La Gazette du Var n°58 1er jui 2018
La Gazette du Var n°58 1er jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°58 de 1er jui 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 4

  • Taille du fichier PDF : 1,3 Mo

  • Dans ce numéro : Max Bauer, il faut rendre l'agriculture aux agriculteurs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4  |  Aller à la page   OK
4
14 cahier spécial COORDINATION RURALE PNA sur la tortue d’HermannMax Bauer  : « La CR83 est opposée à la mise en place de ce plan dans le Var » Le 18 juin dernier, une réunion sur le Plan national d’action (PNA), en faveur du rétablissement de la tortue d’Hermann, s’est tenue en présence de Max Bauer, président de la Coordination Rurale du Var (CR83). Il explicite la position du syndicat agricole. La tortue d’Hermannest une espèce protégée. Suite au premier PNA (2009-2014) et après un avis favorable du Conseil national de la protection de la nature, le ministère de la Transition écologique et solidaire a décidé de renouveler le PNA sur une période de 10 ans (2018-2027). LE VAR CONCERNE PAR LE PNA « Ce PNA concernerait le Var, le Languedoc et la Corse et comprend 8 objectifs déclinés en 25 actions opérationnelles. Le but étant de stopper le déclin des populations, d’accroître les noyaux de populations actuels et de reconnecter les sous populations isolées. Le PNA est un document d’orientation non opposable, il est annexé à tous les documents d’urbanisme et devient donc contraignant pour le développement de l’agriculture », explique Max Bauer, président de la Coordination Rurale PACA et Var. Il ajoute  : « Concrètement, les actions impactées concernant l’agriculture sont de développer et accompagner le pastoralisme, améliorer la prise en compte de l’espèce dans les pratiques agricoles. Au final, cela touche la culture de fruitiers, l’oléiculture, la gestion des lisières de vignobles, la gestion des ruchers. Le but est d’encourager les méthodes agricoles adaptées à la tortue notamment pour la mise ou remise en culture de Malgré une météo capricieuse, la Coordination Rurale des Bouches-du-Rhône était présente au Salon des agricultures de Provence qui s’est déroulé du 2 au 3 juin dernier. Ad hérents, consommateurs, députés, élus politiques, la CR13 a pu mieux faire connaître les positions et les combats de la CR ! Juillet 2018 - #58 friches. Cependant, l’objectif final est bien d’interdire toute remise en culture des terres agricoles non cultivées ». Salon des agricultures de Provence Une présence remarquée de la CR13 ! Pat Le syndicat 7. 7. ; _il DE NOMBREUSES INTERROGATIONS Pour le président du syndicat agricole, il subsiste de nombreuses interrogations  : « Tout d’abord, ce PNA a été élaboré par des experts nationaux sans collaboration des organisations professionnelles agricoles du Var. Seule l’APCA aurait été consultée, à l’exception du président de la Chambre d’agriculture du Var, pourtant membre de l’APCA. Il y a, visiblement, un manque de communication sur ce sujet pourtant très important pour l’agriculture varoise ». L’élu poursuit  : « Ensuite, l’élaboration de la carte et la précision des données sont intrigantes vu que personne n’a été consulté. Donc, soit la carte a été élaborée dans des bureaux, soit elle a été faite sur le terrain avec des personnes qui se sont introduites illégalement dans les propriétés privées. Pour la CR83, cela est inacceptable et la carte doit être revue en concertation avec tous les acteurs concernés ». :  : jebiti, Coordination Rurale agriculte tir t I al) Q o AUCUN FONDEMENT SCIENTIFIQUE ! Lors de cette réunion, la CR83 a également appris que ce protocole n’a aucun fondement scientifique et qu’il reste à démontrer que la tortue d’Hermannest en voie de disparition ! Pourquoi demander autant de mesures pour les productions agricoles ? « En réalité, nous faisons face à une écologie intégriste aux conséquences désastreuses. Il est essentiel de rappeler que les agriculteurs aiment la nature et sont les principaux acteurs de l’aménagement des territoires. Les nombreuses contraintes et les protocoles du PNA limitant le débroussaillement vont considérablement augmenter le risque d’incendies. Au risque d’avoir encore des incendies incontrôlables comme durant l’été 2017, incendies qui sont un véritable fléau pour la biodiversité et aussi le développement des tortues », s’inquiète le président de la CR 83 et PACA ! Alors pour éviter tout désastre et répondre aux obligations des communes, les agriculteurs vont devoir débroussailler manuellement, coût supplémentaire énorme et, au vu de l’état des trésoreries actuelles, les agriculteurs ne pourront pas s’en sortir économiquement. « En conclusion, la CR83 est opposée à la mise en place de ce PNA dans sa forme actuelle. Elle demande au préfet du Var d’agir dans le bon sens. La CR83 reste attachée et sensible à son territoire avec tout ce qui le compose et avec des agriculteurs actifs et reconnus », estime, dubitatif, Max Bauer.

1 2-3 4


Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :