La Gazette du Var n°62 1er sep 2018
La Gazette du Var n°62 1er sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°62 de 1er sep 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 19,3 Mo

  • Dans ce numéro : rentrée scolaire, toujours plus cher !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Métropole Septembre 2018 - #62 Le Pradet Une exigence de qualité qui séduit un large public Du 10 au 15 août, « Musique à la cour », le festival international de piano a séduit plusieurs milliers d’amateurs de grande musique, réunis pendant six soirées à l’Espace des Arts. Pour Bérénice Bonnal, adjointe au maire en charge de l’événementiel, « la ville du Pradet est particulièrement satisfaite de recevoir, chaque été, « Musique à la cour «, le festival international de piano ». UNE SALLE IDEALE POUR LE PIANO C’est la troisième édition qui est organisée depuis 2015 dans la station balnéaire. Auparavant, le festival se déroulait à Solliès-Pont mais les organisateurs ont fait le choix de s’installer, de manière pérenne, au Pradet. « Il faut dire que l’Espace des Arts se prête merveilleusement bien à l’accueil d’un festival de piano, en termes d’acoustique et que la salle répond, parfaitement, aux exigences des artistes », fait remarquer la jeune femme. Elle ajoute  : « Pour la municipalité, l’accueil d’un festival de piano, au cœur de l’été, était l’occasion de compléter, par de la musique classique, une offre de spectacles estivaux, et, qui plus est, pour un récital gratuit qui s’adresse à tous les publics ». ARTISTES INTERNATIONAUX De plus, la force de ce rendez-vous de musique classique est la qualité internationale des interprètes et des artistes retenus par le directeur artistique. C’est un véritable tour de force qui donne toutes ses lettres de noblesse au festival pradétan. « Le choix programmatique pointu assure le succès des concerts puisque l’Espace des Arts affiche complet, chaque soir, ce qui est une réelle performance. La politique tarifaire est l’autre clé du succès puisque le tarif est de 25 € par concert, contre 75 à 80 € pour des concerts du même niveau, ailleurs qu’au Pradet », se félicite Bérénice Bonnal. Chaque année, le côté accessible des artistes, malgré leur renommée internationale, surprend le public. « C’est un argument supplémentaire pour pérenniser le festival. Il existe une vraie convivialité, sinon une complicité entre les interprètes, les élus et le public. Les artistes apprécient la qualité de leur séjour au Pradet. C’est un plus pour une station balnéaire d’accueillir des musiciens d’exception. Et, avec ce festival, Le Pradet met en place une offre musicale plurielle, confirmant son attractivité, au niveau de la Métropole, en termes de spectacles », s’enflamme l’adjointe en charge de l’événementiel. Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR Festival piano Le grand rendez-vous estival de la musique classique Selon Bénédicte Lemoigne, conseillère municipale déléguée à la culture, « c’est une satisfaction générale après le succès rencontré par la 3ème édition de Musique à la cour ». À l’heure du bilan, un large sourire barrait le visage rayonnant de Bénédicte Lemoigne  : « Le maire et les élus, en général, sont très contents de ce nouveau succès. La municipalité va continuer à s’engager derrière ce projet de « Musique à la Cour « ». CALENDRIER ESTIVAL Pour l’élue en charge de la culture, « le temps nous a donné raison. Nous avons pris le temps d’installer ce rendez-vous musical dans le calendrier estival. Et, au bout de trois ans, ce travail et cette patience ont porté leurs fruits. Aujourd’hui, nous touchons un public qui vient bien au-delà du Pradet puisqu’il vient de toute la région. Sans oublier les nombreux touristes, qui reviennent, année après année, à l’Espace des Arts, pour assister aux concerts ». Autre constat positif de Bénédicte Lemoigne  : La qualité de la programmation artistique. « Le public est séduit par la qualité des artistes. La caractéristique de « Musique à la cour « est de produire des concerts de qualité, accessibles à tous. Désormais, c’est le grand rendezvous d’été de la musique classique. L’aspect confidentiel de la salle de l’Espace des Arts convient parfaitement aux artistes car la salle bénéficie d’une acoustique exceptionnelle » ! DES CONCERTS DE TRES GRANDE QUALITE Elle ajoute  : « Non seulement, les artistes produisent des spectacles de qualité mais ils restent accessibles pour le public car ils apprécient particulièrement leur séjour au Pradet ». De son côté, René Long, le directeur artistique du festival, confirme cet engouement des vedettes pour le charme de la station balnéaire  : « Quand on les appelle pour leur demander de se produire au Pradet, on leur « vend « aussi la qualité du séjour, c’est à dire un festival qui se déroule au bord de la mer, à quelques kilomètres des plages. Dans leur tournée estivale, c’est un petit plus non négligeable qui permet de les accrocher ». Selon le directeur du festival, la ville offre un autre avantage  : « Ce qui aussi la différence avec d’autres lieux en France où les artistes pourraient choisir de se produire, c’est la grande proximité que nous avons instauré puisqu’ils peuvent, par exemple, regagner chaque soir, leur base estivale. Il existe un côté conviviale indéniable qui les attire au Pradet, notamment quand nous prenons nos repas tous ensemble ». Et, c’est ainsi que « Musique à la cour « affiche, chaque année, des grands noms de la musique classique, qui n’hésitent à revenir plusieurs fois tant ils ont apprécié leur séjour ! « Avec le temps, « Musique à la cour « a gagné en crédibilité. Des artistes internationaux réclament à venir au Pradet pour ajouter le festival à leur calendrier », conclut René Long. Gilles CARVOYEUR
Mardi 11 septembre - 12h15 Historico prestissimo tiosim0  : le château Une demi-heure 0 pour découvrir le patrimoine hyèrois. Rendez-vous sur l’esplanade du château. VANS l'ART DU PARTAGE Métropole 25 Hyères Semaine du patrimoine, 10 - 16 septembre Monuments à visiter, visites commentées, ateliers, animations, spectacles, conférences, projections et expositions... LES TEMPS FORTS Exposition « Les secrets du château d’Hyères ». Révélations archéologiques. À la Tour des Templiers Cette exposition présente le résultat des quatre premières campagnes de fouilles archéologiques, réalisées sur la partie la plus haute du château. Elle permet de découvrir son histoire du 6e au 20e siècle, à travers les objets découverts lors des fouilles mais aussi des documents d’archives et œuvres des collections municipales. Visite guidée par un archéologue le samedi 15 septembre. 10h. Visite en famille le samedi 15 septembre. 14h30. Réservation  : Office de Tourisme Le château d’Hyères Le groupe Neoï Historicoï propose une visite du château et des activités pas comme les autres. Vos guides, en costumes et équipement complet reconstitués d’après des sources archéologiques ou iconographiques du 13e siècle, vous emmènent à la découverte du château d’Hyères et proposent aux enfants de découvrir les armements de l’époque. Visite guidée, samedi 15 et dimanche 16 septembre. 10h. Réservation  : Office de Tourisme Atelier jeunesse « Fustibales et trébuchet », samedi 15 et dimanche 16 septembre. 14h Atelier jeunesse « Tir à l’arc et à l’arbalète », samedi 15 et dimanche 16 septembre. 15h30, esplanade du château. Le vitrail à Hyères, patrimoine et artisanat d’art Galerie des arts (Place Massillon) Le patrimoine verrier s’illustre à Hyères par de très beaux exemples de vitraux civils ou religieux. Mais le vitrail est toujours un artisanat d’art bien vivant, comme en témoignent les réalisations de Louise Di Fazio, vitrailliste installée dans le parcours des arts. Galerie des arts (place Massillon). Walking On Constellations Walking On Constellations revient pour la seconde année relancer les connivences avec l’élégant patrimoine du centre ancien de la ville d’Hyères. Ce parcours aux multiples rebondissements, mêlant danses, musiques et arts visuels, promet une soirée de fête. Jeudi 13 septembre 18h30 - Place Saint Paul  : Îles Flottantes 19h - Le Lavoir  : Out Of The Box Remixes 20h - Place Massillon - La nuit n’en fi nit plus 20h30 - Place Rabaton  : Tropical Discothèque Durée  : 4h. Gratuit. MAIS AUSSI... Samedi 15 et dimanche 16 septembre - 14h, 15h et 16h Olbia, une forteresse grecque Visites commentées du site archéologique d’Olbia (durée  : 1h30). Sans réservation, dans la limite des places disponibles. Mardi 11 septembre - 10h Sur les traces des écrivains, à Hyères Visite guidée proposée dans le cadre des Rencontres de Port-Cros par l’association des amis de Port-Cros (durée  : 2h). Départ  : Jardins du Park Hotel, devant l’office de tourisme. Réservation auprès de l’office de tourisme (groupe limité à 30 personnes). Samedi 15 septembre - 10h Sur les pas de l’archéologue Michel Bats, directeur des recherches depuis 1982, fait découvrir les vestiges du site archéologique d’Olbia, à travers le regard d’un archéologue (durée  : 2h). Lieu de rendez-vous  : accueil du site. Sur réservation, à partir du 1er septembre. Dimanche 16 septembre - 15h Le centre ancien à pas contés Une balade surprise et théâtralisée avec la Compagnie Barok. Théâtre pour découvrir le patrimoine de manière inédite et décalée (durée  : 1h30). SPECTACLES Samedi 15 septembre - 18h Massilia Gipsy Band Concert en plein air. Un groupe aux multiples infl uences  : tzigane, swing, klezmer, opéra (durée  : 1h). Lieu de rendez-vous  : site archéologique d’Olbia. Sans réservation, dans la limite des places disponibles. Samedi 15 septembre - 14h30 À l’ombre des figuiers, une sieste archéologique ! Laissez-vous bercer par les textes choisis par Brigitte Sabattini (durée  : 1h). Se munir d’un coussin, d’un tapis de sol ou d’une serviette. Lieu de rendez-vous  : accueil du site Dimanche 16 septembre - 14h30 archéologique d’Olbia. Métamorphoses ! Sans réservation, dans la limite des places Une performance théâtrale et musicale du disponibles. Cabinet de Curiosité avec Guillaume Cantillon et Vincent Hours. Texte c de Gilbert Lely d’après Ovide (durée  : 2h). Lieu de rendez-vous  : accueil du site archéologique d’Olbia. eller Sans réservation, LE CAERE DES JOURNÉES EUROPÉENNES VU PATRIMOINE dans la limite des places disponibles. Septembre 2018 - #62



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :