La Gazette du Var n°61 15 aoû 2018
La Gazette du Var n°61 15 aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°61 de 15 aoû 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 23,9 Mo

  • Dans ce numéro : immobilier, Toulon station balnéaire abordable.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 Vallée du Gapeau Août - Septembre 2018 - #61 La Farlède Fête de La libération, mardi 21 août Après le débarquement allié en Afrique du Nord, et le sabordage de la flotte française dans le port de Toulon en novembre 1942, le général de Gaulle charge, dès 1943, le général Giraud de réorganiser, en Afrique du Nord, une armée française avec le soutien matériel des américains. Les alliés imaginent de prendre en tenaille les troupes d’occupation par le Nord (opération OVERLORD, en Normandie) et le Sud (opération DRAGOON en Provence). La côte des Maures apparaît comme le seul endroit susceptible d’échapper aux batteries côtières de l’aire toulonnaise. LE PROGRAMME Place de la Mairie, Fête de La libération 17h30  : Défilé militaire en costumes 19h00  : Buffet anchoïade et vin rosé pour tout le monde 21h30  : Spectacle dansant avec la troupe Backloc et son spectacle Memories LES AUTRES RENDEZ-VOUS DE L’ETE Vendredi 24 août Spectacle de fi n de séjour de l’Accueil de loisirs de La Capelle À 17h, salle des fêtes. Service jeunesse  : 04 94 31 53 61 Du lundi 27 août au vendredi 31 août Stage de musique de l’école à l’Unisson De 10h à 17h à La Castille. Renseignements au 06 10 60 14 09 Miss La Farlède 2018 À partir de 16 ans. Minimum 1,65. Les inscriptions sont ouvertes pour l’élection du 24 novembre. Fin des inscriptions le 30 septembre. Renseignements et inscriptions au 06 16 85 45 89 Jardin pédagogique Tous les mercredis à 16h, RDV à la médiathèque Eurêka. Le jardin est ouvert du mardi au vendredi et le samedi de 10h à 16h. Médiathèque Eurêka  : 04 94 20 77 30 Marché provençal Tous les mardis et samedis matin. Rendez-vous sur la place de la Liberté pour rencontrer vos producteurs locaux. LES PERMANENCES DU CCAS Le CCAS vous accueille du lundi au vendredi pour toutes les questions d’affaires sociales. CIDFF (Centre d’Information des Droits des Femmes et des Familles) 1er lundi de chaque mois de 9h à 12h. Sur rendez-vous auC.C.A.S. 04 94 27 85 84 CMP (Centre Médico-Psychologique) Tous les mardis de 9h à 12h Sur rendez-vous au CMP de Solliès-Pont. 04 94 13 50 81 ASSISTANTES SOCIALES Tous les lundis de 9h à 12h et de 14h à 17h Tous les mardis de 9h à 12h et de 14h à 17h Tous les mercredis de 9h à 12h Tous les jeudis de 9h à 12h Sur rendez-vous au Centre de Solidarité de Solliès-Pont. 04 94 20 95 15 MISSION LOCALE Tous les lundis et jeudis après-midi de 14h à 17h CONSEIL DEPARTEMENTAL DE L’ACCES AU DROIT (Avocat Conseil) 4ème vendredi du mois de 14h à 17h CONCILIATEUR DE JUSTICE Les 2ème et 4ème jeudis du mois de 9h à 11h Sur rendez-vous auC.C.A.S. 04 94 27 85 84 -.9 feee-miete c]litruni kmarieeil WWW.LAFARtEDLER (§) 11, SERVICE CUITURE-PATP MINE, MÉDIATHÈQUE EURÈIIA  : 04 44 20 77 30 JUSQU’AU 15 SEPTEMBRE Plan canicule, signalez-vous ou signalez des proches ! Le Plan National Canicule prévoit le recensement des personnes fragiles isolées, âgées ou handicapées, dans chaque commune. À La Farlède, les personnes concernées ont la possibilité de s’inscrire ou de se faire signaler auprès du Centre Communal d’Action Sociale où est ouvert un registre confidentiel. En cas de déclenchement du plan d’alerte et d’urgence par la préfecture du Var, les personnes inscrites seront contactées rapidement par le CCAS afin de leur apporter l’aide la plus appropriée. L’inscription se fait au CCAS avec la possibilité de signaler une personne de votre entourage  : Famille, voisin, etc. Renseignements  : 04 94 27 85 84/CCAS mal LA FARLÈDE
Méditerranée Porte des Maures Vignerons'de la 4 Pamo4 de lerrefeu « MW COlg. CE PeeÉrvENCr eomaiàe Yeriàtglere CEITES gt P 2012 25 Pierrefeu-du-Var Valérie Gomez Bassac fait le tour des gendarmeries de sa circonscription Durant les vacances, les élus de La République en Marche (LAREM) étaient sur le terrain, à la rencontre de la population. Ainsi, Valérie Gomez-Bassac, député LA- REM de la 6ème circonscription du Var, a continué le tour des gendarmeries de sa circonscription qui comprend 32 communes. Après la visite des brigades de Saint-Cyr-sur-Mer et Le Beausset, l’élue nationale, était, fin juillet, au sein de la communauté de brigades de Pierrefeu-du-Var. MIEUX CONNAITRE LE QUOTIDIEN DES GENDARMES Accueillie par le major Didier Merlino, adjoint au commandant d’unité, et toute l’équipe venue à sa rencontre pour l’occasion, la député a rappelé l’objectif de sa démarche  : « rencontrer et écouter les militaires de la gendarmerie de sa circonscription afin de mieux connaître leur quotidien et les difficultés auxquelles ils font face ». Un dialogue, franc et sans filtre, avec les gendarmes a permis d’évoquer l’actualité de l’unité ainsi que les spécificités de la brigade qui couvre un secteur vaste. En effet, outre Pierrefeu-du-Var, les gendarmes assurent la sécurité des communes de Cuers, Puget-Ville, Carnoules et Collobrières. Les hommes de la brigade ont pu aborder de nombreux sujets portant sur l’insécurité (délinquance routière, cambriolages, prostitution, actes de vandalismes, stupéfiants) ainsi que le travail avec les autres services de l’État (pompiers, administrations) et des villes comprises dans la circonscription (mairies, polices municipales). UNE ACTIVITE SANS MOYENS SUPPLEMENTAIRES « Sur le terrain, la communauté de brigades connaît une activité plutôt stable. Pourtant, elle fait face à l’augmentation de la population de sa zone, située dans un secteur rural, mais sans moyens humains supplémentaires depuis 2007 », révèle un gendarme. Il ajoute  : « De nombreuses communes de la circonscription connaissent une augmentation de leur population et de leurs activités professionnelles avec l’implantation de nombreuses structures commerciales ou artisanales ». La parlementaire a rappelé aux gendarmes son attachement à la profession et tout son soutien dans leur mission. Dans le même temps, pour reprendre une expression présidentielle à la mode, Valérie Gomez Bassac s’est entretenue avec le MDL Chef Nicolas Moulin, président de l ACSPMG et conservateur des collections, lesquelles sont présentées dans le hall d’accueil de l’unité, ce qui fait la particularité de cette brigade. Nicolas TUDORT Août - Septembre 2018 - #61



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :