, mais pas forcément les plus connotées le même soir ». L’artiste se produit sur scène dans toute la France et même à l’étranger où ses spectacles l’emmènent régulièrement (Belgique, Suisse). « Je passe ma vie dans le Var les trois mois d’été puis je pars en tournée durant tout l’hiver », raconte Pascal Paris, quelques minutes avant de démarrer son show au Café de Léoube, devant près de 500 fans ! Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR 33 71 I ré. Septembre 2018 - #62



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :