La Gazette du Var n°59 15 jui 2018
La Gazette du Var n°59 15 jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°59 de 15 jui 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 19,3 Mo

  • Dans ce numéro : vacances, sous les pins, un petit paradis...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actualités Juillet - août 2018 - #59 Santé L’amour à tous les âges de la vie pour vivre plus vieux Le 5 juillet, à l’invitation de la Mutualité Française Sud, les seniors se sont retrouvés au cinéma ABC de Sanary-sur-Mer pour une projection spéciale du film « Les petits ruisseaux » de Pascal Rabaté. Ce fi lm était suivi d’un débat en présence de Stéphanie Mattei, somatothérapeute et conseillère conjugale, et le docteur Dumond, médecin généraliste et sexologue. C’est avec humour et émotions que ce fi lm dépeint les sentiments d’amour et d’amitié, le divorce, le veuvage, la solitude et bien entendu la sexualité des seniors. Selon l’INSEE, avec l’allongement de la durée de vie et l’avancée en âge des générations du baby-boom, le vieillissement de la population française va se poursuivre. En 2017, les habitants âgés d’au moins 65 ans représentent 18,8% de la population et les habitants âgés de 75 ans ou plus, représentent près d’un habitant sur dix. Ceux âgés de 20 à 59 ans représentent, pour leur part, un peu plus de la moitié de la population. À 60 ans, on a encore près d’un tiers de la vie devant soi et, grâce à l’amélioration des soins et des conditions de vie, on est en bien meilleure forme que ses parents au même âge ! FAIRE L’AMOUR RALENTIT LE VIEILLISSEMENT « Les sexagénaires ont connu la révolution sexuelle, parfois même ils l’ont vécue. Aujourd’hui ils veulent la continuer et ils ont bien raison. En effet, il est scientifi quement prouvé que faire l’amour permet de ralentir le vieillissement et surtout de mieux vieillir, c’està-dire de rester en bonne santé, physique et mentale », décrypte Cyril Amic, en charge de la prévention à la Mutualité Française ! « La sexualité n’est plus aussi performante qu’à 20 ans, mais faut-il pour autant se résoudre à l’abstinence ? Il faut accepter les changements de notre organisme et apprendre à jouer de nouvelles partitions amoureuses. Se procurer du plaisir n’a pas d’âge », insiste Marie Hennezel, psychologue et auteur du livre « Sex & Sixty ». SYNOPSIS Émile, septuagénaire et veuf, connaît une retraite sans heurts, faite de rituels et de loisirs paisibles. L’instant n’existe pas vraiment, la vie coule comme la Loire où il pèche régulièrement avec un autre retraité, Edmond. Mais un jour, Edmond, après lui avoir révélé qu’il avait une vie amoureuse et sexuelle cachée, meurt. Émile, pour ne pas sombrer, tente de se secouer pour retrouver goût aux choses. Lui viennent des envies oubliées d’adolescent, des envies d’étreintes, des envies d’aimer, mais aussi des envies d’en finir. VAINCRE LE TABOU DE L’AMOUR APRES 60 ANS C’est pourquoi, la psychologue s’attaque dans son livre au tabou de l’amour physique après 60 ans. « Les croyances selon lesquelles il ne devrait plus y avoir de sexualité à partir d’un certain âge ou que la sexualité serait réservée à la jeunesse sont dépassées ! À l’âge d’être grands-parents, une sexualité est toujours possible et largement vécue par la plupart des seniors », ajoute-t-elle. Entrée libre (\L MUTUALITÉ FRANÇAISE PROVEMCE-ALPES-CÔTE D:121/1 ? sud.mutualite.fre.M,od.ee wrm. En partenariat avec la Mutualité Française Pour Marie Hennezel, « il est temps d’aborder ce sujet, car la France reste frileuse à l’inverse de la Chine, par exemple, pour qui la sexualité est un des secrets de longévité… On peut s’épanouir amoureusement jusqu’à la fi n de sa vie. La vieillesse n’induit pas forcément la paix des sens  : l’envie d’aimer, d’être aimé, de sentir son corps vibrer est toujours possible ». Autant d’arguments qui ont donné lieu un débat passionné après le fi lm. Ainsi, le docteur Dumond a rappelé, non sans humour  : « On a quantifi é l’effort que représente une relation sexuelle et elle apparaît de même niveau que la montée de deux étages d’escalier ! Alors, n’ayez pas peur si DANIEL PRÉVOST LES PETIIS ItUISSE,014 t‘4 1te- A.4RDES E S PASASC tetESSh e 1)'2 bfe I INVIVALITÉ - FRANCALSE vous pouvez monter deux étages, vous pouvez faire l’amour » ! En attendant d’autres rendez-vous autour de ce fi lm, la conclusion paraît évidente  : le sexe entretient la jeunesse, alors profi tons-en ! MUTUALITÉ FRANÇAISE PACA, délégation du Var Service prévention et promotion de la santé CHRYSTELLE COLIN, chargée de Prévention 04.94.91.95.95 chrystelle.colin@sudmutualite.fr Emile, septuagénaire et veuf, connaît une retraite sans heurts, faite de rituels et de loisirs paisibles. L'instant n'existe pas vraiment, la vie coule comme la Loire où il pèche régulièrement avec un autre retraité, Edmond. Mais un jour, Edmond, après lui avoir révélé qu'il avait une vie amoureuse et sexuelle cachée, meurt. Emile, pour ne pas sombrer, tente de se secouer pour retrouver goût aux choses. Lui viennent des envies oubliées d'adolescent, des envies d'étreintes, des envies d'aimer, mais aussi des envies d'en finir..." En présence de Stéphanie MATTEI, somatothérapeute, conseillère conjugale et familiale Et Philippe DUMOND, sexologue
26, rue MASSILLON Actualités Vins de Provence Jean-Jacques Bréban, nouveau président du CIVP Réunis en assemblée générale le 5 juillet, les délégués du Conseil Interprofessionnel des Vins de Provence (CIVP) ont élu Jean-Jacques Bréban, en tant que nouveau président. Le PDG des Vins Bréban, société familiale de négoce basée à Brignoles, prend ainsi la succession d’Alain Baccino dans le cadre de la traditionnelle alternance à la tête du CIVP entre les représentants de la production et ceux du négoce. TROIS AXES STRATEGIQUES Acteur depuis quarante ans de la montée en puissance des Vins de Provence, comme négociant mais aussi en tant que personnalité impliquée au sein des organisations collectives, Jean-Jacques Bréban n’est pas un nouveau venu puisqu’il présida le CIVP entre 2006 et 2009 puis entre 2012 et 2015. Ce fi n connaisseur des dossiers liés aux Vins de Provence veut profi ter de son troisième mandat pour avancer sur trois axes stratégiques structurants  : le leadership à l’export, la préservation des terres viticoles et la transition écologique. LEADERSHIP A L’EXPORT « Les Vins de Provence ont su ouvrir des marchés, comme les États-Unis, qui étaient des marchés fermés au rosé mais il ne faut pas croire que le plus dur est fait. Le plus dur va être d’y conserver notre leadership. Car si on a ouvert la voie, on Exposition Photographies de Michel Romano Ouverture de 9h30 à 21h30 Du 5 Août au 12 Août 2018 Renseignements  : 06 30 56 43 59 26, rue Massillon 83400 HYERES Email  : micromano63@gmail.com a aussi montré aux vignobles concurrents, notamment ceux du pourtour méditerranéen, quels étaient les marchés porteurs. La phase où il fallait rechercher et convaincre des importateurs est terminée. Maintenant, on est dans le développement de l’image et le gain de notoriété ; on doit pouvoir s’adresser, via des opérations collectives, aux infl uenceurs et prescripteurs », a constaté le nouveau responsable du CIVP. PRESERVATION DES TERRES AGRICOLES Il a ajouté, promettant une collaboration entre tous les acteurs  : « Notre vignoble crée de la richesse et donne du travail à nos jeunes, c’est un outil à protéger. C’est pourquoi nous avons à travailler, en collaboration avec l’ensemble des acteurs, dont les organismes de défense et de gestion des trois appellations des Vins de Provence, les chambres d’agriculture et les élus locaux, pour ouvrir de nouvelles surfaces à la production et bien sûr préserver nos terres viticoles de la pression foncière ». Jean-Jacques Bréban avance une explication  : « Peut-être parce qu’il est situé au milieu de paysages à la fois magnifi ques et vulnérables, notre vignoble a été l’un des premiers à s’engager dans cette transition. Aujourd’hui, c’est, par exemple, un des vignobles de France SOLLIÈS-PO NT FESTIVAL DE PIANO À LA COUR INTERNATIONAL DU 17 AU 20 AOUT 2018 COUR D'HONNEUR DU CHÂTEAU SAMEDI 18 AOÛT - 21h GASPARD DEHAENE DIMANCHE 19 AOÛT - 21h QUATUOR À CORDES LUDWIG LUNDI 20 AOÛT - 21h THÉOPHILE ALEXANDRE GUILLAUME VINCENT DIRECTRICE ARTISTIQUE/MADAME RACHA ARODAKY OFFICE DE TOURISME. 04 94 7897 35 - CO LIRR 1EL Cent actrppia n CdiaCC,J. (Pril Con 5ollipsiynl  : faine ma Mlle SiI www.vIlle-581.0@s-ponfr 5 cité en modèle pour ce qui est du taux de conversion à la viticulture biologique ». L’ENVIRONNEMENT N‘EST PAS UNE CONTRAINTE Optimiste, le président du CIVP a conclu  : « Cette exemplarité, nous voulons la conserver, d’autant que la demande sociale va dans notre sens. Mais nous voulons avancer de façon collective, en accompagnant et en formant tous nos adhérents, pour que la transition écologique du vignoble concerne bien tout le vignoble, sans laisser personne de côté. La question environnementale ne doit pas être vue comme une contrainte, mais plutôt comme un élément de notre stratégie d’ensemble. Car l’environnement, c’est aussi préserver nos vignes de la pression foncière et c’est également approfondir la notion de lien au terroir, décisive pour notre authenticité et notre positionnement ». LE NOUVEAU BUREAU président  : Jean-Jacques Bréban 1er vice-président  : Philippe Laillet 2e vice-président  : Éric Pastorino 3e vice-président  : Didier Pauriol secrétaire général  : Paul Bernard secrétaire général adjoint  : Philippe Brel trésorier  : Éric Lambert trésorier adjoint  : Salvatore Patti Juillet - août 2018 - #59



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :