La Gazette du Var n°56 1er jun 2018
La Gazette du Var n°56 1er jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de 1er jun 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 19,6 Mo

  • Dans ce numéro : Bormes-les-Mimosas, plus de 3000 personnes au rendez-vous de Sports en Lumière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Actualités Juin 2018 - #56 Guerre du Feu François de Canson  : « Nous restons attentifs et mobilisés » Fin mai, Gérard Collomb, ministre de l’Intérieur, a lancé la campagne contre les feux de forêts dans le Var. Gérard Collomba assisté à une démonstration de moyens terrestres et aériens de la sécurité civile tandis que la gendarmerie présentait son activité judiciaire (cellule d’enquête spécialisée et recherches des causes d’incendie). Puis, le ministre a rencontré les sapeurs-pompiers volontaires de Salernes, en présence de Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. Lancement de la campagne de lutte contre les feux de forêts Draguignan, vendredi 25 mo.ete PRISE EN COMPTE DU DISPOSITIF GUERRE DU FEU À l’issue de cette rencontre, François de Canson a déclaré  : « Le plan présenté par l’administration centrale reprend les grandes lignes du plan « Guerre du Feu «, proposé par la région. Lors de cette visite, nous avons assisté à la présentation des moyens humains et matériels mobilisés pour lutter contre les feux de forêts. Le plan porté par la Région propose un certain nombre d’avancées et de propositions pour lesquelles nous restons vigilants. Concernant le pélicandrome d’Hyères, la localisation de cette base dans le Var est absolument nécessaire en été pour garantir la sécurité des hommes et des biens et une couverture opérationnelle optimale de nos territoires, pour, notamment, protéger nos forêts ». Gilles CARVOYEUR - Photos PRÉFECTURE DU VAR
Actualités 7 Coups de feu à La Beaucaire « L’État doit protéger les locataires, pas les voyous » Dans la nuit du lundi 4 au mardi 5 juin, deux individus ont ouvert le feu sur une trentaine de personnes dans le quartier de La Beaucaire (Ouest de Toulon), provoquant la stupeur et la colère des habitants ! L’enquête a été confiée à la sûreté départementale. « Par chance, aucun blessé n’est à déplorer. Deux individus circulant sur un scooter ont ouvert le feu, dans la nuit de lundi à mardi, sur un groupe d’une trentaine de personnes. Les faits ont eu lieu vers 00h25, avenue Albert Camus, dans le quartier de La Beaucaire, à Toulon, connu pour abriter des trafics de stupéfiants. Les tireurs sont parvenus à prendre la fuite. Pour l’instant, les enquêteurs de la sûreté départementale ignorent les raisons pour lesquelles les coups de feu ont été tirés. Ils analysent méticuleusement les images des caméras de surveillance afin d’identifier les tireurs », confie une source policière. UNE VRAIE FUSILLADE EN PLEINE NUIT Toutefois, ces nouveaux tirs d’arme à feu dans le quartier désespèrent les habitants  : « Il y a une semaine, c’était des tirs à la Closeraie 2 qui ont fait deux blessés par balle. Aujourd’hui, c’est une vraie fusillade en pleine nuit à La Beaucaire ! Cela devient insupportable. C’est intolérable », s’insurge Hélène, une habitante du quartier. Marcel, la cinquantaine, un autre habitant de La Beaucaire, ajoute, en colère  : « Cette nuit, deux personnes ont tiré en l’air alors qu’il y avait une trentaine de personnes dans les rues du quartier. Qu’ils règlent leurs comptes entre-eux. Mais, qu’ils ne le fassent pas quand des personnes innocentes sont dans la rue. Cette fusillade aurait pu avoir des conséquences dramatiques car elle aurait pu tuer une maman, un papa, ou un enfant du quartier ». Il ajoute  : « Aujourd’hui, il faut que tout le monde comprenne qu’il faut rétablir l’ordre dans les cités, en exfiltrant La Farlède Succès pour l’afterwork by Var Ecobiz chez THOT 3D C’est Nicolas Salsou (CCI) qui a ouvert la saison des afterwork Var Ecobiz, réseau d’entreprises de 3 900 entreprises varoises. Le rendez-vous avait été fixé chez THOT 3D, PME dirigée par Alain Guidicelli. THOT 3D est une entreprise spécialisée dans l’impression 3D. Elle commercialise des outils de pointe qui s’adressent à tous les professionnels. Le dirigeant s’explique  : « Créée il y a 3 ans, THOT 3D est la spécialiste de l’impression 2D et 3D. Tout naturellement, j’ai fait évoluer mon expérience acquise dans les photocopieurs et imprimantes vers la 3D. Je me suis formé à l’impression 3D, comme on se forme à un nouveau métier ». TECHNOLOGIE 3D Pour David Bouchaud (CISCREA)  : « Notre société d’ingénierie, spécialisée dans la conception et la réalisation de systèmes complexes, fournit ses propres robots, produits et logiciels et a développé une gamme complète de solutions robotiques et logicielles pour le secteur de l’assainissement et l’inspection de canalisations. La technologie 3D permet d’inclure notre électrotechnique, capteurs et d’actionneurs dans des volumes assez restreints ». De son côté, Nicolas Salsou (COM ENSEIGNES) ajoutait  : « Notre entreprise fabrique des enseignes lumineuses et installe des signalétiques pour enseignes. L’usinage du plexiglas fournit beaucoup de déchets, environ 70 kg pour 100 kg de plexiglas. Pour nous, l’impression additive, c’est l’absence de résidus. L’intérieur de l’enseigne peut être évidé d’où une réduction de poids qui en facilite la pose. L’enjeu, c’est de se lancer vers un nouveau mode de conception des enseignes publicitaires ». DE NOMBREUSES APPLICATIONS Devant son auditoire, Alain Guidicelli a évoqué les nombreuses applications avec une utilité professionnelle (design, goodies, pièces mécaniques pour le sport automobile, yachting, implant pour la chirurgie orthopédique). Le chef d’entreprise regrette l’absence de filières de formation dans les lycées techniques, même si les établissements scolaires commencent à s’équiper avec une telle technologie, prometteuse d’avenir. Pour l’instant, les formations se font en entreprises, notamment avec le concours des fabricants. André GOFFIN LES SERVICES THOT 3D Commercialisation, formation et services aprèsvente, atelier de modélisation pour fabrication et les délinquants des quartiers où les honnêtes gens sont pris en otage par cette racaille ». OU SONT LES RENFORTS DE POLICE PROMIS À TOULON ? Jacqueline ajoute sur le même ton  : « Alors M. Macron ? Que comptez-vous faire pendant qu’on tire sur nous comme des lapins. Il faut que le président réagisse ! Et, qu’il accorde, enfin, les renforts de police que Toulon attend depuis plusieurs mois » ! La toulonnaise reprend  : « Que le Ministre de la Justice arrête de relâcher les délinquants. Leur place est en prison, pas en liberté dans le quartier ». Pour l’association AVAL qui défend les locataires de la ville de Toulon  : « Les locataires ne demandent qu’à vivre en paix et dans la tranquillité. Aujourd’hui, cela suffit ! Que l’État prenne ses responsabilités. L’État doit protéger les locataires, pas les voyous ». Propos recueillis par Gilles CARVOYEUR prototypage, conseil, audit, gestion, installation, maintenance, formation, conception numérique, prototypages, impression additive, vente imprimantes 3D, scanners, stylos 3D et consommables, photocopieurs, imprimantes, multifonctions, traceurs, consommables, informatique, logiciels, GED, sauvegardes, serveurs, baies de brassages, réseaux, mise en conformité RGPD. THOT 3D Showroom & Fablab 901, avenue Alphonse Lavallée ZI Toulon Est 83210 La Farlède 04 89 29 12 05 info@thot3d.com Pour plus d’informations, vous pouvez vous rendre sur le site thot3d.com Juin 2018 - #56



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :