La Gazette du Var n°62 1er sep 2018
La Gazette du Var n°62 1er sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°62 de 1er sep 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 19,3 Mo

  • Dans ce numéro : rentrée scolaire, toujours plus cher !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
18 Actualités Autant de vies qui auraient pu être épargnées. Au 28 août dernier, 37 personnes ont perdu la vie sur les routes de notre département. Les conducteurs de deux-roues sont les plus touchés  : plus de 50% des tués sont des conducteurs de deux-roues (19 sur 37) alors qu’ils ne représentent que 5% du trafic. Si on compare ces statistiques à la même période de 2017, on observe, toutefois, une baisse des accidents corporels, une baisse significative du nombre des tués (47 au 28 août 2017) et une baisse du nombre des blessés (678 contre 758 en 2017), soit une baisse de 11%. MAISON OE LA SECURITE ROUTIER [OU VAR VI1WW.MSR83.FR Septembre 2018 - #62 TROP MORTEL ! 28 MOTARDS TUES SUR LES ROUTES El VAR EH 2617 Sécurité routière Arrêtez le massacre ! Par type de réseau, 4 conducteurs ont perdu la vie sur autoroute, 7 en agglomération et 26 hors-agglomération. Comme chaque année, c’est la zone surveillée par la gendarmerie nationale qui compte le plus de morts sur la route avec 37 tués, puis la zone police (3) et la zone CRS (1). Par sexe, on compte 30 hommes et 7 femmes. LE DEPARTEMENT SÉCURITÉ RfillriÈRE TOUS RESPONSABLES LES MOTARDS DANS LE COLLIMATEUR Jean-Luc Videlaine, le préfet du Var rappelle  : « Les conducteurs de deux-roues sont des usagers vulnérables devant prendre toutes les précautions essentielles à leur sécurité  : être certains que le véhicule qu’ils s’apprêtent à dépasser les a vu, porter un casque et des gants, adapter la vitesse à la circulation, respecter les distances de sécurité. De même les automobilistes doivent rester vigilants afin que le partage de la route puisse s’opérer dans des conditions de sécurité optimales. Ce sont 37 personnes tuées mais également des familles entières dont la vie a basculé ». Le représentant de l’État insiste  : « Ces morts auraient pu être évités. En effet, ces accidents ont tous un dénominateur commun  : le comportement des conducteurs (utilisation du téléphone portable, vitesse excessive, manque de maîtrise du véhicule, non-respect des distances de sécurité, alcool…). Le code de la route est là pour vous protéger, s’il était respecté, personne ne perdrait la vie dans une voiture, un deuxroues, sur un vélo ou en traversant la rue ». C’est la raison pour laquelle il est déterminé à multiplier les contrôles routiers opérés par la police nationale et la gendarmerie dans le département. « L’objectif est et restera de protéger l’ensemble des Varois des dangers d’une conduite meurtrière », conclut Jean-Luc Videlaine. All Even Country Reprise des cours le 3 septembre L’association ALL EVEN COUNTRY à La Seyne-sur-Mer démarre une nouvelle saison d’initiation et de perfectionnement à la danse country. En France, la danse country fait de plus en plus d’adeptes, notamment grâce à l’américain Robert Wanstreet qui a importé cette danse traditionnelle des États-Unis, ouvrant le premier club de danse en région parisienne « Les amis du Far-West ». Aujourd’hui, Robert Wanstreet est mort mais la danse country perdure. COURS À VOTRE CONVENANCE Pour cette seconde saison, pédagogie et bonne humeur sont au rendez-vous. « Pour un tarif unique, les cours sont à votre convenance, que vous veniez une ou deux heures par semaine. Les cours s’adressent aussi bien aux novices, qu’aux débutants ou aux initiés », explique le président. Il ajoute  : « Si vous aimez danser et avez envie de vous détendre dans une ambiance amicale, raison pour laquelle, a été créée ALL EVEN COUNTRY, n’hésitez pas à rejoindre l’association, tous les lundis de 19h15 à 22h15, à partir du 3 septembre ». PARTAGER UNE AMBIANCE CONVIVIALE Pratiquer la danse country va plus loin que pratiquer une simple danse. « C’est un état d’esprit. Cela permet de partager une ambiance musicale, sous le signe de la bonne humeur. Avec la danse country, vous vivez des bons moments de convivialité, car, il existe une très grande complicité entre les danseurs, quel que soit leur niveau », reprend le responsable associatif. ABAISSEMENT DE LA VITESSE Depuis le 1er juillet, les routes à double-sens sans séparateur central ont connu un abaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h. En abaissant la vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires, le Gouvernement entend sauver entre 300 et 400 vies par an et réduire le nombre de personnes blessées, qui était de 73 384 en 2017 (dont 24 732 ont dû être hospitalisées). Sur les 2956 kilomètres de routes départementales dans le Var, cette mesure va impacter 1913 kilomètres de routes qui passeront à 80 km/h et 29 kilomètres de routes qui restent à 90km/h (la différence de kilométrage correspond à des sections de routes dont les vitesses sont soit inférieures, soit avec séparateurs central, soit situées en agglomération). Le décret n°2018-487 du 15 juin 2018 relatif aux vitesses maximales autorisées des véhicules sur routes (hors autoroutes et routes à chaussées séparées par un terre-plein central) se décline, dans le Var, par la mise en place de 81 panneaux nouveaux  : 47 panneaux pour une vitesse maximale autorisée de 80km/h comprenant 29 panneaux en fin de section de créneau de dépassement ou fin de chaussées séparées, 14 panneaux en « rappel « avant radar et 4 panneaux en « rappel « sur la déviation de Brignoles. 34 panneaux pour une vitesse maximale autorisée de 90km/h comprenant 31 panneaux en début de créneaux et 3 panneaux en « rappel « devant un radar et la dépose d’une vingtaine de panneaux existants (situées sur des sections passant à 80km/h). D’ailleurs, ALL EVEN COUNTRY repose son fonctionnement sur le partage d’une ambiance sympathique  : « L’association a pour but de faire découvrir la danse country et promouvoir la musique traditionnelle qui y est associée. Novices ou débutants, nous serons heureux de vous enseigner la danse country. Cette danse, avec la coordination des mouvements de danse, fait travailler la mémoire. Elle apporte beaucoup de bien-être au corps ! Mais, elle réclame également de posséder le sens de la musique », conclut, enthousiaste, le président Jean-Pierre Mattasolio. Gilles CARVOYEUR Pour tous renseignements écrire à jpjll@wanadoo.fr ou téléphoner au 06 85 01 27 15
je m’informe et je reste à l'écoute des consignes des autorités dans les médias et sur les réseaux sociaux en suivant les comptes officiels je ne sors pas Je m’abrite dans un bâtiment et surtout pas sous un arbre pour éviter un risque de foudre pluie -inondation les 8 bons comportements en cas de pluies méditerranéennes intenses JE CONNAIS LES NIVEAUX DE VIGILANCE Phénomènes localement dangereux Phénomènes dangereux et étendus Phénomènes dangereux d’intensité exceptionnelle je ne prends pas ma voiture et je reporte mes déplacements je ne descends pas dans les sous-sols et je me réfugie en hauteur, en étage mamie je me soucie des personnes proches, de mes voisins et des personnes vulnérables route inondée je ne m’engage ni en voiture ni à pied Pont submersible, gué, passage souterrain... Moins de 30 cm d’eau suffisent pour emporter une voiture J’AI TOUJOURS CHEZ MOI UN KIT DE SÉCURITÉ Radio et lampes de poche avec piles de rechange, bougies, briquets ou allumettes, nourriture non périssable et eau potable, médicaments, lunettes de secours, vêtements chauds, double des clés, copie des papiers d'identité, trousse de premier secours, argent liquide, chargeur de téléphone portable, articles pour bébé, nourriture pour animaux. pluie-inondation.gouv.fr #pluieinondation vigicrues.gouv.fr vigilance.meteofrance.com JE NOTE LES NUMÉROS UTILES Ma mairie 112 ou 18 Pompiers 15 SAMU 17 Gendarmerie, Police je m’éloigne des cours d’eau et je ne stationne pas sur les berges ou sur les ponts je ne vais pas chercher mes enfants à l’école, ils sont en sécurité interieur.gouv.fr 16171-2_sensibilisation-inondations-2018_affiche.indd 1 08/08/2018 15:44:48 DICOM-DGPR/AFF/16171-2 – Juillet 2018 – Visuel adapté de la communication du conseil départemental du Gard – Imprimé sur du papier certifié écolabel euopéen



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :