La Gazette du Var n°56 1er jun 2018
La Gazette du Var n°56 1er jun 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°56 de 1er jun 2018

  • Périodicité : quinzomadaire

  • Editeur : ADIM

  • Format : (235 x 315) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 19,6 Mo

  • Dans ce numéro : Bormes-les-Mimosas, plus de 3000 personnes au rendez-vous de Sports en Lumière.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
34 Golfe de Saint-Tropez 3 44 Juin 2018 - #56 La Croix-Valmer Les enfants de Sylvabelle réussissent les arts du cirque Fin mai, les groupes d’enfants de l’Institut Médico-Educatif de Sylvabelle ont dévoilé leur apprentissage autour du cirque à la salle des fêtes Charles Voli.C.R.E.A.P., éducateurs, jeunes, groupe préventif, tous ont œuvré pour que la fête soit réussie devant les parents, l’EHPAD de La Croix-Valmer et Cogolin, le Club des 6, le Pôle Enfance et les élus locaux. xix UN DUR APPRENTISSAGE Invitation, affi che, accessoires, costumes et même construction d’un trapèze, tout a été réalisé par leurs petites mains. Mais ce qui a la croix valmer demandé le plus d’effort est l’apprentissage des arts du cirque. Agathe Foureau, éducatrice spécialisée à l’IME, conseillère municipale de la majorité, pilote ce projet et confirme  : « Avec une séance par semaine, l’initiation se fait toute l’année. Tout d’abord, avec une première période qui leur fait découvrir les outils circassiens et ce que l’on peut faire avec  : jonglage, portée, trapèze… Puis, une deuxième période les prépare au spectacle et permet l’émergence de savoir-faire. En avril, nous partons en camp dans l’école Cirkadance. Sous chapiteau, c’est le temps fort de l’année où la dynamique de groupe projet ‘‘COEUR DE VILLAGE‘‘ Le parking de la gare fait l’objet d’un projet nommé Les Jardins du Train des Pignes. Ce projet inclut  : 1 un espace paysager une terrasse panoramique Un parking 2 3 se crée autour d’une réelle ambiance. D’autres supports sont proposés comme l’aérien, les trapèzes, les tissus ». UN PARI GAGNE PAR LES ENFANTS Les années précédentes, le spectacle se déroulait lors de la journée portes-ouvertes de l’institut. Ce jour-là, les enfants sont entrés en piste sur la scène de la salle des fêtes. « C’était un vrai pari avec plus de public car on a invité d’autres établissements du secteur médico-social. Les âges sont différents pour impulser une rencontre intergénérationnelle tout en mettant en lumière nos jeunes. C’est un gros investissement pour tous, équipes et enfants », précise Agathe. Bernard Jobert, maire de La Croix-Valmer et ancien directeur de l’IME, s’est félicité  : « Quand on fait quelque chose, il est important de le montrer et ça a été un régal ». Texte et photos Christine MAIGRET coeurdevillage-lacroixvalmer.jimdo.com
Histoire d’entreprise 35 Philippe Hardi - EUROVIA « Au service des collectivités malgré la baisse des dotations » EUROVIA, l’un des leaders mondiaux de la construction routière et des aménagements urbains, est un acteur de proximité responsable au service des communes et collectivités. Pour cela, l’entreprise internationale fait face aux enjeux techniques, économiques et environnementaux de demain. Pourtant, elle est passée en à peine 5 ans du premier au septième rang du classement mondial, établi par le World Economic Forum, en termes de qualité d’usage de ses routes. Car, la baisse des dotations de l’État aux collectivités publiques a conduit à des arbitrages budgétaires forcément difficiles. Pour autant, est-ce que tout est irrémédiablement perdu ? Pas forcément ! UNE OFFRE GLOBALE BAPTISEE PATRIMOVIA « Conscient de l’enjeu patrimonial que représente le réseau routier et forte de son expérience et d’une expertise technique reconnue (sous la marque DTE) tant en France qu’à l’international, EUROVIA a décidé de proposer une offre globale de gestion baptisée PATRIMOVIA », explique Philippe Hardi, chef d’agence à Toulon et Fréjus. Il ajoute  : « Cette offre vise à proposer à l’ensemble des gestionnaires d’infrastructures routières et urbaines des solutions d’entretien à budget maîtrisé. Basé sur un diagnostic précis et des techniques d’entretien modernes et approuvées, PATRIMOVIA vise à donner une lecture détaillée de l’état du réseau. Cette lecture permettant aux gestionnaires de prioriser les interventions en fonction d’un programme d’entretien et de remise sur plusieurs années, le tout en maîtrisant les dépenses inscrites au budget ». EUROVIA, UN ACTEUR RESPONSABLE EUROVIA s’affirme, également, comme un acteur responsable visant à préserver la fois les ressources naturelles, le climat et les hommes. Christophe Chaix, directeur technique et innovations, reprend  : « La société vient de lancer le projet Power Road, la route à énergie très positive. Présentée à la dernière journée du Plan climat du département des Alpes-Maritimes, ce nouveau procédé vise à récupérer l’énergie calorifique emmagasinée en été dans la route et jusqu’alors perdue pour la stocker dans le sol et la restituer en hiver à des fins de chauffage des bâtiments ou d’infrastructures (piscine par exemple). Ce procédé révolutionnaire est également réversible et permet d’assurer le dégivrage de la chaussée en hiver dans ses sections dangereuses soumises au gel fréquent ». Le directeur technique conclut  : « Proche des préoccupations des citoyens, EUROVIA propose un panel de solutions permettant une gestion rigoureuse des coûts de maintenance des infrastructures tout en continuant à investir pour l’avenir grâce à des procédés innovants qui participe au mix énergétique et réduit l’impact sur l’environnement ». Juin 2018 - #56



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :