La Gazette du Var n°62 1er sep 2018
La Gazette du Var n°62 1er sep 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°62 de 1er sep 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 19,3 Mo

  • Dans ce numéro : rentrée scolaire, toujours plus cher !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Édito conception graphique  : Atelier cartographik cae.. 0 Rems MT= Septembre 2018 - #62 De l’incapacité répétée à prendre des décisions... En vingt ans, la France a connu une impressionnante, passionnante et édifi ante transformation économique, tout en enregistrant encore des retards bien français. Comme l’a fait remarquer le premier Ministre Édouard Philippe, lors de l’Université d’été du MEDEF (voir page 6 et 7), citant le chapitre 6 de « Vingt ans après «, d’Alexandre Dumas en présentant d’Artagnan  : « D’Artagnan n’avait pas manqué aux circonstances mais les circonstances avaient manqué à d’Artagnan ». Le premier Ministre a ajouté  : « Dans un pays que l’on présente, parfois, comme un pays irréformable ou comme un pays fi gé, comme un pays qui serait rétif à toute forme de transformation assumée et qui attendrait bon an mal an ou bon gré mal gré les révolutions nombreuses qu’il a connues dans son histoire pour enfi n se transformer ». Ainsi, il cité l’exemple de l’Armée  : « La professionnalisation de notre armée, critiquée lorsqu’elle a été décidée, permet à notre pays d’avoir une armée d’une qualité exceptionnelle qui défend nos intérêts partout dans le monde, qui fait souvent l’admiration et qui force en tout cas toujours le respect de nos partenaires ». Le Ministère de la culture vous invite aux www.journeesdupatrimoine.fr MÉDITERRANÉE Rente. Mes,* TOURISME JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE #JEP2018 EN MÉDITERRANÉE PORTE DES MAURES www.mpmtourisme.com Il a, aussi, pris l’exemple de l’euro  : « Le passage à l’euro. Cette transformation absolument majeure, elle aussi fortement décriée il y a vingt ans et parfois encore un peu, a très radicalement transformé notre environnement quotidien et la façon dont nous commerçons, dont nous vivons, donc nous nous produisons, dont nous échangeons, dont nous voyageons ». Faisant preuve de réalisme économique, le premier Ministre n’a pas manqué de pointer les handicaps dont souffrent notre pays  : « L’évolution de la dette publique, l’évolution de la dépense publique, l’incapacité répétée à prendre des décisions de rupture dans un certain nombre de sujets nous ont conduits, il est vrai, à des absences ou à des faiblesses. Ce sont ces absences et ces faiblesses qu’il nous faut réparer, qu’il nous faut compenser sous peine de décrocher totalement et sous peine peut-être aussi d’assister, interdits, désolés enragés même, à la montée de populismes qui s’expriment aussi bien à l’extérieur qu’à l’intérieur et qui sont souvent le fruit d’une colère, d’une facilité et peut-être même parfois d’une forme de désinvolture ». (F114 L’art du partage 15 & 16 SEPTEMBRE 2018 européenne du patrimoine culturel 2018 À CUERS COLLOBRIères pierrefeu du var la londe les maures bormes les mimosas le lavandou à Année I la gazette ILJVdr de ia porte des maures à la mecMerranée Directeur de la publication Gilles Carvoyeur redaction@presseagence.fr Secrétaire de rédaction Marie Bruel redactionlalonde@presseagence.fr Chef de studio Laurent Monition lographic@wanadoo.fr Consultant juridique Morgan Maginot, avocat au barreau de Toulon contact@mdmaginot-avocat.fr w.LEOEI,Ar Q -0 0 f e - KM ECO TRANS BLEUE lieete eecte eme e ftenpe3Eggi MEolinWe',W DINV DÉPART 9H DEPART ESPACE des ARTS ONNE'Mem/mare DÉPART 9H LA MARCHE BLEUE 10 KM51296M+ PAN Do ET MARCHE NORDIQUE Bureau de Toulon Thierry Cari - André Goffin Patrick Michel Louvois Julien Azoulai Bureau de La Londe Francine Marie Bernard Bertucco Van Damme Pascal Jolliet - Nicolas Tudort Photographes Elvis Lacaze - Jean Michel Elophe Pascal Azoulai - Philippe Olivier Olivier Lalanne - Laurent Monition Régie publicitaire 06 37 37 21 21 Prix au numéro  : 1 € Éditeur et responsable de la publication ADIM 2972 route de St Honoré - 83250 La Londe Les Maures Dépot légal en cours Impression La Provence - tiré à 12 000 exemplaires Retrouvez-nous sur www.lagazetteduvar.fr I ° SEPT Ittie2 0 18
Tourisme Et si septembre était le nouveau juillet ? Grèves à rallonge, Coupe du Monde, canicule, cette année la saison estivale fût particulièrement singulière, surtout pour le marché du tourisme. Septembre va-t-il sauver la saison ? Avec un mois de juillet en demi-teinte et un mois d’août qui a repris de belles couleurs, c’est septembre qui semble tirer son épingle du jeu. Un nouveau chassécroisé va-t-il voir le jour mettant en scène, non plus les classiques estivants de juillet et août mais ceux d’août et septembre, selon une étude de Directours ? En effet, alors que le mois de juin est habituellement celui de la dernière minute, cette année le phénomène n’a pas eu lieu. « La Coupe du Monde et le démarrage tardif des vacances scolaires, le 7 juillet en sont sans doute la cause. Au contraire, le mois de septembre, habituellement placé sous le signe de l’arrièresaison, pourrait jouer un rôle central. L’été voit, désormais, sa saison touristique s’étendre du 30 juillet au 15 septembre. L’engouement pour le mois de septembre s’explique par des prix réduits, des zones touristiques moins fréquentées et une période avec une météo très agréable », analyse Jean-Pierre Ghiribelli, le président de l’UMIH Var et PACA ! Dans le Var, de nombreuses communes du littoral dressent un bilan positif (voir notre encadré sur le port du Lavandou), malgré les difficultés rencontrées au début de l’été. LE BEL ETE DU LAVANDOU Au niveau de la fréquentation du port du Lavandou, on estime avoir bénéficié d’un bel été, compensant un début d’année en demi-teinte. Ainsi, en comptant les amodiataires, les contrats saisonniers et les 50 escales estivales journalières, les 1000 places du port ont affiché complet durant l’été. Pour Florent Bacci, le directeur du port, c’est une satisfaction  : « L’été a permis de compenser le début de l’année, en demi-teinte, notamment à cause d’une météo peu clémente. Nous avons enregistré des chiffres stables, égaux à ceux de l’an passé, qui restent les meilleurs pour notre régie portuaire. Nous constatons, même, à la fin août, une augmentation de vente de carburant ». Restaurant - Plage Privée - Cocktails T  : +33 (0)6 32 50 02 57 www.lhemingway.com Actualités 3 UNE BELLE CLIENTELE Si la majorité des plaisanciers reste français, on compte, de plus en plus, de propriétaires étrangers (italiens, belges, britanniques). On note également la présence de grands yachts internationaux (jusqu’à 50 mètres), une clientèle qui se fidélise au fil des ans. « Nous enregistrons une explosion de réservations et de commentaires via Internet. Ces derniers concernent également la réhabilitation de notre port, jugé particulièrement agréable, avec des espaces verts très appréciés », conclut le directeur du port. En effet, en mai dernier, le port a connu une vaste réhabilitation incluant la zone commerciale et les équipements portuaires (4 000 m²). Francine MARIE Septembre 2018 - #62



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :