La Gazette du Var n°60 1er aoû 2018
La Gazette du Var n°60 1er aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°60 de 1er aoû 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 33,8 Mo

  • Dans ce numéro : à Toulon, la patrouille de France fait son show.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
12 Supplément été Pierrefeu-du-Var - Août 2018 - #60 Développement durable « Le développement durable, c’est l’affaire de tous » ! Si le développement durable, c’est l’affaire de tous, c’est encore bien plus à Pierrefeu qui cultive fortement cette démarche et la met à profit de sa population. Qu’on en juge par les nombreuses actions menées depuis 2014 ! Que ce soit la politique menée sur le tri sélectif avec la communauté de communes Méditerranée Porte des Maures (MPM), le soutien à l’élan associatif « Pierrefeu, terre de partage « qui œuvre en intervenant dans les écoles ou sur le marché des agriculteurs bio (de mai à septembre), Pierrefeu devient une véritable référence en matière de transition écologique, où respect de l’environnement rime avec création de liens sociaux. LES EFFORTS DE LA COMMUNE « Les efforts de la commune en la matière commencent à payer. Que ce soit la création en centre-village de 4 places de stationnement pour la recharge de voitures électriques, en partenariat avec le SYMIELEC VAR ou la construction d’une halle au niveau des services techniques pour protéger le parc de véhicules municipaux. Cette toiture photovoltaïque est destinée à produire de l’électricité pour le réseau ENEDIS, soit l’équivalent des besoins de 250 ménages. Je note, encore, la récente acquisition Sécurité publique La prévention, un axe fort et prioritaire La mise en place de vidéo-protection a permis de sécuriser certains lieux publics où des incivilités avaient cours ou de résoudre certaines enquêtes. Les effectifs de la police municipale ont été étoffé pour autoriser une couverture territoriale plus appropriée aux besoins et pour bénéficier d’une amplitude horaire plus étendue. Dans le même chapitre, la ville garde un œil attentif sur la prévention en matière d’inondation et d’entretien des cours d’eau sur l’ensemble du bassin versant du Gapeau. Les études, menées actuellement, permettront d’élaborer, demain, le Schéma d’Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE), véritable règlement, qui s’imposera en matière d’urbanisme et de protection de l’environnement. d’un véhicule technique électrique, preuve que nos actes confirment nos engagements car je suis persuadé qu’il y a une nécessité de changer nos habitudes pour préserver les richesses En termes de services existants ou à venir, il faut noter les prestations du CCAS auprès des personnes les plus vulnérables. Cela reste aussi une priorité pour la municipalité. Que ce soit le portage de repas, les assistances que les ayantsdroits peuvent demandés ou bien les procédures de vigilances en période de canicule ou de grand froid, ces outils permettent à la commune par l’écoute, la solidarité et un travail d’équipe de qualité de répondre au mieux aux besoins sociaux des administrés. Le bien-être des aînés se conjugue aussi avec une action auprès de la jeunesse, notamment sur le plan des forums de l’emploi en place depuis quelques mois. Enfin, l’accès à l’information reste une préoccupation municipale forte, tant en termes de prévention ou d’alerte que d’informations pratiques. C’est pourquoi, la ville a reformaté le site Internet communal pour le rendre plus facile, plus attractif, plus intuitif. Et, son évolution concernera, à très court terme, la mise en place que la nature nous donne », détaille, avec une réelle satisfaction, Patrick Martinelli, le premier magistrat de la commune. Il poursuit  : « Je note, également, qu’il existe un projet de station phytosanitaire qui permettra de récupérer tous les effluents de lavage des cuves de traitement ou leurs résidus afin de les traiter et de protéger les nappes phréatiques de notre territoire. Pour l’ensemble de ces démarches, la commune s’est vu remettre, en juillet 2017, le prix prestigieux de la Marianne d’or du développement durable des mains de M. Alain Trampoglieri, secrétaire général de l’association de la Marianne d’Or ». de paiement en ligne des services dispensés par nos régies communales (eau, cantine, périscolaire). Chaque habitant doit s’accaparer de cet outil pour signaler un événement insolite ou pour prendre un rendez-vous avec les services ou les élus.
mmarir f ler* 4-17- Supplément été Pierrefeu-du-Var L’avenir en projets Patrick Martinelli  : « Gouverner, c’est prévoir » ! Reprenant une phrase célèbre de Talleyrand (Gouverner, c’est prévoir), Patrick Martinelli, le maire de Pierrefeu-du-Var est certain que cette citation s’applique comme une vérité implacable à la gestion communale. Ainsi, c’est le cas avec le PLU, approuvé en 2007, et qui arrive au bout de son cycle. Il convient, donc, de le refonder afin d’y inclure de nouvelles orientations, de nouvelles perspectives, un nouveau dynamisme. CONNAITRE LES BESOINS FUTURS DE LA POPULATION Patrick Martinelli l’assure  : « On ne révise pas le PLU d’une commune pour un simple exercice, mais bien pour préparer et aménager l’avenir de sa commune. Nous visons un développement maîtrisé pour Pierrefeu. Il s’agit de répondre aux attentes des pierrefeucains en aménageant un cadre de vie et en permettant l’essor de l’agriculture, en pérennisant les modes culturels ancestraux ou en mettant en valeur notre patrimoine. 2019 verra donc sortir le nouveau document d’urbanisme, après les concertations, les réunions et enquêtes publiques. Un document de transition nécessaire afin de se calquer sur les besoins actuels et futurs de nos concitoyens ». De cette nouvelle planification territoriale, ressortiront, naturellement, de nouveaux projets de création de réseau d’eau potable ou d’assainissement des quartiers et hameaux. Le schéma directeur d’assainissement en cours va, d’ailleurs, éclairer la municipalité sur ces points. UN NOUVEAU QUARTIER AU COEUR D’UN ECRIN DE VERDURE Le maire ajoute  : « Toujours au chapitre des projets, je note la création d’un nouveau quartier, sur la parcelle de l’ancien sanatorium Real-Martin. Il va contribuer au renouveau du village. Sans pour autant le concurrencer ! Ce projet, mené de concert avec l’Établissement Public Foncier Régional qui a fait l’acquisition fin 2017 de cette parcelle, proposera de nouvelles constructions. Elles sont destinées à répondre à l’attente de location ou d’acquisition des pierrefeucains. On y trouvera également un espace de services avec une résidence senior attenante à un espace tertiaire et des services à la personne. Le tout est bâti au milieu d’un écrin de verdure, la parcelle avoisinant les 5 hectares ». Aujourd’hui, le projet se conçoit petit à petit. Des orientations restent encore à définir mais, pour le maire, « ce nouveau quartier contribuera au bien vivre à Pierrefeu ». BIENTOT LES CHANTIERS VONT DEMARRER Enfin, en termes de projet, les élus ont déjà acté un certain nombre d’aménagements qui vont bientôt entrer dans la phase de travaux  : requalification de la place Jean Jaurès, du square de Grenedan et du parking du Dixmude. Des études de faisabilité ont été réalisées par différents bureaux d’études en 2013 et 2014. Il s’agit, maintenant, de les mettre en harmonie avec les attentes des pierrefeucains. Le premier magistrat conclut  : « À mes yeux, chaque projet doit être le reflet de la concertation qui est nécessaire pour rendre notre village plus SOLEL OU blID Pierrefeu s'engage pour un avenir écodurable CI édtbfl d'une o tnbfl ér phcLuwuLLais.pc, couvrant t parc des vPhWules que municipal Sur une surf [me de,rr. 13 beau, plus agréable à vivre et, ce, malgré la complexité toujours plus grande des procédures qui impliquent de nombreux acteurs. Ceci ne doit pas nous faire perdre de vue qu’une ville doit évoluer pour rester attractive et offrir des espaces communs de qualité. L’action municipale doit se programmer dans le dialogue avec ses habitants parce que la ville appartient à tous et doit bénéficier à chacun d’entre-nous. C’est ce que je souhaite pour Pierrefeu ». PuLsaameeisraeLdile par L'Irdra.struct uni - 2543kWe - 355000 kW E I an ce qui correspond à La corlsomrnatlen de 2,:o habitants Août 2018 - #60



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :