La Gazette du Var n°61 15 aoû 2018
La Gazette du Var n°61 15 aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°61 de 15 aoû 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 23,9 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, Toulon station balnéaire abordable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Actualités Août - Septembre 2018 - #61 Marine Nationale Un nouveau commandant pour l’Achéron Le 6 août, le capitaine de vaisseau Jean-Michel Martinet, adjoint à Toulon de l’amiral commandant la force d’action navale (FAN), a fait reconnaître le lieutenant de vaisseau (LV) François-Régis de Pampelonne comme commandant du bâtiment-base de plongeurs démineurs Achéron (BBPD Achéron), en remplacement du LV Gabriel de Roquefeuil. Durant les 12 mois de commandement du LV de Roquefeuil, les marins de l’Achéron ont effectué des missions de protection et de surveillance des approches maritimes françaises, apportant leur soutien à l’école de plongée dans la formation des plongeurs militaires. « Le LV de Pampelonne, natif de Draguignan, a rejoint la Marine nationale en 2009 en intégrant l’École navale. Il s’est distingué lors de nombreux déploiements opérationnels, dans les forces sous-marines, totalisant plus de 6 000 heures de plongée sur sous-marin nucléaire d’attaque (SNA) », rappelle le porte-parole de la Marine. Il ajoute à propos du bâtiment  : « Admis au service actif en 1987, le BBPD Achéron est un bâtiment de guerre des mines dédié au soutien de la plongée. Il opère principalement en Méditerranée où il effectue des missions au profit de l’école de plongée de la Marine et du groupement des plongeurs démineurs (GPD) et effectue, aussi, des patrouilles de surveillance maritime et de police des pêches ». Il est armé par un équipage de 17 marins. UN NOUVEAU COMMANDANT POUR LE CEPA/10S Le 20 juillet, pour le CEPA-10S (Centre d‘expérimentation pratiques et de réception de l’aéronautique navale), c’était la quatrième prise de commandement sur la BAN de Hyères. En effet, le contre-amiral Guillaume Goutay, commandant la force de l’aéronautique navale, a fait reconnaître le capitaine de frégate Laurent Viala comme commandant du Centre d’Expérimentations Pratiques et de réception de l’Aéronautique navale (CEPA/10S) en remplacement du capitaine de vaisseau Benoît Hédé-Haüy. De 2016 à 2018, sous le commandement du capitaine de vaisseau Hédé-Haüy, le CEPA/10S a poursuivi ses travaux d’innovation opérationnelle au profit de l’évolution des aéronefs de la marine. « Les projets marquants concernent les trois composantes de l’aéronautique navale. D’une part, la préparation de l’entrée en service opérationnel du Rafale version F3-R, qui modernise très sensiblement cet avion par de nouveaux équipements et fonctionnalités (système, RADAR, missile très longue portée METEOR). Ainsi, l’E-2C Hawkeye est, désormais, doté d’une capacité accrue de transmission par satellite. D’autre part, avec des travaux de qualification de l’Atlantique 2 standard 6 qui bénéficie d’une rénovation majeure de sa tranche tactique et des systèmes de détection RADAR et acoustiques. Enfin, avec la mise en service du NH-90 version MR1 qui octroie une pleine capacité de lutte anti-sous-marine opérationnelle », indique le porte-parole de l’aéronautique navale. EXPERTISE DANS LA FILIERE DRONE L’officier ajoute  : « Le CEPA/10S a développé son expertise dans la filière « drone ». Un détachement et son drone S-100 a été déployé lors de la mission Jeanne d’Arc. Les expérimentations et évaluations opérationnelles menées par le centre permettent de préparer le futur (Système de Drone Aérien de la Marine, de type hélicoptère, et drone tactique de la Force d’Action Navale) et d’apporter une expertise de la 3ème dimension au profit des drones aériens des commandos marine ». Enfin fin 2017, il s’est doté d’une capacité de production de petites séries, issus de ses développements, afin de répondre aux besoins en équipements des forces de l’Aéronautique Navale sous faible préavis. NOUVEAU COMMANDANT POUR LA FLOTTILLE 31F Enfin, le 16 juillet, le contre-amiral Guillaume Goutay, commandant la force aéronautique navale et le contre-amiral Nicolas Bezou, adjoint au directeur du personnel militaire de la marine, avaient fait reconnaître le capitaine de frégate Maignan comme commandant de la flottille 31F, en remplacement du capitaine de frégate Claude Bedarride. « De 2016 à 2018, sous le commandement du capitaine de frégate Bedarride, la Flottille 31F a été marquée par la mise en place d’un plan de formation ambitieux qui a permis la qualification de nombreux équipages de combat et de techniciens travaillant sur Caïman ainsi que la création de 4 détachements opérationnels. Au total, la flottille comptabilise 8 déploiements opérationnels, 1000 jours de mer et 3100 heures de Caïman », dit, encore, le responsable de la communication. Ces deux années, l’unité s’est illustrée dans des missions de lutte antisous-marine en coopération internationale, démontrant l’excellence de l’instruction reçue. En 2018, ce plan de formation a permis d’armer 3 frégates de premier rang ainsi que le «Charles De Gaulle«. « Le capitaine de frégate François Maignan est issu de la promotion 2 000 de l’École Navale. En 2003, il choisit de servir l’aéronautique navale, devenant titulaire d’un brevet pilote d’hélicoptère en 2005. En août 2011, il rallie le bâtiment de projection et de commandement «Tonnerre« en tant que commandant adjoint aviation. Enfin, il a rejoint la flottille 31F en 2012 où il a occupé les fonctions de commandant adjoint opérations, responsable formation et commandant en second de la flottille ». François Maignan totalise 2500 heures de vol et a pris part à de nombreuses missions opérationnelles en Océan Indien, en mer de Barents, devant les côtes libyennes, au large de l’Afrique de l’ouest, dans le golfe arabopersique ou encore en Méditerranée orientale.
Ecole de golf Saison 2018/2019 À partir du mois d’octobre POUR PLUS D’INFORMATIONS  : Philippe ADAM  : 06 85 71 71 16 (Responsable de l’Académie de Golf) Emilien REVERSAT  : 06 16 16 48 50 NOTRE ECOLE DE GOLF EST LABELLISÉE PAR LA FFGOLF IECOL6 mGOIS Au Golf de Valgarde de 5 à 18 ans par groupes de niveau ! INSCRIPTIONS  : Tous les mercredis et les samedis du mois d’octobre de 14h à 16h



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :