La Gazette du Var n°60 1er aoû 2018
La Gazette du Var n°60 1er aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de 1er aoû 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 33,8 Mo

  • Dans ce numéro : à Toulon, la patrouille de France fait son show.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Actualités Août 2018 - #60 Contrat de Destination Provence Rendre la Provence plus visible à l’international ! Le 19 juillet dernier, François de Canson, président du Comité Régional de Tourisme, a signé à Matignon, le Contrat de Destination Provence. À cette occasion, l’élu régional a annoncé qu’il sera attentif aux besoins des professionnels en anticipant les grandes tendances et mutations qui les impactent. Car, la Version 1(2015-2018), lancée en juin 2015, a fait l’unanimité ! François de Canson en fait le bilan  : « Non seulement 100% des partenaires se sont réengagés pour la 2ème saison du contrat, mais quatre offices de tourisme sont venus les rejoindre (Moustiers Sainte-Marie, Saint- Rémy-de-Provence, Destination Ventoux et Digne-les-Bains). Dans un secteur de plus en plus concurrentiel et alors que le nombre de touristes dans le monde va passer d’1 milliard à 2 milliards en 2030, il convient de s’adapter, de corriger et d’anticiper les évolutions ». RENDRE PLUS VISIBLE LA PROVENCE À L’INTERNATIONAL Concrètement, le contrat de Destination vise à rendre plus lisible la destination à l’international et à donner une nouvelle impulsion à la promotion des destinations phares. C’est un outil de développement touristique qui fédère tous les acteurs d’un même territoire. Le président du CRT ajoute  : « Nous sommes tous les maillons d’une même chaîne  : État, collectivités, chambres de commerce, professionnels, hébergeurs, transporteurs, prestataires d’activités culturelles, sportives et de loisirs. D’où une feuille de route claire  : créer des outils de promotion touristiques forts et innovants, se concentrer sur une ou deux thématiques porteuses et agir en direction de marchés cibles prioritaires ». Il rappelle ce qui a été mené ces trois dernières années  : « Notre ambition est de faire de la Provence une destination phare dans le top 10 des destinations. L’annonce de la poursuite du Contrat de Destination « Provence Arts de vivre » pour trois nouvelles années est la preuve de la réussite de ce que nous avons réalisé depuis 2015. Grâce à la mutualisation des moyens (stratégie, plan d’actions et budget, soit près de 1,6 millions d’ € dont plus de la moitié consacrée à des actions de promotion), plusieurs campagnes de communication ont pu être menées à l’international, parmi une vingtaine opérations réalisées de New-York à Pékin et en Europe. Les trois premières années nous ont permis de développer de puissantes synergies qui agissent comme un véritable booster sur la mise en avant de notre destination. Grâce à notre démarche collective, nous refaisons des campagnes de communication fortes, à l’image de la campagne qui va démarrer prochainement et qui rivalise avec celles de pays comme les États-Unis (Brand USA) ou encore la Grande-Bretagne (Visit Britain) ». te,g LES SIGNATAIRES DU CONTRAT DESTINATION PROVENCE État, Comité Régional de Tourisme Provence-Alpes-Côte d’Azur, Provence Tourisme, Agences de Développement Touristique Alpes-de-Haute-Provence, Gard, Var et Vaucluse, Offices de Tourisme Avignon, Aix-en-Provence, Arles, Marseille, Saint-Tropez, Toulon- Provence-Méditerranée, Cassis, Istres, La Ciotat, Martigues, Pays d’Aubagne et de l’Etoile, Provence Verte, Luberon Cœur de Provence, Aéroports de Marseille-Provence et Toulon-Hyères, Chambre de Commerce et d’Industrie Provence Alpes-Côte d’Azur, Chambre de Métiers et de l’Artisanat Provence- Alpes-Côte d’Azur, Fédération Régionale des Offices de Tourisme Provence- Alpes-Côte d’Azur. UNE CAMPAGNE CIBLANT LES USA ET LE ROYAUME-UNI François de Canson explique sa stratégie  : « Nous accueillerons RDV France et 1000 touropérateurs avec un budget de 1,2 millions € , pris en charge pour moitié par Atout France, le reste par le CRT, la ville de Marseille et les départements. Notre marque Provence sera, bien entendu, fortement impliquée. C’est aussi le lancement de la plus grande campagne digitale jamais réalisée à l’étranger ciblant les USA, l’Allemagne et le Royaume-Uni. Notre force sera l’association des institutionnels régionaux, d’Atout France et Expédia, partenaire numérique, leader sur le marché. Lancement du Provence Golf Pass, financé par le CRT, qui reprend les codes de la marque Provence. Le soutien de la Région, qui ajoute 250 000 € supplémentaires ». C’est un budget total de 960 000 € (dont 180 000 € provenant du Contrat de Destination) qui a pu être réuni. La campagne se traduira par la mise en avant de la Provence sur un éventail de sites internet, autour d’un plan média. Elle a pour finalité de développer sa notoriété mais aussi d’inciter à la réservation de séjours. « Nous avons ensemble contribué aux 218 millions de nuitées touristiques de notre région, l’année dernière - soit plus 10 millions. Avec 6 millions de séjours touristiques internationaux, nous sommes la 2ème région de France (après Paris-Île de France) à accueillir le plus de voyageurs étrangers », dit-il encore. LES PERSPECTIVES DE LA VERSION 2 Capitalisant sur la forte visibilité de la destination Provence à l’international, les 28 partenaires de cette deuxième saison souhaitent poursuivre sur leur lancée. Cette nouvelle session de trois ans s’attachera à promouvoir des pratiques touristiques permettant d’enrichir la découverte de la Provence (golf, vélo, …), alors que jusqu’à présent, la thématique centrale était réservée à la culture déclinée sur 3 axes (l’Art de vivre et patrimoine, l’Art de vivre et culture de goût et l’Art de vivre et culture du vivant). Parmi les nouveautés, la création d’un module de formation permettant de diffuser les bons éléments de langage liés à la marque pour plus de cohérence dans les différents personnels d’accueil du territoire et optimiser ainsi l’accueil des touristes. La première phase a concerné, dès la mi-juillet, le marché américain pour encourager les visites de l’automne. Parallèlement à cette campagne, un programme événementiel ainsi qu’un partenariat avec le magazine TimeOut à New- York City sont programmés. Deux autres phases cibleront, à partir du mois d’août, les marchés anglais et allemand, avec l’objectif de soutenir la fréquentation touristique des mois d’octobre et de novembre. UN CONTRAT DE DESTINATION, C’EST QUOI ? Les contrats de destination, mis en place par l’État, constituent des outils innovants et très opérationnels pour accélérer le développement international des destinations touristiques, renforcer l’attractivité des territoires, et fédérer, sur plusieurs années, acteurs publics et privés, autour d’objectifs communs en matière d’ingénierie et de promotion sur les marchés. Il fédère les acteurs impactant une même destination, notamment ceux liés au transport, à l’hébergement ou à la restauration, aux activités de loisir ou culturelles, à la promotion, l’information ou l’accueil. Les signataires sont, en général, les collectivités territoriales directement en charge du développement économique, leurs organismes touristiques (CRT, CDT), les Offices de Tourisme, les gestionnaires d’infrastructures de transit (CCI), les opérateurs de transport très connectés aux marchés internationaux visés, les acteurs de l’hébergement. Les contrats de destinations sont au nombre de 22 sur le territoire français métropolitain et d’Outre-mer. À noter par ailleurs qu’en octobre, le CRT et Provence Tourisme vont signer un contrat de marque avec la Région Sud. « La Région a décidé d’encourager la fédération des acteurs du tourisme autour des 3 marques mondes Provence, Alpes et Côte d’Azur pour plus d’efficacité à l’international. Ce contrat permettra aux partenaires de la marque Provence de bénéficier d’un budget additionnel de 250 000 € , pour élargir les marchés internationaux visés et aider à la structuration d’offres et de filières attendues par les clients », se félicite l’élu régional.
-..,Eogiper_F-4e4111‘.-'-1s ; -,:k - ron 3-, _.,',Éodete Actualités Championnats de France Piste Élite & Avenir (11-18 août à Hyères) 8 jours de compétition et 300 cyclistes au programme ! Du 11 au 18 août, le Vélodrome accueille les Championnats de France de cyclisme sur piste Élite et Avenir ! Le Vélodrome TPM, qui a fêté ses 20 ans en 2009, est un équipement sportif qui rayonne internationalement par ses coureurs de haut niveau, par l’accueil de stages d’équipes internationales, mais également par l’organisation de grandes compétitions nationales et internationales. Ainsi, en 2015 et 2016, le Vélodrome Toulon Provence Méditerranée a été le lieu d’accueil des Championnats de France de l’Avenir piste. La gestion, l’entretien et l’aménagement du Vélodrome TPM à Hyères, sont assurés par la communauté d’agglomération dans le cadre de sa compétence « création et gestion d’équipements sportifs d’intérêt communautaire ». VELO CLUB SPORT HYEROIS Fondé en 1893, le Vélo Sport Hyérois est le club cycliste emblématique du département du Var. Le club a compté des sportifs de renom tels que Lucien Aimar, Richard Virenque, Sabrina Jonnier, Mickael Bourgain ou plus récemment Christophe Laporte, coureur de l’équipe Cofidis Solutions Crédits. En tout, ce sont près de 9 championnats du Monde, 10 championnats d’Europe et 36 championnats de France. Club formateur qui compte plus de 200 licenciés dont plus de 60 jeunes encadrés par une dizaine d’éducateurs diplômés, le VSH, en partenariat avec le lycée de Costebelle de Hyères, a ouvert en 2015 une section cyclisme afin d’accompagner au mieux les jeunes dans leur double projet scolaire et sportif. Le VSH est le premier club organisateur de la région SUD avec 35 jours de compétitions sur route, VTT, piste et cyclo cross. Enfin, depuis cette année, le VSH, en collaboration avec le SC de Nice, dans un souci de conserver les cyclistes de haut niveau amateur en Côte d’Azur, ont créé le TEAM Cycliste Azuréen, club de Division National 2. VELODROME TOULON PROVENCE MEDITERRANEE Le Vélodrome Toulon Provence Méditerranée (Côte d’Azur) est sorti de terre en 1989, réhabilité en 2004 et rénové récemment (mai 2018). Cet équipement semi-couvert abrite une piste en bois (Doussié du Cameroun) de 250 mètres, ainsi que 2 tribunes portant la jauge spectateurs à une capacité de 2 050 personnes. Large de 7 mètres, et disposant d’un angle d’inclinaison maximal de 48°, cette piste a longtemps accueilli les équipes de France piste et leurs entraînements avant que le pôle olympique soit créé au Vélodrome National de Saint-Quentin-en Yvelines en 2014. En parallèle des activités de haut niveau, le Vélodrome TPM mène une politique d’ouverture afin de rendre accessible le site au plus grand nombre, tout au long de l’année. Ainsi, des baptêmes de pistes et des événements multi sports sont organisés, des scolaires sont également accueillis pour des initiations au cyclisme, les plus jeunes peuvent même fêter leur anniversaire sur l’anneau hyérois. Enfin, la Métropole TPM apporte son soutien au sport au travers des compétences « création et gestion d’équipements sportifs d’intérêt métropolitain » et « soutien à la formation » des dirigeants bénévoles, des cadres, des jeunes sportifs membres d’associations et de clubs sportifs et aux sportifs de haut niveau. QUELQUES CHIFFRES 9 La piste est fréquentée 25h par semaine en moyenne (scolaires  : 10h/associations  : 15h). La salle de musculation est fréquentée environ 23h par semaine (scolaires  : 15h/associations  : 8h). La salle polyvalente est fréquentée par des associations en moyenne 48h par semaine. Le nombre de pratiquants est en moyenne de 700 personnes par semaine. CHIFFRES CLES 8 jours de compétition Environ 300 athlètes engages toutes catégories confondues et 100 encadrants Environ 4 000 spectateurs attendus sur l’ensemble de la compétition 62 heures de programme sportif DIFFUSIONS TV EUROSPORT 4 jours de retransmissions TV (12h de direct)  : Mercredi 15 août  : de 17h à 20h Jeudi 16 août  : de 17h à 20h Vendredi 17 août  : de 17h à 20h Samedi 18 août  : de 12h30 à 15h30 Août 2018 - #60



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :